Archives du Cosmic-strip

Umberto Eco, Le Nom de la Rose // Aspects Nessus Saturne dans le thème natal

J'ai été très marquée par ma rencontre avec le film "Le nom de la Rose", au moment de l'adolescence, se déroulant dans cet époque moyenâgeuse autour d'un complot au temps des ordres religieux ! Voilà donc que l'auteur, Umberto Eco, aurait "exorcisé" son karma en laissant de côté "cours magistraux" et "querelles de chapelles universitaires", pour mettre en scène les crimes commis par les ordres au nom de maintien du "statut quo". Le thème astral d'Umberto Eco comporte un aspect de carré de Nessus avec Saturne. Nessus représente l'endroit où nous nous trahissons. C'est là ou nous nous exclamons "jamais, je ne etc".. Voyez donc comme Nessus trône dans cette maison IX de l'expansion de conscience qui va cristalliser la douleur d'avoir été trahi. Les sages ont trahi ? La justice. tribunal à trahi ? Les enseignants ont trahi ? les maîtres spirituels ont trahi l'Idéal du connais toi toi-même ?  Est- lui même qui a été cet "Hérétique", ou cet "Inquisiteur", par le passé? Nous retrouverons ces thématiques dans Le nom de la Rose, réminiscence de ce "karma" à absoudre, pour trouver la liberté d'être enfin, Soi. 

 

Si nous quittons la notion de carrière associée à Saturne qui nous pose dans le plan d'expression social, selon les 4 niveaux de conscience de Carl Jung, c'est pour entrer dans le grand œuvre: l'ouvrage de lumière, d'amour et d'éther.  Et l'endroit de l'œuvre, c'est aussi Saturne dans le thème astral. L'œuvre d'une Vie. Ces passages s'opèrent quand l'individu ne trouve plus de croissance spirituelle au plan où il évolue, il est nécessaire de sortir de sa zone de confort (là ou se trouve Nessus), et faire un pas dans l'inconnu pour poursuivre l'aventure du déploiement de ses potentialités, pour celui qui a fait le tour "de la question" et ne tire pas sa gloire des reconnaissances des pairs, il vient l'heure de passer à autre chose. Et faire le "tour de la question", Umberto Eco en connais quelque chose avec son amas planétaire en Capricorne, un véritable chemin en point d'interrogation !  J'avais lu quelques part que la carrière d' Umberto Eco à l'université avait pu être entachée par des jeux de pouvoir, et c'est peut-être dans ces moments de crise que sont apparues les opportunités d'ouvrir d'autres possibles, d'autres horizons, pour ouvrir les portes d'une autre procréation.

 

Il nous a offert un roman historique, bien sûr inspiré de son expertise d'universitaire, spécialiste de sémiotique et théorie du langage.  Le film a fini de populariser ce premier ouvrage (notons lune-mercure en sagittaire en résonance de ce génie à raconter les histoires ! ). 

 

 

L'ouvrage a les vertus de nous interpeller, il nous "ouvre" à la réflexion et au questionnement. Celui là même, qui avait été anéanti dans une "ancienne vie", ou faculté même qui avait été "trahie" en devenant "inquisition" qui "questionne le supposé traître à la doxa" régnante, et sème la mort ! En résonance, voici quelques éléments constitutifs des travaux d'Umberto Eco sur la question du fascisme : https://www.aphg.fr/Umberto-Eco-Reconnaitre-le-fascisme 

 

Notons également que Umberto Eco est né avec Pholus en Capricorne, ce qui résonne comme une épine dans le pieds de l'expression authentique de soi, karma qui invite à dépasser ses peurs de déplaire au donneur d'ordre et d'apprendre à dire "Non, je ne mangerai pas de ce pain là" par respect pour son code de déontologie : l'honnêteté intellectuelle. Une Dignité, une Autorité, ne se décrète pas, elle l'incarne en ce qu'à un moment, le succès "coule de source", parce que ce sont les effets interpellant, touchant et galvanisant qu'expérimente le public à travers les créations de l'Auteur (ou Autorité) qui disent de lui si il est devenu Chamane ! C'est ce qu'était au fond, Umberto Eco quand il s'est saisi de son propre dragon de peur : Nessus.

En l’an de grâce et de disgrâce 1327, rien ne va plus dans la chrétienté. Des bandes d'hérétiques sillonnent les royaumes. Lorsque Guillaume de Baskerville, accompagné de son secrétaire, arrive dans le havre de sérénité et de neutralité qu'est l'abbaye située entre Provence et Ligurie – que tout l'Occident admire pour la science de ses moines et la richesse de sa bibliothèque –, il est aussitôt mis à contribution par l’abbé. La veille, un moine s’est jeté du haut des murailles. C’est le premier des assassinats qui seront scandés par les heures canoniales de la vie monastique. Crimes, stupre, vice, hérésie, tout va advenir en l’espace de sept jours.

Sous sa forme amusante de roman policier et savante de devinette érudite, un vibrant plaidoyer pour la liberté, pour la mesure, pour la sagesse, menacées de tous côtés par les forces de la déraison et de la nuit. Dominique Fernandez, L’Express.

 

Mais que dire, alors de ce qui se passe en cet an de grâce 2024 ?

 

Et pour pousser la curiosité jusqu'au bout ... hé ... en 1327, Nessus est au carré de Saturne ! 

 


0 commentaires

Touche pas à Marianne // Conjonction Nessus Saturne en Poissons

Saturne-Nessus en Poissons: Violation du sanctuaire de nos Icônes incarnant nos valeurs de paix et d'unité
Saturne-Nessus en Poissons: Violation du sanctuaire de nos Icônes incarnant nos valeurs de paix et d'unité

Partie 3. Quels enjeux pour le collectif France?

La France ayant Saturne au Zénith du thème de naissance de la Ve République, c'est "Le Contrat Social", qui actuellement est en jeu, celui qui aujourd'hui "brime" le potentiel d'un "peuple dévoué à ses bonnes causes" (Ascendant Poissons) qui est l'arbre qui cache la forêt : la racine cause des répétitions mortifères et la non libération de la Souffrance qui rime avec France (et l'ascendant poissons).

 

Le service à la bonne cause, croyance idéologique à laquelle s'agrippe chacun dans la peur de l'ego de tomber dans le je "je ne sais pas qui je suis, et je ne sais pas pourquoi je suis là", a quasiment été institutionnalisée par l'école parce qu'il n' y a pas de temps à perdre pour aller à la guerre économique et "se rendre utile" au Projet de la Start-up Nation ! Tandis qu'au contraire, c'est de nous armer à apprendre à réfléchir avant d'agir que devrait nous armer notre école ! En refusant le piège idéologique, nous retournons à l'Idéal du tendre vers un espace d'interaction "Humaines" ou "Humanisées", nous retournons à notre idéal des "Lumières", c'est à dire d'interaction qui se posent dans la sagesse du connais-toi toi-même, notre héritage de l'Esprit des Philosophes antiques, celui qui est piétiné par une bande d'individus dénigrant cette faculté en nous. Notre spiritualité est une pratique du dialogue avec soi, cet esprit du Philosophe vit en nous tous. Celui ci a été réduit à placer des "citations" apprise par cœur,  dans un plan en deux partie, thèse et anti-thèse, celle du "pour" et du "contre", ceci est un dévoiement et une destruction de notre héritage de quête de sens et de lumière, qui vise l'émergence de la connaissance. C'est pourquoi les "philosophes intellectuels de plateau" ne sont ni plus ni moins, des perroquets à la solde de leur donneur d'ordre tant qu'ils s'enferment dans le "pour" et "contre" par peur d'apparaître "ignorant" aux yeux du monde. "Sans Solution". Les mouvements libérateurs sont celles qui naissent dans l'itération de l'écoute et de l'accueil des intelligences multiples. . Les gens "réinventent" et "déconstruisent", au lieu de "réfléchir" tout simplement. Parce qu'il y a des gens payés à inventer de la novlangue (les publicitaires et propagandistes) qui perverti notre faculté de "réfléchir" notre rapport au monde et à a son sens, dès le départ ! Ils veulent nous fourguer leur came, et leur projet, et aliéner nos facultés de libre-arbitre.

Dans cette perversion du langage et des écritures, dans ce monde "fou", nous auront bientôt droit à l 'avertissement suivant :  "Trop d'écoute de la propagande de la transition (de genre) de la France, nuit à la sagesse du cœur ! A consommer avec modération ! "  Et comme ça ils ne seront pas responsable des conséquences de leurs actes. Et oui, là aussi, votre consentement éclairé est requis ! Personne ne peux vous faire participer à un projet dans le "mariage forcé" ! Dignité, souveraineté et libre arbitre, Oblige ! L'objection de conscience nous est inaliénable ! Emparez vous d'elle et quittez le jeu de dupes.

 

La Bonne nouvelle, c'est que ceux qui auront fait l'école buissonnière auront protégé l'intégrité de leur Esprit Philosophe et Poète des conditionnements à la langue de bois, et que dès lors, nous pouvons célébrer chacun dans sa faculté d'offrir des enseignement de sagesse à la vie. Et ils peuvent entrainer d'autres à s'éveiller, et non pas "à déconstruire" ... qui est encore une mode langagière hors sol. C'est précisément ce type de phénomène que Umberto Eco posait en symptôme d'un fascisme rampant ! L'homme n'a ni à construire, ni déconstruire un "sens à la vie", il a l'entendre, à le rendre intelligible parce que ce son, ce sens, est déjà inscrit en nous et en la Vie ! Nous le découvrons et c'est cela la grande aventure ! Nos Lois et Institutions originellement, s'ancraient, dans cette Sagesse pour constituer la base d'un mouvement de vie Sain, en Santé ! Ces structures sont en faillites, précisément parce que des coups de canifs sont posé dans les structures et cadres nécessaire à l'émergence de la Connaissance et de la Vérité, qui va à l'encontre de l'idéologie du "Business".  Ceci est un Outrage et une Offense à Marianne, qu'ils osent draper dans le drapeau Ukrainien, qu'ils osent réduire à un "bonnet frigien" avec la disparition du reste du "Corps",  alors que son principe archétypal est de transcender toute partisannerie pour ouvrir la porte de la troisième voie : celle du courage de la Paix., de la Réconciliation entre tous les frères et les sœurs qui peuplent la terre. 

 

 

Si je ne peux pas faire que cesse les abus faits à notre âme, notre intégrité spirituelle, il ne me reste qu'à prendre la responsabilité d'incarner ses valeurs dans ma vie. Et si nous sommes nombreux à nous saisir de la Flamme, alors nous l'honorons, nous la faisons "vibrer" à travers nous. C'est la symbolique originelles des Jeux Olympiques, l'idéal de l'élévation des Hommes à livrer le meilleur d'eux-mêmes dans une émulation collective : s'élever les uns, les autres ! Je conçois que l'homme éprouve de la joie à développer ses facultés physiques, et qu'il y a dans ce mouvement une quête de Beauté du Geste, cependant, l'essence même de la notion de "Beauté du Geste", qui est l'acte d'une générosité, d'un don de soi, a disparu. Tout est Business! L'essence et l'esprit des jeux est mort !  La quête de performance dans le dépassement d'indicateur de mesures matériels est ce qui est vendu par les jeux, et l'exploit matériel demeure portés aux nues, tandis que les valeurs des défis spirituels de naissance  à l'humanité, à la paix, à la connaissance,  à l'amour, à la joie sont piétinés.  Cela consisterai en effet à renoncer à toujours plus loin, toujours plus haut au plan matériel, justement parce que cela n'est pas le "but du jeu". 

 

 Les individus que nous avons investis des responsabilités d'entretenir nos Fondations de valeurs et nos compétences de Philosophes et de Sagesse du Cœur ont-elles failli à cette mission? Ont-elles failli à nourrir les postures nécessaire à viser la paix et l'unité ?  Sommes nous réellement 60 millions de crétins ? Bien sûr que non. Alors, ne laissons pas une "Minorité" qui règne en stratagèmes toxiques, nous pourrir la vie. Il "suffit" de rompre avec cet ordre malsain et s'affranchir de ce "Contrat Social", périmé, pour s'engager dans le "Mouvement de Vie".  Sortons de la "gestion des rapports de forces", retrouvons le mouvement de la vie. A concept idéologique de "faire Bonne Société", nous renaissons à "entrer en Humanité". "C'est le symbole de Marianne. La quête d'une vie libérée de la domination d'une frange d'hommes sur d'autres, c'est la quête de l'entrée en Humanité, en Sagesse de l'Homme. C'est à nous, Peuple de France, qu'il revient de l'incarner dans nos actes. La prise d'otage de nos symboles d'unités par des gérant du "business France" est un insupportable abus de pouvoir. Nessus conjoint Saturne en Poissons. Nessus conjoint Saturne en Poissons conjoint l'Ascendant du thème de la Ve République.

 

Qui est Responsable ? Chacun de nous l'est. Parce que la démocratie c'est la gouvernance du peuple par le peuple. Alors la faillite que nous connaissons est une responsabilité collective. Attendre des "autorités" la vie meilleure, en paix et en unité, c'est comme d'attendre d'une poule qu'elle enfante d'un œuf en or, c'est "peine perdue".  L'agent "Politique" est en chacun de nous, chacun de nous est un Agent de ré-enchantement de la vie, à son niveau. Il 'n y a pas de délégation de responsabilité. Ceci est un "concept idéologique".

 

Et c'est un chantier passionnant qui s'ouvre à nous, celui de mettre à plat nos engagements de service au bien commun (Saturne en transit en Poissons) avec ou sans les "hommes qui se croient investi de régir la vie des autres". L'intelligence et la sagesse sera dans la reconnaissance de l'errance dans laquelle nous maintienne nos croyances en une forme d'organisation d'activité des hommes par d'autres mieux placés pour le savoir, et qui est en réalité est une forme d'aliénation des individus de leur propre souveraineté.

 

Comment voulez vous alors que nous soyons défenseur de notre souveraineté collective, si à la base, nous ne nous saisissons pas de cette faculté pour nous-même? C'est cette faculté que nous sommes invités à renforcer et entretenir chez nous mêmes et les autres, dans un seul objectif : celui d'entrer dans des rapports humains qui se posent dans la conscience de soi et la sagesse du cœur. Des humains expérimentés et mature spirituellement, il y en a dans tout le corps de France. Faisons confiance à notre Corps et Intelligence du Coeur de l'enfant intérieur. Cessons, de regarder ces "Politiques" comme des enfants figés dans la peur d'oser vivre  leur vie et qui attendent de leur parent la consigne pour être sûr de ne pas s'attirer "les foudres" de Papa. La transgression, ce n'est pas d'agir en son âme et conscience, la transgression est de l'autre côté, là où le concept de progrès scientifique est devenu l'organe de transgression de toutes les Lois du Vivant, de la Santé et du Bon Sens, au nom de la "solidarité et de la compassion" vidée de sa substance, parce que posé dans des conceptions morales du monde hors sol, qui au contraire ne vont jamais aller à la racine cause de la souffrance pour qu'elle, cesse, non, elles concoctent des lois transgressives maquillées en progrès social qui ne font que contourner les problèmes, pour continuer d'instrumentaliser et exploiter la colère des hommes, au lieu de les accompagner à la paix, à la conscience et  la guérison. 

 

Prenons nos responsabilité, là, dans notre espace, à nos pieds. Les petits ruisseaux, font les grandes rivières. Laissons tomber ceux qui ne peuvent pas entendre raison, cessons de perdre de l'énergie à convaincre et convertir ou à soutenir des hommes sans courage poétique. Formons nos Agoras et marchons ! le Salut passera par les actes que chacun de nous poserons pour (re)conquérir la Sagesse du Coeur, l'Amour du Coeur, la Puissance du Coeur.


0 commentaires

Clap de fin du service à la bonne cause // Transit de Nessus Poissons en conjonction de Saturne en Poissons

Violation du sanctuaire de nos Icônes incarnant nos valeurs de paix et d'unité
Violation du sanctuaire de nos Icônes incarnant nos valeurs de paix et d'unité

Partie 1. Résurgence des temps de l'Inquisition (10 min).

Ces derniers jours ont vu un se cristalliser des postures extrêmes et des conversations relevant du scénario du film d'horreur ou du film noir. Mercure après son passage en Bélier est passé en taureau pour former un carré avec Pluton en Verseau. Ceci peut manifester des situations d'idées noires ou encore la possibilité de lucidité nécessaire pour éclairer des motifs qui nous impulsent à certaines répétitions. La parole (Mercure) porte ici la possibilité d'exprimer des sentiments et toucher (Taureau) l'autre pour percer (Pluton) à jour des traumas non conscientisés. Ceci peut engendrer des situations qui permettent d'entrer en profondeurs dans nos motifs affectifs et relationnels, ou encore, des postures de déni et de jeux de pouvoir pour maintenir le statut quo.

 

La peur d'entrer dans un processus de réflexion qui consiste à faire "la part des choses et des responsabilités" et appelle à renoncer aux pulsions de l'ego d'imposer son "état d'urgence" dans ses angoisses de mort, et symbolisée dans le thème astral aspects de Nessus (douleur résurgente des mémoires traumatiques d'abus de pouvoir enkystée dans la trame vibratoire) qui forme une conjonction avec Saturne.

 

L'interprétation karmique nous dit que celui qui s'est montré humble et dans le doute, dans une posture de questionnement à soi, à l'inverse de l'omniscience et l'omnipotence, a perdu la vie par le passé, a été anéanti. La colère et la haine d'avoir été trahi n'a pas été purgée. Les individus sous l'emprise de ce type de traumas d'abus de pouvoir, vécu dans le passé, non conscientisé, organisent des stratégies égotiques pour maintenir le statut quo, et passent par le "Décret", au lieu de "la Réflexion" au sens philosophique du terme. Il n' y a plus de place pour le questionnement. Il 'n y a plus de place pour le "raisonnement". "Questionner", c'est mourir, comme je suis mort "autrefois". C'est une énergie résonante de "L'inquisition" menée par les "Ordres de Sachants". 

 

Or, c'est précisément en prenant le risque d'oser la remise en question que se trouve l'expansion de conscience, et possibilité d'entrer dans une nouvelle création féconde, cependant elle implique la perte du statut quo et de renouer avec l'imperfection de nos mouvements de vie, avec la compassion pour le "bordel" et le "chaos" qui sous-tendent toute forme d'ouverture créative et de tâtonnement dans l'inconnu. 

 

Les individus sous l'emprise de leur peur non conscientisées, verront le "karma " se répéter, jusqu'à ce qu'ils osent s'arrêter pour "réfléchir", se poser en Autorité pour eux-mêmes, dans leur mouvement de recherche de "Vérité", quitte à perdre des soutiens qu'ils peuvent percevoir comme nécessaire à leur "survie"., quitte à ce qu'ils "trahissent" les loyautés aux donneurs d'ordre qui se traduisent en interne par des injonction mentale de type "il faut que", et "je dois" pour contenter l'Autorité, le donneur d'ordre, sans qui, ou sans quoi, je risque de perdre la vie. Notons que Saturne représente les "Ordres" qui régissent les "Régimes d'organisation des activités des hommes" qu'ils imposent à d'autres en les décrétant "bon pour leur santé". Nos engagements ne peuvent pas être figés dans le temps et ad vita eternam, tout simplement parce que c'est le propre de l'homme de grandir en conscience au fil du temps. Ce que nous étions à l'heure de certains engagements, manifestés par des "contrats", nous ne sommes plus, et cela remet en question le sens du contrat et le fait de le maintenir. C'est la vie. Cependant, nos idéologies nourrissent de culpabilité l'esprit de la "remise en question", comme si l'amour était cet histoire passionnelle "à la vie, à la mort". L'amour ce n'est pas cela. l'Amour c'est aussi reconnaître qu'il est temps de se séparer. Fin de contrat pour la solidarité patriarcale de façade : oh tiens, je viens de t'écraser la colonne vertébrale, t'inquiète, je rachète mes fautes en t'offrant l'exosquelette à moitié prix. ça te fera une belle jambe !

 

Nous voyons là, au plan collectif, qu'une douleur profonde (Nessus) se loge à l'endroit des notions de limites, sécurité et respect de soi. Il est question ici de rappeler, qu'aimer l'autre bien ou mieux, c'est d'abord s'aimer soi-même bien et mieux, et donc accepter ce qui nous compose, accepter nos limites et accepter de fermer la porte pour "réfléchir à la question", ce qui ne signifie pas rejeter l'autre, cela signifie prendre la responsabilité de trouver en soi la clé, la ressource, et cela signifie autoriser l'autre à faire de même. Toutes ces dynamiques qui posent l'Homme dans un rapport de responsabilité vis à vis de lui-même et son Salut, reposent sur la Confiance. Ceci est valable pour une personne, autant qu'un organisme Pays doté d'un Esprit de Corps Collectif. 

 

Pour illustrer cette dynamique au sein du thème astral, je vous propose de découvrir le thème d'Umberto Eco, figure universitaire et pour autant devenue populaire à travers ses ouvrages d'éveil à la question du contrôle des "écritures",  très inspirés !

 

Dans une troisième partie, j'éclaire les enjeux de cette dynamique pour la France, au regard des manifestation que nous pouvons observer dans l'espace public, en synchronicité.  

Transit de Nessus conjoint Saturne

Thème astral du 16 mai 2024 avec transit de Nessus conjoint saturne
Thème astral du 16 mai 2024 avec transit de Nessus conjoint saturne

0 commentaires

Replay de la Conférence en ligne Jupiter-Uranus en Taureau


Ce replay (1h40) de la visioconférence qui a eu lieu le 23 avril 2024, vous propose un éclairage sur la dynamique du cycle Jupiter Uranus qui a formé une conjonction le  21 avril 2024 dans le signe du Taureau, dynamique du cycle correspondant à un mouvement d'intention qui nous invite à poser nos vœux liés aux dimensions d'expression qui relève de ce couple planétaire, c'est à dire la question de la transmission, place et diffusion (Jupiter) des idées et rêves de fraternité (Uranus), et exploration pour entrer dans la connaissance et connaissance de soi (Uranus). 

 

C'est toute une palette "ombre et lumière" de cette énergie que je vous proposerai de découvrir dans cet conférence événementielle, qui vous offrira également des voies d'éclairages sur les défis spirituels plus individuels.

Public

Ouvert à tous, amateurs débutants ou praticiens plus expérimentés en affinité avec le courant humaniste, centré sur la personne, de pratique de l'astrologie.  

Accès au Replay sur participation libre et en conscience.

L'accès au Replay est proposé sur participation libre et en conscience avec mon "chapeau virtuel" . Vos dons me soutiennent pour continuer de produire du contenu de recherche en astrologie humaniste de qualité et le diffuser au plus grand nombre.  Avec mes remerciements.

Pour visionner le replay de la conférence cliquez sur le lien : https://youtu.be/X5ecmKFKIj4 ou sur l'image ci-dessous.


Vos  retours et questions sont les bienvenus, laissez moi un mot dans les commentaires (revenez voir la réponse ici !)

0 commentaires

Ménager la chèvre et le chou // Nouvelle Lune en Capricorne du 11 janvier 2024

Ménager la chère et le chou, ou manger les deux ?!
Ménager la chère et le chou, ou manger les deux ?!

Avant toute chose, je vous souhaite, chers amis du Chant du Ciel, une bonne année, pleine d'heureux développements dans vos projets. Car en effet , avec l'entrée de Pluton en Verseau, l'année s'annonce sous le signe du rêve de nouvelles formes de vivre et vibrer ensemble dans un engagement à participer au bon fonctionnement des structures de la vie dans la cité, assumé par chacun de nous  et non plus délégué à d'autres. Nos modes de vie sont résolument questionnés dans les silos crées par la notion de "professionnalisation". Est-ce que le retour à l'amateurisme affilié au plaisir et à l'amour, ne serait pas finalement la solution pour un monde plus humain !! Etre amateur ne signifie par être incompétent, bien au contraire ! 

 

Et si ce n'est le rêve, notre rêve, celui qui nous offre les perspectives d'une vie plus en respect de soi, alignée avec soi, que nous poursuivons, alors ce seront les "chimères" qui continuerons d'occuper l'espace de nos rêves manifestant ce monde qui veut nous faire passer pour des irresponsables qu'il faudrait mettre sous le contrôle des autorités....qui eux savent bien mieux pour nous, le monde de rêve qu'il nous faut pour notre bonheur ! "Parce que c'est notre Projet". Hum Hum. 

 

Alors l'entrée de Pluton en Verseau c'est prendre en main notre rêve. Mais c'était quoi déjà? ah, il va falloir donc retrouver la mémoire du qui je suis !!  Et pour cela, nous allons partir à la découverte de soi, de mille et une façons et si la connexion est déjà faite, nous allons continuer de cultiver l'écoute de son intuition du cœur ! Cela promet du boulot aux astrologues et à tous les artisans praticiens d'arts du connais-toi toi-même. Quelle belle aventure nous attends d'autant que nous ferons ce voyage vers soi en Poésie, en sensible, en art et en amitié, et en amateur, en simplicité, au naturel, c'est Uranus dans le signe du Taureau conjoint Jupiter qui me l'a soufflé !

 

Alors si l'état du monde fait grise mine, que les guerres se poursuivent dans notre impuissance, il y a bien aussi des petites enclaves de lumière un peu partout en France et dans le monde résolues (comme le capricorne peut l'être) à porter les couleurs de la fraternité et du ré-enchantement de la vie. Peut-être sentez vous aussi se tisser, davantage dans l'ombre et l'intériorité de nouvelles dynamiques régénératrices de projets à taille humaine qui redonnent des couleurs aux humains en chemin. 

 

La Nouvelle Lune en Capricorne de ce début d'année ne déroge pas au cycle des lunaisons précédentes marquées par l'énergie d'Uranus qui éclaire des "surprises" et parfois des mouvements bien au contraire conservateurs, relevant du régime de vie conduit dans la pensée unique. Je pense à la nomination de Attal au poste de premier ministre, une surprise "sans surprise". 

 

L'invitation du moment pour mettre du renouveau dans notre vie pour cheminer vers le bien-être, c'est celle de poursuivre les efforts en respectant ses limites et en prenant le temps nécessaire, de construire et manifester les formes dans la matière, c'est poser les questions et accepter d'être ignorant de certaines choses. C'est aussi prendre le temps nécessaire pour y voir plus clair au milieu de l'océan. C'est peut-être ce à quoi nous invite Saturne en poissons maître de la Lunaison, qui m'apparaît comme l'image d'une ancre jetée à la mer le temps de prendre une pause pour se mettre en lien avec les signaux subtils envoyés par les courants et le vents. Ceci permet de "régler" la voilure poursuivre la route dans le "bon sens", ce qui alors se fait naturellement, en douceur (Ascendant taureau) tout en conjuguant nécessités de la vie matérielles (énergie du capricorne), et prises de risques de nouvelles explorations (énergies du sagittaire). C'est peut-être cela ménager la chèvre et le chou au sens positif du terme. 

 

Mars en Capricorne soutien ce mouvement de densification dans la matière et de concentration, et d'autant plus avec Jupiter en aspect en taureau qui parle d'une forme de force tranquille capable de soulever les montagnes.  Venus et Mercure quant à eux éclairent des dynamiques d'opportunités, d'ouvertures et d'exploration. 

 

L'ascendant Taureau de la Lunaison invite dans ce mouvement d'intention à avancer dans le sensible, de façon pragmatique, de faire fructifier et enrichir, d'œuvrer en simplicité, de porter des valeurs de l'art de toucher les cœurs, et ceci à travers le voyage, les explorations, des aventures humaines (Venus en Sagittaire) qui elles nous ramènent encore à la sensorialité, à l'argent, à l'art  et l'estime de soi. Notons la réception mutuelle de Jupiter en Taureau et venus en Sagittaire, qui renforce l'importance de l'art de voyager dans les sens !  Nous sommes dans une lunaison qui nous invite à poser nos valeurs, et peut-être aussi nos tarifs et nos prix pour aller toujours vers le respect de soi et de son intégrité. 

 

Sous ce ciel, je viens de recevoir confirmation d'un rendez-vous pour accompagner le développement de ma nouvelle activité d'animations artistiques vivantes qui prend forme sous le nom de l'Artisan Poète, que je consolide cette année. Et oui, c'est bien une manifestation des dynamiques sous ce ciel; Le Capricorne c'est aussi sécuriser les fondations !

Toujours sous ce ciel de Nouvelle Lune, les problématiques posées par le "flou artistique" du carré de Mercure en sagittaire et Neptune en Poissons relève des possibilités de malentendus sous la lunaison, ou même ouvertement de mensonges manifestes. Nous voyons les vestes se retourner car si la vie est opportunité d'aller toujours plus vers son authentique vérité, et bien il y a aussi les opportunistes qui s'affichent pour participer au maintien du statut quo, en particulier de leur "place de privilège" dans le grand jeu des chaises musicales (gouvernementales). Ménager le chèvre et le chou, serait-ce alors d'accepter que pour quitter un certain mode de fonctionnement, une certaine forme de vie, un certain temps de cohabitation entre deux formes soient nécessaires. 

 

Enfin, l'axe des Noeuds dans les énergies Balance (Noeud Sud) et Bélier (Noeud Nord) caractérise ce temps d'intention de nouvelle lune, un période pour oser l'inconnu, faire ce pas sage et franchir le seuil pour naviguer vers sa destinée. Les partenariats en tous genres, le dialogue et les approches d'harmonisation permettrons d'offrir l'espace à chacun de s'affirmer et s'assumer dans ce qui fait sa force personnelle. C'est le duo qui offre à chacun d'exprimer le meilleur de lui-même. Observez l'importance même de ces dynamiques, alors même qu'aucune planète ne séjourne ni en Bélier, ni en Balance actuellement. C'est pourtant le moment de poursuivre sur sa lancée entrepreneuriale dans l'inconnu, ici, avec un ancrage dans la matérialité et ce mouvement qui nous invite à assumer nos responsabilités et assumer notre part des choses pour parvenir au résultat voulu (mars en Capricorne).

 

Belle lunaison à vous tous que je vous souhaite ancrée dans votre sécurité spirituelle interne, qui va bien au delà des attributs et apparences physiques et des situations matérielles, celle de savoir au plus profond de vous, que vous êtes pour le monde, telles que vous êtes, des personnes de grande valeur. Et cette valeur, c'est aussi dans le temps qu'elle se révèle. Oui !:  laissez aux fruits le temps de maturer; ils n'en seront que meilleur !

Thème de Nouvelle Lune en Capricorne du 11 janvier 2024
Thème de Nouvelle Lune en Capricorne du 11 janvier 2024

Symbole Sabian de la Nouvelle Lune

A 21 degré du Capricorne, l'image  à méditer qui apparaît dans les symboles sabian, pour éclairer la nature de ce qui est en germe sous cette lunaison est la suivante : " Une course de relais". Dane Rudhyar développe encore cette image symbole : " les grandes réalisation découlent de la somme globale des efforts humains. Les coopération de groupe et les échanges dynamiques s'avèrent indispensable dans la course au "progrès". Reste à définir ce qu'est "une grande réalisation" ou le "progrès" ! C'est aujourd'hui précisément ce qui est questionné. Cette course de relais - selon le plan de conscience auquel elle se joue - pourrait tout autant s'interpréter comme  un cercle vicieux si il est alimenté des motifs de survie et de gagne "contre les autres" , que s'interpréter comme une spirale d'élévation quand les acteurs cherchent l'émulation et l'élévation mutuelle.  

Pour éclairer vos enjeux et levier d''épanouissement de vie sur le chemin

Découvrez les différentes séances d'astrologie : 

 

  • astro-coaching pour vous accompagner ponctuellement sur des questions dans tous domaines de vie, et notamment faire le point à la nouvelle lune pour éclairer ce temps d'intention de la sagesse des étoiles.
  • astro-éveil : si  vous souhaitez découvrir ou redécouvrir votre thème à la lumière d'une interprétation centrée sur la personne dans une approche humaniste et actualisée et enrichis de mes travaux sur les centaures guérisseurs : levier clé dans les processus de renaissance à soi;
  • Astro-bilan : pour faire une escale de ressourcement sur le chemin qui vous offrira de remettre en perspective votre cheminement et d'éclairer le climat à venir et quelles stratégies emprunter pour poursuivre la traversée en cultivant confiance en soi, paix et sérénité. 

La Nouvelle Lune en bande son

 

Sweet dreams are made of this... 

je ne connaissais pas le clip. Très dans le ton de ce capricorne 

Bonne rédécouverte.


2 commentaires

Triple tonnerre de Brest !//Carré-t Mars-Jupiter-Pluton signes fixes

Cette semaine augure d'une montée en puissance de l'effet de la figure de carré-T qui s'articule autour de Mars en Lion, Jupiter en Taureau et Pluton en Verseau. Mais triple tonnerre de Brest , quelle coïncidence! Serait-ce au même moment que le week-end de "L'Ascension"? 

 

Cette énergie relève d'un mouvement de force d'une grande envergure et pourra se manifester en déflagration, et tremblement de terre telle une bombe qui explose. Rappelons cependant que l’énergie est neutre, et seul l’homme dans la nature de ses passages à l’acte  vient à la diriger vers l'expression du meilleur comme du pire.

 

Quelques éléments dans l'actualité nous éclairent sur le champs des possibles engrammé en cette énergie.

Haddock, un capitaine  (lion) ultra (Jupiter) -colère (Pluton) ? ou encore M. stupeur assis à côté de M. tremblement
Haddock, un capitaine (lion) ultra (Jupiter) -colère (Pluton) ? ou encore M. stupeur assis à côté de M. tremblement

La violence destructrice peut imprégner le caractère des mouvements créateurs sous ce ciel. Pourra-t-on observer une offensive militaire dans cette période? Ce que nous avons pu observer en résonance de cette énergie, c'est que M. Le Président Macron va mettre à disposition des moyens financiers (Pluton) pour former (Jupiter) des pilote d'avion (Mars Lion). Ah , Macron avec son bel uniforme, et ses lunette à la "top gun", c'est lui Mars en Lion sous ce ciel !  Cette énergie  évoque un passage à l'acte portant les couleurs de la passion du cœur, une puissance de frappe pour viser l'objectif à atteindre. Se donner les moyens de ses ambitions, telle est la question. La Mane accordée pour l’enseignement dans les lycées professionnels relève de cette énergie. La nomination à un poste de dirigeant de la jeune Agathe Monpays relève d’événements au caractère Jupiter-Pluton, la promotion (pluton) sociale (Jupiter) avec l'expansion des gains financiers qui vont avec. 

 

Rappelons que cette dynamique de carré s’inscrit dans le cycle planétaire Jupiter-Pluton qui relève d’expansion de la Prospérité, au sens Proverbial du terme, c’est-à-dire la prospérité féconde qui naît dans le mouvement des pas-sages et passages à l’acte mus par le cœur, et non plus par la rage de vaincre.

 

C’est en 2020, en juin puis en novembre qu’ont eu lieu les conjonctions de ces deux corps planétaires et qui a signalé un temps pour poser les intentions d’aller vers la multiplication des petits pains (pour revoir et relire l'article en trois parties -> cliquez ici) . Je ne parle pas de la multiplication des petits « pain dans ta g***le », qui autrement dit manifeste la « guerre (Pluton) mondiale (Jupiter) », hein, mais bien du développement de l'abondance pour tous dans la transmission (Jupiter) des moyens et stratégies de la régénération (Pluton) féconde. 

 

Voilà. Le moment est venu, en lien avec ces intentions posées en novembre 2020, de passer à l’action de la reconquête de la puissance en soi, pour devenir « en soi », un agent de régénération pour la vie et entrer dans l’abondance du cœur ! Peut-être est-ce le moment de prendre la scène pour partager les fruits de la passion de votre cœur libéré de ses peurs ou peut-être encore est-ce le moment d'embarquer dans un voyage pour aller retrouver votre enfant intérieur et ses rêves enterrés au fond de vos mémoires.

 

Ce tournant de vie présentera son caractère le plus aigüe le 20 mai, (ah c'est aujourd'hui!) exactement. Ce sont les signes fixes du premier décan qui sont plus particulièrement sensibilisés à cette énergie dans l’air. Taureau, Lion, Scorpion et Verseau : des perspectives de promotions, d’avancements, d’engagement procréateurs d’envergure sont elles à l'horizon? 

 

C’est peut-être tout autant, un moment qui appartient à l'inverse à une période d'effondrement du statut social. Prenons le cas de Sarkozy, président condamné à de la prison ferme. Voilà une manifestation de la "chute" qui peut se manifester dans ces dynamiques. 

 

Dans le creux de la vague, une question émerge, qu'est-ce qui vous donne envie de vous lever le matin, qu'est-ce qui vous met en joie, quel est le sens de toute ce mouvement d'énergie qui est la vôtre? Que créer avec elle? Votre enfant intérieur réclame de l'attention. Il est temps de rallumer la flamme.  Et pourquoi ne pas envisager de partir à sa rencontre à travers une voie récréative d'exploration de soi : l'astrologie. Justement, je propose un stage d'initiation début juillet, un premier pas dans ce voyage (Jupiter) des profondeurs (Pluton).

 

Dans ce mouvement, je vous invite à prêter attention à vos émotions,  à prêter attention à vous mouvements intérieurs et par et à travers cet ancrage émotionnel de vous rappeler que les événements ne sont pas qui vous êtes, mais avant toute choses des opportunités d'expansion de conscience qui invitent à poser un autre regard sur soi, à faire ce pas de côté, pour réaliser que les "chutes" ou "faillites" sont en réalité les tremplins de la régénération. Ces moments mettent en jeu notre clé de régénération "Nessus", quand la peur nous éperonne, cependant nous avons foi (Jupiter) en cette nouvelle terre de l'autre côté. De l'autre côté de ce passage à l'acte du cœur. 

 

Je n’ai qu’une seule image devant moi à présent, celle du Petit Poucet enfilant maintenant ses bottes de 7 lieues, la manifestation de son pouvoir magique, celui obtenu dans ce face à face avec l'ogre. Cet ogre est symboliquement représenté par Nessus dans le thème astral. Cela pourrait aussi être King-Kong, qui garde l’ascenseur qui monte au niveau supérieur du jeu.  Oui vous allez entrer dans l’inconnu, le niveau supérieur de jeu. Etes-vous prêts pour ce nouveau chapitre ? Un nouveau petit pas qui fait naître au géant en soi ? Ce qui m'amène directement à la bande son en résonance du ciel du moment :  "giant", de Calvin Harris et Rab 'n' bone man.

 

Dites nous en commentaire comment ces énergies se manifestent dans votre vie? 

 

Vous souhaitez un éclairage personnalisé sur ce qui est en train de se jouer pour vous?

Je vous propose de prendre de la hauteur et du recul grâce à l'outil astrologique pour éclairer vos décisions et passer au prochain niveau d’expression de votre multi- dimensionnalité. Pour prendre rendez-vous ou demander une guidance écrite c'est ci-dessous.


0 commentaires

Totem du Blaireau //Nouvelle Lune en Poissons du 20 février 2023

Billet d’humeur de nouvelle lune en poissons du 20 février 2023

Pour éclairer le message de cette nouvelle lune en poissons, mon dessin intuitif révèle l’animal totem Blaireau.

Sa médecine est liée aux racines, racines ancestrales, mais ausis racines médicinales et il nous initie à aller à la racine cause de nos maux pour libérer des énergies stagnantes et retrouver vitalité et force.

 

 

 

Illustration. Apparition d'un petit blaireau dans ce dessin intuitif inspiré des énergies de Nouvelle Lune. j'aime bien aussi les toiles d'araignées aux racines des sapins! 

Un autre animal s'est glissé dans ce dessin, saurez-vous le trouver et l'identifier? Laissez moi vos réponses en commentaire!

 

Billet Version audio à écouter sur Youtube

Dessin intuitif de la Nouvelle Lune en Poissons du 20 février 2023, par E.D.
Dessin intuitif de la Nouvelle Lune en Poissons du 20 février 2023, par E.D.

Le Blaireau est direct et invite à l’assertivité pour frayer un passage dans la persévérance et atteindre le but avec détermination.

C’est l’expression de la colère saine qui pose les limites et libére de l’emprise des liens toxiques. Il est dit qu’à la seule idée d’affronter le blaireau les autres animaux de la forêt s’enfuient.

Le blaireau vous  propose d’entrer dans une nouvelle dynamique d’action  et par vos intiatives d’ouvrir de nouvelles voies d’expression personnelle et de possibilités. C’est un coup de fouet salutaire pour se réveiller et sortir d’une certaine léthargie.

Action rapide, décisive et sang froid sont les qualités du blaireau. 

 

Voilà qui résonne avec Jupiter en Bélier dans cette maison 1 du thème de nouvelle lune et qui soutien les mouvements de dynamiques dans l’inconnu.

Pour les aspects d’entrée en profondeur et de guérison, Pluton est en aspect serré de la lunaison ainsi que de Venus. Cela marque une continuité avec les lunaisons précédentes qui invitent à aller en profondeur pour « crever » les abcès, et s’alléger « émotionnellement ».

Le poissons symbolise cependant le mouvement de fin de saison qui invite à laisser aller, lâcher prise. Il accompagne un mouvement de deuil, avant le renouveau du printemps.

Ceci est un prélude a l’énergie feu qui viendra se manifester dans le passage des planètes rapides en bélier toujours en compagnie de Jupiter en Bélier. Ce sera l’heure du « décollage », en quelque sorte. Le préambule à un nouveau chapitre dans l’entrée de Pluton en verseau qui se fera progressivement, au vu de son cycle de rétrogradation, et définitivement le 21 janvier 2024.

D’ici là quelque « répliques » de ce qui a été initié  en début d’année pour assainir vos structures de vie se manifesteront.

 

Meilleur vœux de de nouvelle lune, temps pour poser vos intentions de bien-être au quotidien.

 

Elsa Lucie D.

 

 

Et vous ça se passe comment sous ce ciel? Laissez nous un petit message de votre vécu en commentaire.

Thème de Nouvelle Lune en Poissons du 20 février 2023
Thème de Nouvelle Lune en Poissons du 20 février 2023

Pour éclairer vos enjeux de Nouvelle Lune

Consultation Astro-Plume par email
La consultation astro-plume vous donnera une perspective énergétique du moment que vous vivez avec des clés pour éclairer vos enjeux spirituels personnels. Vous pouvez préciser une question sur un domaine de vie, un éclairage sur un événemen ... (Lire la suite)
à partir de 35,00 €

PS. Vous avez raté l'épisode précédent, autour de la conjonction Mercure-Pluton en Capricorne et du clash entre Luke Skywalker et son Darth Vador, retrouvez ces éléments de décryptage sur ma page Facebook en cliquant ici. 


4 commentaires

L'âme du monde// Nouvelle Lune en Capricorne du 23 décembre 2022

Voici le message de nouvelle lune en capricorne que j’ai reçu en dessin intuitif.

 

Le dessin m’a ramené à la « gardienne des cristaux », une carte d’un jeu qui a eu beaucoup d’importance dans mon cheminement (les cartes de l’enfant intérieur , de Isha Lerner et mark Lerner, édition du souffle d’or). Cette carte conclut « le jeu » et c’est intéressant de la voir apparaître au moment de cette nuit la plus longue, à la veille d’un élan de renouveau, symbolisé par le retour de la lumière.

 

Le cristal de roche, c’est l’œuvre d’une transformation profonde dans les entrailles de la terre. Le quartz apparaît aussi dans le dessin de l’instant présent. Il suggère l’importance du temps dans la manifestation de l’authentique valeur des choses. C’est un message en résonance de l’amas planétaire en capricorne, qui nous parle justement des pierres précieuses, dont la naissance est l'aboutissement d'un long processus d'alchimie, de raffinement. 

Apparition de Gaia dans ce dessin intuitif de l'instant présent. Cela m'a ramené à la carte du tarot de l'enfant intérieur "La Gardienne des Cristaux"
Apparition de Gaia dans ce dessin intuitif de l'instant présent. Cela m'a ramené à la carte du tarot de l'enfant intérieur "La Gardienne des Cristaux"

La gardienne des cristaux nous rappelle qu’il y’a une saison pour chaque dessein divin et que « rien ne sert de courir », il faut arriver à point. C'est ce que nous dit le Capricorne qui gravit la montagne de son ascension spirituelle et dans ce mouvement transforme ce plomb en or, un petit pas après l’autre.

 

Quand Gaia nous apparaît, c’est une invitation à la gratitude pour cette chance que nous avons reçue: celle du miracle du la vie. C’est nouvelle chance pour notre âme de s’élancer vers le ciel, et entrer en communion avec le Grand Tout grâce à l’expérience terrestre, en réalité « des leçons de vie ». Le Capricorne nous rappelle que le temps de réflexion, de maturation sont des mouvements essentiels dans nos créations et que nous ferions bien d’honorer la lenteur de Mme Tortue et sa concentration sur chacun de ses petits pas.

 

C’est notre taille humaine, nos limitations intrinsèques à notre forme humaine, que nous sommes invités à accepter. Accepter ce cadeau de la vie qui nous a été fait, avec les cartes qui nous ont été distribuées pour donner de soi, voilà la clé de la prospérité retrouvée. Nous ne pouvons pas tout, tout le temps, et tel est la loi de la vie: faire face et accepter notre impuissance, accueillir notre colère et notre haine face à ce sentiment d’injustice. C’est devant notre réalité humaine de finitude dans la matière que nous éprouvons ces émotions. Elles sont naturelles, elles sont «humaines».  Elle sont à accueillir et transmuter de toutes nos voix réunies pour chanter les émotions qu'accompagnent chaque vécu de naissance et de mort et reconnaître que derrière la matière, il y a une réalité immuable des cycles de la vie. Que la mort, métaphorique ou réelle, est un mouvement de retrouvailles avec la Lumière. A chaque pas, a chaque génération, a chaque régénération. Tendre vers la vérité du Qui je suis? C’est aussi cette lumière, ces lumières  du ciel en soi, auxquelles nous allons renaître dans le mouvement du passage de Pluton dans le signe du verseau en avril 2023. 

 

Dans cette apparition de Gaia, c’est le moment d’honorer les amitiés profondes et remercier pour ce que nous avons reçu et ce que nous n’avons pas reçu ! C'est cela qui nous libère de toute forme de ressentiment, de rancune et rancœur, et peut nous conduire à créer ce miracle, un monde apaisé de ces guerres passées.

 

C’est le moment de choisir de participer à la protection et la défense de notre terre mère, et de réaliser que les ravages et violation que nous commettons à son endroit, sont autant de balles que nous nous tirons dans nos propres pieds.  

Thème de la Nouvelle Lune en Capricorne du 23 décembre 2022
Thème de la Nouvelle Lune en Capricorne du 23 décembre 2022

Parce que nous sommes interconnectés, reliés dans un grand dessein, un orchestre symphonique, qu’il ne tient qu’à nous, à travers la connaissance  de soi, c’est à dire de ce qu’il nous a été donné pour nous « exprimer », de s’accorder  sur le « La » que vibre le dessein divin. Cette fréquence de l’LA-mour. Nous sommes les instruments à travers  lesquels, dans l’œuvre d’une vie, se dessine « plus que que moi », le « Soi ».

 

Les arbres sont nos propres poumons, notre propre faculté de respirer. Les éléphants sont notre mémoire, notre faculté de nous de nous souvenir du premier tremblement de terre, les poissons sont notre faculté de nager les océans de notre  inconscient et entrer dans l’abondance féconde par la voie de la compassion. La nature est notre grand livre de sagesse et de connaissance de soi. Elle à lire à livre ouvert, à habiter en symbiose et non à dominer.

 

La nouvelle lune en capricorne nous rappelle à notre réelle responsabilité dans le monde, celle de défendre l’intégrité de notre corps, celle d’apprendre à nous respecter en osant dire « non » à ce qui piétine le sacré. En osant le gardien de la dignité humaine qui sommeille en chacun de nous. parce que "nous le valons bien". 

 

Parce que la terre et nous ne faisons qu’un organisme vibrant. Nous lui appartenons bien plus qu’elle ne nous appartient.

Il est temps de choisir de renoncer à poursuivre des chimères et de remettre les pieds sur terre en nous inclinant devant l’intention qui nous a vu naître au monde. Etre un mouvement d'Humanité et Paix en notre for intérieur.

Elsa Delacroix

 

Pour éclairer vos enjeux avec votre thème

Pour savoir où se manifeste cette énergie de concentration dans votre vie, cherchez dans votre thème le signe du capricorne au niveau des premiers degrés. C'est là que "il y a du lourd", des responsabilités à assumer. 


Recevez votre guidance écrite ou prenez rdv pour faire le point.


Consultation par email


Consultation Astro-Plume par email
La consultation astro-plume vous donnera une perspective énergétique du moment que vous vivez avec des clés pour éclairer vos enjeux spirituels personnels. Vous pouvez préciser une question sur un domaine de vie, un éclairage sur un événemen ... (Lire la suite)
à partir de 35,00 €

Séance sur rendez-vous


Séance astro-bilan
Une séance d'astro-bilan (2h00) est idéale pour faire un bilan de vie au moment de renouveler vos intentions pour réaliser vos projets les plus chers, et la période d'anniversaire est un des moments propices pour entrer dans cette démarche. ... (Lire la suite)
150,00 €

0 commentaires

Billet d'Humeur// Le clin d'œil du divin déguisé en synchronicité

 

Ce matin, j’écrivais sur ce chemin qui nous amène à apprivoiser notre Dragon de peur qui est le passage pour entrer dans la création féconde pour la vie. 

Je fais une pause et je pars faire une course au village et je reviens pour découvrir 4 chevaux « tombés du ciel » en train de brouter devant la « maison », comme une invitation à maintenant chevaucher mon dragon. Ils sont venus à moi me signifier que je suis bien prête ! 


Cette apparition coïncide avec ce moment de ma vie où je nais à cette nouvelle dimension de Jupiter en moi, j’aimerai vous dire que je suis devenue « Sage », assez sage pour être en paix avec mon passé, et ce qui s’est passé ! Il y a bien longtemps au fin fond de la galaxie ....depuis le choc des titans et tout ce qui s’en est suivi ! Mais peut-être ai-je appris à m'accueillir avec davantage d'humanité.

Aussi je nais à  l’enseignante initiatique, dimension aussi jupitérienne, maître du sagittaire en cette révolution jupitérienne personnelle, où Jupiter revient dans le signe du Belier dans lequel la planète se trouvait à ma naissance. 

C’est un nouveau chapitre de ma vie qui s’ouvre là aussi dans l’inconnu mais l’expérience me rend plus sereine à chaque nouveau pas ! Voilà donc le cadeau de la maturité spirituelle !

Je vous propose de découvrir ma nouvelle rubrique « transmission » sur mon site Internet, qui manifeste cette évolution dans ma vie, c’est pas encore tout à fait d’équerre, comme dirait le géomètre, cependant cela vous donnera une idée ! Découvrir : https://www.chantduciel.com/transmission/

Ceci m’a bien occupée ces derniers mois et je n’ai pas publié de nouveaux articles sur le blog même si les sujets d’actualité ne manquent pas ! J’ai toutefois « zieuté » le thème de l'Ingres de Pluton en verseau au mois d’avril 2023, ça promet avec un amas planétaire en Bélier explosif ! Je reviens vers vous bientôt avec quelques lumières. 

Pour l’heure, je vous annonce que le cycle de MasterClass qui visent à proposer une actualisation des dynamiques d’interprétation du thème de naissance enrichi des résultats de mes travaux inédits  sur les 3 centaures démarre en janvier 2023 ! Ces enseignements s’adressent aux astrologues en herbe, ou avertis, ou encore chercheurs d’or curieux de glaner quelques indices dans leur quête !

Alors, je vous donne rendez-vous le mercredi 9 novembre 20h00  pour ma conférence en ligne sur le réseau fdaf et cette chevauchée des trois centaures ! (Info et inscriptions en cliquant ici) Et un invité surprise ?! (Mais qui est donc ce quatrième cheval?)  Peut être ce petit je ne sais quoi qui fait la magie de la vie  !

A cette occasion viendra le temps des remerciements à toutes celles et ceux qui ont fait celle que je deviens ! Je veux toutefois, remercier, Cécile Blanc de m'avoir transmis cette pratique méditative quand je suis venue frapper à sa porte, c'était en 2012, il y a 10 ans tout juste. Cette pratique qui m'a accompagnée dans cet inconnu de soi, et m'a nourri dans ce voyage intérieur, mais aussi, pour ce qui émerge aujourd'hui de créations qui n'auraient pu sinon, voir le jour. Enfin, je me pose la question parfois de savoir si c'est la pratique qui m'a catalysée dans ce processus de guérison intérieure. C'est la dimension art-thérapeutique (Pholus) et chamanique (Nessus) de l'astrologie. Mais comme je sais qu'il n'est pas possible d'aller plus vite que la musique, je ne crois pas à l'accélération du processus d'ouverture de conscience. Ce qui arrive, arrive parce que c'est simplement le bon moment. C'est à Cécile aussi a que je dois l'éveil de ma curiosité autour des 3 centaures. C'est elle, lors d'une consultation qui me lance quelques pistes sur ce "Nessus conjoint ma Venus"...et voilà, Elsa qui s'amuse à résoudre des rébus dans ses longues journées hivernales dans la montagne, à la lueur de sa petite bougie (non, là je plaisante !). Cela m'a nourrie et passionnée pendant ses 6 dernières années !! Merci Cécile.


En définitive, si c'est la fin d'un chapitre, c'est aussi de nouveaux commencements, et l'inconnu est toujours là.

Au plaisir de vous y retrouver pour la suite de notre Aventure Humaine!
Avec Joie. 
Elsa

Ps. ma voisine, cavalière m’a appris beaucoup de choses ce matin au sujet de ce « cheval », qui m’impressionnera toujours par sa puissance et sa fougue ! Apprivoiser son centaure intérieur c’est chevaucher son dragon ! C’est entrer dans sa puissance créatrice de fécondité !! Qui veut rencontrer son centaure ? 😇

Les chevaux s’étaient « évadés » de leur enclos et ont élu domicile devant chez moi, pour faire festin d’une herbe apparemment au goût exceptionnel 😂 

Autre moment fort, un des chevaux se voit dans la fenêtre et à un mouvement de recul de peur ... en voyant cet autre cheval... son propre reflet ! Alors, ai-je encore peur de moi-même, voilà la question ?!

Bon j’en ai fini... 

Oh pas tout à fait, et si vous aussi veniez vous évader? Connaissez ce lieu où j’accueille en séjour de ressourcement ? il s'y passe parfois de drôles de rencontres !  www.nature-divine.fr

Le 22.10.2022, La Pesse.

Ah le 22 !! Il aime bien se présenter à moi en ce moment !! Des numérologues parmi nous ? :))


0 commentaires

Question de valeurs // Nouvelle Lune en Lion du 28 juillet 2022

Interrompue (par les agitations et gesticulations de Mars-Uranus) dans la publication de ce billet de nouvelle lune, je vous le propose avec un peu de retard ! Ceci étant, les enjeux  éclairés sont valables sur toute la lunaison.  Dans cette énergie Lion, quelles sont les invitations ou les sujets de questionnement ? Voici quelques pistes :

 

Que souhaitez vous introduire de nouveau dans votre vie  pour aller vers la joie en soi? Où est passée votre joie de vivre ?

Où en êtes vous dans vos loisir créatifs?

Que représente la question de l’enfant et de l’enfance chez vous?

Où en êtes vous de votre relation à votre enfant intérieur et de vos rêves et projets ?

Avez vous du mal à vous exprimer sur ce qui vous fait vibrer en vérité et à aborder vos projets en les libérant de toute injonction de retour sur investissement ?

 

 


Mars conjoint Uranus Taureau : volatilité des valeurs


Thème de la Nouvelle lune en Lion du  28 juillet 2022
Thème de la Nouvelle lune en Lion du 28 juillet 2022

De telles questions peuvent être au cœur de votre cheminement à cette période de lunaison dans l’axe lion-verseau.

 

Notons que la dynamique de conjonction Mars-Uranus nous pousse à prendre des « chemins de traverse » pour aller vers la réalisation de nos objectifs, non pas pour "traverser la rue" et aller chercher du boulot de l'autre côté, mais pour définir à quoi nous souhaitons « nous employer » pour nous respecter dans notre dignité humaine et celle du Vivant avec lequel nous ne faisons qu’un. Maltraiter la nature, c’est nous maltraiter nous-même. Violer la nature, c’est nous violer nous-mêmes.

 

La grande vague de passage à l’acte (mars) de rupture (Uranus) avec des valeurs périmées (en taureau) peut se voir dans cette dynamique planétaire qui accompagne une vague de démissionnaires du « travail », tel que ce dernier est conçu par notre société. Notons que ces dynamiques résonnent en tout point avec l’image du symbole Sabian associé au degré six du lion, (ce qui en soit est une forme de synchronicité qui nous montre par la répétition du même message ce qu''est le défi spirituel essentiel du moment pour soi et par extension pour le collectif, manifestation d’égrégores énergétiques d’individualités ).

 

Ce symbole est associé à l’image suivante :

 

« une jeune «Hippie» s’en prend à une dame très vieux-jeu. ».

 

Il est ici question de « l’obligation de dépasser notre subordination aux modes sur le plan des règles tant morales que vestimentaires.»

Dane Rudhyar développe l’interprétation : « Ce tableau se rapporte au changement perpétuel des valeurs sociales. À chaque époque, un modèle idéal de relations humaines est remis en question, en sorte que chaque génération rencontre dans la génération suivante l’antithèse de ce qu’on lui avait appris a considérer comme valable et décent. Il se peut que cette confrontation engendre une grande amertume, elle devrait malgré tout nous montrer la relativité des paradigmes qu’impose la société à notre mentalité collective. Nous avons à faire à présent à des valeurs culturelles et à leur impact moral sur la formation de notre caractère. [..] Ce sixième degré désigne une crise collective, culturelle et sociale qui nous met au défi de réaliser « la relativité des valeurs sociales ».

 

Cette image posée sur la lunaison est incroyable de justesse et en  résonance avec les dynamiques du thème de nouvelle lune lui même, à travers la conjonction Mars-Uranus en Taureau au carré de Saturne Verseau, qui reflète par ailleurs le mouvement de « crise de valeur » que nous observons en France et dans le monde. 

 

A la place du Hippie nous pourrions donc voir apparaître les jeunes diplômés des grandes écoles qui on rendu leur tablier pour signifier qu'ils n'entendaient pas perpétuer la tradition de leurs aînés (la dame vieux-jeu) dans leur façon d'aborder leur rapport au monde et donc la place du "travail", c'est à dire la "cause" qu'il sert. Pour imager encore, l'interview de 1974 de Gisèle Halimi avec un groupe de femmes conservatrices au sujet de l'avortement, relève du même type de situation de rupture de valeurs sociétales: https://youtu.be/ewNByyAUboc

 

Arrêtons nous un instant sur ce fabuleux outil de méditation qu'est ce grand livre des symboles sabian, et l'extraordinaire résonance de cette image (comme cela l'est à chaque fois, je dois bien le reconnaître, depuis que je pratique) avec l'actualité. Dans la pratique nous finissons par vivre en nous ce mouvement parfait de la musique des sphères qui nous révèle que tout est "réglé comme sur du papier à musique". Seule cette activité de méditation sur le sens du chemin peut nous faire toucher du doigt la Perfection de la création.

Et quelle paix s'ensuit. Tout est déjà parfait et dans le meilleur des mondes. Inutile de vouloir aller plus vite que la musique! Il n'y plus rien "à sauver",  mais il est question d'observer et juste à suivre son petit bonhomme de chemin vers la joie en soi. Bien, voilà qui est dit sur la "valeur" d'une telle pratique de méditation : rendre "tangible" cette trame invisible à nos yeux qui anime les mouvements dans la matière.

 

Pour revenir à la lunaison,  regardons maintenant en nous  ce "Hippie" Uranus » et cette "Dame vieux-jeu", Saturne. Comment trouver une autre issue à cette tension que cette expression de choc frontal des idées, entre thèse et anti-these? Autrement dit, ces postures stériles du « pour » ou « contre « , qui rentrent en « clash » comme les Titans? Tel le reflet du bras de fer posé par le carré Uranus-Saturne. L’idée n’est elle pas d'entrer dans la voie du milieu qui est de tendre vers la justesse qui n’est autre qu'entrer dans le maniement de la « Raison » (Saturne) et de l’intuition du cœur (Uranus)? Entendons le mot "Raison", comme celui qui est capable de se remettre en question sur ces "croyances" face à l'inéluctable évidence matérielle du résultat de ses actions dans la matière. Quand ça veut pas, ça veut pas, inutile de forcer, oui, c'est juste une question de bon sens.  

 

Prendre le chemin de l'élévation vibratoire des expressions de Saturne-Uranus, verra disparaître, les concepts d'innovation, de débat, de disruption, de transition du narratif sociétal, pour voir revenir les mots de la Poésie de la vie. Nous n'innoverons plus, mais chercherons la connaissance, à la place du débat, nous réfléchirons ensemble (tout simplement), à la  place de la posture disruptive, nous connaîtrons le déclic intérieur, et enfin, la transition laissera place au passage d'un plan de conscience à un autre. Le concept d'ascenseur social laissera place à l'ascension spirituelle des être humains qui habitent la terre. Nous remettrons les points sur les "i", les pendules à l'heure, le mental à sa place, en somme : au service de la Joie en soi.

Si nous choisissons d'entrer dans un vivre en conscience de soi et du monde, il n' y a alors plus qu'une seule voix, celle qui s'élève en soi, la voix de son cœur, celle qui nous conduit à expérimenter l'évidente réalité du dessein divin (voir le billet fondateur de la conjonction Saturne-Pluton de 2020 : le rappel à l'ordre du divin). Mais alors qui resterait-il pour écouter "la Voix de son Maître (à penser)?

 

 

L'astrologie, est précieuse, en ce qu'elle sert exactement à "ranimer" cette petite voix à bout de souffle en lui faisant du bouche à bouche, enfin, plutôt, du bouche à oreille !

 

 

Je vous souhaite un bel été, là où la nuit est assez sombre pour enchanter nos yeux d'enfant du plus beau spectacle son et lumière qui soit, celui du ciel étoilé.

 

Elsa

Besoin d'aide pour faire le point ?

Une séance astro-coaching personnalisée pourrait-elle vous aider à débloquer une situation, à faire la clarté sur votre prochain petit pas ? Contactez-moi pour un premier échange gratuit et nous verrons quelle aide je peux vous apporter avec ce formidable outil ! 



Rejoindre le groupe Facebook


Pour faciliter les échanges et discussions sur les sujets d'astrologie humaniste et d'éveil à soi, je vous propose de rejoindre mon groupe sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/

Et vous? Comment ça se passe?


 

Voyez vous se manifester dans votre vie les dynamiques de ces énergies ? Quels sont vos plans sous cette Nouvelle Lune ?



4 commentaires

En rouge et noir// Conjonction Venus-Mars en Capricorne du 14 février 2022

Quelle magnifique conjonction venus mars pour ce thème de Saint Valentin, du 14 février 2022. Tout est parfaitement synchrone. Cette conjonction sera exacte le 16 février plus exactement au degré symbolique 17° du capricorne qui nous parle d'"une femme refoulée qui se libère en pratiquant le nudisme".  Très très intéressant à interpréter dans le mouvement de nos vies personnelles et représentant le dépassement de la peur de s'exprimer, de se mettre à nu ce qui nous rend vulnérable.  La conjonction correspond à un temps d’intention tant au niveau artistique que de la vie amoureuse. Venus et Mars sont comme aimantés jusqu'au 6 mars, où ils forment une nouvelle conjonction et cette fois ci en Verseau. Il y bien comme une mouvement de libération (conjonction en Verseau) des inhibitions (conjonction en Capricorne). Le degré symbolique sera alors le 1° degré du signe du Verseau qui nous dit : " Une vieille maison californienne en brique", autrement dit "la faculté propre à toutes les grandes œuvre humaine à perdurer au-delà de la vie de leurs instigateurs". Voilà qui signe pour cette voie d'expression de l'art, de l'amour et du labour une dimension de "bâtisseur" de cathédrale de lumière... à mon sens. Mais nous en reparlerons en temps voulu.

Mon illustration poétique du moment  "l'oiseau écrire qui rallume le cœur des enfants de c(h)oeur"! J'ai l'impression que Venus et Mars en moi sont en train de trouver une nouvelle expression.

En rouge et noir, interprété par Jeanne Mas (extrait)

 

En rouge et noir, j'exilerai ma peur

J'irai plus haut que ces montagnes de douleur

En rouge et noir, j'afficherai mon cœur

En échange d'une trêve de douceur

En rouge et noir, mes luttes mes faiblesses

Je les connais, je voudrais tellement qu'elles s'arrêtent

En rouge et noir, drapeau de mes colères

 

Je réclame un peu de tendresse


Revenons à l'ici et maintenant, l’énergie Capricorne se prête rarement aux effusions, il y a là, postures de responsabilité, de construction long terme, de défense de ses limites et sécurité, de recherche d’authentique quand le mouvement de l’individu est mu par le cœur. Une ambition de gravir la montagne de ses peurs. L’art de l’amour (de soi) sage et tempéré serait alors un long et lent chemin vers une forme éveillée qui entend les messages lancés par le corps. (bon, j'avoue avoir écrit cela avant d'avoir regardé le symbole sabian qui dit plus encore "se dégager du joug des inhibition sociales et avoir confiance en la sagesse de son corps" (je veux pas me jeter des fleurs (si si en fait, je veux:)), mais quand même "ch"uis rudement connectée )  Cette conjonction a quelques accents tantriques dans la concentration et l'attention que propose l'énergie Capricorne. L’importance des valeurs partagées, d'une éthique de la remise en question, est mis en avant avec cette énergie et le respect des limites de chacun.

La saint valentin sous la conjonction venus-mars en capricorne à 17° symbolique : " Une femme refoulée se libère en pratiquant le nudisme"
La saint valentin sous la conjonction venus-mars en capricorne à 17° symbolique : " Une femme refoulée se libère en pratiquant le nudisme"

Dans un autre monde, cette énergie reflète le défilé de mode des forces de l’ordre revêtues de costumes futuristes qui signent le goût prononcé du donneur d’ordre pour le thème de la « guerre des étoiles » et lui se prenant pour un Jedi (jeudi, le jour de Jupiter bien sûr !). Une manifestation qui reflète également les énergies à un autre niveau de conscience. Mercure Pluton en Capricorne me fait penser à la lourdeur des véhicules  militaires qui font barrage et des véhicules à l'arrêt qui bloquent la circulation (de l'énergie). N'est-ce pas là aussi une forme d'exhibitionnisme de la "matraque"  ou de "ma trique"? Ici, nous sommes davantage dans l'ego que dans le coeur.

 

C’est en lisant les travaux de Jung que Dane Rudhyar a été inspiré à actualiser la pratique de l’astrologie en donnant une nouvelle dimension à la nature des expressions planétaires selon 4 plans de conscience définis de la façon suivante : le plan biologique/instinctuel, le plan social, le plan individuation, le plan trans-personnel. Ainsi, nous pouvons manifester des expressions appartenant à chacun de ses plans, parce que nous sommes humains. Dans les moments de passage d'un plan à un autre, nous pouvons observer les résidus de certains de nos actes du passé réalisé dans l’inconscience de soi et qui ouvrent dans le même temps sur une nouvelle page quand toute les émotions liées à ce vécu passé sont purgé pour de bon. L’humain et la vie sont tout en nuances. Ce n’est jamais tout noir ou tout blanc...

Le proverbe « chacun voit midi à sa porte » prend une autre sens quand nous observons toutes les manifestations singulières de chaque individu mu par un dessein (cosmique / comique) commun et que nous pouvons mieux comprendre ce que signifie un plan de conscience, et le mouvement qui nous amène à passer d’un plan à un autre. C’est ce qu’il est intéressant d’observer pour soi et l’astrologie peut nous aider à matérialiser ces mouvements internes en lien avec les énergies planétaires.

 

L’astrologie humaniste est une voie d’ouverture spirituelle qui est culturellement reliée à nos racines gréco-romaines, au grand livre de la mythologie grecque, grand livre d’archétypes symboles reflétant le sens de l’expérience humaine dans la matière et le processus de "création du monde". Dépoussiérée et revisitée par l’immense talent hypersensible et perceptif de Dane Rudhyar, c’est une voie du disciple qui ouvre aux même enseignements de sagesse que toutes les voies mystique d’autres cultures, et je pense ici au bouddhisme par exemple.

Ce qui me tient à cœur, parce que c’est nos racines, et que dans le déni de nos racines nous ne pouvons entrer dans la puissance, c’est d’accompagner cet art à retrouver sa place aux côtés des autres pratiques culturelles qui ont été importé pour combler le vide laissé par la culture du « secret » instituée par des ordres successifs ayant choisi de confisquer la connaissance initiatique occidentale aux Hommes. C’est ainsi qu’il demeure coupé de sa lumière, dans l’ignorance de soi. C’est pourtant elle qui nous éclaire sur notre grand dessein commun et le sens de la vie : réaliser la joie (Soleil), accomplir la fraternité des hommes (Uranus), le paradis d'amour (Neptune), le cercle vertueux de la régénération (Pluton).

 

 

 

La mystification des arts ésotériques pilotée elle aussi par l’état, relève de cette culture de la prise d’otage des nourritures spirituelles susceptibles de rendre les hommes libres. Les nourritures spirituelles qui nous tirent vers la connaissance sont elles aussi vidées de leur substance par l’appauvrissement de la terre et la pollution. C’est une image analogique pour parler de l’avilissement du corps physique par toute sortes de produits chimiques et la pollution sonore d’un mental toxique. Nous entrons dans une ère de destructions de formes de sécurités sociales qui ont eu du sens un temps mais ne permettent plus à l’énergie et la vie de circuler. D’où « la crise », étape naturelle de tout mouvement de passage. La vie naturellement nous rappelle à l’ordre du divin. (Voir aussi ce billet: https://www.chantduciel.com/2020/01/08/le-rappel-%C3%A0-l-ordre-du-divin-conjonction-saturne-pluton-en-capricorne-du-12-janvier-2020/)   L’astrologie offre une voie extraordinaire de perception et de compréhension de cet ordre divin en lui donnant une forme si tangible qu’il est possible de toucher du doigt le cosmos en soi et la réalité du « grand tout », du « grand esprit ». C’est une expérience exceptionnelle de rencontre avec soi à travers le symbole qui nous offre la possibilité de réaliser que nous sommes déjà le tout. Et dans la pratique de la méditation, l'astrologie devient un outil qui permet de cultiver l’unité et l'ancrage en soi. Cette pratique peut-être un soutien (comme toutes les autres pratiques méditatives actives ou passives d'ailleurs) pour traverser ce passage de conscience dans le bien être et la paix en soi, préserver son intégrité, trouver de la sécurité intérieure tandis que cette sécurité offerte par les institutions que nous découvrons imparfaites et limité, dirigées par des dogmes et des croyances se dissout, tel un Mirage. Cette illusion de sécurité crée à partir d’un certain état de conscience est en train de disparaître pour laisser place à un autre rapport de fraternité et de responsabilité partagée par tous, et non plus société de l'infantilisation sous l'emprise des dogmes du Patriarcat et des Ordres de Sachants. Ceci est possible grâce à l'accès à la Connaissance qui va être redistribuée à l'ensemble du corps social, pour devenir corps fraternel.

 

Méditer à l’aide de son thème se place aux côté de l’art de cultiver la pleine conscience de soi et du monde. Le petit "+" c’est que c’est un art méditatif non « repackagé », non « brandé » qui coule de source et nous appartient à tous. L’astrologie Humaniste est un Bien Commun comme l’a envisagé Dane Rudhyar. Il ne s’agit pas de réinventer la roue mais de révéler à notre conscience ce qui est déjà en puissance. C’est cela la démarche originelle de la posture de  « Découverte » du chercheur. C’était mettre en lumière l’horloge cosmique, ce qui répond à la question « Pourquoi ? ». C’est à dire pourquoi les choses sont telles qu’elles sont et pas autrement. Pourquoi, c'est si injuste? Et comment me libérer de cette colère dans ce sentiment d'injustice ? Cette émotion est légitime, c'est comment je la canalise, comment je la transmute dont il est question. Comment je me guéris du passé! C'est elle qui nous donne l'énergie de "vaincre", mais nous donne-t-elle l'énergie du "oui, à la vie"? Le chemin du chercheur qui veut se libérer de sa rage de vaincre passe par le pardon à soi, et la réalisation bien au contraire que tout a été parfaitement juste pour notre "croissance spirituelle".  Voilà comment, dans ce chemin de questionnement, de remise en question, que je pourrais comprendre et accepter ce qui est. L’impermanence de toute chose ou autrement dit la mort, la perte, sont ces expériences qui nous poussent à vouloir comprendre notre rôle dans l'histoire et les épreuves que nous vivons pour accepter et se libérer de la répétition. La science sans conscience ne cherche pas à accepter et libérer de la répétition en allant à la racine cause mais à lutter contre (les symptômes), ce qui crée l’inverse du résultat souhaité: le mieux-être, le mieux vivre ensemble. c'est au contraire plus de maladie, plus de souffrance. C’est bon pour les affaires dirons les cyniques.

Le chercheur quel que  soit sa « discipline » cherche la vérité de son âme inconsciemment. Et nous sommes tous chercheurs puisque nous avons tous en nous ce principe archétypal représenté par Saturne.

 

Voilà ce qui me vient en cet instant qui nous relie à notre héritage des Lumières. Amas en capricorne, maîtrisé par Saturne en Verseau.

Voulons nous la guerre des étoiles pour « conquérir l’espace extérieur à soi » ou la paix dans la lumière de la connaissance de soi et de l’unité dans la conquête de l’espace intérieur à soi? La quête de la grandeur d’âme - de l’accueil et l’amour de inconditionnel de soi- voilà ce à quoi la France (et toutes les cellules souches qui la composent) est invitée à viser, pour retrouver le sens symbolique du mot "danseur étoile".

 

En parlant de danseur étoile, terminons sur ce petit clin d'oeil au magnifique couple de patineur "Papadakis et Cizeron" qui décrochent la médaille d'or sous ce ciel. Un beau couple Mars-Venus en Capricorne sur la glace  dans la technique (Saturne) et l'intuition créative (Uranus) ! L'aboutissement de 18 années de travail ensemble (Capricorne).  Ce qui est intéressant c'est aussi qu'ils ne sont pas en couple "dans la vie", mais justement qu'au travail. Des danseurs étoiles en chemin pour réaliser l'or en soi. 

 

Elsa Delacroix

14.02.2022, La Pesse

 

 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 


La bande son de Venus-Mars en Capricorne, Saturne en Verseau


Intéressant d'observer également les couleurs de l'instant présent, très chic and glam, dans un style classique "en rouge et noir."

Le rouge, le noir et l'or, les couleurs de l'instant présent.

Au même instant je dessinais, le rouge, le noir et l'or.

Jeanne Mas "en rouge et noir", une Venus en Capricorne, Venus capricorne.

 


Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage!



Et vous? Qu'est-ce qui se manifeste dans votre vie sous le ciel de la conjonction Venus-Mars en Capricorne ?


1 commentaires

Sauve qui peu // Entrée de Jupiter en Poissons le 29 décembre 2021

Jupiter s'invite au Nouvel An, en marquant son passage du Verseau au signe des Poissons le 29 décembre. Il y avait déjà fait une incursion dans le signe dans le courant de l'année, mais maintenant, c'est définitif. Bye bye Jupiter en Verseau. Maintenant, l'énergie à travers laquelle Jupiter est invité à s'exprimer (à travers nous) est celle des Poissons qui nous invite à cultiver le silence, l'unité en soi. Oui, disons que tout dépend du plan de conscience auquel nous cheminons car cette énergie au plan social, est dévolue à produire encore et encore des situations sauveur-victime et de "service à la nation", déconnecté de la vérité. J'aurai aimé vous dire que tout sera rose, mais alors, seulement ave les lunettes roses de Metaverse. Mega averse, ou mega aversion ? Ça, c'est bien du Jupiter Poissons.

Etonnante image pour un Jupiter Poissons ! Il n' y a pas d'eau. C'est peut-être parce que nous avons ce satané amas en capricorne qui nous invité à la frugalité, à trouver dans les limitations, les voies qui nous mènent au paradis. Ici ce ciel est Jupiter Poissons, cet infini.


Dans un plan de conscience plus lucide, c’est-à-dire qui a fait hara kiri à l'angoisse de mort, Jupiter en Poissons, pourra être vécu comme la fin d'un cycle, c’est-à-dire la possibilité de nettoyer à grandes eaux les plaies souffrantes  et de choisir de laisser aller, laisser partir l'ancien. Tous les voyages qui nous ouvrent à des pratiques de reliance à plus grand que soi sont indiqués pendant le transit de Jupiter en Poissons. Ils ouvriront des opportunités d'épanouissement et d'ouverture de conscience relatives à nos blessures affectives d'abandon. Les explorations artistiques, la pratique du souffle, la danse au gré des inspires et expires, les voyages dans la nature immaculée, un peu comme nous l'évoque  "la panthère des neiges" peuvent être un chemin pour expérimenter l'unité de toute chose, le lien que nous avons avec le monde du Vivant. Et plus que le lien, le fait que tout est en nous, et nous sommes le tout. 

 

Dans la souffrance de se sentir désunis et séparés les uns des autres par ces dernières années de "distanciation", le besoin de communion sera amplifié par cette énergie. Ah les meetings politiques et leur grands et petit gourous pour insuffler l'espérance de jours meilleurs, ou autrement dit qui font des entourloupes et des pas de chats pour noyer le poisson. Ce n'est pas en 2022 que les instances vérolées qui "impulsent" et "dictent" les mouvements des hommes dans la matière seront alignés avec le dessein divin !  Nous referons un petit tour de manège, il n'y en a qui ne se lassent pas d'attraper la queue du Mickey, de parier sur des chevaux à défaut de voir qu'ils ont abandonné leur rêves en ne pariant pas sur eux-mêmes. Toutes cette puissance créatrice envolée dans l'hémisphère je désespère et j'espère. Il y aura des tentatives de dévoiement frauduleuses. Heureusement, la bave à la commissure des lèvres du vieux crapaud n'atteint pas la blanche colombe. Et oui, elle passe toujours entre les gouttes, n'en déplaise au crapaud. Pourquoi? Parce que c'est la vie. Il y des colombes et il y a des crapauds. Il faut bien de tout pour faire un monde de conte de fées dans lequel tout est bien qui fini bien. Jupiter Poissons, c'est notre happy end, justement ! L'intervention divine des bonnes étoiles. 

 

Avec Jupiter en Poissons, c'est aussi des voies d'apprentissage qui seront beaucoup plus sensibles et tendrons à mettre l'intellect au second plan. Les images, les symboles, la musique, le mouvement, tous les langages qui coulent de source prendront une place plus prépondérante. 

Comment expérimenter l'unité, voilà la question posée. L'astrologie d'ailleurs est une voie de reliance à la totalité de l'univers qui nous habite, c'est par là même une pratique qui peut nous mettre sur le chemin de la réconciliation et du pardon à soi. Car se découvrir "tout" nous révèle ainsi tout ce à quoi nous avons renoncé en l'attribuant à d'autres … et en développant certaines dépendances.

Evoquons sous ce transit de Jupiter en Poissons les questions également de la maladie, des moment de retraites "convalescentes", ou encore de retraites spirituelles, ou de retraite tout court. C’est-à-dire arrêt de la carrière. Avec les poissons, il y a ce temps d'intériorité et ce moment de solitude, qui vise à nous mettre en lien avec notre propre totalité, et aussi, cet amour qui est intrinsèque à notre nature, mais dont nous avons tari ou asséché la source dans notre peur de nous révéler imparfait, au regard du créateur, ou d'autres regards. Ce transit peut alors nous offrir la possibilité de lâcher prise sur ces exigences inhumaines de perfection, pour entrer dans une expression plus humaine tout simplement. Le transit de Jupiter en Poissons vient manifester la typologie des événements que nous vivrons et qui vient nous actualiser dans notre expression jupitérienne personnelle. C'est à travers "ce vécu" que nous "devenons" ce dessein que nous sommes invité à réaliser dans cette vie. Il s'agit de lâcher prise et de rentrer dans l'acceptation de la défaillance humaine, de nous la pardonner.

 

Le transit  de Jupiter en Poissons sera marqué par :

  • La conjonction avec Nessus le 2 mars 2022, voici une opportunité pour aller vers l'art et l'amour en sortant de sa zone de confort pour aller vers la régénération de sa puissance créatrices  (Nessus-Mars-Pluton).
  • Le conjonction avec Neptune le 12 avril 2022, voici le nouveau cycle pour planter une graine pour aller vers la "grande paix dans le monde", "un monde d'amour et de beauté" ( en d'autres terme le Paradis) sachant qu'elle commence (la paix) …. En soi. J'avais noté qu'avait eu lieu également une conjonction Jupiter-Neptune à la fin de la guerre de 39-45, le 22 septembre plus exactement. ça nous plombe un peu d'ailleurs , parce qu'en voyant l'état du monde, il y a comme une grossière erreur de stratégie là.

 

Ce transit va être aussi rapide que l'éclair puisque dès le 11 mai 2022, Jupiter fera son entrée en Bélier. Cela annonce-t-il le soulèvement d'un "nouveau printemps" de la libération sous nos latitudes ? Qui vivra, verra!  Retour en Poissons le 28 octobre 2022 pour entrer à nouveau en Bélier le 20 décembre 2022 et y rester jusqu'au 16 mai 2023.

 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 


La bande son de l'entrée de Jupiter en Poissons


Splash et

 

Et re-splash

 


Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage!



Et vous? Dans quel état se trouve votre Jupiter au natal ?


0 commentaires

Quelle nouvelle vague ? (Partie 2)// Conjonction Jupiter-Neptune du 12 avril 2022

Et ça continue, encore et encore, c'est que le début, d'accord, d'accord. Ah Francis, toi aussi t'as Jupiter-Neptune ? Ah, tu te demandais pourquoi c'était toujours la même histoire, encore et encore ? un peu comme, là, on se demande pourquoi c'est toujours la même histoire qui se répète ... Un problème de cœur, peut-être ? De l'auto-sabotage, de la procrastination, de la complaisance ?

Apprendre à surfer la vague dans bon le sens ou persévérer dans le non-sens !
Apprendre à surfer la vague dans bon le sens ou persévérer dans le non-sens !

Si vous êtes marqué par l’empreinte Jupiter Neptune, vous êtes hyper (Jupiter) sensible (Neptune). Cette énergie, exprimée dans une posture égotique voilée d'illusions, inscrit l'individu  dans une démarche potentiellement «  sauveur du monde, de l’humanité ». C'est l'archétype du gourou et de ses "fans" (les fanatiques) qui s'inclinent devant celui qui leur promet le salut dans leur valeureux service dévoué à "la cause". Ah bah, mince alors, il semblerait que notre démocratie soit tombée entre les mains de gourous sectaires qui conditionnent le salut de la nation à l'ingestion d'un produit miracle. 

 

D'ailleurs le symbole de Neptune avec son trident n’est pas sans nous rappeler le crucifix. Qui a cru (pouvoir) si fier? Il s’agit de nous reconnecter au véritable sens de la parabole qui vit Jésus (je suis) marcher sur l’eau (OM). Voyons cette eau comme les émotions de chagrins de tristesse et de souffrance, dans lesquelles nous pouvons nous noyer, ou sur lesquelles nous pouvons marcher, c'est à dire sublimer.

 

Marcher sur l’eau, c’est avoir introduit dans sa vie une forme de reliance avec le divin en soi, prière, méditation, contemplation, qui nous offre la possibilité dans le calme et le silence de trouver l’unité de toute chose en soi. Alors même que nous sommes en train de vivre la dissolutions des repères (Neptune-Saturne) de la société du patriarcat pour que chacun trouve et reconnecte à son autorité naturelle et souveraine en lui, l’absence de repères peut soulever une angoisse profonde. C'est nouveau, tout ça, qui va me prendre en charge (Saturne),  je pourrais me faire confiance et faire confiance à mon jugement,  savoir ce qui est juste et bon pour moi ?!

 

 Il n' y a pas de libération ou d'effacement de ce qui a été abîmé ou brisé. Un vase brisé ne redevient jamais comme avant, il se répare, et peut alors à travers l'art de la réconciliation, se voir prendre une nouvelle forme, sublimée par l'amour et ce chemin de pardon à soi. L'art japonais "Kintsugi" de recoller les vases, c'est exactement ce à quoi nous invite Jupiter Neptune. Il n' y aura pas de retour en arrière, mais il peut y avoir un chemin de réparation, en soi, pour panser les déchirures et les blessures et trouver l'apaisement dans la "sublimation". C'est l'art de mettre de l'art  et du beau dans notre vie qui nous tend les bras. La société présente coule à pic et se noie dans un verre d’eau, proposant dans son inconscience de soi une conception du management de la misère, qu’elle produit, c'est là le comble du comble, à tour de bras dans son inhumanité. Voici venu l'avènement du business de l’économie «  solidaire et sociale » déconnecté de la conscience de soi. Et oui, c'est un magnifique cercle vicieux bien juteux. Souffrances et maladie sont gage d’activités lucratives pour la science qui attente largement au sacré de la vie pour quelques dollars de plus. Cette conjonction en Poissons, c'est une grande confusion des genres, des limites, des lois. L'introduction du .iel dans le Robert, en est une manifestation. C'est faire fi des lois de la vie, des lois du vivant sous prétexte de progressisme "social" et ses "luttes identitaires", fruit en réalité de tous les séparatismes mais qui alimente la machine à faire de bonnes causes contre lesquelles lutter, et qui sont toutes les bonnes intentions qui pavent le chemin de l'enfer. L'enfermement dans nos croyances et idéologismes. La Bête, n'est rien moins que la bêtise, c'est à dire notre ignorance, notre déconnexion du dessein de l'universel, de notre place dans le tout, et du tout à sa place en nous.

 

Voilà que dans cette bêtise, se manifeste la déchéances, la dépravation et l'atteinte au corps sacré et la dignité humaine à travers l'arnaque du siècle : la santé serait une espérance de vie plus longue? Espérer vivre? N'est-il pas d'autres fins que l'oubli de soi quand l'abandon de soi a été les postures de toute une vie. Comment accueillir l'immense montagne de chagrin qui surgit dans l'arrêt brutal d'activité, qu'est cette retraite ? Cette division du rythme de vie en grande période d'activité et enfin de la retraite, manifeste à l'extérieur nos propres schismes et séparations. La retraite c'est déjà une posture nécessaire chaque jour, le ressourcement et la régénération ne sont pas que la nuit. D'ailleurs, si nous avons un période de sommeil actif, nous avons aussi en toute logique analogique, une période de réveil inactif. C'est cela le "temps de rêvasserie". Jupiter Neptune en Poissons, c'est bien cette invitation à un voyage dans le temps calme, moment où je peux justement saisir cette unité de soi.

 

Et oui, Jupiter Neptune en Poissons, n'aura pas qu'un Souffle d'amour dans son sac, il y aura aussi des relents d'haleine fétide qui remonte des pourrissement et putréfactions intérieures, masqué par de la belle eau de Cologne !Et oui, surtout n'allons pas voir ce qui s'est décomposé en nous, nous a rendus livides de dégoût. Ce qui nous a donné la nausée. Le mot clé de Jupiter-Neptune Poissons, à l'envers, c''est "Dégueulasse". C'est pourri, c'est mon dieu ... cette plaie elle est en putréfaction. Personne n'a pensé à nettoyer les vitres de son âme là, il y a un corps en décomposition sous le tapis de la plus belle avenue du monde ... ça devait être sublime, mais c'est la misère humaine. Remboursez moi les tickets de ce mauvais film.

 

La société de l’identité a multiplié les étiquettes d’état de maladie, ce qui alimente plus encore le découpage de l'homme en petit morceaux 'neuro-divers". Ah ce mot, je vous lui mettrai des claques. (Nous voyons bien ici l'axe Poissons-Vierge). 

Ces étiquettes sont devenues des fins en soi, c’est encore la cause du business qui prime à la véritable quête de guérison. Pourquoi dès lors aller à la racine cause pour nous libérer de ces illusions qui fondent le business juteux des sauveurs de l’humanité? C'est la société de la victimisation qui nous étouffe de ses injonctions de "bons sentiments solidaire et sociaux" et veut nous soumettre à la complainte permanente du Souffrant comme cri de ralliement d'Unité Nationale. C'est l'oppression, la répression de la joie en soi. Le cœur est ainsi le premier organe victime des effets secondaires du totalitarisme (Jupiter) sanitaire (Neptune). Un effet secondaire de la méditation, c'est l'état de conscience modifié. Voyez donc que dans l'inconscience de soi s'opposent "les effets secondaires sur l'organisme", tandis que dans la conscience de soi nous vivons "les état de conscience modifiés". 

 

Il y a instrumentalisation des états de souffrance dans la déconnexion à cette véritable origine spirituelle du la maladie. La maladie est l'ultime cri de l'âme à travers le corps, pour celui qui s'est coupé de son cœur. Et c'est bien là ce que vient nous dire une maladie "respiratoire", une maladie qui coupe le  "souffle"..  Ces symptômes sont messages, en ce que "le mal à dit", vous avez sûrement entendu cet autre sens au mot maladie, sens figuratif et imagé du langage des oiseaux ?  Ainsi la souffrance et la maladie sont des appel à l'aide de notre petite voix intérieure qui nous dit, je m'abandonne dans ce que je suis en vérité.  Cette énergie Jupiter-Neptune, pose donc aussi notre rapport à la maladie et notre capacité de l'aborder d'une façon holistique. Si les soins prodiguées se font dans l'inconscience de soi, alors, nous avons une imposture de Santé  et de Protection des plus fragiles " à l'insu de notre plein gré". Et que dire des communautarisme identitaires des victime de maladie ? Comment alors devenir autre chose que sa maladie si c'est elle me permet d'exister ? une imposture d'Amour, de Compassion et de Pardon, démarches qui ne s'ouvrent à nous que dans la conscience que j'ai une part de responsabilité à ma condition. Or la victime n'est pas responsable par essence. C'est très grande faute de l'autre, ce grand méchant. Mais comment une société peut-être entrer dans la sagesse à ce niveau de manichéisme ? Il est criminel de la part d'un état d'instaurer la permanence des postures sauveur-victime dans sa gestion des rapports sociaux, c'est une déresponsabilisation institutionnalisée, et donc une circonvolution dans la souffrance, et non une sublimation dans la conscience de soi. Il y a participation délibérée ou non au dévoiement du processus de guérison en ce que l'épreuve est détourné pour en faire une fin en soi, "une identité", "une existence" et non un moment de prise de conscience, un pas-sage. Ici, c'est "je suis mon épreuve", au lieu  de la traverser, d'en relier le sens et l'essence, pour passer d'un état à un autre, c'est à dire "guérir" pour aller vers la Santé qui n'est ni plus ni moins qu'un Esprit sain(t) dans un corps sain(t). 

 

La conjonction Jupiter Neptune appelle à une société de la conscience de notre nature divine et nous propose de panser ensemble, les blessures d’abandon que nous avons enfouies dans nos trames de mémoires. C'est une énergie pour nous accompagner dans l'expression des émotions liés aux deuils non faits. non, fait, parce qu'il fallait "tenir debout", survivre au moment du choc émotionnel et retenir les larmes. La réconciliation est avec nous même et toutes les parts de soi. Alors, je ne suis plus séparé, séparée de tout ce que je suis, de cette source d’amour que j’ai toujours été et je prodigue autour de moi les prodiges du don de soi. Cette conjonction nous appelle à réapprendre ce qu'est une traversée de l'océan, de la vie. C'est justement se laisser traverser par le souffle, par la vague de cette Amour qui nous emplit et peut nous conduire à vivre tous les Miracles. J'ai sans arrêt cette image qui revient. Un navire de Pirates perdus et qui s'échoue sur une île, pour y trouver le trésor, qu'ils cherchaient partout ailleurs. Voila comment "échouer", s'avouer vaincu par cette chose qui nous dépasse, et sortir du "coûte que coûte", nous a fait atterrir " par force des choses" au paradis dont nous ignorions l'existence. C'est le fameux œuf de Paques caché dans les jeux vidéo que seul celui qui flâne les arcanes du jeu avec innocence peut "trouver" par le plus grand des hasards? Ah l'innocence de l'enfant, la spontanéité, les élans naturels du coeur, voilà bien les valeurs que les audacieux sont invité à cultiver dans ce thème de conjonction pour réaliser la joie (Soleil Bélier dans le thème de la conjonction. 

 

Le lyrisme  est aussi la marque de Jupiter Neptune, le lyrisme est ce que le verbe devient quand le message est habité par le souffle du divin. Le lyrisme nous porte à l'exaltation, une expérience mystique. C'est comme se jeter dans la vide de soi et là, de voir que nos ailes que nous avions repliés dans notre ignorance de soi, se mettent à se déployer. En Jupiter Neptune, il y a la foi à un dessein divin, celui de la création du Paradis sur terre, de l'âge d'Or annoncé par plusieurs prophéties. Jupiter Neptune, c’est de nouvelles chimères de déconnexion à la vie, comme Metaverse, ces postures "hors-sol", hors d'ancrage dans la réalité de la matière (par la fuite dans les paradis artificiels...) ou l’autre position Meta qui nous permet d'entrer en reliance à soi, dans le dialogue avec notre conscience. C’est vivre la vie divine dans ce choix de réconciliation intérieure, ou continuer d'entretenir le voile de l’illusion face à ce sentiment de dualité, de séparation intérieure. C'est un appel à la dés-idéalisation qui devient le marchepied vers la maturité équilibrée (rien à voir avec la majorité sociale!) en reconnaissant que Père et Mère (quelles que soient la formes qu'aient pris ces archétypes, un groupe de Pairs peut aussi être la représentation de ce Père) n’étaient pas ces « héros » infaillibles, a qui j'avais donné le bon dieu sans confession, par ignorance de soi, et de ce qu'est être un humain en chemin. Alors je les découvre (ce père, cette mère) parfaitement imparfaits, tout autant que je suis, parfaitement imparfait. Et dans ce nouveau rapport à ma responsabilité, je choisi de faire ma part, et seulement ma part, parce que je sais que tout est réglé sur du papier à musique pour "le reste". La vie accomplira avec ou sans moi son Grand Dessein : Vérité-Connaissance, Beauté-Grâce, Eternité-Puissance. Le Paradis de toujours, en somme. L'avènement de la Joie de l'Enfant de Chœur, notre Agora au milieu du village.

 

 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 


La bande son de la conjonction Jupiter Neptune en Poissons


 

 

Et oui, l'étoile c'est toi ... c'est ton père le (ou au) ciel qui te le dit, allez ... écoute .... à tous ceux qui ont levé les yeux au ciel pour s'aider eux-mêmes, voilà aussi la proposition Jupiter-Neptune Poissons. Vers l'Unité de mon dessein divin. 


Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage!



Et vous? Voyez-vous se refléter ces dynamiques dans votre vie?


0 commentaires

Météo du Ciel// A qui profite la conjonction Jupiter-Neptune en Poissons?

Dans ce billet, je propose quelques éclairages sur les effets que vous pourrez rencontrer avec l'énergie de la conjonction Jupiter-Neptune en Poissons qui aura lieu le 12 avril 2022. Tout le monde est concerné a des degrés divers, et selon bien sûr l'ADN vibratoire de chacun. Les natifs qui présentent une dominante Jupiter-Neptune dans leur signature, seront beaucoup plus sensibilisés par les mouvements d'énergie de cette période, qui invitent à entrer dans de nouvelles dynamiques d'expression personnelles au niveau de ces énergies.  Parlons donc de cette conjonction Jupiter-Neptune en Poissons qui arrive le 12 avril 2022, qui cependant est déjà susceptible d'être pressentie, justement par les hypersensibles. C'est Jupiter-Neptune qui donne ce caractère hyper (Jupiter) Sensible (Neptune) et qui se manifeste au niveau de nos émotions, de nos affects, de notre énergie vitale, de nos pensées.

La retraite spirituelle, la convalescence à l'hospice  (Jupiter-Neptune en Poissons)
La retraite spirituelle, la convalescence à l'hospice (Jupiter-Neptune en Poissons)

Retour à la source d'amour infini en soi
Retour à la source d'amour infini en soi

Les signes mutables, fin 2e et début 3e décan : rêvez au Miracle, sombrez dans le Mirage !  Je ne peux pas juste me contenter de vous dire que ça va être un période de chance inouïe. Disons que c'est l'histoire de celui qui avait le cul bordé de nouilles (pardon :), ou de celui qui se fait arnaquer et en redemande encore, dans une forme de contrition masochiste. Un tel transit sur les planètes personnelles, et en particulier le Soleil, marque la période d'opportunités de vous exprimer dans des dimensions nouvelles, artistiques, compassionnelles et sensibles dans lesquelles vous pouvez entrer dans une posture désintéressée, de don de soi. L'inspiration est au rendez-vous, cela ne dit pas si elle sert la vérité ou la grande illusion du progrès, mais en tout cas, elle sera amplifiée à cette période du fait de la conjonction de Jupiter avec Neptune.  Si vous êtes Poissons, c'est le moment d'oser voir grand, très grand dans vos rêve d'Humanité, d'art et d'amour! Si vous êtes Sagittaire, c'est le moment de passer à l'action artistique et de surfer sur la vague de la confiance en vous, en la vie, de vous transporter vers votre objectif dans un mouvement d'écoute et d'accueil, de contemplation. Et puis quoi encore, c'est le maitre de votre Soleil qui est aussi en conjonction de Neptune ! Et ça n'arrive que tous les 13 ans ! Si ce n'est l'art, des actions bénévolentes et humanitaires peuvent être à l'ordre du jour. Pour les Gémeaux, il est temps d'intégrer le sens du chemin parcouru. Il est possible ici d'entrer dans une activités d'écriture prolixe, une logorrhée intarissable, ou d'éprouver des difficultés de communication dans la perte de repères, des moments de divagation ou de vagabondages. Il est évident que ce qui se manifeste vient s'inscrire dans votre mouvement et votre parcours singulier. Jupiter manifeste toujours une forme d'opportunité de croissance à la conscience, et avec Neptune, qui plus est en Poissons, nous pouvons banquer sur les approches artistiques, sur les approches holistiques, symboliques comme vecteur d'ouverture de conscience. 

Je ne compte pas m'étendre sur les effets négatifs de Neptune, qui relèvent des postures "d'illusionnite aigues" sur nous-mêmes (que j'ai bien connues) et qui sont liées à nos blessures affectives non -résolues, à nos sentiments d'inadaptation et d'être séparés de l'Amour ! Cette période, peut alors être une prise de contact avec ces failles et fêlures en soi et constituer une opportunité de contacter une douleur du cœur diffuse que nous avons masqué à la conscience par un travail de service dévoué sans limite, qui vire au sacrifice de soi. Ce qui pourra se présenter à vous d'événements est intimement lié à ce travail qui consiste à panser et mettre du baume au cœur de l'enfant intérieur qui n'a pas été aimé et valorisé comme il l'aurait voulu, par des parents, des tuteurs, des autorités défaillantes. Mais voilà, si nous ne sommes pas prêts à ce mouvement d'ouverture du cœur qui implique l'expérience du lâcher des émotions de tristesse et de chagrin, c'est la poursuite du statut quo qui manifeste sa charité dans les bonnes œuvres  bien-pensantes destinée à racheter sa "bonne conscience". Greta  pourrait à se titre être un pur produit "Jupiter-Neptune" de propagande destiné à divertir le regard des véritables racines cause de la création de la Misère Spirituelle dans la Matière. Une Jeanne d'Arc missionnaire de la transition écologique. D'ailleurs, sa signature astrologique comporte (comme par hasard, je le découvre après coup) une belle opposition Jupiter-Neptune au carré de l'axe de ses Nœuds lunaires.

Il y a aussi la bonne surprise, celle du mécène, du donateur désintéressé qui ne subordonne pas sa largesse et générosité à un rendement ultérieur ou un intérêt personnel. 

 Voilà, que la chance sourit aux audacieux, les audacieux (entendez ici Jupiter pour l'audace, et Neptune pour les cieux) qui laissent aller et s'abandonnent à leur service à la vie pour expérimenter le miracle du déploiement in-extremis des ailes angéliques protectrices, ou des nageoires, si vos êtes un poissons volant. Voilà, comment j'interprète aussi toute cette énergie Poissons, qui nous parle du laisser-faire, du laisser-aller, de nous exprimer "au feeling" ou dans des modalités qui permettent de faire expérimenter l'unité de toutes choses. Tout ce qui nous permet de nous retrouver ensemble avec cœur et dans un accueil humain, sans jugement, sera mis en avant dans cette période. C'est le non-verbal qui a la primeur.

 

Si vous avez des planètes personnelles, Mercure, Venus ou Mars qui vont être aspectés par le transit de Jupiter-Neptune en Poissons, c'est un temps d'écoute, d'accueil, d'inspiration, ou de douleur de désillusion qui va colorer vos mouvements. Et oui, je ne peux pas que vous dire que ça va être que super sympa Jupiter-Neptune. Hein, c'est aussi, l'énorme dégât des eaux, le déluge ! (je ne fais pas point météo au premier degré ici, mais il sera intéressant d'observer si il y a inondations ou autres précipitations abondantes qui marquent cette période). Si Mercure reçoit le transit, c'est votre vie intellectuelle qui s'irise des couleurs de l'arc-en-ciel, votre communication sera plus dans l'écoute et le non jugement. Peut-être même allez-vous travailler justement ces postures dans le cadre de supervisions, si vous êtes thérapeute, car Mercure joue énormément dans la relation d'aide. Du côté "pile", toujours les mêmes avertissements : alerte au mirage et au mensonge. Pour ce qui concerne Venus, la vie amoureuse frise le paradis sur terre dans un expérience de rencontre touchante et animée d'une envie de croître en conscience avec l'autre. L'expression artistique est aussi touchée par la grâce de ces énergies et peuvent donner lieu à des approches qui visent à faire contacter l'invisible, le souffle, la rencontre mystique. Il peut y avoir un expérience de protection angélique au niveau financier. C'est juste "miraculeux", pourrait-on s'exclamer. Enfin parlons de Mars en rapport avec ce transit. C'est dans l'action que se fait la rencontre avec les plus grand que soi  et dans l'acte de foi que les portes paradis s'ouvrent. C'est aussi peut-être une aspiration au pèlerinage et à la quête de l'unité et de la paix, d'une forme de dénuement mystique. Les énergies peuvent aussi bien amener un flottement au niveau de la vitalité, une perte de repère, même parfois ressenti au niveau physique. Les actes pourront avoir un caractère lyrique et inspiré. Jupiter-Neptune, c'est l'enseignant (Jupiter) spirituel (Neptune) ou bien encore les actions sociales de service à plus grand que soi pour la paix dans le monde. Cette énergie sur Mars peut aussi manifester des problématiques d'hypersensibilité qui entrainent des maladies psychosomatiques qui marquent une absence d'envies, de désir.  Là encore, le risque est celui des formes perverties d'expression du service qui peuvent ici prendre un caractère de sacrifice de soi ou de posture sauveur-victime.   Est-ce que "Superman" va venir nous sauver? Voilà que pourrait être une espérance d'un Mars, coupé de sa puissance, vivant sous le transit de Jupiter-Neptune une fascination pour le "gourou", et près à le servir sans limites pour le salut du monde.

 

Quoi qu'il en soit, Jupiter viendra amplifier les événements dans leur caractère "touchant d'humanité ", ou "odieux de perversité et d'avilissement du sacré". C'est vraiment en acceptant d'entrer dans notre responsabilité de co-créateur de notre vie meilleure, que nous pourrons sortir de ces postures d'espérances et de desespérances, et que ce transformera alors le caractère de notre expérience Jupiter-Neptune en une rencontre avec notre Divine Nature ! 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 


Vous souhaitez approfondir ces notions, je vous propose un atelier événementiel en ligne le 16 janvier et le 23 janvier pour éclairer les enjeux de ces dynamiques au plan personnel. Info et Inscription

Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage!



0 commentaires

Quelle nouvelle vague ? // Conjonction Jupiter-Neptune du 12 avril 2022

Ces derniers jours je me suis mise en lien avec la conjonction Jupiter Neptune. Il n’y a pas de bon ou de mauvais dans l’énergie, tout comme il n’y a rien de bon ou mauvais à une marée ascendante ou descendante. C’est là où je me trouve et le prisme à travers lequel j’envisage le monde qui m’amène à co-créer les circonstances de ma vie et surtout la façon dont je vais les vivre.

Un cœur, un enfant. Un enfant de cœur.
Un cœur, un enfant. Un enfant de cœur.

Vous le savez maintenant, la conjonction relève d'une intention à poser, d'un vœu à formuler.

Que peut représenter une graine Jupiter-Neptune en Poissons pour le collectif ? Nous voilà peut-être invités à nous interroger sur la place de la compassion dans notre société, la place du non-faire et de l'accueil du souffle d’inspire et d’expire (oui, le comble avec ce masque de l'ego), de la beauté et du divin, de l'Amour et de nos états de Vague à l'Âme, cette souffrance de la séparation de mon âme, mon art, mon amour de soi, que nous envisageons de colmater à l'aide de toutes sortes de subterfuges extérieurs à nous-mêmes. Nous remplir d'activité de service dévoué aux autres pour ne pas sentir cette douleur de chagrins et tristesses lancinants accumulés, et depuis combien de temps? N'est-ce pas là de la compassion de contrition ? Du "il faut que je serve", que "je me rende utile". Je veux dire par là, que nul ne peut-être en compassion avec autrui, s'il ne l'est avec lui-même. 

 

Jupiter propose l’exploration, la progression et l’apprentissage, tandis que Neptune représente les expériences de grâce, de beauté qui nous sont offertes quand nous osons nous relâcher, nous accueillir avec davantage de compassion pour nos limitations (du fait de notre taille humaine) et nos imperfections. La grâce n'est pas dans l'attente de l'exigence de performance. Elle est une offrande avec ce que je suis, là dans l'ici et maintenant. Mais avant de couper le brouillard au couteau, avant de s'armer de mansuétude pour soi-même, les postures de sacrifices de soi, vestige d'injonctions du passé, peuvent continuer de marquer l'espace public. La peur de l'abandon est sous-jacente. Neptune manifeste alors cette complaisance à la souffrance de la victime qui n'a résolument inconsciemment aucune intention de quitter "cet état", parce que c'est parfois la seule façon connue d'être au monde, de trouver sa place. Et que quitter même l'état de souffrance pour un état de grâce, c'est risqué. C'est risqué de perdre une forme d'être au monde, pour aller dans cet inconnu, quitter le cercle vicieux de la persécution pour s'aimer mieux.  C'est là que nous pouvons aussi expérimenter notre propre sentiment d'abandonner les autres, quand nous décidons d'aller vers soi, quand nous décidons de mettre au centre de notre mouvement, notre quête de joie et santé en soi. La société de la bien-pensance, mue par des croyances judeo-chrétienne, continue de dicter le code d'honneur et d'héroïsme, en fonction d'intérêts à la "puissance et la grandeur de la nation". Cela est anachronique dans un monde qui émerge à la conscience planétaire, conscience d'une unité de dessein à l'Humanité. L'héroïsme spirituel, est dans le sauve-toi toi-même, c'est à dire honore qui tu es en Vérité, et en cela montre l'exemple, en cela brûle de la flamme de l'amour pour réchauffer les cœurs et les corps qui t'entourent. Mais voilà, l'étau des croyances transmises de génération en génération est bien serré. Comment se libérer de ce boulet ?! Neptune (dans son inconscience) manifeste alors un chape d'oppression et dévoiement du Souffle pour "la bonne cause", celle de se poser en sauveur, tandis que d'autres se posent en victime. Ah, et n'oublions pas le bourreau, à quel endroit est-il celui là. La société, dans ces égrégores collectifs, apparaît mue par un "triangle de karpman". Un cercle vicieux sans issue ? 

 

Chacun aura un vécu singulier de ces interrelations. Une seule chose qui est certaine, la nature a horreur du vide, c'est pourquoi lâcher une chose, garanti automatiquement l'entrée d'une nouvelle chose. C'est mathématique ! Quand est-ce le bon moment pour lâcher l'affaire ? Vous le saurez. C'est aussi ça l'invitation de la conjonction Jupiter-Neptune, lâcher l'affaire toujours dans cette écoute de soi, dans ce respect de soi (nous verrons Saturne toujours présent dans le thème de cette conjonction). 

 

Qui sait aller plus vite que la musique divine, ici? J'aurai bien voulu, mais la vie m'a recadré direct...pour m'expliquer qu'un processus de digestion, ça ne se court-circuite pas. Je parle ici de digérer le passé ... pour laisser place au présent et au recommencement, et retrouver l'innocence de l'enfant qui ouvre des yeux ébahis et curieux sur le monde, sans attentes. Qui s'est pardonné, et a pardonné. (voir le degré symbolique sabian 24° Poissons de la conjonction).

 

Pour ma part, je suis entrée en art-thérapie avec l'astrologie. C'est la beauté du symbole qui ma réconciliée avec ma vie, avec ce que je suis, ce que j'ai vécu, ce que j'ai crée dans mon inconscience, avec cette trajectoire d'être et devenir Humain.  C'est elle qui m'a, à mon insu,  fait entrer dans une pratique méditative rituelle dans ma vie. 

J'ai reconnu ses bienfaits dans  la paix et la joie que cette pratique m'a procurée, dans les moments les plus flottants de ma vie

 Quand j'étais comme Pi, au milieu de nul part, face à mon dragon. C'est elle dans tout ce qu'elle m'a permis de comprendre, qui m'a mis sur le chemin de l'acceptation de ce que j'avais cru être une injustice, une persécution de la vie. 

 

Jupiter Neptune en Poissons m'apparait symboliquement comme la Baleine, cet énorme Cétacé ! C'est assez ?! Non, vraiment? Voulez-vous encore boire la tasse ou apprendre à nager les émotions de va et vient? Jupiter Neptune c'est la lente érosion du voile d'illusion qui habille nos pupilles d'orphelin en manque de marque de tendresse de la vie. La vie est dure, la vie est tendre ? oui, un peu des deux tout dépend de la cuisson !  Et c'est qui le cuisinier de votre vie ?!

 

Je ne vais pas y arriver. Je ne vais pas atteindre cet Eden, ce Paradis, je ne vais pas y arriver. Je suis fatigué, je suis épuisé. Je suis vidé. Je suis l'ombre de moi-même dans cette course contre la montre de ma mort, de ma finitude dans la matière. Il est temps de lâcher l'idée que je m'étais faite du cours des choses... . c'est vrai, nous voulons tout "maîtriser", et la vie, c'est tout le contraire, c'est laisser couler !   Et voilà que chaque rêve posé à l'extérieur de soi, s'évanoui à chaque prise de conscience. J'ai cru en quelque chose qui ne se réalise pas, comme je l'avais imaginé. J'ai cru en quelque chose qui m'a permis de trouver du sens a ma vie, et maintenant je réalise que ce n'était pas une fin en soi, que tout ce chemin avait un autre sens, celui de me rendre "humain" et "sage". Qui suis-je ? Qu'ai-je abandonné de moi? Avec Jupiter-Neptune, c'est l'Art, l'Amour, le Sacré que j'ai peut-être abandonné. C'est le laisser aller, le laisser vivre, le laisser être.  C'est le voyage vers la paix en soi, vers la réconciliation intérieure qui me fait raccrocher les wagons de la voie du milieu. C'est le non-jugement. C'est la grâce et la gratitude d'être au monde tel que je suis, avec ce qui m'a été donné ou pas donné. 

 

Mais pour l'heure, nous voilà sans repères au milieu de l’océan. Un océan de souffrance, de chagrin de tristesse que seul notre compassion avec nous même pourra nous permettre d’accueillir. C’est la grande (Jupiter) désillusions (neptune), ou la grande (Jupiter) illusion (neptune). Les cœurs prêts à observer avec compassion leur défaillance, leurs errements, leur inconscience pourront peut-être voir en cette conjonction, une ouverture du cœur, une porte qui était fermée, qui s'ouvre maintenant pour tendre la main à l'enfant intérieur chagriné. Le non jugement, l’acceptation et l’accueil des défaillances humaines en chacun de nous est la seule voie d’unité en soi, et a l’extérieur de soi. La désillusion précède à toute ouverture du cœur vers l'acceptation et la pardon et nous pouvons entrevoir en cette énergie un déluge  des larmes retenues devant l'état de désolation qui nous saute aux yeux, celui que nous avons forgé de nos peurs (la fonte des glaces qui est un cours n'est pas anodine et renvoie à cette énergie).

 

Cela signifie-t-il que la bulle du mensonge va éclater ? Toutes les bulles finissent par éclater, c'est la loi de la gravité! Nous pouvons nous attendre aussi à un mouvement de mystification sans précédent parce que pour certains, l'heure n'est pas venu de toucher du doigts ce qui git en eux de souffrance d'être séparé de l'amour qu'ils ont toujours été en Vérité.  Parce que ce processus nécessite de s'arrêter de s'affairer pour se prendre soi-même dans les bras et laisser tomber pendant un temps tout le reste ... 

 

Avec cette conjonction Jupiter-Neptune Poissons, apprendre à nager, prend un tout autre sens. C'est apprendre à se laisser traverser par le mouvement de vie, c'est à apprendre ne plus "retenir son souffle", jusqu'à l'arrivée. Il n'y pas de fin, pas d'arrivée, au sens spirituel du terme. Alors, il est grand temps de cesser de vous épuiser, vous avez tout votre temps ... et le savoureux du fruit et de son goût divin est dans sa lente maturation, dans le mouvement des cycles  naturels de génération et régénération du vivant. Voilà donc que l'avènement du Paradis  sur terre dépendant de notre patience, de notre renoncement à tout, tout de suite, d'un ancrage dans les souffles d'inspires et d'expires de notre hôte, la terre, à l'unisson du temps nécessaire pour le grand œuvre de s'accomplir à travers nous quand  nous acceptons d'être le premier Rôle de notre vie au service du dessein de la vie, et non le figurant d'une mauvaise pièce, écrite par des scénaristes "à bout de Souffle" !  

A suivre ...

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 

Vous souhaitez approfondir ces notions, je vous propose un atelier événementiel le 16 janvier et le 23 janvier pour éclairer les enjeux de ces dynamiques au plan personnel. Info et Inscription


La bande son de la conjonction Jupiter Neptune en Poissons


Le chant des Baleines pour une conjonction en Poissons.

 

Une chanson évoquant le masculin et le féminin ? Evoquant la nécessaire expression des valeurs du féminins dissoutes dans les excès de la société Yang. Il y a dans les paroles de cette chanson un air désuet, empli d'un machisme presque touchant ... mais voilà les femmes ont rejoint les hommes pour jouer à la guerre, construire les train et les voitures. Est-ce là un progrès pour l'humanité ? c'est le chemin, me  dit-on dans l'oreillette ! le chemin qui mène à la voie du milieu; Un petit coup à gauche, un grand coup à droite, pour enfin trouver le réconciliation intérieure de toutes les parts de soi.


Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage



Et vous? Voyez-vous se refléter ces dynamiques dans votre vie?


2 commentaires

Rien ne se perd, tout se transforme// Pleine Lune du 19 Novembre 2021

Nous voici sous un ciel de pleine lune en Taureau qui nous propose de poser de la clarté et des prises de conscience dans certaines dimensions de nos vies (voir l'axe Taureau-Scorpion dans votre thème de naissance). Ce sont les énergies Scorpion et Taureau qui dialoguent pour nous ouvrir à d'autres perspectives dans notre rapport à ce qui est palpable et impalpable, le tangible et l'intangible, la possession et la dépossession. Le Scorpion, pourrais aussi nous évoquer les luttes de pouvoir dans l'ego, ou la mort du chamane, plus précisément la capacité de renaître de nos cendres dans l'acceptation de ce qui est. Dans la confrontation à la colère sourde qui nous habite et nous ronge de l'intérieur se trouve le levier de notre régénération. C'est d'ailleurs ce reliquat de haine dont nous n'avons pas forcément conscience qui est le Maléfice ! C'est la petite voix de l'ange démon qui susurre "je vaincrai cet ennemi coute-que-coute" et "je l'aurai cette médaille, je l'aurai". 

Maléfice pourrait correspondre à Nessus dans le thème astrologique. Il s'agit là de cette colère en nous, non exprimée, non purgée reliquat émotionnel fruit d'un abus de pouvoir passé. L' émotion est réprimée et refoulée par instinct de survie. L'être "se fige dans l'effroi - le froid". Et hop, les émotions sont mises au congélateur Saturnien pour être dégelées plus tard.  Dans l'ouverture du soleil cœur qui réchauffe et fait fondre la glace. Quand le moment sera venu. 


Ce reliquat émotionnel "tombé dans la profondeur de nos oubliettes -  qui se glisse dans nos rouages  comme un grain de sable dans la machine, conduit au dysfonctionnement de la machine qui compense "son déni de la rage en soi" par des postures contrôlante, manipulatrice et abusives, excessives  du "tout ou rien", du "jamais" et du "toujours". oui oui, je vous parle d'expérience. Arggghhh. C'est "Pluton égotique" vibrant soit dans l'impuissance, soit dans la toute puissance. La fonte des glaces manifestée dans la matière, correspond au plan spirituel a l'égrégore de colère non exprimées qui couve dans le déni de soi. C'est en nous "la lutte finale" pour laisser derrière nous la Survie et entrer dans la Vie. D'ailleurs pour que "jamais" Rose ne se pique, l'ego Roi dans sa peur a voulu éliminer tous les rouets (symbole du dessein divin, de la roue zodiacale?)  ... et voilà, le roi a donc cru qu'il avait le pouvoir de contrôler ce qui n'est pas entre ses mains, la vile  prophétie se réalise, parce que c'est la peur qui a mue les actions dans la matière ! Comment cela l'Ego Roi n'avait pas confiance en la Bénévolence de la Vie ? Mais pourquoi donc, que lui était-il arrivé pour qu'il se coupe de la Foi, de la Confiance en Soi et en L'Autre ? ah , vous voulez dire qu'il a vécu un abus de pouvoir quand il était petit. Je le savais, nous l'avons tous vécu. Vécu, dans cette vie, dans cette vie d'avant, dans cette ancienne vie encore d'avant. Et oui, ça fait un sacré paquet de patates chaudes ça pour le dernier en bout de chaine..

 

Avec Jupiter en aspect de la pleine lune, il y a des opportunités de nouvelles compréhensions et opportunités d'expansion de conscience autour des ce qui touche à la guérison, la transformation, la procréation, retour de la science initiatique et ésotérique. Il y a aussi dans l'air, la très à la mode quête "d'Abondance" et multiplication des petits pains dans cet axe Scorpion-Taureau, qui est aussi le rapport à l'argent et la dépendance de l'argent des autres. L'enjeu est de retrouver le bons sens de la circulation de l'énergie. Et d'y mettre un peut de conscience de la  "Loi de l'Attraction - Jupiter Verseau".  Oui, c'est bien le "rien ne se perd, tout se transforme" auquel il est question de se frotter. Jupiter Verseau, nous aide certainement à travers la connaissance de soi, et l'éveil au processus d'individuation, à mieux appréhender ces passages, qui nous font passer d'une scène à une autre dans le décor de nos vies.

 

C'est maintenant Mars en Scorpion qui s'est inséré dans le carré Saturne-Uranus. C'est une tension qui peut aussi être utilisée constructivement pour accoucher (littéralement avec Mars en Scorpion, qui peut aussi signaler un passage d'une forme à une autre) d'une "connaissance", d'une structure de pensée. Les signes fixes du deuxième décan sont en plein "tournant" et reçoivent cet influx puissant qui va forcer la "nature plutôt " fixe de ces signes à bouger.  Ce n'est pas spécialement confortable pour ces signes, mais c'est sûrement vital pour leur santé actuellement d'entrer dans ce mouvement. Venus en Capricorne pose une ambiance constructive dans les approches sentimentales et aussi artistique. Il s'agit de poser des bases solides pour ériger l'œuvre, construire l'authentique et le durable. Nous voyons que s'architecture de nouveaux concepts ou idées, et courant de pensée qui accompagnent ce mouvement de remise en question des doctrines officielles. 

 

Des approches artistiques innovantes, qui visent aussi à accompagner dans ce chemin de perte de repères prennent forme dans ces dynamiques. En voici quelques unes qui fleurissent sur ma route et qui ont attiré mon attention : un rêve de société dont vous êtes le héro : l'agora des possibles (https://www.agoradespossibles.com/) , par Jean-Christophe Léonard, les troubadours du chant de le conscience de soi "Je me souviens de qui je suis " (Je me souviens de qui Je Suis à Châteauguay, Québec,  et les jours heureux, un peu plus géographiquement près de chez moi  (Les Jours Heureux _2021)

 

Jupiter et Saturne en Verseau, c'est aussi ça  !

 

 

 

Terminons ce point météo sur le symbole sabian de cette pleine lune au degré 28° symbolique du Taureau, à méditer pour nous inspirer à "Soi" et pose de la conscience sur l'essence spirituelle du moment. Et je fais "gloups" en découvrant l'image symbole, qui évoque aussi le "tournant", dont j'ai parlé plus haut : " Une femme après le "tournant de sa vie" rencontre un nouvel amour". J'aime à entendre ce symbole au niveau de ce que représente l'amour, c’est-à-dire Venus dans le thème astral. Il peut s'agir donc métaphoriquement d'un nouveau rapport à la vie affective, sentimentale, artistique et à l'argent tout simplement, dans la résonance de ce que nous propose aussi la dynamique planétaire du "tournant", comme un passage de conscience, une évolution personnelle, une guérison pour vibrer maintenant ces possibilités sur un autre plan. Plus loin la dominante nous précise encore "La faculté d'élever sa conscience et ses sentiments au-dessus des contingences biologiques". En synthèse nous pouvons lire l'interprétation suivante proposée par Dane Rudhyar : A chaque fois que l'on rencontre ce symbole, il indique que l'on devrait s'ouvrir librement à la possibilité de recommencements toujours nouveaux. L'idéal serait que chaque nouveau commencement fit place à une plus grand maturité vis-à-vis de la nouvelle possibilité d'expérience. Ah mais, oui, c'est une bonne idée, cela ! C'est monter en spirale et non tourner en circonvolutions en adoptant la politique de la "révolution". Un petit clin d'œil ici à notre histoire collective qui nous appelle justement à abandonner la "révolution" (Uranus dans l'ego), qui n'est qu'un passage d'une doctrine à une autre pour "structurer et organiser la vie sociale dans la matière", et d'entrer dans l'ère de la connaissance de soi et de l'éveil à soi qui est le terreau d'un mouvement vertueux d'ascension vers la Fraternité des Hommes.

 

 

Ce que nous vivons sont les contractions qui précèdent toute re-naissance. Et ça va être long, il suffit de faire un petit rapport de proportionnalité entre l'accouchement d'une personne, et l'accouchement d'un organisme (Pays) composé de "millions de personnes", ou encore l'organisme "Humanité sur terre". Oui, ça va être long. Donc, quelques techniques de respirations sont indispensable pour traverser cette période. C'est donc important de nous reconnecter au Souffle et la Respiration Consciente. C'est étonnant d'ailleurs de voir comment dans le masque de l'ego, il y a le Déni même de ce qui est vital pour nous aider dans ce mouvement de contraction : le Souffle. Là, il faut aller voir le transit de Nessus en Poissons, qui nous parle du "déni" des valeurs Poissons, de leur corruption par l'émotion de haine - du plus jamais ça, du pas de pardon - et oui... l'inhumanité à la française ça remonte à loin ! ça remonte à quels carnage selon vous ? a quel anéantissement ? A quelle guerre ? A quelle humiliation? C'est pourtant dans le "lâcher des armes", dans le "lâcher prise", dans le pardon à soi, l'acceptation de qui est- de ce qui a été, dans l'accomplissement des deuils non finis, des morts non acceptées, dans la compassion à soi, dans l'accueil de la parfaite imperfection et défaillance humaine, dans la miséricorde, dans la gratitude de ce qui nous a été donné, que se trouve notre levier de reconnexion à notre puissance créatrice. 

 

Belles révélations de conscience,

 

Elsa  

 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 


La bande son de la Pleine Lune en Taureau


Un petit accent Jupiter Verseau pour cette œuvre de Dane Rudhyar

 

Et comment passer à côté d'un mantra de guérison avec notre petite lune en Taureau qui donne de la voix.

 


Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage!



Et vous? Voyez-vous se refléter ces dynamiques dans votre vie?


0 commentaires

Humeur du Jour//Dessiner le chant du ciel

Si on m'avait dit quand j'ai crée ce site  en 2012 que j'allais un jour dessiner le chant du ciel, celui du jour, mais aussi le vôtre en dessin intuitif, alors là...je n'aurai pas cru à cette bonne blague. Si je suis en mesure de laisser les mots me venir intuitivement (écriture intuitive) quand j'interprète "le son du jour", traduit en "leçon du jour", et bien, j'ai découvert que je pouvais aussi dessiner intuitivement le son du jour et votre résonance de l'être aussi  !! Le dessin et moi, et l'expression personnelle d'une façon générale c'est une grande histoire traumatique, celle de l'enfant qui a très vite compris qu'il ne faudrait pas briller de trop, sinon, ça irait mal pour son matricule. L'endroit de l'expression artistique a été fort imprégné de croyance également, et comme pour beaucoup d'entre nous, j'ai cru que ce domaine était réservé à ceux qui savaient dessiner "comme il faut" .

Illustration poétique du son du nom
Illustration poétique du son du nom

15 minutes au téléphone avec un comptable, des pistes d'interprétations pour ce gribouilli?
15 minutes au téléphone avec un comptable, des pistes d'interprétations pour ce gribouilli?

Il faut dire, que je n'ai jamais été très inspirée par les cours de dessin à l'école, enfin plus précisément, je me souviens d'un de ces cours de perspectives qui ne me parlaient pas, ou peut-être était-ce le prof... Cette approche mathématique et scientifique du dessin ne correspondait pas du tout à ma nature spontanée, intuitive et abstraite dans l'expression. Moi je voulais laisser aller le trait sans réfléchir ! J'étais plutôt gribouilleuse, et je pouvais encrer des pages entières de petites croix, de toutes sortes de tourbillon, les fameux dessins  de la conversation téléphonique à laquelle vous êtes présent sans être présent. Cela me faire rire de voir apparaître mon carré Mars Poisson - Venus Gémeau dans cette histoire de gribouillage. Et oui, c'est assez confus, n'est-ce pas? Comment pouvais-je imaginer que cette expression et ces motifs étaient une expression "non canalisée" , non conscientisée des mouvements de l'âme. Un talent latent, que je ne pouvais pas alors reconnaître. Et qui aurait pu m'aider à le reconnaître ?  Beaucoup plus tard j'allais découvrir l'art des petits formes animiques et primordiales. Un peu comme les sons sacrés, ou les voyelles sacrées mais sous forme de glyphe. C'est par les motifs et glyphes astrologiques que j'ai ensuite reconnecté toute cette panoplies de symboles qui voulaient couler de mes doigts, mais j'ignorais ce que c'était. C'était l'intelligence cosmique qui frappait à ma porte.

C'est une rencontre du "hasard" qui m'a mise sur le chemin de l'art du Zentangle. Une dame venue en séjour au gîte m'a fait découvrir cette pratique. Et puis, cela a du rester en suspens, et un jour, je vais dans un magasin de liquidation de stock (où il y a toujours des surprises - et j'aime les cadeaux surprises !) , et là, bim (surprise!), je tombe sur un arrivage de livres zentangle. J'en prends un, et c'est parti... c'était il y a 4, 5 ans, je ne sais plus exactement. 

 

Je découvre l'univers Zentangle, mais seulement, je ne peux pas me contenter de "répéter" et suivre les consignes. J'ai comme une sorte d'envie d'y mettre aussi mes glyphes à moi, symboles d'astrologie. Et puis, j'ai toujours aimé écrire, et je me souviens petite fille quel plaisir de dessiner les lettres, que c'était beau, ces pleins et ces déliés. L'écriture n'étant plus juste vecteur d'informations mais devenant en te que tel, forme  qui peut toucher par sa grâce et nous connecter à un univers caché. La lettre étant forme et symbole et c'est à travers elle que j'entre dans l'imagination. Alors, j'ai commencé à introduire les lettres et les mots dans mes dessins. Je me souviens que j'ai travaillé sur l'alphabet et c'est là que les entrelacs de lettres (évidement de l'être) m'ont fait découvrir le monde des images cachées et du dessin de l'expression de l'inconscient dans l'instant présent. 

Alors au lieu de tirer les cartes pour éclairer l'humeur de l'instant, je pouvais les dessiner, là et recevoir aussi le message en regardant ce qui apparaîtrait à mon regard et allait m'inspirer de poésie. Bien sûr que c'est bien cela, l'art, c'est venir manifester nos états de l'âme, c'est donner forme aux émotions qui nous traversent.  Je me suis aussi rendue compte que je pouvais réaliser quelque chose qui inspire, qui suscite la curiosité, qui fait voyager dans l'imaginaire, et éveille à soi. Il se mélangeaient alors le son du nom et la partition planétaire qui me soufflaient à l'unissons la poésie du qui je suis.  Je me suis demandée comment cette nouvelle "possibilité" pouvait cohabiter avec tout le reste ! Comme il est difficile de sortir de ses schémas, et c'est vrai que l'éclectisme de mes activités professionnelles m'interrogent parfois. J'ai peur de la dispersion, et je suis une sorte d'extrémiste de la "cohérence d'ensemble". C'était mon travail de "communicante" longtemps de faire attention à ce que la "charte graphique" soit respectée pour préserver la force de l'incantation du logo qui doit imprimer les Esprit d'une certaine "Image de Marque" !!

 

Ici pas de charte depuis que j'ai quitté le monde du salariat. Cette peur que mon mouvement "ne ressemble à rien" et soit erratique, me vient surement d'un "soit parfaite" . C'est le souvenir des gamelles à vélo, des moments de disgrâce dans les apprentissages, moment qui ont pu nous faire rencontrer l'humiliation et le dénigrement. Et oui, un peu comme à l'école de la danse classique, à l'ancienne, où on vous hurle dessus dès que vous êtes dans "le relâchement de l'attention" et que votre mouvement n'est "pas beau" ou "pas bon".  J'ai certainement eu peur de revivre cela, cette faute originelle, fruit d'une maladresse de jeunesse, qui a fait tomber le châtiment. Mais pour aller vers soi, nous sommes nécessairement appelés à entrer dans l'inconnu et l'exploration et expérimentation qui résulte en de sacré quacks et aussi de fameux ratés !!  Mais bon sang, c'est cela être dans l'aventure humaine ! C'est ne pas tout savoir, ne pas tout contrôler. C'est une succession permanente de morts et de renaissances, et à chaque fois nous sommes appelés à nous renouveler parce que la vie, c'est le mouvement.

 

Oui, je peux dire que j'accouche en ce moment d'une nouvelle version de moi-même, ou plutôt une nouvelle "facette", celle qui exprime ses possibles de "communicantes" dans l'ouverture du cœur, dans cette forme qui est fidèle aux aspirations de mon âme maintenant que je n'ai plus peur de mourir et perdre au jeu de l'apparence, au jeu de la réussite sociale. Et c'est toute la somme de mes expériences qui est "condensé" dans ces productions. Je n'aurai pas pu réaliser cela avant. Il me fallait traverser tout ce que j'ai vécu pour en arriver là. Pour pouvoir donner la main à ma petite fille intérieure et reprendre là, où tout s'était arrêté. Quand l'effroi m'avait saisi, et j'étais restée figée. Je crois bien que ma traversée du désert touche à sa fin. Et je peux vous dire que traverser le désert ne devrait pas avoir une aussi mauvaise réputation, car c'est la voie de l'enrichissement intérieur, c'est la voie qui nous fait forer des puits en nous qui révèlent les ressources cachées, ignorées qui feront naître le nouvel Oasis. 

 

Ah mais, je n'ai pas parlé du ciel ? Mais vous l'ai-je annoncé, je prépare ma conférence du 11 novembre pour présenter mes travaux de recherche sur les 3 Centaures. Drôle que ça tombe le jour de l'Armistice...un petit message personnel de mes guides ?! 😇

A bientôt,

Elsa

 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 


Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage!



0 commentaires

L'indicible à la loupe// Nouvelle Lune en Vierge du 7 septembre 2021

Nous voilà à la veille de cette Nouvelle Lune en Vierge qui nous invite à poser des intentions pour notre quotidien, au niveau de notre équilibre de vie émotionnelle, au niveau de notre bien-être (pour en savoir plus sur le cycle soli-lunaire et la pratique des intentions -> cliquez ici). Ces objectifs pourront vibrer les couleurs de la Vierge, c’est-à-dire nous emmener vers le discernement, le rangement, le tri, la clarification à travers différentes méthodes et outils d’analyse. Ceci pour faire la clarté sur une forme d’esthétique, les tâches qui peuvent être réalisées dans un partenariat, ou encore constituer des éléments d’analyse pour aller vers la « justice » ou l’harmonisation, avec Mercure, maître de la lunaison, dans le signe de la Balance.

Yehuiah, Ange régent des degrés 10-15 de la Vierge "Dieu qui connaît Toutes Choses"
Yehuiah, Ange régent des degrés 10-15 de la Vierge "Dieu qui connaît Toutes Choses"

D’ailleurs, ces éléments de langage pourront être précisés à travers une forme concrète avec l’énergie de Saturne en trigone de Mercure. Il y a de toute évidence un travail de structuration à faire, un dossier peut-être à remettre, une réflexion de fond à mener. Le fait que Chiron soit en aspect de ce trigone, évoque le fait qu’il y a peut-être un inconfort à travailler avec ces énergies Mercure-Saturne dans cette peur d’être incompris et rejeté si nous nous exprimons véritablement « honnêtement ». Et c’est pourtant à cet endroit que nous pourrons « sortir de la boîte » de l’idéologie qui nous enferme pour aller vers la reconnexion à la Vérité (Uranus éveillé). C’est en s’affirmant spontanément, dans l’instant présent, en allant dans l’inconnu, (Chiron Bélier) qu’une véritable lumière peut naître de ces énergies et expressions d’idées. C’est là qu’Uranus en aspect de la lunaison s’exprimera dans sa meilleure version.

 

C’est donc une lunaison qui apparait assez mentale, assez analytique et dans le dialogue, avec Mars également dans le signe de la Vierge, maîtrisé par Mercure. Mars toujours en opposition de Neptune, suggère que nous sommes soit touchés par la grâce de l’inspiration divine, ou sous très grande influence et noyés dans nos illusions, ceci pouvant conduire au sacrifice de soi pour la cause, anciennement « dieu », enfin, ici remplacez « dieu » par « le ROI » - le fameux retour sur investissement (qui n’est pas action désintéressée pour le bien commun). Ainsi observez comment, les entreprises ayant perçu des aides sont tenues en contreparties de se soumettre aux injonctions. C’est donnant-donnant, sinon l’état père « coupe les vivres » à son enfant peuple. Cela correspond bien à Venus-Pluton en carré. La dépendance affective et financière qui peuvent conduire à se trahir soi-même dans ses valeurs, dans la peur de perdre.

 

Neptune représente à la fois l’aspect mystique et mystifiant de la qualité du moment. Pour ma part cela m’est déjà arrivé d’être approchée par des marchands de sable. Le problème pour ce marchand, c’est que je sais parfaitement ce que je veux et où j’en suis. Alors ce genre de sollicitation glisse sur moi, et je n’ai pas de difficulté à dire « non, merci », parce que je discerne et distingue les  « apparitions » qui veulent se travestir en « signe du destin » en abusant de la faiblesse de celui qui cherche « désespérément » un signe alors qu’il est perdu.  L'ancrage en moi, dans cette connaissance de soi, m'offre un précieux rempart à toutes ces sollicitations qui nous bombardent et peuvent nous décentrer. Entre l’expérience mystique ou mystificatrice, se loge le mensonge à soi et notre peur de la désillusion. Je viens de là, alors je sais comment ça peut tourner, j'ai juste appris (je l'espère), le leçon !! Il y a dans la désespérance, tout comme dans l'espérance, parfois un abandon de soi, parce que nous sommes fatigués et éprouvés par la route, nous avons perdu confiance, nous ne voyons pas le bout de chemin, et un petit remontant, ne serait pas de refus. Il y en a des bons et des moins bons ! Certains peuvent nous perdre, tandis que d'autres sont comme une main tendue à nous-mêmes. Je pense (Signe de la vierge oblige!) maintenant aux eaux florales et toutes les aromathérapies qui peuvent  nous aider à mieux vivre certaines émotions sans les noyer ou les nier. Il est important de se poser les bonnes questions sur nos motivations, de retrouver ce qui nourrit notre désir, notre flamme intérieure, véritablement, afin de pouvoir discerner si les propositions pour aller vers le mieux-être vont nous tirer vers le haut, ou nous dévoyer de notre chemin vers soi. Chacun fera les expériences qu’il a à faire à cet instant t.  

 

Dans cette même veine, évoquons la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) très présente ces derniers jours dans les médias, pour nous « aider » à y voir clair, et dénoncer les « dérives sectaires ». Ce sujet a attiré mon attention, tant la situation est ubuesque côté « dérive sectaire » de l’Etat, et voir la Miviludes sur le pont, tandis que son donneur d’ordre se complait dans les postures les plus « pernicieuses», est comment dire… ce ne serait pas encore l’hôpital qui se fout de la charité ? C’est le plus vil profil de ce Mars Vierge-Neptune. Je n’ai pas fini de l’utiliser ce bon vieux dicton qui vient éclairer ce qui signifie la « mauvaise foi » ou encore la « malhonnêteté intellectuelle ». Je vous propose de découvrir cette analyse un peu plus critique et tranchée ici (Mars Vierge).

 

Sur d'autres plans, cette énergie m’inspire aussi à la pureté angélique dans l’expérience de la prière et la méditation. Je sens les billes du chapelet (très intéressant ce mot chapelet, que je redécouvre grâce à cette Nouvelle Lune Vierge :)) s’égrener sous les doigts de cette opposition Mars Vierge-Neptune Poissons et d’autre rituels inspirés nous offrant ce lien au divin.  Derrière le degré symbolique 15° de la Vierge se cache l’ange Yehuiah. Je vous invite à découvrir son royaume d’action : https://cartes-voyance.fr/la-voyance-divinatoire/les-72-anges-de-la-kabbale/le-33e-ange-yehuiah-de-la-kabbale/

Il est particulièrement pertinent d’œuvrer avec cet Ange dans la situation qui nous occupe (oh bah, quelle coïncidence !), quand il s’agit de demander protection contre les abus d’autorité, de déceler les supercheries et mensonges, et contrer les machinations. J’ai aimé cette représentation graphique de l’ange Yehuhia avec notamment la Balance, c’est aussi très dans le ton des énergies de Nouvelles Lune avec Mercure en Balance et Venus en Balance ! Et oui, (prions) qu’un peu de justesse et d’harmonie finissent par se manifester de cette cacophonie ! Yehuiah n’a pas dit son dernier mot !

 

Nous retrouvons aussi plusieurs autres planètes en signe d’air avec Venus en Balance et Jupiter Verseau. Les affinités sont aux partenariats, et même peut-être parler de mariage. Maintenant, la Balance peut aussi verser dans l’hypocrisie pour maintenir justement les apparences de «sympathie» lors des « diners de l’ambassadeur ». Vous serez alors peut-être confrontés à l’expérience du désalignement entre paroles et actes qui peut aussi s’appeler « le coup de poignard dans le dos ».  C’est la marque de Venus-Pluton. Vivre la trahison sous ce ciel n’est pas une fatalité, il est aussi sérieusement possible de faire des bonds de géants pour clarifier sa situation dans un travail d’analyse thérapeutique et de trancher sur des questions financières, relationnelles de valeurs pour aller à l’essentiel.

 

Alors à tous et toutes, je vous souhaite de belles clarifications sous ce ciel et le meilleur !

Elsa

 

Pour nous en dire plus sur votre vécu de ces énergies, comment elles se manifestent dans votre vie, je vous invite à témoigner dans l'espace commentaire plus bas. 

 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 


La bande son de la Nouvelle Lune en Vierge


Incontournable exaltation divine dans cette musique tombée du Ciel de la Joie par JS Bach joué par Glenn Gould. 

 

 

Amen ou Alléluia !

Et Albert Roussel (5 avril 1869 - 23 août 1937), précurseur de la musique pour relaxation méditative ?!  Tiens, je crois que je me suis endormie dans les bras de Morphée, ou était-ce le bras des fées...

 


Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage!



Et vous? Voyez-vous se refléter ces dynamiques dans votre vie?


4 commentaires

Un secret de Polichinelle//Pleine Lune en Verseau du 22 août 2021

Dans cette phase de la lunaison, le soleil est en toute fin de signe du Lion avec à l’opposé la Lune en Verseau. Nous voilà face à nos projets créatifs, à notre rapport au groupe et notre propre chemin d’expression personnel. Rappelons que les énergies de l’instant présent sont ces propositions de l'Univers qui nous impulsent à nous mettre en chemin vers soi, vers notre réalisation, notre joie. Cette lecture prend donc davantage de sens à la lumière de notre propre dessein planétaire. Le soleil de l’instant éclaire les postures qui nous animent plus particulièrement à cet instant. 

Polichinelle, personnage de la comedia del arte
Polichinelle, personnage de la comedia del arte

 Voyons donc ce qui s’est passé depuis la Nouvelle Lune en Lion. Avez-vous remis l’église au milieu du village ? La joie de vivre ? Avant de passer à « autre chose », c’est-à-dire à la préparation de la rentrée, à l’organisation méthodologique, qui s’annonce avec le passage du soleil en vierge, il y a comme une petite touche de rappel à nos rêves et nos projets. C’est en effet, ce chaleureux Lion qui nous appelle à donner de notre personne dans la spontanéité du cœur de l’enfant intérieur. Nous voyons dans les manifestations pour le rétablissement de ce que j’appelle « le contrat social qui respecte les hommes dans leur dignité humaine », cette énergie « bon enfant » se déployer quand les individus se rassemblent pour être simplement porteur de cet idéal, en donnant de leur personne, de leur présence, de leur joie. Dans les énergies Lion et Verseau nous pouvons aussi entendre en filigrane cet aspiration à préserver pour les générations futures cette possibilité de rêver leur vie, de vivre leurs rêves. La peur ne confisquera pas les lendemains qui chantent.

 

La conjonction mars mercure en vierge qui a lieu dans le même temps que cette pleine lune, suggère que nous sommes en train de faire le point sur les méthodes, outils et techniques à notre disposition pour affermir notre leadership en donnant une nouvelle force à nos communications, l’enseignement ou nos relations avec le voisinage. Et cela pour servir l’enseignement, l’enfance, la pédagogie ou peut-être une entreprise créative.

 

Pour aller vers la réalisation de nos objectifs, le discernement est donc fondamental, et c’est là qu’il pourrait y avoir quelque anguille sous roche, ou encore une instrumentalisation des données pour servir un autre agenda. C’est Neptune en aspect de Mercure et Mars qui éclaire une potentielle supercherie ou duperie. Il est intéressant de noter que c’est sous ce ciel qu’a été faite l’annonce de la Panthéonisation de Joséphine Baker. 

Ce qui m’interpelle, c’est l’assentiment « béat » observé par rapport à cet acte, qui pourtant peut nous interroger au regard de sa sincérité. En effet, c’est le personnage (Macron) qui représente une atteinte sans précédent à la dignité humaine, qui « canonise » (voyez l’aspect mystique de Neptune), une personnalité (Joséphine Baker) qui a représenté justement toute cette aspiration à s’affranchir des chaines de la peur pour s’accomplir en tant que personne « unique en son genre », au-delà des clivages et de sa condition de départ.  N’est-ce pas là le comble du comble de l’ironie du sort ? N'est-ce pas plutôt sacrilège d'instrumentaliser cette femme incarnant l'antithèse des doctrines du pouvoir ? En plus, elle n'est plus là pour en dire ce qu'elle en pense. J’ai du mal à comprendre comment un homme qui a contribué à instaurer un « Apartheid » sanitaire peut donc dans le même temps s’afficher en pourfendeur des valeurs humanistes et anti-apartheid et être applaudi pour cela … C’est encore le « en même temps » ?  Je dis noir, je fais blanc, et c’est égal à Polichinelle qui ment ?

 

Voyez là, le génie du magicien, qui a réussi à attirer votre attention à un endroit, tandis qu’il pouvait tranquillement, subrepticement opérer son tour de manipulation de cartes à l’autre endroit. Et tadaaaaa ! Le lapin sort du chapeau. C’est Uranus qui s’est aussi invité dans la partie, c’est la surprise ! Waouh, c'est trop cool ce tour de magie. Quel timing étonnant pour cette annonce

De quoi divertir les foules « des choses qui fâchent » ou flatter une communauté pour récolter quelques voix pour servir un intérêt très personnel ? Ainsi pourrait-on y voir une manœuvre électoraliste démagogue ? J’ai pensé à cette fable de La Fontaine, le Corbeau et le Renard bien sûr, dont la morale nous rappelle : « Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute ! »

 

Imaginez donc vos ancêtres esclaves ayant levé le poing pour tendre vers l'affranchissement de soi, et vous voilà applaudissant celui qui promet de remettre en question le sens profond de ce mouvement de conquête du respect de la dignité humaine ! Aie, ça fait mal au « c… ». Est-ce là une forme de masochisme, de syndrome de Stockholm ? Je n’ai pas d’histoire d’esclavage noir en moi, mais j’ai une histoire de femme sauvage, elle prend racine aussi dans ce poing levé pour s’affranchir du joug du maître à penser.

 

Alors, non, je ne tire pas ma révérence devant ces mascarades, avec tout le respect que j’ai pour Joséphine Baker. Que dirait-elle à l’homme qui bafoue depuis deux ans (à l’insu de son plein gré – peut-être - ce qui ne l’exonère pas d’assumer la conséquence de ses actes) la dignité humaine des Hommes de toutes couleurs ?  Je l’imagine donc se retourner dans sa tombe du Panthéon ! Dans son courage de femme libre et autonome, elle aurait dit « non » à des honneurs qui ne font que déshonorer sa mémoire et pervertir le sens profond de notre Histoire de quête de vie plus humaine et plus confraternelle ! A l’heure de la « bien-pensance », est-il permis d’interroger les motifs sous-jacents aux manœuvres des autorités ou tenter d’en comprendre la raison d’être ?

 

Celui qui oserait « réfléchir », s’exposerait à être directement disqualifié en étant taxé «en apparence» de « raciste », « antisémite » ou de « complotiste » et c’est là en substance, par la peur d'être stigmatisé non «bien-pensant» , l’abandon de notre capacité à l’exercice de l’esprit critique. Et oui, ainsi comment pourrions nous appeler celui qui lynche sans ménagement celui qui veut y voir clair ? Un anti-ouverture de conscience? Un  extrémiste de la non connaissance, donc un pourfendeur de l'ignorance ? Un raciste de la clarté de l'Esprit ? Oui, il y a quand même quelque chose qui nous tourne pas rond dans le Royaume de France. Est-ce grave docteur ?

 

Ainsi, où avons nous mis cette belle énergie Vierge, celle qui sert à trier le grain de l’ivraie pour permettre la décision éclairée du commandant de bord qui vise la Santé dans l’Unité Corps Esprit? Elle a sombré dans les limbes du politiquement correct.  En effet, « cachez cet esprit d’analyse et de synthèse que je ne saurais voir ». Et oui, c’est devenu un « blasphème » d’afficher son corps mental en pleine possession de ses moyens, c’est devenu bien plus indécent que de montrer ses seins ! Bon, j’arrête, je vais être fiché Vierge. Pourtant je n’ai aucune planète dans ce signe. Enfin, j’ai le soleil en 6, ceci explique peut-être cela. Oui, je vois là, en ces énergies, de beaux tours de magies en perspectives, des tours de passe-passe (sanitaire ? oups, I did it again) pour réjouir les enfants au spectacle de Polichinelle et nous faire découvrir la Vérité de la comédie humaine ! N’est-ce pas Polichinelle qui aime à rouler dans la farine les pauvres bougres en mal d’amour et de reconnaissance et en faire les dindons de la farce ?

 

Et pour continuer dans le polichinellesque, quel est donc cet autre secret de Polichinelle connu de tous, mais que les autorités tentent de dissimuler ? Je vous laisserai à votre propre analyse de la question.

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 


La bande de la Pleine Lune - Polichinelle


Par France Gall


Par Edith Piaf


Les paroles valent leur pesant d'or au regard de notre actualité (Paroliers : Charles Gaston Dumont / Jacques Plante):

 

Tire les ficelles

Tire les ficelles

Ton polichinelle

Te tendra les bras

 

Tourne la baguette

Et ta marionnette

Penchera la tête

Et te sourira

 

Tant que tes doigts lestes

Commandent mes gestes

Tu te fous du reste

Ça ne compte pas

 

Tire les ficelles

Et polichinelle

Aussitôt fera

Ce que tu voudras

 

Tire les ficelles

Tire les ficelles

Ton polichinelle

Fera mille tours

 

Te dira, "je t'aime"

Cachera ses peines

Cachera sa haine

Sous les mots d'amour

 

J'irai dans le monde

Pour que toi dans l'ombre

Tu aies le triomphe

 Auquel tu as droit

 

Ton polichinelle

Fera tant de zèle

Que dès qu'on nous verra

On t'applaudira

 

Sais-tu seulement

Si j'ai un cœur?

Sais-tu seulement

Si j'ai une âme?

 

C'est pas prévu

Dans ton programme

De prestidigitateur

 

Tire les ficelles

Tire les ficelles

De polichinelle

Mais prends garde à toi

 

Car il est possible

Que je me délivre

Des fils invisibles

 Qui m'attachent à toi

 

En brisant le charme

Je retrouve une âme

Je redeviens femme

Je redeviens moi

 

Faut que t'en profites

On se lasse vite

Et le jour viendra

Où ça cassera

Où ça cassera

Où ça cassera


Découvrez le groupe facebook


 

 

L'interactivité étant réduite sur  ce blog, je vous propose de rejoindre mon groupe sur facebook si vous avez des questions d'astro :  https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog


Pour rechercher un article vous pouvez utiliser le moteur de recherche du site internet:


J'aime, je partage!



0 commentaires

Be prepared //Venus Mars en Lion opposé Saturne carré Uranus

C'est le ciel nuage rose d'un matin qui m'a donné envie de faire le point Météo. Le rose, mais c'est donc l'amour qui passait par là ! ou bien Venus en conjonction de Mars en Lion !

 

Ils sont à la fête ces deux là, pris en étau entre Uranus et Saturne. 

 

Alors ? Vacances ou pas vacances? Fête ou pas fête? La fête est dans le soleil en soi dit le roi lion fatigué de porter sa chaîne en plaqué or qui brille pour cacher sa misère spirituelle.

Les cheveux peroxydés, la boucle qui se défrise. Il est pas « libre » un max, ce lion là. Il serait plutôt du genre « Scar », enfermé dans son complexe d’infériorité et qui sacrifie la beauté de la vie sur l’autel de son orgueil. Le stress est là. Se libérer ou pas? Se vacciner ou pas? S’écouter ou pas? Tyranniser l’enfant (intérieur) ou pas? Renoncer à mon costard cravate, au bling-bling et prendre la tangente du rêve bleu ? 

 

"Scar", notre lion tyran, séducteur, petit enfant meurtri au dedans par le trauma d'abus de pouvoir. Nous avons les mêmes aux commandes. Et les hyènes font aussi partie du casting de ce film délirant qui se joue sur toute les bonnes scènes politiques!
"Scar", notre lion tyran, séducteur, petit enfant meurtri au dedans par le trauma d'abus de pouvoir. Nous avons les mêmes aux commandes. Et les hyènes font aussi partie du casting de ce film délirant qui se joue sur toute les bonnes scènes politiques!

 « Du soleil, j’veux du Soleil ». Allez Madame Soleil, dit moi qu’il va faire beau, chaud et heureux dans ma vie. Prend ton cœur Soleil en main lui dit la Lune. C’est toi qui est la pluie et le beau temps que tu rencontres dans ta vie. C’est toi qui crée un vent de chimère, un désert de tartare, ou une oasis enchanteresse. Tu as toujours le choix celui d’enchanter de ton cœur ou désenchanter de ta peur.

 

Le rythme et la rime sont là aussi, l’entendez-vous? Êtes vous en mode récréatif intuitif ?Oui, c’est aussi, le jeu de mot qui coule de source cette dynamique de carré qui offre la surprise (Uranus) bien préparée (Saturne). "Be prepared" scande Scar ! 

Voilà notre  couple d’amoureux -Venus et Mars - qui rentre à la maison, fait son trou dans le jardin des rêves qui naissent d’un bayement aux corneilles. C’est le Soleil en Cancer qui plonge la créativité torride es amants Lion dans du lait d’amande douce. Un drôle de résultat, surtout que la Lune gémeaux est au carré de Jupiter en Poissons. Dissonance cognitive dans l’expérience de ce verbe ? C’est l’heure de la poésie ou l’heure de l’hypocrisie selon les penchants de chacun. Regardez donc ce visage qui dit le contraire de la voix suave qui nous captive. Ne serait-ce pas Olivier Veran qui a doublé la voix de Scar dans le Roi Lion? "Qui aime bien châtie bien", pourrait-il encore nous dire, assumant sa perfidie avec jouissance. C'est l'antonyme de la Loyauté du Père Solaire à l'enfant intérieur.

 

C'est donc le 13 juillet que Venus et Mars seront en conjonction exacte. C’est le démarrage d’un nouveau cycle de créativité artistique porté par l’esprit du feu, de l’enfant, de l’expression personnelle, d’une volonté de « jouer », d’une posture pédagogique aussi. C’est intéressant d’observer que Venus et Mars vont faire encore deux fois conjonction en Capricorne en février 2022, puis en Verseau en mars 2022. 

 

 

C’est comme une sorte de répétition, comme si Venus et Mars renouvelaient leurs vœux en y incorporant de nouvelles dimensions d’engagement durable, d’efforts (capricorne) pour mener au rêve, au projet qui enchante (verseau).  Ces dimensions artistiques, amoureuses de notre vie et aussi de production de valeur, feront ainsi l’objet d’intentions pendant ces prochains mois. Il y clarification de ce que nous souhaitons pour aller toujours plus vers l’expression juste et harmonieuse de ces dimensions de l’être. Et en décembre 2022, a l’opposition Venus-Mars, une récolte aura lieu.

 

Revenons au plus court terme. Bientôt, le 18 juillet pour être exact, le soleil viendra en opposition de Pluton. Apprenez à respirer et souffler dès maintenant pour accueillir la petite dose d’adrénaline. Oh rien de bien grave, juste l’essentiel qui se rappellera à nous :celui de nos véritables besoins dans la conscience de l’impermanence des choses. Qu'est ce qui compte dans le fond (de Pluton)?

Et puis avec le passage de venus et mars en Vierge dans cette fin du mois de juillet, nous auront à porté de main la possibilité de vivre des moments magiques qui nous relient à la bénévolence de la vie, à cet accueil et cet amour que la nature sait nous offrir avec générosité, et qui nous donne l’exemple. J’imagine notre jardin d’Eden prendre les couleurs du Paradis!

Et vous avec quelles couleurs dessinez vous votre rêve, celui de cet enfant intérieur qui se rappelle à vous ?

Beau mois de juillet,

Elsa

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.


La bande son du mois de juillet 2021


J'veux du Soleil


j'veux du Soleil, de l'enfance ( Vensu-MarsLion) du temps de maman (Soleil Cancer).

J'suis resté qu'un enfant

Qu'aurait grandi trop vite

Dans un monde en super plastique

J'veux retrouver Maman

Qu'elle me raconte des histoires

De Jane et de Tarzan

De princesses et de cerfs-volants

J'veux du soleil dans ma mémoire

Je danse le Mia


j'veux me souvenir (Soleil Cancer) de la fiesta (Venus-Mars en Lion). I AM. Je suis. C'est de bon ton avec Venus Mars en Lion. Drôle de ré-écouter cette chanson, qui elle même était l'histoire d'une nostalgie des soirées (Mars-Venus Lion) du passé (Soleil Cancer),   "au début des années 80'". Allez les gars, les filles, "rien ne se perds, tout se transforme" ! 

Be Prepared


J'veux être roi, quoi qu'il en coûte à la terre mère, à la matrice sacrée. Prise d'un fou rire hilare en revoyant le roi lion dont j'avais beaucoup aimé la bande son. Les paroles de "Be Prepared" sont subtilement empoisonnées  (Mercure Gémeaux carré Jupiter Poissons), le méchant est tellement méchant ! ("Stick with me and you will never go hungry again !")  Les hyènes au garde à vous (la haute autorité d'insanité de l'esprit ?):  un grand moment de dictature de l'ego Roi (Saturne). 


Et vous, que vivez vous sous ce ciel ?

Et vous ? Quelle est votre expérience de cette énergie ? Avez-vous des projets artistiques ou ou de créativité en amoureux : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog

Depuis que j'ai crée ce site internet en 2012, j'en ai écrit des tartines. Il y a peut-être un article qui pourra vous intéresser ? Ma série sur les aspects des planètes trans-personnelles sur Venus vous plaira peut-être, en cette conjonction Venus Mars en Lion ! Ah l'amour !


J'aime, je partage!



4 commentaires

Humeur du jour au fil des étoiles //Mars en Cancer en opposition de Pluton

Venus est en entrée en Cancer ce 2 juin, et rejoins donc Mars dans le signe depuis le 24 avril. Mars progresse dans l'opposition avec Pluton ce qui peut se manifester de diverses façon, mais nous noterons qu'il y a une intensité et pression d'aller en profondeur des choses, et notamment dans notre façon de nous affirmer. 

 

Illustration. L'éléphant est le symbole totem de la Mémoire, il coule en lui toutes les mémoires immémoriales de la nuit des temps et le battement du cœur de la terre mère. Vous pouvez faire appel à la conscience divine de l'éléphant pour vous aider "à vous souvenir" et à voyager dans le passé, même très lointain. Mars et Venus en Cancer recevant les aspects de Pluton et Neptune, sont en résonance de cet animal totem.


Mars en aspect de Pluton évoque des tensions physiques profondes, des problématiques d'angoisse et également de peur de perdre peuvent surgir sous ce ciel. L'opposition sera exacte le 6 juin 2021. Des "spectres" du passé, ou relation anciennes peuvent ressurgir à cette période. Il y a peut-être un travail énergétique à réaliser pour libérer certaines tensions et émotions enkystées dans le trame de mémoire, et Mars Pluton s'apparente à un scalpel, une aiguille. Il y a pénétration ou intrusion du corps vital. Mars Cancer évoque la matrice et les attributs du féminin, c'est aussi la mémoire et les racines familiales.

 

Avec Pluton c'est la passion et l'intensité qui peuvent faire rage, mais dans la répression de la colère et des émotions, le mal peut alors se manifester de façon souterraine en une forme de burn-out.  La lune étant en Poissons, la réceptivité aux émotions de l'inconscient collectif est particulièrement intensifiée. Il y a la possibilité d'un travail de lâcher prise émotionnel justement portée par cette dynamique. 

Ce mouvement d'accueil des émotions est d'autant plus bienvenu que la tension exercée par le carré Saturne-Uranus demeure vive et cristallise des difficultés de mouvement, et de souplesse, dans le "fixité" des signes Taureau et Verseau qui ont du mal "à bouger" dans leur croyances et idéologies.

 

Venus est également entrée en Cancer à présent, et c'est donc les sujets de bien-être, les émotions et le repos, retour au cocon intérieur, sujet familiaux qui continuent d'être importants jusque fin juin. 

 Venus se trouvera également en opposition de Pluton en Capricorne le 24 juin, ce qui évoque soit des tensions relationnelles possibles, avec sous-jacentes, des peur de perdre, ou encore la possibilité de continuer ce travail en profondeur dans le "corps mémoire". Pluton amène à l'atmosphère un caractère de profondeur et d'intensité qui peut également s'avérer un temps de transformation et de mouvement pour aller à la racine de nos schémas limitants intérieurs. Les relations peuvent également être "fécondes" à la procréation dans la puissance de l'imagination au service du  bien-être. Les activités artistiques sont elles aussi inspirées et empreintes d'essentiel.

 

En tout état de cause, la période du mois de juin nous amène à nous trouver dans des problématiques relationnelles, peut-être avec "la mère"  ou les "nourritures", les "émotions" qui peuvent réveiller des dynamiques de dépendance affective et amener, justement à travailler sur ces questions pour se libérer toujours plus d'anciens schémas.

 

Si vous avez Venus-Pluton au natal, alors vous allez entrer plus particulièrement en résonance avec cette dynamique qui invite à entrer dans la profondeur émotionnelle et peut-être l'acceptation de ce qui est pour vous ouvrir au deuil et l'impermanence de toute chose.

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.


Et vous, que vivez vous sous ce ciel ?

Et vous ? Quelle est votre expérience de cette énergie ? Pour poursuivre la discussion je vous invite à poster vos témoignages à la suite de cet article en commentaires, ou rejoindre le groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog

Depuis que j'ai crée ce site internet en 2012, j'en ai écrit des tartines. Il y a peut-être un article qui pourra vous intéresser ? Ma série sur les aspects des planètes trans-personnelles sur Venus vous plaira peut-être, en cette Lunaison Taureau ! Ah l'amour !


J'aime, je partage!



0 commentaires

Le cadeau du présent //Nouvelle lune en Taureau du 11 mai 2021

 

Cette Nouvelle Lune en Taureau nous invite à formuler nos vœux pour aller vers plus de bien-être au quotidien. Ce sont les valeurs Taureau que nous sommes invités à cultiver dans la réalisation de nos vœux.

Il s’agit ici de s’exprimer à travers les valeurs de la fidélité (à soi pour une fois !!), de la production tangible, du toucher, des affects, de la sensualité, de la simplicité, l'enrichissement, le plaisir d'offrir, de s'offrir. Mais, non je n'ai pas dit "souffrir", quoique, j'entends maintenant le lien entre Pholus et Venus encore plus fort.

Se fondre dans la nature, se relier au monde subtil du vibrant vivant
Se fondre dans la nature, se relier au monde subtil du vibrant vivant

 Ah, mais que vois-je ?  Venus EST en quinconce de Pholus dans ce thème de lunaison. Avoir peur de souffrir de l'abandon, de la déchéance, de la misère, en offrant un cadeau du cœur de soi, peut être un sujet "douloureux" dans cette Nouvelle Lune. Je lisais il y a quelques temps une citation sur ce que pouvait être un "vrai" cadeau. C'était le cadeau que nul autre ne pouvait faire à votre place, parce que dans ce don, il y avait une part de vous, cette part de votre talent unique au monde. Alors, donnez, donneeeez, donneeeez, ce que vous êtes. C'est le plus cadeau à vous faire, et à faire à la vie ! (à mon avis ;) 

 

« Tout ce que tu ne sais pas donner te possède. » André Gide

 

Venus en Gémeaux, nous éclaire sur la nature de ce mouvement d’amour. Il pourra être aérien, verbal, tout en souplesse et circulation. Il y des communications dans l’air, d’autant que Mercure est en Gémeaux, maître de Venus en Gémeaux. Tisser des liens entre les hommes pour produire la grande étoffe d’un monde plus accueillant, plus caressant, plus humain, plus inspiré de beauté. Ne nous manque-t-elle pas cruellement cette beauté de la nature qui nous ravie, nous unie, nous enchante de ses essences subtiles et parfumées ? Nous devenons poupées de cire dans un monde privé de couleurs vivaces, plombé de son béton. Où est la vie juteuse et savoureuse d’autrefois ? Je me souviens du gout des fruits que je cueillais au bord du chemin, de leur parfum. Je nourris aujourd’hui mon âme de ce souvenir.

 

C’est Neptune en aspect de sextile de la Nouvelle Lune et aussi de l’Ascendant qui nous fait pousser les ailes du lyrisme. L’auriez vous remarqué dans ma prose ? Et si le passé s’invite dans notre journée, c’est une option de Mars en Cancer, ce maître d’Ascendant Scorpion. Il y a de la réceptivité aux mondes de l’invisible, un moment de rencontre avec notre trame de mémoires. J’ai d’ailleurs eu l’occasion d’animer un atelier d’initiation (Chiron) à l’astrologie hier. Une manifestation dans la matière tout à fait dans le ton de ces énergies « d’enseignement de proximité » (Mercure et Venus en Gemeaux), à distance quand même, avec Uranus en aspect de Mercure !

La rencontre de notre chant du ciel, rend-elle la vie plus belle ? Oui, j’ai trouvé en la pratique une source de ré-enchantement de ma vie. Cette discipline est précieuse pour l’âme par les temps qui courent.

 

Ah mais j’oubliais, Uranus est tout en surprises sous ce ciel. Un imprévu vous est-il tombé sur le coin du nez ? En bien, en mal ? Avec Mars et Mercure en aspect d’Uranus, il y aura peut-être des visites surprises. Parfois, ce n’est pas celles auxquelles nous pensons en premier lieu. Des visites "physiques", je veux dire. Nous pouvons avoir des « visitations » surprise aussi; impalpables. Des anges de passage qui se manifestent dans un éclair de révélation. 

 

C’est aussi le pouvoir d’Uranus. L’apparition et la disparition soudaine. La connexion et la déconnexion à notre guidance intérieure, notre intuition du cœur. 

 

Et ces rafales de vents, les avez-vous essuyées, la nuit dernière? De quoi décorner les certitudes d'un bœuf-taureau :) ou faire s'effondrer le château de cartes d'apparences de Mme l'Ambassadrice. Mais où sont passés les « Ferrero» ? La production, les approvisionnements sont arrêtés en raison de la crise sanitaire ? Comment ça, il va falloir m'en remettre à mon commerce de proximité? Ou pire encore cuisiner une douceur avec mes propres mains ? C'est impossible, c'est insoutenable, légèreté de mon esprit creux, je viens de me faire poser mes nouveaux ongles à façon Paul Klee. Je ne peux me résoudre à mettre la main à la pâte au risque de voir l'âme de mes ongles se désincarner. [alors, après avoir écrit ceci, je me suis dit,  allez, je vais voir si il y a vraiment de l'art ongulaire façon Paul Klee " - et oui! C'est incroyable mais vrai ! aurait dit Jacques Martin]. Je vous mets la photo en prime. Mais pourquoi autant de talent confiné à une toile de la taille d'un ongle ? Quelles motivations derrière de telles créations? Que j'aimerai m'entretenir avec cette dame et découvrir le thème qui se cache derrière une amatrice de NailArt ! Un thème en résonance de notre Nouvelle Lune ? 

 

Avec Saturne qui joue avec Uranus, alors, nous avons peut-être une chance d’attraper au vol ces idées créatives, de leur donner forme, de les ancrer. De les écrire. Ah bah, mince, je suis prise en flagrant délit, ou flagrant délire d'écriture intuitive. Ou comment se connecter à une thème de nouvelle lune et et se retrouver sur la planète "NailArt". Sommes nous ici dans l'ubiquité céleste ? Ce don qu'ont les planètes de résonner en tout et partout simultanément...

 

Dans ce moment de formulation d’intention, de vœu, il est intéressant d’observer dans quelle maison de votre thème va transiter la Nouvelle Lune en Taureau. Ce sont dans les affaires de cette maison que vous êtes invités à introduire quelque chose de nouveau pour aller vers plus de bien-être au quotidien. Le taureau nous parle aussi de notre rapport au corps, alors c’est peut-être le moment aussi de vous intéresser à votre alimentation, ou votre façon de prendre en main votre santé (corps-esprit), peut-être en développant des approches naturelles, ou par le son, le chant, l'art...ongulaire de sortir de l'ordinaire 😱

 

Très belle nouvelle lune à tous dans la recherche de la paix, de l’apaisement en faisant, peut-être, un pas de côté, dans l'herbe mouillée.

 

(c) Elsa Delacroix, le 11 mai 2021, La Pesse

 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.


Et vous, que vivez vous sous ce ciel ?

Et vous ? Quelle est votre expérience de cette énergie, que vivez vous en ce moment qui ressemble à un coup de vent ? Pour poursuivre la discussion je vous invite à poster vos témoignages à la suite de cet article en commentaires, ou rejoindre le groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Recherche d'articles dans le blog

Depuis que j'ai crée ce site internet en 2012, j'en ai écrit des tartines. Il y a peut-être un article qui pourra vous intéresser ? Ma série sur les aspects des planètes trans-personnelles sur Venus vous plaira peut-être, en cette Lunaison Taureau ! Ah l'amour !


J'aime, je partage!



La bande son de la Nouvelle Lune en Taureau


J'ai de l'amour plein la tête, un cœur d'amitié

Je ne pense qu'à faire la fête et m'amuser

Moi vous pouvez tout me prendre, je suis comme ça

Ne cherchez pas à comprendre, écoutez-moi

 

Dans toute la ville on m'appelle le mendiant de l'amour

Moi je chante pour ceux qui m'aiment et je serai toujours le même

Il n'y a pas de honte à être un mendiant de l'amour

 

Moi je chante sous vos fenêtres chaque jour

 

Donnez, donnez, do-donnez

Donnez, donnez-moi

Donnez, donnez, do-donnez

Dieu vous le rendra

 

Donnez-moi de la tendresse, surtout pas d'argent

Gardez toutes vos richesses car maintenant

Le bonheur n'est plus à vendre, le soleil est roi

Asseyez-vous à ma table, écoutez-moi

 

 

 

On est tous sur cette Terre des mendiants de l'amour

Qu'on soit pauvre ou milliardaire, on restera toujours les mêmes

Ces hommes extraordinaires, ces mendiants de l'amour

On a besoin de tendresse chaque jour

 

Donnez, donnez, do-donnez

Donnez, donnez-moi

Donnez, donnez, do-donnez

Dieu vous le rendra

 

Donnez, donnez, do-donnez

Donnez, donnez-moi

Donnez, donnez, do-donnez

Dieu vous le rendra

 

Alors laissez-moi vous dire la générosité

C'est une larme, un sourire à partager

Je n'ai pas envie d'apprendre pour qui et pourquoi

Je n'ai pas de comptes à rendre, écoutez-moi

 

Dans toute la ville on m'appelle le mendiant de l'amour

Moi je chante pour ceux qui m'aiment et je serai toujours le même

Il n'y a pas de honte à être un mendiant de l'amour

Moi je chante sous vos fenêtres chaque jour

 

Donnez, donnez, do-donnez

Donnez, donnez-moi

Donnez, donnez, do-donnez

Dieu vous le rendra



0 commentaires

Prince Philip // La nature humaine vue du ciel

Le Prince Philip. Photo de Allan Warren, 1992
Le Prince Philip. Photo de Allan Warren, 1992

La mort du Prince Philip me ramène à mes années d’enfance à Londres. J’ai habité pendant 5 ans à 15 minutes à pied du palais de Buckingham. La relève de la garde, je l’ai bien vue et bien connue ! En ce moment, il y a une discussion dans un des groupes d’astrologie (https://www.facebook.com/groups/DiscutonsAstrologie) dont je suis membre qui cherche à identifier « le bon » thème de naissance du Prince Philip, dont la date de naissance est visiblement « floue ». C’est la banque d’information astro-dienst qui recense deux informations différentes sur l’Etat Civil. Il serait alors, soit Ascendant Capricorne, soit Ascendant Lion. 


Quelles approches pour déterminer d'un signe Ascendant ?


Thème de nativité du Prince Consort Philip, né le 10 juin 1921, 10h00
Thème de nativité du Prince Consort Philip, né le 10 juin 1921, 10h00

Depuis longtemps, je me suis rendu compte que je captais des éléments d'information énergétique sur une personne quand je la regarde, mais aussi la "ressens". Il y 20 ans de ça, le premier livre de développement personnel que j’achetai était le livre de Jean Spinetta intitulé "Le visage, reflet de l'âme / Cours pratique de morphopsychologie dynamique". Le jour où j’ai commencé à étudier l’astrologie, j’ai tout de suite rebouclé sur les typologies morpho-pscyho et j’ai enfin pu mettre des mots sur « ce que je percevais ». Et oui, c'est un peu bizarre, mais quand je vois les personnes je ressens l'eau, le feu, la terre ou l'air, une lune, un saturne ! [ en fait ce n'est pas bizarre, c'est qui je suis, lol] Avec l'astrologie, j'ai pu affiner  ces perceptions et surtout les communiquer, les mettre en mots.

 

 

Alors devant cette question, quel pourrait bien être l’Ascendant du Prince Philip, je vais déjà aller voir des photos et connecter et écouter son histoire, et aussi m'intéresser aux mots ou phrases qu'il a pu prononcer. Ces mots clés peuvent nous en dire long sur l'état de l'esprit de la personne. Ainsi avec ces différentes sources qui nous aiguillent dans une direction, nous pouvons « recomposer » un thème astral.

 

Par exemple, en observant deux, trois photos du prince, ce qui me tape dans l'œil c’est son côté beau gosse, chaleureux, sportif, le port altier Léonin, l’aisance expressive, le sourire crooner, le charisme solaire. Il était connu pour être « Fougueux » et même gaffeur. Nous pouvons reconnaître là, le Soleil en Gémeaux maître de l’Ascendant Lion. Vous savez le « blagueur » du zodiaque, c’est lui, c’est le Gémeaux.  Avec des information qui viennent de différents canaux de perceptions et qui se « répètent » toujours dans le même sens, nous construisons « une évidence ». Il y a derrière un pari gagnant à la fois un phénomène intuitif (Uranus), mais également rationnel (Saturne) qui repose sur l’analyse des faits autour d’une situation. Et puis, il y a la capacité de recevoir tous ces différents signaux et d'en faire la synthèse. J’ai aussi  un certain vécu en rapport avec ce sujet du fait d’avoir habité une dizaine d’années au royaume de sa majesté, et cela s’ajoute à ma perception des choses, à toutes les données qui entrent dans l'analyse. 

La maîtrise du clavier astrologique un élément clé de la justesse "sonore" d'une interprétation


En 1935, Philip (à gauche) interprète une pièce de Shakespeare © Fox Photos/Getty Images
En 1935, Philip (à gauche) interprète une pièce de Shakespeare © Fox Photos/Getty Images

Alors, je me demandais bien à travers quels éléments d’évidence biographique ou photographique certains dans le groupe avaient opté pour l’ascendant Capricorne. J’ai trouvé léger de bâtir son diagnostic uniquement sur « il a vécu vieux, ah c’est capricorne, ça », ou « il a des traits angulaires, c’est capricorne ça », et enfin la fameuse citation extraite d’un communiqué de l’AFP sans doute : « il vivait dans l’ombre de la reine ». Cette petite phrase a été répétée dans tous les médias français ! En regardant les photos, il était clair qu’il n’était pas dans l’ombre de la Reine. Je ne sais pas pourquoi ils se sont mis cette idée dans la tête. Qui a bien pu lancer ce "buzz"? Moi je ne trouve pas que cela corresponde à la réalité. C’est d’ailleurs un spécialiste anglais de la famille royale invité sur un plateau télé qui est venu remettre les pendules à l’heure, en expliquant que le Prince n’avait jamais été dans l’ombre de la Reine, il était à « ses côtés » pendant 73 ans ! Que cette façon de positionner le Prince démontre juste une méconnaissance et une ignorance de la dimension qu’il avait en réalité à la fois dans le couple et en dehors du couple. D’ailleurs nous noterons que le Prince Philip à le Nœud Nord en Balance : le couple, le partenariat, le mariage, c’était son destin ! Ce qui signifie qu’il ne devait pas renoncer à s’affirmer personnellement, à prendre du leadership, ou être un pionnier avec son nœud sud en Bélier. Non, il était invité à mettre ces valeurs là au service de ce partenariat. Et c’est d’ailleurs ce qui lui a été reconnu, d’avoir amené dès le couronnement d’Elisabeth, une communication pionnière (Mars en Gémeaux, maître du Nœud Sud Bélier). C’est lui qui a suggéré que le couronnement soit filmé et transmis « en direct ». Nous avons là une belle correspondance biographique avec  cette axe des Nœud dans les maisons 3 et 9 de la communication ?! Il faut ajouter que de la communication, il en a fait beaucoup, et c’était aussi sa raison d’être avec son Soleil en Gémeaux, Maître de l'Ascendant...Lion. 

 

Pour revenir à l’Ascendant Lion, nous pouvons également voir en correspondance tout ce cheminement que le Prince Philip à eu en tant que commandant dans l’armée britannique. Et tout ce qui touche au commandement, au leadership naturel (qualités qui d'ailleurs lui étaient reconnues), c'est le signe du Lion. Et si il a du abandonner sa carrière de « commandant », il a ensuite continué de s’exprimer dans ces valeurs lion à travers ces activités sportives et également son rôle de chef de famille. En effet, c’est là qu’il avait sa place aux côtés d’Elisabeth, qui elle est cheffe du Pays. C’est Elisabeth qui croulait sous les « devoirs » de sa position d’héritière du trône d’Angleterre (avec son Ascendant Capricorne). Et c’est en cela que le prince, lui n’a été que son ambassadeur, il n’a pas eu les contraintes et les obligations protocolaires qu’avait Elisabeth. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a sans doute pu trouver du temps pour ses loisirs créatifs.


Alors jouer (Lion), c’est bien ce que Philip a fait en endossant son rôle le plus parfaitement possible. Il a enfilé costume après costume, participé à de nombreuses représentations ! Vous ne trouvez pas qu’il lui allait comme un gant ce rôle de gentleman prince ? Notons par ailleurs, dans une disposition du thème avec le Lion à l’Ascendant que la conjonction Soleil Mars du Prince était située dans la maison XI, relative aux activités associatives et humanitaires ! Quand même c’est dans ces milieux qu’il a prononcé ces 5000 et quelques discours (Soleil en conjonction de mars en XI). Il était dans ce rôle, reconnu comme un éminent « représentant de commerce » pour le Commonwealth. Notons que Mercure, maître du Soleil et de Mars, est dans le signe du Cancer, ce qui évoque le lien de ces échanges commerciaux « à la mère patrie ». Il était par monts et par vaux aux quatre coins du monde pour participer à faire fructifier cet empire (Mars conjoint soleil maître de la maison IX). Oui il travaillait pour la « firme » de la reine et alors ? Cela l’a-t-il empêché de briller et de faire le show ?  C’était peut-être un « second rôle » sur le plan officiel et politique, mais ce « second rôle », il l’a joué de main de maître, et a été un ambassadeur de « première classe » de l’entreprise royale dans le monde. Et qui a la classe dans le zodiaque ? C’est le lion !! Aussi, j’ai trouvé totalement à côté de la plaque cette idée dire qu’il aurait été « évincé » par la reine.  Cela n’a pas de sens. Il avait toute sa place dans ce couple, et il a cheminé non pas à travers le protocole rigide qui marquerait un ascendant Capricorne, mais justement cette soi-disant seconde place lui a laissé tout le loisir de s’adonner à ses loisirs.

 

Autre chose qui interroge la pertinence de l’Ascendant Capricorne, c’est que Philip n’était pas aux commandes, ce n’est pas lui qui organisait, ce n’est pas lui qui ordonnait, qui structurait, qui décrétait... lui il suivait les directives du réalisateur (La reine) dans son rôle de Prince comédien. Non, il n’avait que le rôle d’ambassadeur. Pas de papiers à signer, pas de responsabilités au Parlement. Lui « sa tasse de thé » c’était le polo, l’avion, la peinture, l’écriture et l'éducation des enfants ! Voilà encore la marque de l’ascendant Lion. Et je ne vous parle pas de sa mèche blonde. Certains disent qu’il aurait fait un candidat idéal pour James Bond au cinéma. Un peu comme le type rayonnant, Roger More, lui aussi Ascendant Lion.

L'Ascendant Capricorne à l'épreuve du bon sens de l'histoire


Sportif, séduisant en diable, le jeune homme est décrit par ses professeurs comme "un leader né". © Archive Photos/Getty Images
Sportif, séduisant en diable, le jeune homme est décrit par ses professeurs comme "un leader né". © Archive Photos/Getty Images

Voyons plutôt, « l’autre analyse » qui viendrait  poser le signe du Cancer sur le descendant (Maison 7) ce qui marquerait alors les postures à travers lesquelles Philip est en relation avec l'autre, et donc Elisabeth. Dans ce cas, Philip aurait été maternant vis à vis d'Elisabeth, soucieux d'être à l'écoute, de la nourrir, de lui offrir son sein pour qu’elle trouve le réconfort et la sécurité émotionnelle ? Il lui faisait même à manger peut-être ? Vous voyez la reine dans le sein de Philip ? Pour quelqu’un qui appelle sa bien aimée « Saucisse » ou encore « little cabbage », c’est-à-dire « chou » mais sans la connotation mignonne que cela peut avoir en français, je pencherai pour l’humour excentrique et détaché du Verseau. Il ne l’appelait pas « mon bébé » ou « mon petit ange » qui sonnent bien plus Cancer que "Ma saucisse" ! Nous sommes dans le mot-doux « décalé » qui caresse à rebrousse poil sans trop de marque d’empathie. Et ce qui est décalé, c’est plutôt Verseau, non ? De plus, il vivait une relation maritale très détachée, lui permettant de vaquer à ses passions d’expression créative de Lion, son polo, son cricket, sa peinture et elle à ses responsabilités protocolaires. Le partenariat ave la reine était donc plutôt de nature intellectuelle et portait sur des projets, des idéaux. Dans ce partenariat, il était sans arrêt en relation avec des groupes, des collectifs, des œuvres de charité. Par synastrie avec le thème d'Elisabeth, nous observons alors que le Mars Jupiter d’Elisabeth viennent transiter la maison 7 du Prince !! ça va veux effectivement dire que la maison du partenariat a été un endroit « ultra-dynamisé » et même pouvant donner lieu à du « voyage » (avec Jupiter) dans une dimension humanitaire et de coopération. Ajoutons que l'Ascendant Capricorne de la reine Elisabeth active la maison VI de Philippe qui est la maison des servitudes quotidiennes...L’histoire continue de bien coller.

 

Il y a autre chose qui amène un appui supplémentaire pour l’hypothèse de l’Ascendant Lion, c’est que dans cette configuration, le fond du ciel est en Scorpion. Et là, ça « matche » aussi parfaitement avec la biographie. C’est l’enfance tragique et l’état de ruine de sa famille !  Le fait qu’il ait également dû « couper » ses relations avec des membre de sa famille correspond à cette énergie Scorpion, et l’ambiance de trahison est aussi présente avec l’histoire de ses sœurs qui se sont fourvoyées en mariage avec des nazis. Il aurait également un jour dit « je n’existe pas sur le plan constitutionnel ». Et puis cette mère dite "folle" qui fini enfermée à l’asile pour en sortir et termine sa vie en étant devenue bonne sœur, elle pourrait très bien être cette lune en lion conjoint Neptune en XII et maître de la XII. C’est aussi quelque part le sacerdoce de ce Philip, son service à la "maison mère", qui est un service qui le dépasse, bien plus grand que lui. C’est la marque des affaires de la maison XII qui correspond  à la maison du dévouement à une cause plus grande que soi. Sur un autre plan, nous pourrions dire que cette vie l'a retenu prisonnier, enfermé, dans un palais doré.  

La synastrie avec le thème d’Elisabeth qui a Saturne en Scorpion, est également cohérente du point de vue de l’histoire. Nous voyons ici le Prince Philip qui reçoit « pression » et « haut niveau d’exigence » au niveau familial, mais aussi pour prendre « sa place » dans son nouveau pays d’accueil. Car n’oublions que la maison 4 c’est aussi notre rapport au pays, qui est notre « maison ». Ainsi il devra remettre en question ses propres liens à sa famille et renoncer à son patronyme d’origine, renoncer à ses titres, à sa religion, pour prendre une nouvelle place en « conformité » avec les demandes du pays d’accueil. Tout cela fait plutôt sens.

Le prince Philip a participé à des compétitions d'attelage durant près de 10 ans. ©DR/FEI-Vickusin
Le prince Philip a participé à des compétitions d'attelage durant près de 10 ans. ©DR/FEI-Vickusin

Pour finir, voyons la passion de Philip pour l’équitation et les chevaux en général correspondre aussi assez parfaitement avec le Sagittaire sur la pointe de la maison V, la maison des loisirs et activités sportives entre autres. Philip, c'est aussi à la racine de ce prénom deux termes grecs qui signifient : "philos" ("ami" ou "aimer") et "hippos" ("cheval"). Par conséquent, Philip est traduisible par "qui aime les chevaux". Cette passion est bien inscrite dans le son de son nom et dans son thème ! Nous retrouvons Jupiter en Vierge dans la maison I, ce qui évoque vraiment le cheval/animal faisant partie intégrante de la personnalité de Philip, de sa façon de s'affirmer. Et puis nous avons Saturne qui entre en II, maison des possession à la fois physiques et matérielles. Ici, nous pouvons dire que ce sont les « dons » physiques dont bénéficiaient le prince représenté dans cette maison. Et ces activités de loisir avaient des dimensions techniques qui appelaient également à être qualifié physiquement, à rentrer dans certaines « mesures », et « codes » pour réaliser ces activités, que ce soit piloter un avion ou monter à cheval. L'angularité de ses traits et sa stature sportive peuvent être ainsi mis en correspondance avec ces placements de Jupiter et Saturne.  Notons également que Saturne est en carré du Soleil ce qui peut également renvoyer à la qualité saturnienne du rayonnement énergétique du Prince Philip également perceptible.

 

Ainsi, pour fonder une hypothèse, nous avançons comme dans la résolution d’une enquête criminelle. Nous devons collecter les renseignements, analyser les faits, recouper avec nos ressentis, nos perceptions intuitives aussi. C’est tout là un travail très « scientifique » et en même temps, bien sûr, il se joue des choses subtiles. Mais c’est en faisant un travail d'ensemble que nous pouvons constituer un faisceau d'indices "lumière" qui nous mènent à une évidence claire. J'ai l'intuition de l'ascendant lion à la vue d'une photo, et en travaillant le thème, des éléments rationnels viennent confirmer cette intuition. Pour moi, c’est l’Ascendant Lion qui remporte la palme de la vraisemblance.

 

Et pour 're)découvrir l'histoire du Prince Consort Philip  : https://www.bbc.com/afrique/monde-45064418

 

Et vous, vous « pariez » pour le Lion ou le Capricorne à l’Ascendant  ?

 


Rejoindre le groupe Facebook


L'astrologie humaniste vous intéresse pour entrer dans une meilleure connaissance de soi et donner du sens aux mouvements de la vie ? Je vous propose de rejoindre mon groupe où vous pourrez  progresser dans votre pratique : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/

S'inscrire à la newsletter

Pour recevoir les derniers articles de blog et décryptages de l'air du temps je vous propose de vous inscrire à ma newsletter en cliquant ici. 

J'aime, je partage!



6 commentaires

Choisir Maintenant // Nouvelle Lune en Bélier du 12 avril 2021

Aller de l’avant voilà ce que nous propose la nouvelle lune en Bélier du 12 avril 2021. Avec Mars en carré de Neptune, cela pourrait sonner comme un faux départ, avec des situations de communications hasardeuses et floues qui engendrent un joyeux « bordel ». Mieux vaut en rire qu'en pleurer diraient certains. Les compétiteurs étaient bien alignés sur la ligne de départ et le coup de sifflet est parti tout seul ! les voilà maintenant dispersés dans toutes les directions, ne sachant plus où donner de la tête avec tout ce flou dans les injonctions ! C'est la débandade  ! Certains vont tenter de tricher allègrement, mais l’arbitre observe et scrute (Mercure Saturne). Il sera difficile de passer entre les mailles du filet, cette fois ! 

 


Passage à l'Acte  !


Thème de la Nouvelle lune en Bélier du 12 avril 2021
Thème de la Nouvelle lune en Bélier du 12 avril 2021

En tout cas, il y a aura de l’improvisation dans l’air avec le Bélier, parce que c’est l’instant présent qui règne en maître sous ce signe. Improviser d’une verve inspirée, de mots qui pèsent lourds avec Jupiter et Pluton en aspect de Mars en Gémeaux.  Ce sont les mots qui deviennent les armes qui incarnent l’acte de s’affranchir, mais aussi le désir d’agir plus localement, dans la proximité du voisinage et du quartier. S’affranchir avec les mots s’est se saisir de l’épée de vérité pour trancher les attachements malheureux, les emprises de peur qui n’ont plus lieu d’être. 

 

L’important est de rester centré sur l’intention et l’objectif de cette nouvelle lune, et là Mars et Jupiter proposent un soutien pour faire ce pas dans l’inconnu, pour sortir de sa zone de confort. L’amas planétaire en Bélier colore le moment d’une volonté de dépassement et d’un élan de courage dans l’ancrage dans la spontanéité de l’instant présent. Neptune en aspect assez serré de la lunaison offre l’écoute et la réceptivité qui rendent la période aussi susceptible de porter des inspirations et un souffle d’expression artistique.

 

 

S'affirmer de façon spontanée dans la parole, prendre un leadership dans la communication, les écrits, l'enseignement de proximité, les échange de voisinage seront des voies d'expressions personnelle au service de la réalisation de nos objectifs de Nouvelle Lune. C’est Mars en Gémeaux, qui maîtrise l’amas planétaire en Bélier qui porte une vision, une stratégie, un désir fort, au service de nos intentions. Le verbe alors soutien l’articulation de cette vision qui parle d’oser l’inconnu, par ce que c’est là qu’est la vie et la revitalisation pour soi, mais aussi pour notre vivre ensemble. Le carré de Pluton à cette Nouvelle Lune et Venus en conjonction appelle à agir dans la conscience de ce qui est essentiel en matière de valeur, de travail et de relations affectives, de se libérer de la peur de perdre les apparences. C’est sinon, la porte ouverte à des guerre de pouvoir et à des expériences toxiques. La force de Pluton est aussi de proposer de prendre le virage de sa propre puissance créatrice. C’est un temps pour guérir ou pour s’ouvrir à sa force de guérisseur. Nessus est un instrument clé dans cette capacité d’entrer dans cette nouvelle version du chaman en soi. Nessus en Poissons, nous demande de dépasser notre peur de nous exprimer dans notre art, dans notre spiritualité, dans notre capacité de ressentir, d’être medium et de nous connecter à l’invisible, dans notre sensibilité et nos valeurs de compassion. L’aspect de Nessus à Mercure et Saturne nous indique que nous sommes invités également à donner forme aux idées, à les édifier en système, et que même si cela nous confronte à des peurs, il nous faut les dépasser, parce que c’est là que se trouvent les opportunités. Nous sommes invités à lâcher cette peur de mourir de honte ou d’autre chose en proposant de nouvelles idées, et peut-être des idées qui nous demandent un long et lent travail de réflexion. Il s’agit là de structurer et ordonner une science pionnière (Mercure Bélier -Saturne Verseau) qui peut avoir une dimension régénérative et catalyse de transformation (Nessus). 

Dans une autre lumière, l'ombre de la peur, Nessus est l'endroit d'une grande peur, et donc c'est là que la circulation de l'énergie est coupée, "plombé par la peur" de mourir, "traumatisée" dans l'expression de ces valeurs. 

 C'est la que les valeurs du signe sont déniées et c'est là que se joue la capacité d'entrer dans sa puissance personnelle (Pluton) quand Mars n'est plus en train de servir les stratégies de survie de l'ego, mais entre dans le désir et l'envie d'être "qui je suis", tout simplement. L'envie de vivre. Ce n'est plus "résiste prouve que tu existes", cela devient "entre dans la résilience, deviens qui tu es". Ces mêmes valeurs Poissons, celles de l'acception de la défaillance, de l'humanisme, de l'accueil inconditionnel, du souffle, de l'inspire, des plans divins,  de l'empathie et les valeurs du pardon ne peuvent exister parce que ce serait "mourir" que de les exprimer. Celui qui osera dépasser cette peur pour "ressusciter" cette vibration Poissons, y trouvera une opportunité de croissance à la conscience, une opportunité d'entrer dans une nouvelle version de soi. 

 

Tout ceci se déroule toujours avec en toile de fond le décor de Saturne en carré d’Uranus qui appelle au plan individuel à un mouvement d’individuation fort. Si nous prenons une posture plus haute, nous verrons alors deux types de mouvement se manifester au niveau collectif, l’un qui tourne en rond - en circonvolution de révolution - dans la révolte (Uranus) contre l’autorité (Saturne) pour réclamer « la liberté », comme si c’était un bien de consommation qui était confisqué. Et puis l’autre qui tente d’entrer dans une nouvelle dynamique, qui ouvre sur le cercle vertueux, celle de prendre ses responsabilité (Saturne) d’entrer dans l’éveil à soi, la reconnexion (Chiron) au son et sens de l’univers pour mieux vibrer collectivement (Uranus) en se libérant des croyances. Là est la liberté spirituelle, celle de s’accomplir dans la vérité du cœur ! Gageons que le mouvement des uns entrainent les autres, c'est la réalité de l'effet Papillon qui doit nourrir notre confiance dans le renversement inéluctable d'un monde qui tourne à l'envers depuis trop longtemps !

 

Chiron en semi-sextile d’Uranus veut nous éveiller, nous reconnecter à notre intuition et aussi au groupe. Il peut y avoir peur d’être exclu et rejeté dans ce qui fait notre originalité, notre particularisme, notre différence. C’est en acceptant de risquer à nouveau cette expérience que nous ouvrons les opportunités de notre individuation. S’affirmer dans son leadership, dans la spontanéité et l’engagement physique et énergétique sont des voies de reconnexion à notre sagesse divine, à notre vérité cosmique.

 

Avec Jupiter et Saturne en transit dans le signe du Verseau, vous pourrez observer que vos activités de groupe se développent. Pour autant, il y aura des choix à faire pour aller vers une concentration (Saturne) de ce mouvement, pour trouver la juste expression à ce niveau là. 

 

Pour cette nouvelle lune, penchez vous sur votre thème et observez la maison qui sera impactée par le transit de lune en conjonction du soleil. Cette maison vous renseigne sur le champs d'expérience de la vie où vous êtes invités à planter cette graine de renouveau pour aller toujours vers plus de bien-être au quotidien. Voici un lien sur l'interprétation des maisons. Bonnes réflexions dans l'effet miroir du ciel et meilleurs vœux !

Elsa

Besoin d'aide pour faire le point ?

Et vous quels sont vos enjeux ? Une guidance personnalisée pourrait-elle vous aider à débloquer une situation, à faire la clarté sur votre prochain petit pas ? Contactez-moi pour un premier échange gratuit et nous verrons quelle aide je peux vous apporter avec ce formidable outil ! 



Bandes son(s) de la Nouvelle Lune en  Bélier


 

 

"For ever is our today" résume l'essence de la qualité du moment. 

Tout aussi essentialiste, "Vivre maintenant" d'Akhenaton. Un coup de poing de Vérité.



Rejoindre le groupe Facebook


Pour faciliter les échanges et discussions sur les sujets d'astrologie humaniste et d'éveil à soi, je vous propose de rejoindre mon groupe sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/

Jeux concours 5 ans de Nature Divine!


Le lieu que j'ai crée pour réaliser  stage de développement personnel et séjour d'initiation et transmission s'appelle "Nature Divine". En 2021, il fête ses 5 ans ! je propose un grand jeu concours de charade à cette occasion. Découvrez le ici et gagnez plein de cadeaux !

 



Et vous que vivez vous de "fatidique" sous ce ciel de Nouvelle Lune ?

0 commentaires

The Queen's Gambit // La nature humaine vue du ciel

Photo  Ian Hanning/Rea
Photo Ian Hanning/Rea

Décryptage astrologique de la série phénomène "The Queen's Gambit"

Aujourd’hui, dans ma chronique « la nature humaine vue du Ciel », j’ai eu envie de m’intéresser à la série phénomène qui bat tous les records d'audience dans le monde. Il s'agit de la série "The Queen's Gambit".

 

Après avoir dévoré la série en à peine une semaine peu avant Noel dernier, j’ai tout de suite eu envie d’aller creuser cette histoire du point de vue de l’astrologie. Il y aurait plusieurs thèmes astrologiques à explorer, celui de la série en tant que tel, diffusée pour la première fois le 23 octobre 2020. Ce 23 octobre c’est donc la date du « premier souffle de vie » de cette série. Je partirais donc sur minuit, comme heure de mise au monde, ou en tout cas de révélation de l’œuvre au public par sa mise en ligne, avec New York comme lieu de naissance.

 

 

 


Cheminer en jouant : Ascendant Lion


Thème de nativité de la série the Queen's Gambit, née le 23 octobre 2020 à minuit
Thème de nativité de la série the Queen's Gambit, née le 23 octobre 2020 à minuit

Autour de la série, les thèmes à étudier seraient sans nul doute ceux des créateurs de la série (Scott Franck et Alan Scott), celui de l’actrice principale (Anya Taylor-Joy), celui de l’auteur du livre originel (Walter Tevis) et de la date de première publication de l’ouvrage (5 février 1983 dans une conjonction Saturne Pluton), et celui du champion américain Benny Watts (joué par Thomas Brodie-Sangster), et d’autres champions de jeux d’échec, comme celui de Gary Kasparov, consultant sur la série.

 

Il serait intéressant de les étudier pour déceler si leurs thèmes de vie reflètent ceux de la série, et donc reflètent une similarité en termes de dominantes planétaires. Nous pourrions aussi dans l’étude des thèmes de joueurs d’échec éclairer la nature des intelligences déployées par les joueurs, et mieux comprendre les mécanismes, ressources et richesses personnelles, sous-jacents au génie singulier qui a fait leur succès en tant que joueurs. Et ce n’est pas toujours Mercure qui fait la différence, détrompez-vous ! Nous voyons d'ailleurs à travers ce thème que l'intelligence n'est pas l'intellect (Mercure). L'intelligence est une façon de diriger l'ensemble de nos expressions personnelles (pensées, sentiments, actes) d'une façon lumineuse et intelligible dans l'alignement avec soi, avec sa source de vérité cosmique. Ceci est un autre sujet, et un sujet à part entière. Nous pourrions également observer de quelle façon la série est un instrument de transformation pour ces différents protagonistes en travaillant la synastrie entre le thème de la série et le thème de chaque individu. Comme tout ceci est un long travail (pour ceux qui en auraient douté !), j’ai choisi de commencer par l’exploration du thème de naissance la série, celui de sa diffusion au monde.

 

 

Au moment où je rentrais les données dans l’ordinateur, je dis à mon compagnon que ce serait logique que nous ayons un ascendant Lion pour ce thème. Quand même, c’est bien la passion du jeu, et l’expression personnelle de soi dans la joie d’un loisir qui correspond aux valeurs exprimées dans ce cheminement vers la réalisation de soi. J’ai lâché un cri d’astrologue qui aime voir ses intuitions se vérifier, quand j’ai vu la pointe de l’Ascendant en Lion de ce thème dressé pour Minuit ! 

 

Le dessin lui-même est frappant par l’intensité des aspects et la concentration des planètes qui éclaire une personnalité (de la série) très focalisée et très concentrée. D’ailleurs comment interpréter ce thème ? C’est bien à la fois, pour moi, le reflet de l’empreinte vibratoire des thèmes de vie abordés dans la série, et qui s’incarnent à travers les protagonistes, et en même temps le thème exprime la personnalité de la série en tant que création artistique. La série, en tant qu’œuvre, émane donc une certaine qualité vibratoire qui reflète son « caractère » et qui va avoir un impact singulier pour chacun d’entre nous, qui entre en relation avec cette œuvre.

 

Mais pour l’heure, je m’intéresserai d’abord à mettre en correspondance les thèmes abordés à travers ce récit de vie, cette histoire, avec les éléments de ce thème de naissance qui s’y rapportent.

L’empreinte de Saturne : quand Beth choisi sa discipline de cœur


Photo credit: PHIL BRAY/NETFLIX . Belle photo qui nous montre les barreaux de Saturne.
Photo credit: PHIL BRAY/NETFLIX . Belle photo qui nous montre les barreaux de Saturne.

Partons ainsi du jeu, du jeu d’échec. A quel champ lexical appartient le mot « échec » ? Il est une posture assez Capricorne, celui qui se juge et considère ses faux pas comme des échecs, et non comme de simples expériences à vivre pour grandir. Alors nous pouvons nous relier en ce sens à l’amas planétaire en Capricorne et aux aspects de Saturne qui touchent à la fois Mars, Venus, le Soleil et la Lune. C’est du lourd, et c’est du lourd à porter ! L’empreinte du karma saturnien et des privations qui vont faire partie de la vie de l’héroïne se reflètent à travers ces aspects de Saturne aux planètes personnelles. La froideur affective et émotionnelle dont elle fait l’expérience à la fois dans la relation à sa mère et à son père correspondent à ces aspects de Saturne sur la Lune et le Soleil, respectivement. L’expression de cet élément de la personnalité qui se « réserve » à son monde intérieur pour se protéger (Lune Saturne, Lune Capricorne) est magnifiquement amené par le jeu de l’actrice. La solitude affective est présente et les brimades exercées par la mère supérieure (Lune Saturne), maîtresse de la maison des orphelins reflètent également la dureté qu’il peut y avoir derrière un aspect de Saturne en conjonction de la Lune. 

 

L’empreinte de Pluton : l'expérience de l'impermanence de toute chose


Mais si seulement il n’y avait que Saturne pour plomber l’atmosphère ! Mais non, il y a Pluton pour rajouter une tragédie de perte et la conjonction de Jupiter, éclaire l’amplitude de l’abus de pouvoir qui marque l’enfant d’un passé traumatique. Les premières images de la série nous ramènent à une petite fille en voiture conduite par sa mère dans le mur (de Saturne), une mère qui passe à l’acte de destruction de soi. C’est là le reflet de la conjonction de Pluton sur la Lune. C’est à la fois l’indice d’une expérience d’abus de pouvoir qui viendra couper (Pluton) l’enfant de sa famille (Lune) et préfigure d’une vie émotionnelle tumultueuse d’hypersensible, d’hyper-émotive qui va trouver à s’extérioriser d’une façon très canalisée, à travers une concentration extrême sur son travail (Saturne) passion (Pluton). Elle ira aux extrémités (Pluton) d’ailleurs dans l’exigence (Saturne) qu’elle se pose à progresser (Jupiter) et devenir la meilleure (Mars) en travaillant dur tous les jours (Capricorne sur la pointe de VI).

 

L’aspect de Pluton sur Mars, parle de l’atteinte à l’essence vitale de Beth et celui de Pluton sur Venus, du déni de sa valeur, en tant que fille. Les émotions explosives (Lune Jupiter Pluton) sont réprimées (Saturne) et vont être dirigées, canalisée (Saturne) dans un besoin de maîtrise et de perfectionnement de soi, de discipline dans le travail du quotidien. L’énergie Pluton Mars peut-être encore assimilée à la rage de vaincre, de vaincre « la mort » et évoque l’intensité des pulsions de survie qui pourraient, si elles ne sont maîtrisées et transformée, entrainer l’héroïne dans l’auto-destruction d’un passage à l’acte, sur elle-même ou autrui. L’amas planétaire en maison 6 parle de ces activités centrées sur l’amélioration continue, sur le travail d’entrainement nécessaire pour entrer dans la virtuosité. C’est là que se trouve son exigence, c’est là que la barre haute est posée : transformer les frustrations d’un régime de travail imposé par les codes – Beth préposée au nettoyage des éponges du tableau de classe - en choix délibéré de discipline, de persévérance, de responsabilité de réaliser sa joie. Quelle coïncidence alors que l’actrice principale porte en son nom, le mot « Joy », c’est-à-dire « Joie », si évocateur du dessein profond que poursuit Beth Harmon, de façon intuitive et inspirée. Se réaliser. 

L’empreinte de Neptune : de l'auto-sabotage à l’état de Grâce


Ce plaisir au perfectionnement et à l’analyse… l’analyse des parties d’échec, nous la retrouvons en l’image de Venus en Vierge qui résonne par analogie avec l’amas planétaire en Maison VI. Si la maison II est la maison qui nous parle des compétences dont nous disposons sur le plan du patrimoine matériel, physique, intellectuel, spirituel, alors nous pouvons évoquer ici un capital de capacité d’analyse et de synthèse, la synthèse étant portée par Neptune en aspect de Venus Vierge. C’est là que Beth est Artiste, elle possède un discernement et une clarté d’esprit qui se manifeste d’une façon inspirée, qui embrasse une totalité. Peut-être est-ce aussi là, l’expression de ce que représente ce lieu de Beauté pour elle, le damier et les pièces du jeu qu’elle projette sur l’écran de ses paupières comme un film (Neptune). Elle fantasme ou entre dans son monde de « fantaisie » comme Alice au Pays des Merveilles.  Venus représente aussi l’endroit de bénéfice financier pour Beth, et c’est dans ce travail avec ces facultés intellectuelles qu’elle possède qu’elle va gagner sa vie, rentrer de l’argent. D’ailleurs, elle surfe la vague (Neptune) dans ce domaine, nous la voyons aborder cette dimension de sa vie au « feeling », comme ça vient, à travers les rencontres de jeux de tactiques. Mais n’est-elle pas aussi la fille (Venus) qui sert sa mère dépressive (Neptune-Lune) et se laisse influencer par son penchant pour l’alcool ?

 

Venus en Vierge opposé Neptune Poissons m’est aussi apparu se manifester dans la maladresse avec laquelle Beth s’engage dans la relation affective, et la déconnexion parfois apparente, les situations loufoques, en anglais « phony » qui se présentent quand elle découvre la relation plus intime. Ces réactions ressemblent à celle d’une personne qui aurait goûté à un nouvel aliment et se trouverait déconcerté par ce nouveau goût. Elle ne sait dire, si elle aime ou si elle n’aime pas, « c’est bizarre » en fait ! Voilà peut-être le Soleil Scorpion en opposition d’Uranus Taureau qui pointe son nez. Elle entre aussi dans une histoire amoureuse qui repose sur un mensonge à elle-même et à l’autre. C’est bien Venus Neptune, ici manifesté dans la peur de la souffrance de l’abandon.

Beth : une chamane en puissance ?


Toucher le fond pour se relever
Toucher le fond pour se relever

Cela m’amène à évoquer la mise en scène de ce jardin intérieur dans lequel Beth Harmon se réfugie pour jouer aux échecs et parfaire ses méthodes et sa technique. Pour quelque part, reconnecter son Savoir… parce qu’il ne fait pas de doute, elle a surement été joueuse d’échec dans une ancienne Vie ! Ce jardin, c’est la maison IV, elle représente le foyer et le socle d’ancrage, de sécurité émotionnelle qui va être l’endroit à travers lequel l’individu s’enracine dans une « bulle de bien-être » qui lui sert de tremplin pour monter au Milieu du Ciel, c’est à dire de prendre cette place dans la société, représentée par cette maison X. Le Scorpion sur la pointe de la maison IV, parle de ce karma de violence au cœur du foyer, de la perte, mais aussi, de l’appartenance à une famille de guérisseur, de phénix. Et Beth Harmon, est l’incarnation de ce Phenix qui renait de ses cendres, et va à travers son parcours de vie, transformer sa « vibration », va transmuer les peines des abandons, les haines des injustices, les croyances pour entrer dans sa plus belle version, une version affranchie du passé.

 

Le fait d’avoir la capacité de s’affranchir peut être relié au « capital » courage qui est représenté par Mars en Bélier. Ce courage d’être soi, ce courage de suivre sa voie. De travailler autant qu’il le faudra (Mars Saturne), de s’ouvrir avec confiance aux opportunités (Mars Jupiter), de dépasser sa peur sa perdre (Mars Pluton) pour entrer dans sa puissance. Ce Bélier siège en maison IX ce qui peut nous renvoyer à la dimension internationale de la carrière de Beth, de ses voyages à l’étranger teintés d’une forme risque politique et qui l’impliquent dans quelque chose qui la dépasse, qui touche aux jeux de pouvoir dans le monde. C’est aussi, les voyages de « compétition » qui sont éclairés par le Bélier sur la pointe de la IX. L’envergure internationale et sa renommée qui s’étend à travers le monde, renvoie à l’influence des planètes Saturne Pluton Jupiter sur Mars. Et la maison IV représente également la mère patrie. Ainsi, Beth va devenir un vecteur de lien et de communication avec l’étranger avec une dimension politique sous-jacente.

Empreinte Neptune Jupiter Lune : compassion et non jugement.


Le pouvoir de la série réside aussi dans cette capacité de toucher chacun d’entre nous à travers la représentation d’un parcours éminemment humain, qui touche à l’expérience universelle de la condition humaine, à travers lequel une identification peut se faire. C’est là où l’empreinte Neptunienne de la série peut être évoquée. Elle est à la fois une représentation de la défaillance humaine et des stratégies de l’ego pour oublier la souffrance. La place de la drogue, et à un moment de l’alcool dans la vie de Beth en est une illustration. La mère adoptive de Beth porte également les couleurs d’une Lune Neptune. C’est l’empreinte de la fuite et des abandons de soi. Il y a souffrance prégnante dans les postures de cette femme souvent malade et alitée, qui avait « espéré » être pianiste. Espérance et désespérance sont les maîtres mots d’un Neptune qui se voile la face, que soit d’un voile rose (espérance), ou un voile noir (désespérance).

 

Cette capacité d’accueillir l’expérience humaine dans le non jugement, dans ce qu’elle a de fragile et défaillant, est ce qui permet à série de sortir des clivages et de nous faire expérimenter tout simplement la vérité de notre venue au monde, celle de nous aimer et nous accueillir inconditionnellement afin d’apporter au monde ce que nous sommes en Vérité, et dans l’imperfection de ce que nous sommes. C’est là que la consécration peut se manifester, quand nous restons fidèles à nous-mêmes. Si Beth a été trahie par sa mère, par son père, elle ne se trahira pas elle-même. C’est aussi un des grands messages de cette série, qui montre comment, Beth, dans son malheur initial, livrée à elle-même, a eu la chance d’être protégée quelque part des conditionnements transmis par l’éducation parentale. L’innocence avec laquelle elle se prête au jeu de la vie, nous renvoie à la nature du feu Bélier qui jailli sans se questionner et désir plus que tout vivre et empoigner la vie de toutes ses forces. Et Beth a cette Force qui transcende tout. C’est la Puissance de Pluton. 

Mercure-Uranus : Le thème de l’amitié et de la fraternité


L'amitié et les groupes dans le parcours de Beth Harmon
L'amitié et les groupes dans le parcours de Beth Harmon

Beth n’apparaît pas s’interroger, ni se questionner sur le caractère original et « barré » de sa façon de s’exprimer, disons, en comparaison de la « norme sociale ». C’est cet aspect d’Uranus à la fois en opposition du Soleil et de Mercure Soleil qui évoque cette personnalité anti-conformiste et avant-garde. Le fait qu’elle rencontre le gardien au sous-sol (et là je ne peux m’empêcher de penser au scorpion sur la pointe de la IV, qui nous indique les profondeurs et donc les bas-fonds ! Oui, observez ainsi comment Beth à deux reprises se retrouve au sous-sol, dans la cave, en présence d’un ami qui lui enseigne, un frère qui lui enseigne, c’est Mercure, l’ami, le frère, bien sûr, en Scorpion maison IV) et que ce gardien la reconnaisse dans son génie est un facteur clé dans la poursuite pour Beth de son rêve. Cette dynamique Uranienne elle la manifeste non pas en étant révoltée contre la société, mais en se reconnaissant différente et en osant incarner ce génie. C’est cette posture qui la mène à emprunter le chemin de la reconnaissance de soi.

 

Avec Mercure Uranus sur l’axe Fond du Ciel-Milieu du Ciel, nous abordons là, un thème majeur de la série, le génie intuitif qui a été habilement mis en scène à travers les expressions diverses et variées de « jeu » qui se manifestent à travers les différents joueurs d’échec. Ce qui est intéressant c’est d’observer que Mercure et Uranus sont sur un axe qui implique les éléments eau-terre. Mercure en Scorpion sonde les profondeurs, comprends la psychologie de façon instinctive, comprends en un clin d’œil (Uranus), et peut-être au-delà « sait » quelles sont les tactiques sous-jacentes à la manifestation… d’une victoire par KO (Mars maître de Mercure en Bélier). Il y a clair-canalisation des méthodes de tactiques en quelque sorte, qu’elle pressent, pré-visualise. Mars Bélier carré Pluton-Saturne-Jupiter maître de Mercure opposé Uranus. Elle sera d’ailleurs confrontée à cette aptitude, qu’elle croit ne pouvoir contacter que sous l’emprise des la drogue ou de l’alcool. En réalité, elle peut y arriver en entrant dans la présence à soi-concentration (Saturne), la confiance (Jupiter) en elle et l’amour (Neptune) de soi.

 

Les aspects d’opposition dans le thème révèlent de l’importance des relations de couple, « one-to-one ». Et c’est bien une des particularités du jeu d’échec, nous mettre face à un opposant. Pour autant le thème du groupe, des amitiés complices transpire également. Son rapport à l’autre se construit à travers le groupe et les associations qu’elle rejoins pour jouer aux échecs. C’est le Verseau sur la pointe de la VII mais aussi, Uranus en opposition du Soleil. C’est deux aspects sont analogiques. Nous noterons également qu’Uranus au milieu du ciel, réfère à la fois à l’importance des réseaux et des groupes pour la carrière de Beth, mais également le fait qu’elle fasse autorité en matière de « Génie ».  La maison des groupes et des réseaux représente également un endroit d’ancrage pour Beth avec Mercure situé dans la maison IV, maître de la maison XI. Les groupes d’amis comparses complices de la réussite de Beth se retrouvent bien dans ce gémeaux en pointe de la maison XI. Notons également que de cette expression personnelle très singulière dans son loisir (Nœud Sud en V), elle chemine pour accomplir « Sa Légende » de prendre sa place au sein d’une communauté de frères joueurs (Gémeaux sur la pointe de la XI, Nœud nord en XI Gémeaux) et réaliser le rêve de l’amitié, de la fraternité. Cette image de fin où elle s’installe à la table de joueurs anonymes pour jouer, témoigne de la bénévolence de cœur et de l’amour qui guide les pas de Beth. Elle est ressuscitée, elle est guérie de son passé ! Est-ce là la manifestation de son Soleil Scorpion qui se trouve dans la maison III, celle des relations de proximités, de communication guidée par des émotions passionnées, et qui nous font vivre un instant la suspension du temps, dans un espace d’éternité ? C’est là qu’elle trouve sa joie et son rayonnement et qu’elle entre dans le don de soi : cela crève l’écran. 

Message féministe ou pas ?


Une femme dans un monde d'hommes
Une femme dans un monde d'hommes

Personnellement, je ne vois pas un message féministe dans cette série. Bien au contraire, l’idée est avant tout de démontrer que seul notre véritable talent – et non la discrimination positive ou négative - nous amène à prendre notre juste place au-delà des clivages, qu’ils soient de genre ou d’autre chose. D’ailleurs, Beth n’est pas féministe -si féministe signifie être en colère après les hommes - elle joue sans faire des hommes ses ennemis à abattre et c’est très appréciable (pour moi). C’est pour cette raison que la série remporte une forte adhésion encore une fois dans sa capacité à unir plutôt qu’à séparer. Le fait qu’elle soit la première, où la meilleure, reflète son tempérament de « gagne » et de releveuse de défi que propose ce Mars en Bélier. Un Bélier ne peut pas faire autrement, ses valeurs sont dans le dépassement de soi. Mais elle ne tombe jamais dans le syndrome de la grosse tête, sans doute est-ce parce qu’elle a une perception lucide de ce qui se joue derrière le grand théâtre de la vie. C’est Pluton, qui amène cette capacité de s’extraire de la matérialité et des apparences pour contacter l’essentiel. Elle aurait pu d’ailleurs virer dans la direction de la « Diva » avec Jupiter qui peut contribuer à l’inflation de l’ego, selon sa façon d’être exprimé. Elle a donc pris le chemin de manifester sa meilleure version, et cela, elle l’a sans doute réussi, en travaillant sur elle, sur ses démons intérieurs ! L’a-t-elle fait en conscience ? Il n’apparaît pas qu’elle se soit intéressée au processus de libération des mémoires derrières l’accomplissement de soi, bien que nous ayons par moment des flash-backs qui viennent raviver les mémoires du passé. C’est peut-être un potentiel de cet amas planétaire dans la maison VI, maison des activités de thérapie et de santé. D’ailleurs, nous pourrions imaginer la suite… elle pourrai en effet devenir coach, devenir une femme qui accompagnent les individus dans le dépassement de leur peur. Et Venus Vierge opposé Neptune avec le Soleil Scorpion, est aussi une reconversion possible en art thérapeute ! ou elle utiliserait le jeu d’échec pour l’éveil à soi ?

 

En tous les cas Beth Harmon et son histoire peuvent nous aider à entrevoir que quel que soit la discipline que nous choisissons, c’est à travers elle que nous expérimentons la vie pour entrer dans une nouvelle conscience et libérer notre puissance créatrice. L’habit qu’elle porte est celui de la joueuse d’échec. Mais derrière cet habit singulier se dessine en filigrane les enjeux de développement spirituel qui sont universel à nous tous, quand nous nous engageons à rester fidèle à soi et accomplir notre destinée. C’est pourquoi son histoire peut nous inspirer, nous toucher dans ce qu’elle est « empreinte d’Humanité ». Et de l’Humanité, nous en avons plus que jamais besoin pour nous engager dans la période qui s’ouvre à nous.

 

Enfin si cette histoire vous touche, vous parle, vous fait "miroir" à certains endroits, vous trouverez sans doute en résonance dans votre thème des aspects similaire à ceux de la série, et peut-être ces aspects Lune-Pluton-Saturne-Jupiter, si votre vie émotionnelle est un ouragan à maîtriser. Si nous voyons la façon dont Beth développe et parvient par l'entrainement à diriger ses aptitudes extra-perceptives et sensorielles pour servir son objectif de réalisation de soi, la question est maintenant, et vous ? Êtes vous en train de manifester tout votre "haut potentiel ? Qui êtes vous, en puissance ? Comment entrer dans le perfectionnement de votre expression personnelle, dans votre nouvelle version ? Une interprétation de votre thème de naissance peux apporter des réponses à ces questions et vous aider à reconnecter votre essentiel. Votre essence du ciel.

 

La Pesse le 11 mars 2021 // Lune en Poissons, Soleil-Venus-Neptune en conjonction en Poissons 

En savoir plus sur la consultation


Vous vous posez des questions sur l'intérêt de l'astrologie à vous aider à faire la clarté dans le cadre de vos enjeux, questionnements de vie. Découvrez les différentes sphères d'application de l'outil en cliquant ici.

S'inscrire à la newsletter

Je m'inscris à la newsletter pour recevoir les derniers articles de blog et décryptages de l'air du temps en cliquant ici.

J'aime, je partage!



0 commentaires

Système D //Pleine lune du 27 février 2021

Rappelons que la Pleine Lune s’inscrit dans le cycle de la Nouvelle Lune en Verseau. C’est le cycle qui correspond à une prise de conscience, une révélation à soi qui peut se manifester à travers une récolte matérielle ou spirituelle. Il y a un donc un lien entre ce qui émerge à la conscience et la graine, l’intention, plantée au moment de la Nouvelle Lune du 11 février.

 

En photo : j'ai trouvé ce "masque" scaphandre très à propos. Un autre titre qui m'a fait bien rire  portait sur une recette primée pour "rallonger la vie des chaussures". 

Lancé en avril 1924 sous le titre Système D, journal illustré du débrouillard, et contenant essentiellement des illustrations dessinées, le magazine est revendu à Ventillard en 1933 ; le titre devient ensuite Tout le Système D.
Lancé en avril 1924 sous le titre Système D, journal illustré du débrouillard, et contenant essentiellement des illustrations dessinées, le magazine est revendu à Ventillard en 1933 ; le titre devient ensuite Tout le Système D.

Avec le Soleil en Poissons, nous sommes dans les postures du service, de l’écoute et de l’accueil, de l’acceptation, de l’ouverture à plus grand que soi, et en complémentarité, avec le signe de la Vierge, nous avons besoin de clarification, de discernement, d'exercer notre esprit critique. Le tout est teinté d’originalité, voire d’excentricité, parfois de génie avec Uranus en aspect de la Nouvelle Lune, et de responsabilité, de sérieux, avec Saturne également partie-prenante.  Tout cela ensemble, ça donne "la débrouille de la bidouille" ! 

 

Un exemple de manifestation de cette énergie, s’est produite par plus tard qu’hier dans ma vie et mon activité d’accueil au gîte. Dans ce cadre, je propose un service  de transport pour acheminer jusqu'au gîte les bagages des groupes que j’accueille. Il se trouve qu'en période de neige l'accès au gîte se fait uniquement à pied, raquettes ou skis par une piste de 500m. Avec les aléas, climatiques, je ne suis hélas, plus en capacité de réaliser ce transport avec notre chenillette destinée à circuler sur la neige, car de la neige il n’y en a plus avec la semaine de chaleur que nous avons connu! Malgré toute la mécanique, toute la technologie à notre disposition, force est de constater que nos engins ne pourront avoir raison de cette chose que nous ne pouvons dominer, prévoir et contrôler :  la nature. D’autres appelleront ces aléas, les « caprices de la nature ». Mais cela parle de leur propres caprices et exigences auxquels ils ne peuvent se voir opposer aucune résistance, pas même celle du bon sens de la vie! Mais voilà, une importante congère bloque notre chemin d’accès et impossible d’ouvrir ce chemin avec nos petites mains. L’ouvrir avec un tracteur fraise à neige ? Cela mettrait au moins une semaine, … C’est trop long ! Nous voyons là les limitations et remise en question de la technologie (Saturne en Verseau) et le blocage des véhicules si technologisés qui ne peuvent pourtant solutionner le problème (Mercure conjoint Saturne en Verseau). Mince alors, qu’allons-nous faire ? Utiliser notre bon sens ? mon Dieu, quelle horreur ! De la simplicité, ne m'en parlez pas !

Astrologue et Sherpa
Astrologue et Sherpa

Heureusement, géo-trouve-tout, est là. Ou peut-être l'appelleront nous pour aujourd'hui le bon sens pratique du Taureau (Ascendant de la pleine Lune) assorti de la capacité d’adaptation des énergies Poissons et Vierge, heureuses de servir avec ce dévouement caractérisé, mais quand même pas jusqu’au sacrifice de soi, il ne faut pas pousser (la brouette) non plus ! Alors même, si cela semble nous ramener « à l’âge de Pierre », le bénéfice recherché est bien là : le transport des lourds bagages redevient possible tout en respectant l’environnement et nos limitations physiques. Ah la brouette, quelle merveilleuse invention ! Et en plus, je me régale d'une vue magnifique sur le chemin quand je prends mon temps.

 

 

Voilà donc pour la continuité de service (Axe Vierge/Poissons) avec une touche d’originalité (Uranus en aspect de la Pleine Lune) organisationnelle (Saturne en aspect de la Pleine Lune).  C’est une pleine lune système-D qui va ravir les ingénieurs réseaux qui travaillent sur des projets de service public. (Ah tiens, le réseaux internet est d’ailleurs en panne depuis hier !). 

 

C’est aussi nécessairement une Pleine Lune de lâcher-prise sur l’idée de la perfection ! Rire de soi, rire ensemble, voilà encore ce qu’il y a de mieux à faire. Dans cette Pleine Lune d’ailleurs, les valeurs de la compassion, de l’accueil de ce qui est, pourront être inconfortables à exprimer, voire même être un endroit de « peur de mourir », peut-être de mourir de honte ?  (Nessus conjoint le Soleil en Poisson) Ce Poisson passerait « pour un con ».  Vous vous souvenez, celui qui ne savait pas grimper au arbres ... Une brouette ce n'est pas le nec plus ultra en matière d'image de modernité et de technologie!  Peut-être que cela l’est dans un certain contexte. Ce qui peut sembler désuet, va reprendre du service parce que c’est plus adapté « par les temps qui courent » .

 

Cela nous mènera à nous questionner sur la notion de Progrès, d'Intelligence. C'est bien cela le sens du passage de Saturne en Verseau. Là où il est question de revisiter notre façon de vibrer les valeurs Verseau d'une façon plus authentique.

 

C’est dans ce non-jugement, de soi, de l’autre, que nous construisons ce monde où l’expression de soi n’est plus bloquée par la peur d’être imparfait ou « has been », quand nous décidons de ne plus nous conformer aux injonctions de la société et ce qu'elle a décrété être le signe de la réussite. Et nous allons avoir besoin d’entrer de plus en plus dans cet accueil de la perte de nos repères qui correspond à un temps qui précède tout renouveau sociétal.

 

Pour affronter cette période d’inconnu, de flottement, notre capacité de nous détacher de nos « idées reçues » dans de nombreux domaines de la vie est essentielle pour permettre à des nouvelles formes de vie, de « vibration », d’apparaître. Ces nouvelles formes de vie, c’est aussi la manifestation de ce mouvement d’élévation du niveau de conscience « à une vibration supérieure » : plus claire, plus juste, plus limpide, qui part du cœur, et non de la peur.  Vibrer meilleur ensemble, en somme, dans un étonnant retour au goût des choses simples qui amène à redimensionner nos ambitions vers une  « taille plus humaine » .

 

Vous me direz, c’est contradictoire, en pleine « course » à la conquête de Mars, le gigantisme par excellence avec toute cette technologie de pointe et de science déployée pour  explorer (où s'approprier serait le mot plus juste) ces nouveaux territoires, espoir de vie meilleure pour l'homme? Oui, c'est bien aussi une des manifestations des énergies avec l'amas planétaire en Verseau exprimée dans ce consensus bien-pensant de poursuivre "sans remise en question" ce rêve de chimère. C'est aussi ça Neptune et les Poissons, l'illusion qui nous aide à masquer les souffrances de l'existence. Trouver notre Salut dans l'Espace ? Mais qui peut aujourd'hui continuer de s'illusionner dans ces projets de sauveur de l'humanité (Poissons sur la pointe de 11), cette entreprise "à la star trek" alors que nous savons qu'elle est en réalité un miroir aux alouettes devant les prochaines pénuries de matériaux et d'énergie qui nous attendent, et qui à l'échelle du temps humain, sont en réalité déjà manifeste aujourd'hui ? Je peux comprendre qu'il y a une passion à étudier et explorer le cosmos pour mieux comprendre le monde, mais l'argent qui finance ces recherches est-il désintéressé?

 

Je dois vous dire quelque chose qui m'a rendue triste, parce que je me suis sentie quelque part, esseulée dans ma perspective du monde. Je n'ai pas été émue à l'atterrissage de "Persévérance" sur Mars, par la prouesse technologique. Je n'ai pas été émue par les images de la terre aride de Mars. Cela ne m'a pas touchée, comme cela aurait pu il y a 10 ans en arrière. Je ne me suis pas reliée à la cause et sentie faire partie d'un grand rêve d'humanité. Pourquoi? Le jour où j'ai découvert l'astrologie de l'éveil à soi, j'ai vu le cosmos en moi et j'ai compris que ce désir de conquête spatiale n'était qu'une expression égotique de ce qui m'animait à un autre niveau. J'espérais alors retrouver de l'inspiration dans ma carrière en me mettant au service "du ciel", de remplir  mon vide de sens et de beauté en me noyant dans l'immensité de l'espace. De continuer de croire que j'étais en service à la vie. Quand j'ai rencontré l'astrologie humaniste tout mon corps a tremblé de joie, j'ai su immédiatement que c'était là, ma véritable vocation. J'ai su aussi que toutes les ressources et richesses inconnues à découvrir étaient en moi. Que continuer de les chercher au-dehors serait continuer de me mentir à moi-même.  Ce qui m'intéresse depuis lors s'est de mettre ma persévérance ;) et discipline au service de la connaissance de soi, de ce cosmos en soi ! C'est accompagner les individus dans l'odyssée de la conquête du soi divin. Si nous parlons de conquérir la planète Mars dans le plan matériel, c'est que nous sommes prêts à prendre conscience de l'envers du décor pour aller chercher notre Mars intérieur, notre désir et de nos envies exprimées dans la conscience de soi. En Vérité, en dehors de tout conditionnement et peur, quelles seraient elles, ces envies ?  Qu'est-ce qui vous met en vie et régénère vos batteries ? Bien sûr, regardez mars en signe dans votre thème ! Et regardez Nessus aussi, c'est une clé d'ouverture de conscience...Je reviendrai sur cette conquête de notre puissance créatrice, au prochain numéro!

 

(c) Elsa Delacroix, le 26 février 2021, La Pesse

 

Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.


Et vous, que vivez vous sous ce ciel ?

Et vous ? Quelle est votre expérience de cette énergie. Etes vous en service au monde en ce moment ? Quelle genre de révélation êtes vous en train de vivre ? Pour poursuivre la discussion je vous invite à poster vos témoignages à la suite de cet article en commentaires, ou rejoindre le groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

Soutien participatif à la recherche en Astrologie Humaniste

Si vous souhaitez me soutenir dans mon travail de transmission et de recherche en astrologie humaniste centrée sur la personne, recherche non reconnue d'intérêt général par le Système (Saturne) Universitaire (Uranus) actuel découvrez comment le faire sur la plate-forme tipeee : https://fr.tipeee.com/chantduciel.  Je vous remercie de votre intérêt et de votre soutien ! 


J'aime, je partage!



J'ai perdu le do de ma clarinette


ça m'est tombé dessus ! J'ai perdu le do de ma clariiiiiinette ! est-ce que cela parlerait de la folie des hommes qui ne voient pas clair ? Est-ce que cela parle d'avoir perdu le son et le sens de l'universel ? Nous avons en tout cas, une ambiance jazzy, loufoque qui semble faire la "nique" (Uranus) au Père autoritaire (Saturne) qui veut nous mettre au pas, au pas camarade !

Plutôt que de cultiver cette posture de rébellion avec le père extérieur, comme un enfant qui veut "changer" son père,  nous sommes invité à écouter notre autorité intérieure et nous détacher du regard courroucé du paternel  qui menace de nous en coller une si on ose faire notre vie "autrement". Nous ne pourrons pas changer notre père, c'est à nous de prendre la responsabilité de notre vie meilleure quitte à reconnaître qu'il est temps de nous en séparer. Entendez le père ici, comme toute instance d'autorité qui décrète sans votre consentement éclairé ce qu'il croit, et ce dans la meilleure intention du monde, être juste et bon pour vous. Mais la bonne intention ne suffit pas à notre époque. Parce que l'enfer est pavé de bonnes intentions … Nous sommes responsable d'œuvrer en conscience des lois de la vie et non de la croyance que nous avons sur la notion de Bien, de Bon et de Santé.

Allez, dansons, dansons en cadence dans la confiance de notre chance à être en puissance le nouveau monde qui chante à partir de son cœur!

Avec Humour et Amour, toujours!

Elsa



0 commentaires

I got to break free -part 2 //Nouvelle lune en verseau du 11 février 2021

 

Et oui, je vous le disais, dans la première partie de ce billet de Nouvelle Lune en Verseau:  comment ne pas s’intéresser (Mercure en Verseau) sous ce ciel avec pas moins de 6 planètes dans le signe du Verseau à notre belle discipline de connaissance de soi qu'est l'Astrologie Humaniste ou encore Astrologie de l'Eveil, maîtrisé par Uranus?

Merlin l'Enchenteur, personnage arcétypal du magicien enseigant de sagesse. L'épée que le roi arthur est le seul à pouvoir sortir de son socle, représente là, une sorte de moment initiatique de "reconnaissance de soi", dans notre unicité.
Merlin l'Enchenteur, personnage arcétypal du magicien enseigant de sagesse. L'épée que le roi arthur est le seul à pouvoir sortir de son socle, représente là, une sorte de moment initiatique de "reconnaissance de soi", dans notre unicité.

Pendant longtemps j’ai cru qu’Uranus, maître du signe du Verseau, représentait le Mage Éveilleur dans le thème astrologique. Il semble que je n’avais pas bien compris. Il me manquait alors quelques pièces au puzzle. Je n’aurai pas la prétention d’avoir fini le puzzle, il est infini ce puzzle cosmique, mais, je me rapproche chaque jour un peu plus de voir une version actualisée, contemporaine de pratique de l'interprétation du thème astral qui intègre et articule ces éléments nouveaux (à l'échelle du temps cosmique), que représentent les 3 centaures, seulement portés à notre conscience dans les années 70' et 90' lors de leur découverte par l'astronomie. De nouveaux éclairages (Uranus) prennent formes (Saturne), que je vous les partage en direct, dans le processus d'intégration qui le mien, sous ce carré Saturne-Uranus décroissant. C'est le fruit des ces 10 dernières années à explorer, expérimenter, me questionner dans cette pratique de l'astrologie humaniste qui est la mienne.  Une pratique que j'ai démarré à l'opposition Saturne-Uranus.

 

Alors, Uranus représente, dans mon expérience (!) l’endroit où nous manifestons notre Génie. C’est une expression de la personnalité qui advient lorsque nous dépassons les peurs de l’ego. C'est ce vers quoi nous tendons quand nous raffinons notre expression Mercurienne égotique, au delà du petit moi, vers le soi. Mais alors, si Uranus n’est pas l’éveilleur, si il est juste l’expression de Lumière  -la manifestation dans la matière -  de notre Intelligence qui se met au service du bien commun, c’est-à-dire l’expression de l’octave supérieur de Mercure, du petit Mercure empêtré dans ses intérêts personnels qui est parvenu à s’extraire de ses peurs et de ses croyances …

 

Qui est l’éveilleur ? l’éveilleur à la Vérité Cosmique ?

 

Qui est le révélateur ? Qui est le re-connecteur ? Qui est l’instructeur ? Qui est l’initiateur qui nous habite tous ? Qui est ce « Merlin l’Enchanteur », mage et enseignant qui dispose de la faculté de nous mettre sur le chemin de la Connaissance de Soi ? Serait-ce Chiron? Oui, cela commence à sonner de plus en plus juste pour moi. Ce minuscule caillou qui ne paye pas de mine. Cela me fait penser au « petit je ne sais quoi », qui fait la différence dans une recette.

 

Dans cette lunaison, Chiron est en Bélier en aspect de sextile exact à Saturne et semi-sextile à un degré d’orbe d’Uranus. Uranus maître de la Nouvelle Lune. Cette lunaison est donc éminemment « Chironienne », puisque le maître traditionnel et « moderne » du Verseau sont en aspect de Chiron tous les deux. Ces dynamiques nous invitent à sortir de notre zone de confort, à dépasser cette peur d’être une erreur, ou dans l’erreur. Avec Saturne en aspect de Chiron, la douleur devient réelle, nous ne pouvons "honnêtement" plus nous mentir à nous-mêmes. Nous pouvons toucher du doigt cette peur, et en même temps, nous pouvons, dans la confiance et l’amour, la dépasser.  Et qu’avons-nous là pour nous aider ?! Venus Jupiter. Si c’est pas un coup de pouce à oser sa chance, à oser sa préférence à être « soi », je ne sais pas ce que c’est ! Oui petit clin d’œil à Julien Clerc, et sa préférence à moi, chanson que je me suis mise à fredonner ce matin.  Sans hasard. 

 

Ainsi, il ne peut y avoir de lendemain qui chantent sans que nous nous saisissions de Chiron, clé d’ouverture de conscience qui mène sur le chemin de l’incarnation (Saturne) de son Génie (Uranus).  De son authentique vérité. Il s’agit pour chacun(e) d’oser dépasser sa peur d’être rejeté(e) quand il/elle ose s’exprimer dans sa connaissance intuitive, celle qui coule de Source. Dans ce talent (talent-talon d'Achille - endroit sensible) qui lui est propre. Chiron, le magicien en aspect des planètes, nous indique dans le thème natal quels sont les instruments (planètes) dont nous nous saisissons pour réveiller et reconnecter un part de soi que nous ignorons (voir Chiron en maison et en signe), mais qui a beaucoup d'importance dans notre progression spirituelle. Ces instruments à travers lesquels nous pouvons nous reconnecter nous-mêmes à la poésie de la vie, à la Vérité que nous sommes, et comment nous pouvons aider l'autre à s'y reconnecter. 

 

Autrement dit, là où se trouve Chiron dans le thème natal (maison, signe, aspects aux planètes) est là où se trouve enkystée les marques de douleur d’avoir été rejeté. Les expériences ou événements de rejets qui ont été vécu par le passé sont quant à eux éclairés par les aspects d’Uranus sur les planètes au natal.  Allez dans cette maison (le champ d’expérience de la vie), allez dans ce signe (les valeurs, qualité et postures d’expression) et vous toucherez du doigt l’endroit où vous avez mal, mal à votre Vérité. Si vous reconnaissez l’endroit où vous avez mal, alors voilà l’opportunité de prendre le taureau de vos croyances par les cornes et de vous libérer de ce mal. Comment? en y allant, en allant à cet endroit « en dehors de votre zone de confort ». C’est bien cela, cette zone-là dont tout le monde parle en développement personnel. Dans le thème astral, elle est là, juste sous nos yeux, là où se trouve Chiron. Mais aussi là où se trouvent Pholus et Nessus, dont je parlerais une autre fois.

 

Ainsi, c’est la douleur  en lien avec ce petit caillou "Chiron" enkysté dans la « trame de mémoire » qui plombe l’expression d’Uranus au natal.  La douleur s’insinue dans les chairs et le corps trouve des parades naturelles qui  « compensent » pour ne pas « sentir et avoir à se souvenir ». Vous est-il déjà arrivé de marcher avec un caillou dans la chaussure ?  Vous l’avez senti et puis vous ne prenez pas le temps de vous arrêter pour enlever ce caillou et vous finissez par l’oublier. Il n’y a qu’en vous arrêtant que vous pouvez ressentir à nouveau la douleur. C’est pourquoi les arrêts d’activités qui nous été imposées ont pu avoir pour conséquence de nous rappeler à certaines douleurs anesthésiées jusqu'alors et qui se réveillent. 

 

Et bien si ça marche comme cela pour le corps physique, il en va de même pour les corps subtils que représentent nos 10 planètes intérieures et Chiron centaure guérisseur, nous montre du doigt l’endroit qui a été marqué par la peur du rejet, parce que je me suis fait re-marquer de mon savoir, de ma sagesse ! Et quelle erreur, il fallait être « intelligent comme le système le décrète » pour être « reconnu normal ». Aie, aie, aie. Combien de fois, dans l’enfance avons-nous entendons alors que nous étions si près de notre cœur, « mais non tu te trompes, je sais mieux ce qui est bon pour toi !! » Ou tout simplement, « tu ne sais rien », comme je l’ai entendu tant de fois. Ou encore « Tu seras ceci, tu seras cela. Moi je sais ce qui est bon pour toi. Toi, tu ignores, tu es ignorant ». Alors que nous savions si bien ce que nous étions.

 

Pourquoi est-ce un sujet si sensible en France, cette histoire d'intuition et d'intelligence, de savoir et de ne pas savoir ? Quelle est notre histoire ? C'est peut-être celle de la main gauche (Uranus) attachée dans le dos (Saturne), pratique pour contraindre l'enfant à écrire de la main droite, et pratique justifiée par diverses croyances. Et la main gauche, c'est celle de l’intuition du cœur ! Et puis, il n’a plus fallu l’attacher, le mal était fait et transmis de génération en génération par la peur enkystée dans la mémoire. Mais il n’y avait plus besoin de sévices corporels, le corps mental était de lui-même étriqué et sclérosé dans la droiture. L’intuition du cœur est restée emmurée par peur du rejet ! Mais quelle horreur ! Quelle maltraitance à l’intelligence du cœur.  C’est le traditionnel héritage de la violence française faite au corps mental dans la déconnexion et le dévoiement de la véritable notion d'intelligence (les valeurs du signe du Verseau). Alors voilà, comment nous entrons dans l’ignorance de soi et celle-ci devient la norme.  Dans la peur d’être rejeté du « système » qui décrète ce qui serait « valable », « honorable », et ce qui ne le serait pas.  Jusqu’au moment où nous sommes prêts à entendre, la Vérité, à sortir des dualités, de ses paradoxes. A montrer nos rayures de "zèbre".  Ce moment-là, il est différent pour tout le monde. Peut-être ce moment est-il venu pour vous aujourd’hui, celui de vous saisir de Chiron pour entrer dans l'expression de votre Génie Originel?!

 

(c) Elsa Delacroix,le 12 février 2021, La Pesse

 

Pour lire la première partie de la Nouvelle Lune en Verseau du 11 février, cliquez ici. Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.


Et vous, que vivez vous sous ce ciel ?

Et vous ? Quelle est votre expérience de cette énergie, que vivez vous en ce moment qui ressemble à une crise de "passage"? Que ressentez-vous ? Vous sentez-vous poussé à sortir de votre zone de confort, à saisir une opportunité ? Pour poursuivre la discussion je vous invite à poster vos témoignages à la suite de cet article en commentaires, ou rejoindre le groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/ 

 

Soutien participatif à la recherche en Astrologie Humaniste

Si vous souhaitez me soutenir dans mon travail de transmission et de recherche en astrologie humaniste centrée sur la personne, recherche non reconnue d'intérêt général par le Système (Saturne) Universitaire (Uranus) actuel découvrez comment le faire sur la plate-forme tipeee : https://fr.tipeee.com/chantduciel.  Je vous remercie de votre intérêt et de votre soutien ! 


J'aime, je partage!



Ma préférence à moi ? Suivre mon intuition du coeur


Julien Clerc, est-il un Merlin l'Enchanteur?  Il est Clerc (il éclaire ;)) qu'il s'exprime dans son talent artistique de poète et qu'il enchante à travers cette expression. Il a Chiron en semi-sextile de sa conjonction Soleil Neptune en Balance. Mais pas seulement, Chiron est en aspect de Mercure, de la Lune, de Mars. Ceci nous indique quelles dimensions de sa personnalité ont pu être marquées par des expérience de rejet, et comment elles deviennent dans ce chemin de reconnaissance de soi, les instruments à travers lesquels il est possible d'initier l'autre à la Vérité du son et du sens de la Vie.



0 commentaires

I got to break free //Nouvelle Lune en Verseau du 11 février 2021

Tous les projecteurs sont braqués sur le signe du Verseau dans cette Nouvelle Lune du 11 février 2021 qui ne compte pas moins de 6 planètes dans le signe. Avez-vous reçu le message ? Ce message venu de votre intuition du cœur ? Allez, soyez honnête avec vous-même, de quel côté votre cœur balance ? C’est votre préférence à vous, et alors ? Il n’y a rien à justifier, il y a juste à se détacher du jugement d’autrui, du jugement sur soi, des croyances limitantes et de la bien-pensance. C’est l’un des gros enjeux de cette Nouvelle Lune. Aller son chemin, libéré de l’opinion des autres. 


Rencontre du troisième type ou ouverture du troisième œil?


Alors? Sous ce ciel, qui nous invite au futur, qui nous invite aux rêves les plus fous, avez-vous fait une rencontre avec ce troisième type ? Vous tournez votre regard vers le ciel pour découvrir que l’extra-terrestre ça n’a jamais été que vous. Que cette rencontre, elle se joue en vous, avec vous-même. Parce que tout d’un coup toutes vos antennes de reconnexion à soi se déploient. Ce troisième type, c’est peut-être l’ouverture de votre troisième œil ?!  L’extra-terrestre c’est aussi celui que vous devenez quand il vous pousse des ailes. Alors que vous le cherchiez depuis si longtemps à l’extérieur de soi, ce troisième type, sur Mercure, sur Venus, sur Mars, et plus loin encore, vous vous rendez-vous compte, à présent, que la petite musique que vous entendez, c’est celle de votre cœur qui vous guide vers votre Vérité. Vers votre meilleure résonance de l’être. Dans l’alignement de votre Mercure (pensées), votre Venus (sentiments), votre Mars (actes) … intérieurs. Oui, l’astrologie nous révèle à ce cosmos intérieur et au sens profond du mot « alignement ». Alignement planétaire en effet…mais dans ce Dessein singulier à chacun.

 

 

Voici le Verseau qui nous parle, le vers-o, le vers-soi, vers la connaissance de soi. Du moins, c’est ce Verseau qui m'inspire! L'autre, cet inconscient notoire, qui s'intéresse à épater la galerie de sa nouvelle mode, ou de son nouveau joujou technologique, de sa dernière brillante idée disruptive publicitaire, de son nouvel élixir de promesse de santé... il ne me fait plus rêver. Il m'horri-pile (électrique - "humour d'astrologue"). J'ai compris les artifices qu'il déploie qui me détournent du chemin de la profondeur et de la substance, parce qu'il a peur pour ses intérêts personnels et son industrie propriétaire. De toute façon, nous ne sommes plus sur la même longueur d'onde. Nous ne risquons pas de nous rencontrer. Loi de l'attraction oblige. Alors sous ce ciel, il y a peut-être des groupes qui se défont et d'autres qui se forment. C'est l'effet Saturne carré Uranus, la remise en question. Nous pourrons vivre le rejet, qui signale que nous avons à faire ailleurs, à être ailleurs. Alors, en cette Nouvelle Lune, c’est le Verseau, qui a reconnecté son cœur, qui a reconnecté la résonance, le son, le rythme et le sens que je veux suivre. Il n'a plus peur de se montrer singulier, quitte à avoir l’air à côté de la plaque "officielle". Il sait dans quel sens tourne le monde et ce n'est pas une nouvelle mode de plus qui le détournera de son But: s'accomplir dans son authentique vérité. Il marchera à l’endroit, vers la joie, par respect pour cette Vérité, quitte à se sentir "hors normes" et parfois même "vieux jeu". C’est cela le prix du chemin de l’individuation. Oser sa singularité. Sortir de la bien-pensance, et encore nous pourrions l'appeler, l'ignorance. Ne plus plaire à tout le monde. Devenir sa préférence à soi. La carré Uranus Saturne en effet pendant toute cette année nous met en tension pour aller vers cette décision qui nous pousse un peu plus dans ce chemin de la Reconnaissance de Soi. Il est une phase d'action intégrative, digestive, de toutes les conscience-connaissances récoltées depuis 2010-2011 au moment de l'opposition Saturne-Uranus. Où étiez vous il y a 10 ans ? Avec le carré décroissant Saturne-Uranus, c'est le moment de prendre un nouveau tournant.

 

Et si nous parlions d'Astrologie maintenant (Mercure en Verseau!) ! Et, oui, comment faire autrement avec toutes ces planètes en Verseau ?!!! Ah, non désolée, ça va faire trop long ! Je vous propose donc ce développement sur la place de Chiron dans cette Nouvelle Lune et plus généralement dans le chemin d'individuation dans cet autre billet, à lire ici.

 

Ainsi sous ce ciel de Nouvelle Lune, il s’agit de poser plusieurs vœux ou intentions, non seulement, celui de notre bien-être et harmonie de vie au quotidien en résonance avec la conjonction de la lune et du soleil, mais également de poser une intention de cœur, une intention qui porte l’empreinte Venus Jupiter, c’est-à-dire l’expansion du travail, de l’argent et de l’amour ! C’est aussi l’aventure du développement de ses valeurs, de ses compétences, et de son Art lumière et vibrant qui ouvre à la conscience universelle et la connaissance…C'est un temps d'avancement professionnel avec Saturne également toujours en aspect de Jupiter et Venus. Concrétiser, réaliser. Pour réaliser vos objectifs, ce sont les valeurs du Verseau que vous êtes invités à cultiver, à vibrer  : le détachement émotionnel, exprimer de nouvelles idées, réaliser un projet /rêve de cœur, entrer dans l'intuition créative, travailler avec le groupe et les réseaux, technologie et numérisation (comme un moyens et non une fin en soi!), chercher son expression originelle, entrer dans la connaissance de soi, cultiver la fraternité et la coopération, se libérer des idées reçues, oser les voies alternatives (par amour, toujours !) pour construire un vibrer ensemble autrement.

 

A bon entendeur de la musique du ciel, Salut ! 

 

 

(c) Elsa Delacroix, le 11/02/2021, La Pesse

 

Pour continuer la discussion de façon interactive et me retrouver pour des moments de guidance "en live", rejoignez moi sur mon groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/


Bandes son(s) de la Nouvelle Lune en  Verseau


Ah cette rencontre du troisième type! J'ai trouvé terriblement résonnant ce film de science-fiction avec notre amas planétaire en Verseau. Le futur, l'espace, et la musique électronique. Et puis ce moment où François Truffaut répète "écoutez, écoutez, je reçois des informations maintenant", dans toute cette agitation Uranienne radiophonique de fond, c'est très "le verseau inconscient du monde d'avant"! Un petit coup de baguette magique et voilà le dialogue qui devient dans la lumière de la conscience spirituelle et le monde d'après, (enfin, c'est déjà aujourd'hui) :  "Entendez, entendez, nous reconnectons la Vérité maintenant , je reçois les instructions de mon Intuition du Cœur 5 sur 5  (notes de musique)" ...

Mais il y a eu aussi "Come Together" right now, over me ! Celle là  m'est tombée dessus hier. Et oui "Tous ensemble", hymne du verseau, toujours à propos avec notre amas planétaire. Je m'en vais chercher l'histoire de la chanson et je découvre qu'elle avait été initialement commandée aux Beatles dans le cadre d'une campagne électorale. Et oui, un projet politique pour "des lendemains qui chantent". Finalement, cela ne se fera pas, et la chanson sera teintée des excentricités textuelles de John Lennon. Bref, un bestiaire à la Prévert sans queue ni tête pour certains. Extrait:

He wear no shoe shine

He got toe jam football

He got monkey finger

He shoot Coca-Cola

He say I know you, you know me

One thing I can tell you is you got to be free

 

 

Au tour d'un autre ovni, Freddy Mercury, de clôturer le medley, avec "I want to break free".  Vraiment, je ne pouvais pas passer à côté de celle là et de son interprète Uranien, génial tout simplement !



Je soutiens la création de contenus !


Vous pouvez soutenir ma création de contenus grâce au site de financement participatif. Un grand merci !

J'aime, je partage!




Et vous que vous dit cette Nouvelle Lune ?


Quel est ce nouveau défi qui est juste pour vous  relever aujourd'hui  ? Si vous avez besoin d'éclairer ou approfondir un de ces sujets, je suis disponible en consultation à distance ou en présence. Si vous souhaitez une guidance en écriture intuitive et inspirée pour vous éclairer sur les enjeux de l'instant présent pour vous, demandez votre message de lumière.  Partagez également vos perceptions des effets de cette Nouvelle Lune dans les commentaires ! Merci et à bientôt :))


Pour recevoir mes retours à vos contributions ou questions dans les commentaires, il est nécessaire de revenir consulter l'article car vous ne recevez pas d'alerte quand je réponds. Je vous remercie !


0 commentaires

Une graine de prospérité pour l'humanité // Conjonction Jupiter Pluton en Capricorne du 12 novembre 2020-Partie 3

Dans cette troisième partie, je tente d'éclairer le sens de cette conjonction Jupiter-Pluton au plan individuel.

 

Ainsi, nous avons vu ce que porte potentiellement ce cycle Jupiter-Pluton de promesse (Jupiter) de richesse (pluton) pour le collectif si tant est que nous transformions notre rapport à l'effort/travail, à la notion de carrière, à l'ambition matérialiste, au temps. C'est peut-être une question que pose déjà ce  tableau, "Les Ambassadeurs" de Hans Holbein le Jeune, qui met en scène les riches et puissants (Pluton) du monde (Jupiter) de l'époque et vient interroger l'affairisme et les vaines passions de l'homme,  au regard du temps qui passe et de l'impermanence de toute chose. Le crane, en anamorphose, représentation avant-gardiste pour l'époque, fait référence à une représentation allégorique de la mort en peinture, dite "Vanité". 

 

Alors comment entrevoir le sens de ces dynamiques énergétiques au plan individuel ? Comment peut se manifester une énergie Jupiter-Pluton au natal ? 

« Les Ambassadeurs » est un double portrait grandeur nature réalisé en 1533 par Hans Holbein le Jeune, alors peintre à la cour d’Angleterre. L’œuvre est conservée à la National Gallery, à Londres. Pour un décryptage de cette oeuvre cliquez sur la photo.
« Les Ambassadeurs » est un double portrait grandeur nature réalisé en 1533 par Hans Holbein le Jeune, alors peintre à la cour d’Angleterre. L’œuvre est conservée à la National Gallery, à Londres. Pour un décryptage de cette oeuvre cliquez sur la photo.

La conjonction reflète un moment d’intention qui devient de plus en plus clair en synchronicité avec le mouvement plus serré entre ces deux planètes. C’est la troisième fois que ces deux planètes se rencontrent cette année, il y a maintenant une précision et clarté nouvelle dans les intentions de chacun. Vous pourrez même d’ailleurs en revenant sur les deux autres temps de conjonction, voir concrètement, en rapport à votre vécu à ces dates précises, comment vos objectifs ont maturés et se sont précisés progressivement. Rappelons que Jupiter et Pluton se sont rencontrés une première fois le 5 avril 2020, puis le 30 juin 2020, et pour terminer le 12 novembre 2020.

 

Tout d’abord vous serez plus particulièrement réceptif, sensibilisé à ce mouvement si vous présentez les dynamiques Jupiter-Pluton en dominante dans votre thème. Au natal cette énergie va indiquer une signature de grande (Jupiter) ambition (Pluton), qui peut dans une expression centrée sur l’égo renvoyer à la mégalomanie, la soif des grandeurs, la quête de gloire, la gloriole.  Néanmoins, sans porter de jugement de valeur sur le mot « mégalomane », Mégalo (Jupiter) – Mane (Pluton), nous pouvons nous relier à son sens premier qui signifie entretenir une relation passionnée (Pluton) avec Dieu (Jupiter). Cela peut ainsi manifester aussi une quête de fusion (Pluton) avec le grand tout (Jupiter). 

Pourquoi Jupiter peut-il être ici associé au « grand tout » ? parce qu’il est le maître traditionnel des Poissons, et Jupiter, maître du Sagittaire nous emmène de sa flèche d’ouverture de conscience vers l’expérience de la Divine Unité.

Ainsi cette énergie peut manifester dans le plan matériel, une soif de puissance (Pluton) mondiale (Jupiter) ou encore dans le plan de conscience spirituel, nous mener à l’ambition (Pluton) d’appartenir au monde (Jupiter) en devenant les mains agissantes qui servent un Dessein plus grand que moi. C’est une façon de faire disparaître le moi égotique au profit de « plus grand que moi », c’est-à-dire le Soi. Voici deux exemples pour éclairer ces manifestations sur des niveaux de conscience différents :

 

Elon Musk, mégalo de l’aventure de la conquête (Jupiter) de l’infini espace à l’extérieur de soi (Pluton), nous voilà en présence d’un aspect très serré de Jupiter et Pluton en sextile au natal. Et dans Elon, il y a « Eon ». L’Eon représente chez les gnostiques, la Puissance éternelle émanant de l'Être suprême et par laquelle s'exerce son action sur le monde. C'est donc un mot en résonance avec l'énergie Jupiter-Pluton, que nous retrouvons dans la signature astrologique d'Elon Musk. Nous pouvons également évoquer le thème de Jeff Bezos (et là j'ai entendu "Pesos" – le pèze, si vous voyez ce que je veux dire !!) qui figure un quinconce bien serré entre Jupiter et Pluton. Voilà deux expressions de réussite (Pluton) mondiale (Jupiter) plutôt du côté matérialiste de la « Force ».

 

Maintenant, en contraste, prenons le thème de Carl Gustav Jung, passionné de l’exploration des profondeurs de l’infini en soi (pluton en IV). Il nous livre dans son thème un aspect exact en quinconce de Jupiter et Pluton. L’entrée dans la postérité de l’œuvre régénérative et transformative (Jupiter Pluton) de Carl Gustav Jung n’est plus à démontrer. Voilà qu’il est entré dans son éternité et la Postérité, mot clé également de l'empreinte Jupiter-Pluton.  Nous pouvons également évoquer Albert Einstein dont le thème astral présente un carré décroissant Jupiter Pluton à 3° d’orbe. Lui aussi a apporté des clés de conscience de soi au monde à travers son oeuvre qui continue d’être une référence et susciter les passions, bien des années après sa disparition.

 

Nous voyons là deux types d’expressions Jupiter-Pluton. L’une plutôt extravertie qui ne cache pas sa son ambition de gloire « mondiale » matérielle, et l’autre plus essentialiste, qui par passion (Pluton) vise à percer le sens du grand (Jupiter) mystère (Pluton) de la Création. Considérons également que Jupiter Pluton évoque une grande puissance de procréation. Celle-ci deviendra régénérative quand Pluton devient de plus en plus raffiné dans son expression. En effet, Jupiter Pluton, peut aussi bien être la bombe atomique qui détruit tout, ou au contraire, ce peut-être une création qui amène une puissance de régénération de grande amplitude.  C’est à nous de bien réfléchir à quelle famille d’alchimiste nous souhaitons appartenir ! C’est tout l’enjeu de l’apprenti-(Jupiter) sorcier (Pluton) qui sommeille en chacun: mieux se connaître, pour diriger la Force du bon côté !!

 

Si Jupiter Pluton est le potentiel d’une grande richesse, c’est aussi le potentiel des grandes faillites ! Tout perdre est parfois le point de départ à des transformations salutaires qui nous révèlent à d’autres forces, richesses cachées qui sommeillaient en nous et que nous n'aurions pas rencontrées autrement que dans cette adversité, cette expérience de perte. 

 

Voilà donc ce qui se joue derrière Jupiter Pluton, une ambition de transcender la mort pour entrer dans l’éternité. Une aspiration à entrer dans la quintessence de l'être. Et c’est dans ce chemin d’ouverture de conscience à notre nature spirituelle « éternelle », qui nous délivre de la peur de mourir,  que se transforme la qualité de l’expression Jupiter Pluton au natal pour entrer dans sa plus belle vibration.

 

Ainsi, la conjonction Jupiter Pluton, pose à chacun son ambition personnelle de devenir « agent de guérison » (Pluton) pour le monde (Jupiter). C’est cela qui pourrait représenter dans le futur le mètre étalon de la réussite personnelle, qui aujourd’hui dans le plan de conscience matérialiste, encense le millionnaire comme la manifestation ultime d’une « vie réussie ».

La maison de votre thème astrologique qui est impactée par la conjonction Jupiter-Pluton en Capricorne, vous renseigne sur la dimension de votre vie qui est au cœur de votre capacité à devenir agent de fécondité pour le monde. C’est là aussi où vous avez la capacité de « multiplier les petits pains ». Cela ne signifie pas que vous portez l’habit du guérisseur ou thérapeute, en tant que tel. Cela signifie que quels que soit votre habit, votre discipline de cœur, vous pouvez être un instrument de régénération de la vie à travers vos actes créateurs. Entrer dans cette expression, c'est nécessairement à un moment de notre vie être passé par quelques  « rites initiatiques » de faillites et épreuves de pertes qui poussent à retourner à l'essentiel de notre raison d'être au monde. C'est un peu ce que nous vivons à l'échelle du collectif avec les risques de faillites. Celles-ci peuvent néanmoins représenter aussi des opportunités de « tout recommencer », en mieux, en plus conscient de soi et du monde. La réussite « en mieux », c'est à dire en plus respectueuse du vivant, c'est peut-être celle qui donne une place plus grande à la fidélité à soi et cette chose là devient possible dans la confiance que les choix du cœur mènent vers l'enrichissement du capital bonheur, pour le bien de tous. Jupiter c'est le progrès, et maintenant c'est à une progression spirituelle, à une progression dans l'ouverture de conscience qu'il nous invite, puisque la croissance matérielle infinie, c'est fini !

 

Alors s'ouvre maintenant un temps d'intention pour manifester votre potentialité à devenir vous-même « Jupiter-Pluton » dans une nouvelle dynamique et dimension de l’être au fur et à mesure que la confiance se construit (Jupiter) et que vous reprenez la puissance créatrice qui est la vôtre (Pluton). C’est le « self-empowerment » (la puissance en soi) cher aux anglo-saxons.  C’est donc également important d’aller observer où se trouve Jupiter et Pluton dans votre thème de naissance pour comprendre les enjeux de cette conjonction, et ce qu’elle vous invite à actualiser sur le plan de votre expression personnelle. La conjonction étant dans le signe du Capricorne, le maître du signe du Capricorne, Saturne est également à intégrer à l'interprétation. Les maisons qui sont maîtrisées par Jupiter et Pluton (Scorpion et Bélier) sont également celles qui vont éclairer quelles dimensions de votre vie sont en jeu dans ce temps d’intention.

 

Dans cette maison impactée par la conjonction, c’est là que vous êtes invité à de grandes transformations dans votre rapport à ce domaine de vie et c’est à travers ce domaine que vous aller connaître aussi votre propre régénération. N'oubliez pas que le cycle Jupiter-Pluton c'est 13 ans, alors vous verrez les fruits de ce que vous engagez à présent voir le jour dans 6,5 ans, à l'opposition de Jupiter et Pluton. Ces transformations résulteront de votre capacité d’oser l'aventure de l’épanouissement de soi (Jupiter) dans le lâcher prise de la peur de perdre (Pluton). Pour un petit rappel du sens des maisons dans le thème astrologique, cliquez ici.

 

Rappelons-le,  la seule personne qui se met en travers de notre réussite, c’est bien souvent nous-mêmes dans notre peur d’entrer dans notre grandeur. Cela touche à tout un tas de conditionnements dont nous nous affranchirions, et en cela nous nous rendrions coupable de trahir quelque chose, peut-être nos parents, ou la douleur et la souffrance qui a toujours été et dont nous avons la terreur de nous séparer. Il paraît qu'entrer dans la lumière, l'amour et la joie ça peut aussi faire rudement peur, ce serait se séparer définitivement de notre vie d'avant. 

 

Une vie dite « réussie » sera peut-être celle qui a vu se transmuter le plomb en soi en or joie, les peurs en ouverture du cœur. Alors réussir, c’est ressusciter au soi divin! Ce serait juste s'aimer mieux, soi-même, et les uns les autre.

 

Dans l’avenir, qui est déjà demain, « Réussir, c’est guérir » ! 

 

(c) Elsa Delacroix, le 8 novembre 2020

Et vous, que vivez vous sous ce ciel ?


Et vous ? Quelle est votre expérience de cette énergie, que vivez vous en ce moment qui ressemble à un renouveau ? Que ressentez-vous ? Avez-vous un aspect Jupiter-Pluton dominant au natal ? Pour poursuivre la discussion je vous invite à poster vos témoignages à la suite de cet article en commentaires, ou rejoindre le groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/


 

Retrouvez la première partie de ce dossier : Partie 1. Message de Jupiter-Pluton pour le collectif et temps forts du cycle et la deuxième partie : Interprétation du sens de la conjonction à la lumière des symboles sabian. Pour recevoir une alerte sur les prochaines publications directement dans votre boite aux lettres, abonnez-vous à la newsletter ici.

 

Soutien participatif à la création de contenu


Si vous souhaitez me soutenir dans la création et diffusion de ces contenus sur ce media indépendant (pas de pub, pas  d'abonnement) qu'est le www.chantduciel.com , découvrez comment le faire sur la plate-forme tipeee : https://fr.tipeee.com/chantduciel. Je vous remercie de votre intérêt !

J'aime, je partage!




La bande son de la conjonction Jupiter Pluton en Capricorne


Joan Osborne - What if god was one of us

 

If God had a name what would it be?

And would you call it to His face?

If you were faced with Him in all His glory

What would you ask if you had just one question?

 

And yeah, yeah God is great

Yeah, yeah God is good

Yeah, yeah, yeah, yeah, yeah



8 commentaires

Une graine de prospérité pour l'humanité // Conjonction Jupiter Pluton en Capricorne du 12 novembre 2020-Partie 2

Dans cette seconde partie, je vous propose d’entrer dans le son et le sens de ce cycle planétaire Jupiter Pluton, à travers la méthode d’interprétation par les symboles sabian, qui nous relie au sens des 360° du zodiaque. 

 

Si nous regardons le thème de naissance de cette conjonction, nous retrouvons la conjonction sur le degré symbolique 23°, celui là même qui a connu le 12 janvier 2020, la conjonction Saturne Pluton. Aussi ayez en tête que ces différents symboles sont aussi valables pour la conjonction Saturne Pluton. C’est dire que l'univers a pris soin de passer le message deux fois de suite (!) pour qu’il rentre bien dans notre petite tête ! Voilà que se révèle de toute évidence, une orchestration parfaite du mouvement de la vie par le Grand Esprit, le Grand Architecte !

 

Le lapin ? Entre autres symboliques, celui de l'abondance. Il est celui qui multiplie le mieux les petits pains, pardon petits la-pains. ;)
Le lapin ? Entre autres symboliques, celui de l'abondance. Il est celui qui multiplie le mieux les petits pains, pardon petits la-pains. ;)

Rappelons l’image symbolique associée à cette conjonction qui nous éclaire sur le sens derrière ce temps d’intention pour réaliser une plus grande prospérité pour tous.

 

 

« Un soldat reçoit deux distinctions pour sa bravoure au combat »

 

Dominante : La récompense offerte par la société pour nous être acquitté de notre responsabilité individuelle

 

 

Il va sans dire que cette image colle à la peau des moments que nous vivons et du vocabulaire de "guerre" employé dans cette crise de civilisation, manifestée par l'épreuve du Coronavirus. Cette image vient éclairer le sens de ce  qui est en train de germer, ce que porte profondément en elle cette conjonction Jupiter Pluton. De quoi s’agit-il ? Le soldat, est en référence à Mars, qui se lève pour servir « la gloire » de la nation , « la continuité » du service (à Dieu), dans cette marche qu’est la vie, ou plutôt dans notre cas la "Survie". Or nous voulons entrer dans la vie, nous voulons vivre et non survivre ! La survie se pose dans la peur de mourir. La vie se pose dans la joie d'être au monde. Ainsi nous pouvons également apprécier cette image dans la posture de l'ouverture du cœur. C’est-à-dire où nous œuvrons "pour" la vie et non plus "contre" un ennemi, qu'il soit coronavirus ou autre... Mars devient alors le courage (et non plus la rage) nécessaire à la conquête de soi, à la conquête du soi divin, quand il faut dépasser sa peur de mourir au petit moi pour devenir une nouvelle version de soi. Et l’aspirant à la « continuité » de l’activité économique, devient l’aspirant à « l’éternité » de la fécondité de la vie. C’est là où la guerre autrefois extérieure à soi pour la richesse matérielle, se transforme en mouvement de guérison en soi pour entrer dans une expression plus essentielle de l'être. Et là, il nous faut de la bravoure pour aller dans ses ombres, ses peurs de perdre et de tomber dans le trou du « je ne suis rien ». C’est ce à quoi fait référence la conjonction Jupiter Pluton, explorer (Jupiter) les profondeurs (Pluton).

 

Ce que je sème, je récolte. Voilà aussi l’image qui montre qu’il y a une récolte. Dane Rudhyar évoque le mot clé « Récompense » en synthèse de cette image. Elle prend la forme d’une distinction, c’est-à-dire d’une reconnaissance. C’est une récolte de nature immatérielle, spirituelle. Cette reconnaissance est-elle celle de la société de la bien-pensance ? Cette reconnaissance est-elle celle de la vie qui vous rend au centuple ce que vous lui avez donné dans ce "Don de Soi" (qui n'est pas le sacrifice de soi)  ? C’est à chacun de s’approprier cette image au regard de son propre vécu, qui ne peut être que singulier, pour en faire émerger le sens "pour soi".

En tous les cas la question de la responsabilité individuelle est évoquée. C’est pourtant ce qui fait actuellement défaut à notre organisation sociale. Une société "de la confiance" (Jupiter)  est  celle qui fonde  son mouvement créateur, sur une valorisation de la capacité de jugement présent en tout individu et lui permettant de décider pour lui-même ce qui est juste, dans le respect de soi. C'est dans la confiance et la bénévolence qu'il est possible d'entretenir et valoriser l’exercice de cette responsabilité individuelle qui permettrait d’engendrer un mouvement collectif qui devient « responsables et raisonnables » pour le Bien de tous. C’est un peu l’état d’esprit suédois. Non au contraire, nous sommes dans la société des jugements portés sur autrui et de l’abandon de sa responsabilité à une ordre extérieur à soi. Voilà donc l'idée derrière cette graine Jupiter-Pluton : prendre ses responsabilités individuelles à créer sa vie dans la conscience de soi pourra fonder le socle d'une nouvelle prospérité. Prospérité qui est peut-être alors, ce que représente la « Récompense », sens attribué à cette image.

 

 

Vers où nous mène alors ce qui est en germe ? C’est là que nous allons consulter l’image où se trouve le degré 23° symbolique du Cancer pour nous éclairer sur l’objectif du cycle :

 

 

« La réunion d’une Société Littéraire »

 

Dominante : « Une appréhension objective et critique des éléments communs à notre culture et de ses problèmes psychologiques »

 

 

Cette image est particulièrement à propos à notre instant présent, à un moment où la société est confrontée à une remise en question profonde. Dane Rudhyar écrit « Le poète, le romancier et les critiques de la société représentent l’effort que certains individus particulièrement sensibles et intellectuellement doués déploient pour donner forme et sens aux situations et aux relations interpersonnelles les plus typiques de leur société et de leur culture. Ils reflètent la société tel un miroir et en même temps influencent et guident son développement ».

 

 

C’est en tout point ce qui est déjà en train d’émerger et qui va s’étendre sur une longue période. C’est ce que certains appellent la nécessité d’accoucher d’un nouveau « narratif » pour fonder un projet de société qui puisse de nouveau faire sens dans ce mouvement d’ouverture des consciences. Le mot clé associé est « Intellectualisation ».  Ainsi nous allons vers la mise en architecture « intellectuelle » de cette nouvelle maison du bonheur, première étape de l’architecte avant d’entrer dans l’action : imaginer et dessiner son projet.  Notons que dans ce thème de naissance de la conjonction, Uranus, le rêve de lendemains qui chantent, est au Zenith du thème (en toute fin maison IX). Uranus, c’est aussi le maître du Verseau, et l’octave supérieur de Mercure. 

Dans ce thème il pourrait représenter ainsi, la vocation de ce cycle de réaliser ces travaux intellectuels, intuitifs et créatifs, qui viendraient mettre en lumière les contours d’une nouvelle société des hommes, plus fraternelle et coopérative. Nous voyons que Mercure en Scorpion (l'investigateur et détective psychologue) est en maison III, une résonance tout à fait intéressante avec ce qui est évoqué pour ce degré 23° du Cancer : le travail de « critique et d’investigation des dysfonctionnements »  qui feraient l’objet d’écrits (Mercure/Maison III) pour un nouveau projet de société. Mercure est d’ailleurs maître de la maison XI, celle des « projets de société » !

 

Quelle posture emprunter pour aller réaliser ce mouvement d’esprit critique nécessaire à l’émergence d’une nouvelle vision pour notre « société des hommes » ? C’est le degré 23° du Bélier qui va nous renseigner:

 

« Une femme enceinte vêtue d’une robe d’été légère ».

Dominante : Fécondité.

 

Voilà que nous retrouvons la notion de fécondité dans ce que nous propose ce symbole et en lien avec les enjeux de la conjonction Jupiter Pluton. Ce degré suggère l’enfantement qui vient de l’union entre le masculin et le féminin. Et oh, surprise, Mars et Venus jouent en parfaite opposition dans ce thème de conjonction Jupiter-Pluton, avec au carré de l’opposition Venus-Mars, le fécond « Pluton » et son acolyte « Jupiter » qui amplifie la capacité de régénération créative. Cette opposition Venus-Mars se trouve mise en action dans le domaine des communications et des publications orientées sur l’ouverture de conscience. Elle se joue aussi sur les signes cardinaux, ce qui nous renvoie à une dynamique d’impulsion, d’initiative et ce mouvement de « pionnier » propre à Mars en Bélier. Cette image nous renvoie peut-être également au temps de la gestation « féminine » dans ce processus d’enfantement, créatif. Il y a un temps de gestation et de maturation à toute naissance, à toute renaissance pourrions-nous dire, si nous nous posons dans le symbole. Ce temps de gestation nous renvoie à l’idée de renouer avec les cycles naturels du vivant et de respecter le temps nécessaire pour que l’œuvre soit substantielle.

 

Enfin, pourquoi tout ça, pourquoi tout ce cheminement, dans quel dessein cosmique ? Voici que le degré 23° de la Balance nous offre quelques clés pour éclairer l’ultime accomplissement spirituel de ce cycle :

« Chanteclerc annonce de son chant le lever du soleil »

Dominante : une réplique créatrice et joyeuse adressée à la vie

et à son déroulement.

 

« Le cri du coq aux premières lueurs du jour symbolise à merveille l’aptitude, apanage de tout pionnier comme de toute personne en harmonie avec le cosmos, à prêter voix à ce qui ne s’est pas encore manifesté mais est sur le point de le faire. Chanteclerc croira qu’il fait se lever le soleil ; or un jour de douloureuses expériences lui enseigneront que créer consiste seulement à révéler ce qui fondamentalement est. C’est l’éclatante reconnaissance de ce qui est encore inconnu dans le monde du connu. »

 

«Il est en fait question ici de notre capacité de « répondre au renouvellement de la vie » phénomène cyclique prévisible, et pourtant toujours nouveau, toujours créateur. »

 

Voyons-là en substance la nature des accomplissements qui verrons le jour dans ce nouveau cycle Jupiter-Pluton. Il y aura des « découvertes » pionnières, ce qui diffère de l’innovation, de l'invention, et des nouvelles technologies. Entendons le sens du mot découverte comme celui plutôt de "révélation à la conscience". Les découvertes sont à l’image de l’aventure de Christophe Colomb découvrant l’Amérique. Il n’a rien inventé, il n’a rien sorti du chapeau. Non, il n’a fait que naviguer dans l’inconnu ce qui a fini par le faire buter sur un nouveau « continent » de connaissance. Voilà ce qui nous attends dans les « 30 glorieuses » à venir, ou plutôt « 30 régénératrices », peut-être est-ce ainsi que cette période sera rappelée à notre bon souvenir dans les futurs livres d’histoire. J’ai parlé de 30 ans, c’est davantage que les 13 années de notre cycle en cours, mais voilà, il y a quasiment 3 cycles Jupiter-Pluton (39 ans) qui vont se loger comme des poupées russes dans la grand cycle Saturne-Pluton (36 ans) qui se déroule en synchronicité et qui lui aussi prend sa source sur le degré symbolique 23° Capricorne. 

 

Voilà donc à quoi pourrait servir notre "bravoure de soldat" ? A accompagner le lever du nouveau jour sur une nouvelle "conscience de soi". 

 

(c) Elsa Delacroix, le 8 novembre 2020

 

Retrouvez la première partie de ce dossier : Partie 1. Message de Jupiter-Pluton pour le collectif et temps forts du cycle et la troisième partie : Eclairage du sens de la conjonction Jupiter-Pluton sur le plan individuel.

 

Soutien participatif à la création de contenu


Si vous souhaitez me soutenir dans la création et diffusion de ces contenus sur ce media indépendant (pas de pub, pas  d'abonnement) qu'est le www.chantduciel.com , découvrez comment le faire sur la plate-forme tipeee : https://fr.tipeee.com/chantduciel. Je vous remercie de votre contribution !



J'aime, je partage!

Pour resté informé des nouvelles publication directement dans votre boîte mail :   abonnez-vous à la newsletter ici.


Je rejoins le groupe Facebook!

Pour poursuivre la discussion sur tous ces sujets qui nous aident à naviguer plus sereinement dans l'inconnu, rejoignez le groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/



La bande son de la conjonction Jupiter Pluton en Capricorne


Ray Dalton. In my Bones. 

 

I'll be facing all my demons now (Jupiter Pluto)

 

 

"So I'm gonna take a leap of faith

Feel this moment, find my place

No I ain't gonna walk alone

So we can take that leap of faith

Seal the moment, find our place

We ain't gonna walk alone"



0 commentaires

Une graine de prospérité pour l'humanité // Conjonction Jupiter Pluton en Capricorne du 12 novembre 2020-Partie 1

L’actualité astrale est particulièrement chargée en cette fin d'année 2020. Nous sommes à quelques jours de la troisième et dernière conjonction de Jupiter avec Pluton au moment où j’écris ce billet. Et puis il y aura l'entrée définitive de Saturne en Verseau le 17 décembre, et une autre conjonction celle de Jupiter et Saturne en Verseau le 21 décembre 2020. J'ai observé que pas mal de guidance spirituelles faisaient référence à ces conjonctions sous la dénomination de "portails énergétiques"  sans jamais préciser que ce terme est relié à des dynamiques planétaires bien précises. Je trouve intéressant d'éclairer ce qui se cache derrière ces si mystérieux "portails énergétiques", et bien il s'agit en effet de ces événements planétaires, ici la conjonction de deux planètes trans-personnelles qui rythment les cycles d'évolution de l'humanité dans ses mouvements collectifs.  Peut-être même est-ce "les astrologues" qui ont lancé cette mode du "portail énergétique" ? enfin, bref, oui, c'est l'heure des "portails énergétiques" qui se ferment et s'ouvrent ;) [bon alors j'espère que mon article va être bien référencé maintenant que j'y ai inclut le mot clé "portail énergétique" au moins 5 fois !!]  C'est à dire que se ferme un cycle et s'en ouvre un nouveau au même moment. Pour l'heure c'est la conjonction Jupiter Pluton qui nous occupe! Cette conjonction à lieu le 12 novembre 2020 et nous invite à poser des vœux de prospérité pour la vie fondés sur des approches authentiques et responsables (conjonction dans le signe du Capricorne). 

La Forêt, grand symbole de transformation et de régénération de la vie en résonance avec le Scorpion/Pluton.


Il est intéressant de noter au préalable que la conjonction Jupiter Pluton a lieu  sur ce même degré 23° symbolique que la conjonction de Saturne-Pluton du 12 janvier 2020. Je développe cette interprétation des symboles sabian dans une seconde partie de ce dossier. Notons également que ces deux thèmes proposent un Ascendant Lion et que pour chacun, la conjonction en question à lieu dans la maison VI, celle de la santé, du travail au quotidien, des activités en lien avec les animaux et l'agriculture, le service. Au niveau d'un pays, cette maison représente  les services de Santé et toutes les activités des Fonctionnaires de l'Etat  "au service" de la bonne marche quotidienne du Pays. Ils 'agit donc du Régime qui organise le rythme d'activité quotidien pour une nation.  Avec cette conjonction Jupiter-Pluton, il s'agit donc encore une fois (comme pour la conjonction Saturne-Pluton) d'initier un mouvement de transformation profond dans notre rapport à ces dimensions de la vie, qui vont être à l'origine d'une nouvelle fécondité et abondance pour le monde. Nous pouvons retenir que de grandes régénérations devraient se produire dans notre régime de vie au quotidien. C'est là que se trouvent les opportunités d'épanouissement (Jupiter) et d'enrichissement (Pluton) pour la vie. C'est là que se trouvent les plus grandes peurs aussi. Avec Jupiter Pluton, il est question d'entrer dans l'inexploré dans une ultime confiance ou encore Foi dans le mouvement régénérateur de la vie. Par ailleurs il est question de régénérer notre façon d'entrer dans l'aventure humaine, de voyager, de nous ouvrir au monde (Jupiter) et redéfinir les symboles de la réussite sociale (Jupiter-Pluton) dans un monde au ressources matérielles finies.

 

Ce thème nous confronte à nouveau à la question du temps et de la maturation nécessaire des idées, des intentions. La question de « bien réfléchir » aux conséquences de nos actes est dans la balance d’une future prospérité féconde pour la vie ou au contraire stérile. Par la « force des choses », l’univers appelle à un rétablissement de la reconnexion à la valeur du temps nécessaire pour produire les créations qui nourrissent bien, qui font du bien. Ce temps-là est incompressible. Les solutions qui vont émerger vont le faire « dans le temps ». L’invitation est à la responsabilité et la discipline de cœur et non au règne de "la peur de perdre". Or nous sommes proche d'une situation où il n' y a, pour beaucoup d'entre nous plus rien à perdre (Pluton), et donc plus de peur d'entrer dans la nouvelle aventure pour un monde plus juste (Jupiter). C'est à ces moments, là, au bord du gouffre, que nous avons tout à gagner à entrer dans notre responsabilité, à nous saisir du libre arbitre qu’il nous a été confié celui de pourvoir choisir malgré tout, face à une situation, comment l’aborder, comment la vivre, quelles portes ouvrir et lesquelles fermer.

 

Nous sommes invités à planter une graine d’abondance et de prospérité (Conjonction Jupiter Pluton) qui se réalisera dans la patience, l’effort, la persistance, le questionnement, l’authenticité, la durabilité, la responsabilisation, la construction, la maîtrise de soi, la recherche en opposition à la fuite en avant de l’esprit du jetable, de la « science du vent », et de l’obsolescence programmée.

Thème de naissance de la dernière conjonction Jupiter-Pluton de l'année 2020 dans le signe du Capricorne
Thème de naissance de la dernière conjonction Jupiter-Pluton de l'année 2020 dans le signe du Capricorne

Prendre son temps est ici vecteur de nouvelles chances et le travail, au sens d’un certain effort nécessaire à l’accomplissement et l’aboutissement, incontournable. Aussi « pouvoir » oser prendre son temps est un luxe inestimable. Cela demande clairement un détachement vis à vis des injonctions de la société à aller toujours plus vite pour « trouver la solution » cataplasme, plutôt que libérer le mal à la racine. Cela peut sembler paradoxal lorsque nous pensons aux enjeux du réchauffement climatique et pourtant prendre le temps de la mesure pour bien évaluer les conséquences de choix « de croissance » est primordial. Ainsi le temps est à la réflexion et c’est d’avancer doucement mais sûrement, dans un pas de « course » discipliné et maîtrisé que les « grands travaux » de régénération qui se présentent à nous pourront être relevés. La Prospérité pour le monde que renferme la conjonction Jupiter Pluton en Capricorne, c’est l’appel à l’exploration (Jupiter) de nos ombres (Pluton). C’est là qu’autrefois nous trouvions l’or noir (Pluton) qui a fait le terreau de croissance des richesses (Pluton) dans le monde (Jupiter).

 

Plutôt que de baser la notion de prospérité sur une croissance (Jupiter) infinie (Pluton), c’est maintenant un voyage (Jupiter) de régénération (Pluton) dans lequel nous sommes invités à nous embarquer.   Cette nouvelle prospérité pour tous, qui s’est manifestée jusqu’ alors dans le règne de la matérialité à travers les concepts de « mondialisation économique », « de financiarisation pulsionnelle », déconnectée du principe des cycles du vivant, prendra racine dans le plan de conscience éveillé, dans notre capacité à être authentique avec nous-mêmes, à choisir de respecter le temps qui voit naître les œuvres fécondes.

 

 

Voici donc les temps forts du cycle Jupiter-Pluton qui se déroule sur 13 ans (la conjonction suivante aura lieu le 4 février 2033 dans le signe du Verseau) :

  • 12 novembre 2020, la conjonction, le temps de l’intention avec Jupiter 22°52’ du Capricorne en conjonction de Pluton 22°52’ du Capricorne
  • 18 mai 2023, le carré croissant, temps de la « crise d’action », le temps de l’action décisive dans l’inconnu avec Pluton 0°18’ du Verseau en carré de Jupiter 0°18’ du Taureau. Point majeur, Pluton est entré en Verseau pour cette crise d’action du cycle Jupiter Pluton. Nous voilà prêt à régénérer (Pluton) les collectifs et collectivités, c’est le temps d’un autre rapport à l’intelligence, à la fraternité, à la coopération !
  • 20 juillet 2026, l’opposition, temps de la récolte et de réalisation avec Jupiter 4°27 Lion opposé Pluton 4°27’ Verseau. Un an avant les élections de 2027, voyons qui sera sous la puissante lumière des projecteurs (Jupiter en Lion !).
  •  1 novembre 2029, Le carré décroissant, temps d’intégration de sens du chemin parcouru et actions qui en découlent avec Jupiter 8°04’ Scorpion en carré de Pluton 8°04’ Verseau

(c) Elsa Delacroix, le 8 novembre 2020, La Pesse

 

Je vais poster les deux autres parties de ce dossier sur la conjonction Jupiter-Pluton dans les jours qui viennent. Si vous souhaitez  recevoir une alerte à leur publication dans le blog, directement dans votre messagerie : abonnez-vous à la newsletter ici.

Vous aimez mon astrologie de l'éveil et souhaitez me soutenir dans la création de ces contenus vous pouvez le faire via la plateforme tipeee : https://fr.tipeee.com/chantduciel. Je vous remercie !



J'aime, je partage!


Je rejoins le groupe Facebook !

Pour poursuivre la discussion sur tous ces sujets qui nous aident à naviguer plus sereinement dans l'inconnu, rejoignez le groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/



La bande son de la conjonction Jupiter Pluton en Capricorne


I am Giant. Le Géant, c'est Jupiter. Je suis Puissance de Géant, voilà Jupiter Pluton. Etre le monde, et appartenir au monde. La fusion (Pluton) avec la totalité (Jupiter). La question du sens de la vie et de l'ambition est interrogée dans ce clip que je trouve particulièrement résonant avec le mouvement de danse et de marche auquel nous appelle Jupiter/Sagittaire. Mouvement d'exploration et de quête d''essentiel et d'authentique évoqué par une reconnexion aux enseignements de la nature sauvage (Jupiter/Sagittaire) ? La puissance Jupiter Pluton est aussi évoqué à travers l'image des chevaux qu'il nous faut dompter pour entrer dans le dépassement de soi.

Revival. Voilà l'empreinte Gospel (God's Spell ? la Béné-diction) ? de Jupiter Pluton qui nous relie à Dieu ! Dépasser sa peur de l'extinction (pluton) de masse (Jupiter) par une puissante (Pluton) foi (Jupiter) en la bénévolence de la vie, voilà encore ce que peut nous offrir cette énergie. Nous voyons aussi dans le clip se mouvement vers l'incarnation de la puissance en soi symbolisé par cette marche/danse sur le chemin vers plus grand que soi. Notons que la conjonction Jupiter Pluton est actuellement en conjonction de l'Ascendant de Gregory Porter, un transit évocateur de son tube planétaire "Revival", c'est à dire renaissance ou encore régénération. 



0 commentaires

Le vaillant petit tailleur // Mars en Bélier au carré de la triple conjonction Jupiter Saturne Pluton et la Nouvelle Lune en Vierge du 17 septembre 2020

J'ai écrit ce post  le 13 septembre, inspiré d'une lecture sur internet, et j'y adjoins l'interprétation de Nouvelle Lune en Vierge réalisé en direct, en visio-conférence le 17 septembre 2020. Ces deux éléments viennent éclairer les enjeux qui nous sont posés par les mouvements planétaires actuels. 

-/-

 J’ai été inspirée ce matin par un texte rencontré sur le web. Il parlait en substance du fait que nous avions la possibilité de décider de cesser  d’entretenir des relations qui nous tirent vers le bas,  de nous détacher de ce qui est nocif pour notre santé. Il commençait ainsi : 

Interprétation de la Nouvelle Lune en Vierge du 17 septembre 2020 dans le cadre du cycle de conférences proposées par la Fédération des Astrologues Francophones (FDAF). 


Rira bien qui rira le dernier !
Rira bien qui rira le dernier !

«  ARRÊTE !!!

Laisse partir les gens qui ne sont pas prêts à t'aimer 
C'est la chose la plus difficile que tu auras à faire dans ta vie, et elle sera aussi la plus importante : arrête de donner ton amour à ceux qui ne sont pas prêts à t'aimer.
Arrête d'avoir des conversations difficiles avec des gens qui ne veulent pas changer.
Arrête d'apparaître pour les gens qui sont indifférents à ta Présence.
Arrête d'aimer les gens qui ne sont pas prêts à t'aimer.
Je sais que ton instinct est de tout faire pour gagner les bonnes grâces de tous ceux qui t'entourent, mais c'est aussi l'impulsion qui te volera ton temps, ton énergie et ta santé mentale, physique et spirituelle ... »
Ce texte vient à propos dans l’énergie de l’instant présent. C’est le genre de prise de conscience que vous pouvez être en train de vivre sous le carré Mars - Saturne Pluton Jupiter. Il ne s’agit plus d’être arrêté dans vos élans de cœur par des éléments extérieurs et d’aller chercher le courage (Mars)de cette foi (Jupiter), de cette confiance en vous, de cette responsabilité (Saturne) en vous, de cette puissance (Pluton) en vous à co-créer la vie de bonheur qui vous respecte, pour le bien de tous.  

 

Le monde et sa façon de tourner (à l’envers) part en quenouille. Dans une vision (Mars Bélier) d’absolu (Pluton) c’est une chance (Jupiter) parce que nous n’avons rien à espérer des « sécurités » (Saturne) que le système pouvait offrir jusqu’alors. Il n’y en a plus. Il ne peut pas tout (Saturne). Alors il n’y a plus rien à perdre (Pluton) d’oser l’autre aventure, l’aventure (Jupiter) de l’ouverture du coeur! (Neptune) C’est en vous que se trouve la construction de la sécurité et de l’ancrage à venir. 

 

Quel que soit cet élément dans votre vie qui vous pompe l’air au sens propre comme au figuré, c’est le moment de trancher (Mars Bélier) et de vous libérer des « poids morts », des pierres au cœur desséché qui vous empêchent de vous laisser porter par les courants de la vie et de remonter à la surface pour «respirer ». 
Non ce ne seras pas simple, parce les cordes et les nœuds qui nous relient aux pierres sont vieux et vermoulus, il semble impossible de les défaire, de les dénouer. Mais rappelez vous, que vous avez des ciseaux dans votre poche. Des « si j’ose » dans votre poche. héhé. Le vieux Saturne, il avait pas prévu ça hein? Que vous osiez lui dire adieu avec cette minuscule paire de ciseaux! C’est Mars les ciseaux ! Pas besoin d’en faire des tonnes, juste une petite paire de ciseaux suffit; celle du vaillant petit tailleur qui est en vous. Ces petits ciseaux (mis en « action » par vos petites mains reliées à votre cœur) valent leur pesant d’or sous ce ciel! 
C’est l’heure de sortir les ciseaux, d’aller chercher Mars, la saine colère qui purge le passé. C’est l’heure de dire adieu au pire de Saturne : la culpabilité, l’exigence, les « devoirs », la contrition, la flagellation et le reste de ses croyances issues de la bien-pensance  judéo-chrétienne, de la société patriarcale dans toute sa splendeur. Et la France se dit libéré de l’emprise du « fait religieux »... elle se dit laïque? Dans les faits, les postures bourreau/sauveur/victimes héritées des conditionnements du passé continuent de brimer et brider les aspirations de chacun à vivre sa vie dans le respect de soi et de l’ordre du divin! Nous vivons dans un Etat de Peur « de mal faire ». Voilà comment naît la sclérose. 
Alors non, ce ne sera pas simple, la maîtrise de soi et le sang froid seront des aptitudes précieuses, comme celles du vaillant petit tailleur. Parce que la panique est mauvaise conseillère. Et quand le cordon de la peur sera coupé, ce sera joyeux parce que nous seront des êtres  vivants vibrant qui se retrouvent enfin ensemble dans le respect de leur Dignité pour entrer dans une création heureuse pour la vie, pour soi, pour nos enfants (pour les siècles et siècle à venir 🤓).
L’essentiel sous ce ciel se résume à « stop, ça suffit! ». Votre vie, votre énergie, vous appartient, c’est votre plus grand Bien. Faites en bon usage. 

 

D’où  l’adage « la Vérité est Tailleur »!
(c). Elsa Delacroix , le 13/9/2020, La Pesse


J'aime, je partage!


Guidance personnalisée

Vous souhaitez approfondir sur l'un de ces sujets ou  éclairer un questionnement: contactez moi pour fixer un rdv par téléphone/skype ou posez votre question par email. 


La bande son de la Nouvelle Lune en Vierge


Les moments musicaux qui me sont venus, sont assez éclectiques...je me suis d'abord remémoré cette chanson originale du film de Mel Brooks, "Blazzing Sadles" (le sherif est en prison - entendez-l'autorité est contesté) sorti en 1975 en France? Et oui, là aussi c'était sous la dynamique des trois "ogres" Jupiter-Saturne-Pluton. Et c'est "I'm so tired, so tired of playing the game over and over again", qui a teinté à mes oreilles, avec cet accent parodique de Marlène Diterich. Petite référence à un certain "fascisme" d'une certaine époque, que nous retrouvons habillé de nouveaux atours aujourd'hui.  Nous avons là un Mars (libido et sexe-a-pile) bien fatigué ... qui porte le poids d'un excès d'affairisme avide ... et se questionne sur une ré-orientation de ses activités qui tournent en boucle, ou plutôt en-dessous de la boucle de la ceinture. Certains en ont aussi assez sous ce ciel et réalisent ce fond d'angoisse et de peur qui impulse leur mouvement ... et peut-être n'y a-t-il plus grand chose à perdre de choisir d'arrêter de participer "à ce cirque" infernal. 

Notons également dans ce clip, l'apparition drolatique des forces de l'ordre. C'est l'humour dont nous avons besoin pour prendre du recul sur les situations et nous aider à remettre l'église au milieu du village. Pardon, peut-être ne peut-ont plus utiliser cette expression de nos jours ? Trop de connotation religieuse ? Pas assez "pensée unique"? Alors si ce n'est l'église, c'est la réalisation d'un service au bien commun que nous sommes invités à remettre au centre de nos vies (llages !). Cela  relie avec justesse, à mon sens,  l'image associée au symbole sabian de cette lunaison : "Un enfant de chœur tenant un encensoir assiste un prêtre au pied de l'autel". Il s'agit selon les éléments d'analyse proposés par Dane Rudhyar de remettre du sacré dans nos menues tâches du quotidien, dans notre régime de santé aussi (!), qui par la même nous mettent au service de plus grand que soi, nous relient à l'essentiel, notre essentiel. 

 Aujourd'hui c'est de savoir si c'est le service (axe Vierge-Poissons) à l'état de "droit"  (ici, j'ai nommé Saturne en Capricorne) qui constitue une posture sacré et honorable, ou si c'est le service "à la vie, au vivant". Je me suis fait ma petite idée sur la question :) Et oui, Mercure travaille dur sous ce ciel pour aboutir à une compréhension et une position clarifié sur le concept de l'harmonie et de l'équité, la justesse à la lumière de l'essentiel (Pluton). (Mercure en Balance carré notre amas Jupiter-Saturne-Pluton en Capricorne).

 

Pour le reste de la Play-list, c'est le moment de mettre ses tripes (Pluton) sur la table avec l'album "1000 forms of Fear" (1000 formes de peurs!) de Sia Furler. Fuhrer, fureur, c'est la rage ! C'est le moment de dépasser vos peurs, d'aller au-delà, pour entrer dans une autre affirmation de soi, celle qui suscite et ressuscite votre Passion du Cœur. Avec un pied au-dessus du frein, toutefois. :) Ce qui n'est pas le cas de Sia qui n'a pas d'aspects Saturne-Mars...mais bien Mars-Pluton-Jupiter "Unstoppable", "Titanium"...la quête d'éternité...



2 commentaires

Toute toute premiere fois // Transit de Mars en Bélier en 2020

Hier j’ai fait une superbe rando (Jupiter) aquatique (Neptune) dans un canyon (Saturne-Pluton) du au Haut-Jura. Pourquoi le mot « canyon » vibre t’il Saturne-pluton? Parce que c’est la roche dans les profondeurs Le canyon du « Gros Dard » en l’occurrence 😄 En décodage vibratoire du son du nom, cela donne gros =Jupiter et dard = Pluton, et D. (de Dieu) et Art=Neptune. Le nom du lieu était ainsi en résonance avec les énergies du ciel de l’instant présent avec la conjonction Jupiter-Pluton et le semi sextile de Neptune à Mars. Mars en Bélier « un saut dans l’inconnu ».  🤓

Je ne suis pas une fana des sports extrêmes, bien que j’aime le défi, ce dernier se situe à un autre endroit qu’une recherche de sensations fortes ou de dépassement dans la performance physique. Ce qui a motivé cette journée c’est mon désir de partager et faire expérimenter quelque chose de nouveau à mes enfants, tout simplement de vivre avec eux l’aventure de la vie. Cette autre école qui fait grandir en conscience de soi et du monde.  Oh, ça sonne bien soleil lion carré Uranus ça. Éveil et jeux. 

C’est une journée qui nous a montré que chacun vit le saut dans le vide - l’inconnu - d’une manière différente et que c’est important de nous respecter dans nos limites. Oui, parfois ces limites sont le fruit de croyances ou de peurs irrationnelles, pour autant c’est à chacun de décider pour lui même si il peut, veut, les dépasser à cet instant là. Qu’est-ce qui est juste pour soi? Notre animateur (Soleil en lion) était particulièrement à l’écoute de nos émotions (Mercure cancer) à ce titre et chacun a pu s’exprimer et participer en fonction de ses possibilités, sans jugement. Oui, l’ego et l’orgueil peuvent nous conduire à prendre des risques exagérés pour être à la hauteur de l’idée que l’on se fait de la puissance, de la performance « attendue », toujours dans ce rapport de comparaison, compétition avec l’autre. Là il n’y avait pas d’attente, juste de l’accueil et du jeu!
C’est une journée qui a fait appel à la confiance en soi (Jupiter) et la concentration et mesure du risque (Saturne). Il y avait aussi des émotions fortes, des montées d’adrénaline (Mars Pluton). Voici comment a pu se manifester les énergies de Mars en Bélier, en carré de Jupiter, Pluton en Capricorne. 
A un moment où c’est mon tour, j’ai une angoisse (Pluton) et j’hésite (Saturne). Je dit à l’instructeur que j’ai peur et puis il me dit que ce qui est important c’est de prendre une décision et de s’y tenir parce que sauter dans un mouvement de recul, c’est là que les ennuis commencent. C’est comme accélérer en appuyant sur le frein. C’est comme dire oui et non à la vie en même temps, ça fini mal. J’ai pris la décision de sauter. Il y a eu un autre saut plus haut encore, et j’ai décidé de ne pas sauter. Sans regrets. 

J’ai vu se manifester là tous les ingrédients de la conjonction Jupiter (oser la confiance) Saturne (se concentrer) Pluton (lâcher prise). Et puis bien sûr Neptune, en Poissons aussi en aspect de Mars, en semi sextile croissant, c’est l’eau vive de cette nature vivifiante. C’est l’aspect divin de ce moment en symbiose avec les éléments. C’est cette recherche de symbiose, de mouvement harmonieux avec les courants de la vie auquel j’aspire. 

Au delà, cette journée représente une métaphore d’autres enjeux qui se posent à moi. D’oser certains autres sauts dans l’inconnu que j’entrevois maintenant avec un autre état d’esprit, une nouvelle confiance, une autre perpective sur le risque encouru. 

Et vous, que voyez vous comme événements dans votre vie manifester ces énergie du saut dans l’inconnu (Mars) dans la maîtrise de soi (Saturne) et la confiance en soi (Jupiter), le lâcher prise (Pluton) ?
0 commentaires

Chaud devant ! //transit de Mars en Belier carré Saturne-Pluton

Un point sur l’actualité planétaire. Les deux nouvelles lunes successives en Cancer colorent le moment d’un retour à soi, au bien être, à la famille. L’ambiance demeure « grave » et « lourde » avec les aspects de planètes lentes Saturne et Pluton sur le soleil, néanmoins cela ouvre à des réalisations salutaires pour chacun sur ce qu’il souhaite justement pour préserver son bien être et sa sécurité émotionnelle intérieure. Le passage du soleil en Lion et la distance que prends progressivement le soleil avec Saturne et Pluton pourra manifester un allègement des l’humeur et avec Uranus en Taureau, des surprises et élans créatifs intuitifs sont possibles.

Mars qui est en Bélier reflète la vitalité et l’énergie engagé dans l’action. C’est la conquête, le dépassement des peurs. Dépasser ses peurs sera d’autant plus lourd de sens que Mars va recevoir le carré de Pluton et de Saturne. La spontanéité et l’improvisation seront à la fête si tant est que l’énergie trouve une voie de canalisation constructive et non destructive, comme par des passages à l’acte pulsionnels. Cet aspect évoque également la possibilité de l’explosion d’une puissante colère. La colère a des vertus quand elle sert à décider avec courage de se positionner du côté de la vie par des actes «tranchés » qui libèrent de l’emprise des peurs de perdre. C’est peut être ici avoir le courage d’affirmer ses limites et son pré-carré, et dire non. 

 

Toujours est il que chacun de nous va voir se refléter dans sa vie cette dynamique qui vient nous impulser à aller toujours plus vers une affirmation authentique de soi à travers laquelle nous retrouvons la puissance en soi en nous libérant de nos peurs et angoisse de mort. 

 

Mars sera en carré exact à Pluton le week end du 15 août et sera en carré exact de Saturne, fin août. Les deux planètes rétrogrades se retrouvent dans un carré qui va être actif pendant une dizaine de jours fin septembre et début octobre 2020: une dynamique qui offre une capacité d’entrer dans un effort de persistance (Saturne), celle du coureur de fond, pour accoucher (Pluton) d’une nouvelle dynamique de leadership, de pionnier. En effet début octobre, Pluton est aussi de la partie. 

 

Rappelons que le Bélier, navigue hors des sentiers battus quand il n’a plus peur de l’inconnu, c’est lui le « pionnier » du zodiaque sans qui les rives qui nous séparent du « nouveau monde » resteraient inconnues. Il défriche, il est à l’avant-garde. Avec Mars dans ce signe, en domicile, nous pouvons dire que les conditions sont plutôt bonne pour envisager de se lancer justement dans cet inconnu et entrer dans une nouvelle forme d’affirmation et de leadership personnel. Cette énergie demande à être canalisée et structurée, ainsi que de se concentrer sur l’essentiel. L’envers du décor c’est le possible surmenage qu’évoque cette dynamique dans une course contre la montre. 

 

Ce Mars Bélier  vivra cette période avec un sentiments de contraintes et de frustration ou encore choisira d’accepter les limitations et de prendre certaines responsabilités. C’est là qu’intervient notre libre-arbitre, c’est à dire la liberté que nous avons de décider de notre façon d’aborder certaines situations de la vie sur lesquelles nous n’avons pas de contrôle. Les contraintes « créatives » offrent ici l’opportunités d’accoucher de nouvelles formes d’expression qui ne pourraient voir le jour autrement. Nous pouvons alors envisager cette période de « contraintes » comme une opportunité sans pareil qui nous pousse à sortir des sentiers battus. 

 

Si vous êtes Bélier ou avez des placements planétaires dans les degrés 20-25 du signe vous vivez en ce moment une période de tournant de vous invite à faire peau  neuve, à renaître à une nouvelle expression de votre être. A noter que nous pouvons bien observer que « tout le monde » reçoit ces influx planétaires et la façon de les vivre dépend du degré de conscience de soi, de chacun. 

 

Pour prendre la hauteur sur ce qui se joue pour vous, c’est Mars et la maison Bélier dans votre thème de naissance que vous êtes invités à observer car ces transits viennent nous mettre en mouvement pour actualiser de nouveaux potentiels d’expression de Mars au natal. 

 

Où est votre Mars natal? Quelle maison de votre thème est impactée par le transit de Mars en Bélier?

 

La photo en illustration fait référence au conte de jack et le haricot magique: n’ayant plus rien à perdre, dans un acte de force et de foi, jack grimpe la tige du haricot et s’engage dans l’inconnu, vers le ciel. Il en reviendra avec la poule aux œufs d’or (Jupiter Pluton abondance régénératrice) après avoir affronté le géant (l’ombre de Pluton Saturne). Voilà le message de Mars carré Saturne Pluton. C’est le moment de sortir de votre zone de confort, qu’avez à perdre, qu’avez vous à gagner?

 

Pour poursuivre la discussion sur ces mouvements de la vie, je vous invite à rejoindre le groupe https://www.facebook.com/groups/astrologiedeleveil/?ref=share

2 commentaires

Transit de Mars en Poissons //Relaxation profonde

Mars est entré dans le signe des poissons depuis le 13 mai 2020. Ce sont les valeurs du signe des Poissons qui vont colorer notre façon d’agir et de nous affirmer pendant 6 semaines jusqu’au 28 juin environ.

 

Pour écouter ce billet : https://youtu.be/kLpkSDlctL0

Mars correspond à l’expression de notre vitalité, nos motivations et désirs. Pendant ce transit nous pourrons être mus par le désir de servir les plus fragiles, ou de nous retrouver dans notre bulle pour nous ressourcer. Le signe réceptif des Poissons n’appelle pas à une effervescence côté activités, mais plutôt l’accueil des mouvements d’humeurs de l’âme. Il y a plus de sensibilités à la souffrance et aux blessures de l’abandon sous ce ciel. Les activités de méditation active, de respiration et de recueillement dans la nature peuvent apporter le réconfort et des voies pour régénérer une paix intérieure. Les sports d’eau seront peut être à nouveau accessible ce qui sera une bonne nouvelle pour ce fan de natation qu’est Mars poissons. 

 

Côté ombre, le spectre de la tromperie, du flou Neptunien rode encore. Un sentiment de flottement et de dispersion pourraient émerger dans cette période de perte de repères. Nous verrons cela sans doute se manifester  encore une fois à travers les communications et les médias, avec le soleil gémeaux qui viendra en aspect de carré de mars au plus exact le 7 juin. Redoublons alors d’attention et de discernement pendant les quelques jours avant et après cette date. Connecter votre autorité intérieure (Saturne) pour entrer dans l’exercice de votre libre arbitre d’une manière optimale sera clé pour aborder cette période. Il y aura pour beaucoup, un contre-coup au chocs émotionnels vécus de l’enfermement et la frénésie de cette « guerre » pour certains qui les a mis dans une situation de tension « pour tenir » et à présent le relâchement ouvre la porte à sentir les émotions, les vivre, et le questionnement sur le sens de ses actes.  

 

 

Le 13 juin sera également un temps fort de ce cycle de mars en poissons avec la conjonction à Neptune. Voyez là une possibilité de planter une graine pour faire germer de nouvelles formes d’expressions à une passion de servir inspirée par le cœur, à une activité physique qui transporte dans la grâce de la communion avec le tout. C’est le moment  d’actualiser les potentiels de votre signature Mars-Neptune au natal. S’affirmer dans l’écoute, l’expression artistique, le ressenti, le lâcher prise, la relaxation, le recueillement, l’accueil, l’empathie et la compassion pourront vous nourrir sur ce chemin. C’est une énergie qui offre un grand potentiel thérapeutique de libérer les chagrins et tristesses qui plombent l’être dans son rapport à la souffrance et la défaillance. 

 

Jupiter dans sa course rétrograde viendra également jouer avec Mars et Neptune pour proposer à nouveau, comme voie de chance à la conscience, notre réalisation de notre finitude de l’être dans la matière et l’accueil de nos vulnérabilités et fragilités. Il sera question de s’interroger sur ce qui fait l’Humanité de l’Homme. 

A tous, je vous souhaite de traverser cette période dans la sérénité. 

 

Si vous souhaitez faire le point ou éclairer une question de l’instant présent, je suis disponible en consultation à distance sans rdv par e-mail ou sur rdv par Skype/ téléphone

 

Je vous rappelle également le prochain rendez-vous de Nouvelle Lune le 20 mai à 18h00 en Live Facebook.  

 

Belle semaine,

 

Elsa  




0 commentaires

La France et son rapport à l'héritage // Regard d'une astrologue au temps du Coronavirus

J’ai écrit ce texte pour offrir un autre regard qui éclaire, cette réalité, que d’autres possibles que ceux que nous vendent les médias sont en germe et sont en mouvement. Pour se faire, nous sommes invités à nous intéresser à d'autres discours et propositions que celles de  l’Etat Père. Il s’agit de regarder dans la direction de votre propre Père intérieur, gouvernail de l’intégrité en soi. Il s’agit déjà d’être en capacité de s’ouvrir à l’idée même qu'autre chose soit possible dans la mesure où nous nous reconnaissons co-créateurs responsables de la vie heureuse ou malheureuse que nous manifestons pour nous-mêmes et qui dans le rassemblement des individualités, portées par le même élan, devient une forme « collective » heureuse ou malheureuse. 

Imaginer d'autres possibles suppose de s'extraire de l'influence d'autres discours et de renouer avec soi
Imaginer d'autres possibles suppose de s'extraire de l'influence d'autres discours et de renouer avec soi

S'extraire du brouhaha pour s'ancrer en soi et s'imaginer le monde autrement


Ces hommes qui disent demain n’ont aucune espèce de pouvoir sur vous sinon, sinon par l'incantation, d'essayer de vous influencer, de vous faire croire que tout est joué d'avance, que vous seriez indignes de la mémoire de vos aïeux, en décidant de dire non à une proposition de société dénigrant les fondements essentiels de la dignité humaine. Notre rapport à l’héritage est ici de grande importance. Le mien est fondamentalement spirituel. Je n’ai pas hérité d'une grande fortune matérielle. L'héritage peut alors devenir une chaîne virtuelle pour celui qui se croit obligé de conserver la richesse matérielle et de la faire croître pour être le "bon fils, la bonne fille à papa", et se trompe alors fondamentalement sur le sens de la vie, et de la façon d'honorer les avoirs matériels qui leur ont été confiés par la vie, au service du bien commun. Si le système a fonctionné un temps, permettant d’entraîner une progression d'ouverture de conscience par la relative sécurité matérielle apportée par notre mode d'organisation social, les effets du système dans la matière montrent maintenant très clairement la perte d'équilibre et les dévoiements qui engendrent la crise que nous connaissons. Le concept de possession est remis en question, car en réalité, nul homme ne saurait posséder la terre, une "portion de la terre", elle ne nous appartient pas, c'est nous, comme l'ensemble du vivant qui lui appartenons, et là où nous sommes nés, est là où nous sommes invités à faire honneur à la terre, qui nous est confié.

 

Nous pourrions dire qu'en ce sens, celui qui a hérité d'une fortune est invité à s'interroger sur ce qu'il peut en faire pour le bien commun et non pour la conserver et la faire croître de façon illimité, en continuant de vendre du vent en boite de conserve. L'argent est un moyen et non une fin en soi. La santé suppose qu'il circule, car l'argent représente la circulation du sang dans un organisme et la distribution des nutriments pour faire fonctionner l'ensemble des organes. L'affaire du sang contaminé, éclaire dans une perspective holistique, le fait que la circulation de l'énergie soit retenu par un esprit contaminé par le peur de perdre la vie, ici de nouveau les acteurs représentants de l'Etat. La peur de perdre cette illusion de puissance,  la peur de se tromper vient immanquablement à bloquer la circulation de l'énergie, ce qui bien sûr conduit à réaliser "la peur de mourir", c'est à dire la mort.

 

 

Il n'y aura pas plus de continuité de la France que de reste du monde, si nous ne sortons pas de cette idée du service à la Patrie, pour entrer dans le service à la Vie, en entrant dans une nouvelle expression de nos possibilités à travers ce passage d'un plan de conscience à un autre, celui à travers lequel nous ferons honneur à la vie, et à la terre,  c'est à dire, à notre propre corps physique, temple sacré. C'est un énorme défi pour le peuple français de transformation du rapport à la vie et du fondement même de nos actions. C'est accepter de sortir des apparences de la puissance matérielle, pour entrer dans de nouvelles créations fécondes pour la vie, et gages d'abondance durable pour tous, pour le bien de tous. Oui, cela signifiera in fine, à terme, dans un à venir, avoir réussi à déposer les armes de l'ego en quête de toute puissance, avoir réussi à dépasser la peur de mourir. Oui, cela semble fou de se dire que notre armée un jour, symbole de l'ego collectif en mode survie, disparaîtra pour se manifester dans une nouvelle version de conscience. Les armes deviennent les épées tranchantes de la Vérité quand elles sont maniées dans la Lumière de la Conscience Spirituelle.  Les agents secrets au service de l'Etat Père, de sa Raison d'Etat (Matériel), deviennent agents de guérison au service de la Vérité, de la Raison d'Être au monde de la France pour servir la vie. Il n'y a plus de raison d'Etat Matériel, il n'y aura plus que la Raison d'Être et Devenir la Joie de Vibrer. C'est la voie de la non-violence, ou autrement de la Force de l'Esprit et c'est la seule voie vers le paradis et l'harmonie. Voici ainsi que la France se trouve face à ce défi, ce passage, de transformer son rapport à la Mort et à son Héritage, pour sortir de la survie et entrer dans la vie.

 

Les sirènes de l'extase Héroïque // Transit de Chiron conjoint la lune Noire en Bélier en mai 2020


 

Ce point noir, ce trou noir, du besoin de guerroyer, de conquérir, d'une profondeur insondable pour s'assurer l'éternité dans la matière, représente "le Chant des Sirènes" qui veut séduire Ulysse, la France, et peut la détourner de sa quête spirituelle, et même l'anéantir. C'est ce que représente symboliquement la Lune noire en Bélier dans le thème de la France: ce besoin pulsionnel de s'affirmer guerrier, kamikaze, héro de l'absolu pour entrer dans l'expérience extatique des sommets de la jouissance, reflet d'une éternité illusoire. La lune noire nous fait confondre les voies qui mènent à l'Unité en nous proposant l'Absolu, ce tout ou rien dans les pulsions de l'Ego. Pourtant c'est elle, "point de passage obligé" dans l'Odyssée vers le Soi Divin, qui nous ouvrira les voies de l'Absolution Plutonienne. C'est une des Tentations sur le Chemin ou Point de Perdition. C'est une illusion, malgré la beauté apparente du chant des Sirènes, la jouissance est matérielle, elle est pulsionnelle et destructrice du Soi Divin. La France s'illusionne dans l'expression des valeurs du Bélier par désir de jouissance égotique, ce à quoi elle devra renoncer pour entrer dans l'accomplissement de sa Légende - son Destin (Noeud Nord en Balance). Dans ce passage, elle devra réaliser que cette quête d'absolu "leadership" matériel (Lune Noire en II) est illusoire, et elle devra choisir le dépassement en soi, au dépassement des limites de son corps, de sa terre, de ses valeurs, de ses ressources personnelles dans sa soif d'absolu puissance matérielle, gage d'éternité. Je me demande si son absolu quête d'espérance de vi(talité) infinie, n'est pas non plus liée à cette Lune Noire en Bélier. 

 

Ce passage de la Lune Noire, franchir cette épreuve là, c'est renouer avec le véritable sens du courage (Bélier), qui est dans le dépassement soi, le mourir à soi pour renaître dans un plan de conscience supérieur. C'est brûler les derniers miasmes de haine et de rage d'avoir été "tué, abusé, violé, éventré, poignardé, fusillé, pendu, guillotiné" (Mars devenant son octave supérieur Pluton) pour renaître Phoenix. Ulysse (La France) doit se boucher les oreilles pour emprunter "ce passage", se boucher les oreilles (brouhaha médiatique du va-t-en-guerre) et observer finalement l'hécatombe quand ces marins (bon petits soldats travailleurs) se trompent sur la voie de l'extase, de la transcendance en confondant le combat, la compétition des corps à corps physiques avec une voie mystique de transformation, de purgatoire. Mais c'est plus fort qu'eux, car renoncer aux Sirènes  signifie se confronter à son Ombre.  Ce n'est donc pas cela une Sage expression (Chiron) du courage héroïque absolu (Lune Noire en Bélier). Voilà en substance le message actuel de la conjonction Chiron Lune Noire en Bélier, en résonance avec cette Lune Noire au natal dans le thème de la France. Etre un Héro c'est entrer dans le courage d'être Soi. Voilà, la Lune Noire démasquée (des masques, des masques, oui mais des maques!) par Chiron le Sage [Cela pourrait être moi en l'occurrence car j'ai Chiron à 25° du Bélier sur la Lune Noire de la France en conjonction exacte !! - je m'en rends compte à l'instant - c'est dingue, je vis une expérience extatique des sommets mystiques ! Lune Noire en Poissons, oblige;)]   et Ulysse (La France)  qui se sauve lui-même. Ceci signifie que la Lune Noire, mais aussi tous les "astres noirs" représentent des points de perdition "de l'âme" dans le récit interprétatif du thème astral envisagé comme une énigme à déchiffrer, qui nous révélera les voies du travail en soi (le grand oeuvre en soi) pour accomplir notre Odyssée personnelle vers la joie en soi (Être Soleil) et l'accomplissement de notre Légende (Destination - Nœud Nord). 

Les derniers soubresauts d'un système moribond


Alors comment appréhender et changer de regard sur ce que nous vivons ? C'est l'absolu nécessité de s'ancrer. Naturellement, c'est la nature qui nous offre le plus simple accès à l'ancrage en soi en nous aidant à lâcher le mental. Or, il est interdit d'aller dans la Nature, c'est quand même fort de café, à croire que ce serait un acte délibéré de maltraitance psychique !! Heureusement il y a d'autres voies de méditation et de lâcher du mental, c'est vous investir dans une activité qui vous relie à votre Corps, votre Respiration, votre Mouvement. Et ce peut être une activité qui ne nécessite pas beaucoup d'espace. Une feuille et un papier pour le dessin, un tapis de sol pour la méditation, prendre un bain, chanter des mantras, lire Omraam ;)) C'est important de vous accorder une temps de pause déconnexion des réseaux pour entrer dans la connexion intuition du cœur. 

 

Pour ce qui est de la Stratégie de l’anxiogénité médiatique portée à son paroxysme, elle est la manifestions du dernier râle de ceux qui sont invités à lâcher prise, à mourir à leur forme actuelle, pour renaître. C’est très positif les amis. C’est l’animal qui tressaille avant le dernier soupir. En observant ces mouvement, nous voilà rassurés que la vie suit bien son cours le plus juste. La vie ne sait pas dire non à elle même. Elle est un flux que nul ne peut forcer ou résister. Les communications fondées sur le déni (cf. le Medef), ne sont pas notre projet pour demain. Ils auront beau essayer de nous faire avaler ces saloperies par l'incantation, c'est non ! Notre projet collectif ou rêve, il ne peut se manifester que dans le nouveau rapport au projet personnel de chacun. Ce rêve ne serait-il pas de vivre dans le respect de soi, de son intégrité personnelle, ce qui reviendrait à entrer dans le respecter la vie tout court, et le Vivant (la terre et ses habitants) ? Le « taux d’humanité » de notre société n’est que la sommes des capacités de chacun à se regarder et s’accueillir humainement. Cette capacité est en nous tous, elle a été détruite par un système inhumain. Inhumain, même pour ceux qui s’y accrochent. Ces individus sont loin d’être en bienveillance avec eux-même dans une façon de vivre qui ne respecte déjà pas les bases mêmes de la Santé, c'est à dire le respect de leur propres rythmes biologiques. Comment pourraient ils se prétendre légitime pour s'occuper de la Santé du Peuple, de Pays, de la Terre alors qu'ils se dénient la Santé? Alors c'est à nous, de nous occuper de notre propre Santé et d'organiser et libérer la connaissance et l'expérience pour permettre à chacun d'exercer son libre-arbitre et choisir en son âme et conscience ce qui est juste et bon pour lui. 

 

Le déchaînement médiatique pour nourrir l’illusion est parfaitement naturel et normal quand le système de croyances résiste à la mort et veut continuer d’imposer et forcer une idéologie maintenant périmée. Les pendules sont remises à l’heure automatiquement quand la ligne rouge est franchie. C’est le retour karmique de ce qui a été semé dans l’inconscience de soi et du monde et la séparation du corps et de l’esprit.

L'honorabilité, l'honneur sont dans le respect de l'intégrité en Soi


 

Renaître à soi, implique l’expérience de perte. Plus la résistance sera grande plus la chute sera violente. Les judoka savent comment apprendre à tomber, et c’est aujourd’hui une précieuse sagesse. J’ai appris l’impermanence de toute chose jeune, j’aime mourir et renaître à moi-même depuis que j’ai intuitivement compris que pour s’épanouir, pour entrer dans son destin, il fallait obligatoirement perdre quelque chose. Ce que je sais, c’est que quand vous êtes à votre dernier soupir vous repartez tout nu comme vous êtes venus au monde, tout nu. La seule chose qui demeure éternelle est votre Esprit Vibrant. Ces perceptions ne sont pas accessibles à tout le monde en même temps, parce que nous sommes pas tous dans le même train et ne cheminons pas tous sur le même plan (de conscience). Et alors? Faut-il pour autant renoncer à être "qui je suis" pour être "comprise" des autres? Gardons à l'esprit que ceux qui ne peuvent pas "bouger" pour l'instant sont des êtres qui ont été violés et battus psychiquement ou physiquement pour rentrer dans le moule de la chaîne de production des bons petits soldats. Et cette violence origine d’un schéma qui se répète de génération en génération, dans ce beau pays qui se targue d’être un exemple d’amour et d’accueil.

 

Ceux sont eux "les représentants de l'autorité"  qui nous « corrigent » , nous « éduquent », mot usités pour le dressage des animaux. Ceux sont eux qui dans, le déni, écran noir devant l’innommable, d’avoir été brisé par un père mal-aimant, ne peuvent à cet instant-t transformer leur rapport à eux même et au monde. Puissent-t-il trouver la Force de se pardonner d’avoir espéré être un jour aimé et reconnu par leur Père en croyant que pour être digne de son amour il fallait mourir pour lui, se sacrifier sa vie pour lui. Non, c’est un mensonge. C'est encore cette histoire d'expier son péché dans l'action altière au service "de Dieu" (personnifiée par la terre sainte de France).  Nous sommes dans l'héritage karmique qui vibre encore dans les mémoires cellulaires, des extrémistes "religieux" qui s'ignorent comme tels, et nous recevons dans la loi de l'attraction ce que nous vibrons : le terrorisme sur notre sol, qui n'est que la manifestation du déni de notre propre terrorisme psychique et physique d'Etat.

 

La France ne serait-elle pas si Belle après tout, et sa plus Belle Avenue, ne serait-elle qu'une façade pour cacher la Misère d'une Cours des Miracles balayée sous le tapis de la Mauvaise Foi qui se rachète une bonne conscience dans ses Bonnes Œuvres Solidaires. L'Ascenseur Social n'a pas réglé le problème de la Misère Spirituelle Humaine. [Parce que mettre un couvercle sur une cocotte minute de colère et de haine karmique, sans jamais laisser s'échapper la pression de l'émotion, cela fini en destruction massive. C'est l'histoire de Nessus et le sang contaminé par la Haine (N)! Nessus et Déjanire, ça Dégénère ! Cette histoire devait déjà nous amener à la remise en question sur la question de la Santé.] L'Ascenseur Social est invité à se transformer en Ascension Spirituelle avec ce petit coup de baguette magique de la "Bonne Etoile" que nous appelons à l'aide de nos vœux pieux quand nous sommes au bord du gouffre. C'est là que nous sommes invités à nous abandonner à la confiance en soi et en la vie, la confiance en l'ordre juste des choses. Si vous l'avez déjà vu se manifester, alors c'est plus facile, j'en conviens. Et c'est vrai, j'ai vu mes souhaits  se manifester comme par enchantement dans ma vie. Parce que je semais des vœux sans jamais avoir peur qu'ils ne donnent pas de fruits ! Je faisais confiance au ciel et à la terre. Je ne savais pas quand, c'est tout. Mais je savais que l'écho me reviendrai tôt ou tard. Je savais. Je suis née comme ça, avec cette intuition là, celle que j'ai un destin à accomplir.

 

Aujourd'hui, la dignité, l’honorabilité sont dans le respect de soi, de notre intégrité physique et spirituelle. C’est reconnaître de fait le caractère sacré du corps et de notre terre. Notre corps véhicule de l’expression spirituel est un sanctuaire inviolable. En choisissant votre corps, votre beauté naturelle vous vous mettez en conflit avec votre père, vous avez peur d’en être séparé et perdre votre utilité, votre emploi. Ceci est une croyance, cela n’existe pas, vous ne mourrez pas aujourd’hui de démissionner, de déserter au nom de l’amour de la vie, de la joie de vivre. Vous ne mourez pas, c’est tout le contraire, vous revivrez, vous revibrerez, certes peut être sans tout les apparats et le bling bling d’avant. Et alors ? Qu'est-ce qui compte ? Qu'est-ce qui compte pour nos enfants? Mais vous saurez que vous avez fait le bon choix car la vie heureuse que s’annonce vous tendra la main.

 

Si vous doutez encore, aidez-vous vous-même à renouer avec la confiance en soi. Il y a des moyens de savoir et de confirmer que votre décision de vous respecter, de vous aimer infiniment est la seule qui puisse faire du bien au monde. Vous trouvez les honneurs d’avoir eu le courage de dire non à votre Père et ses injonctions mortifères. Reprenez le pouvoir qui est le vôtre d’entrer dans l'exercice de votre responsabilité, celle de choisir de vous aligner à la vérité du sens de la vie: créer un monde qui vibre meilleur à travers le courage d’être soi, celle qui vibre à partir du cœur de l’amour. Vous verrez que la muse et l’artisan créateur de parfum de bonheur qui sommeillent en vous se réveillerons dans le regard de bienveillance et de compassion que vous poserez sur eux, sur vous même, sur cette enfance maltraitée et mal-aimée, sur un Héritage Dogmatique Tyrannique que vous purgerez de ses croyances, illusions et dénis. Alors nous retrouverons notre Unité et la Paix. Il ne s'agit pas de tuer (Pluton) le Père (Saturne), il s'agit de lui pardonner (Neptune). 

 

La France est en train de vivre un transit sur sa Lune Noire avec les trans-personnelles en mouvement. Nous sommes invités comme Ulysse à mettre les bouchons d'Oreilles pour entendre la Vérité de notre Cœur et non celle des Sirènes (Compétition, Consommation et Marché à GoGo pour s'en mettre plein la Jouissance). La France est invitée à tacler (les transits) sa Lune Noire, encore une opportunité... à ne pas manquer....Et il est vrai que la Lune Noire de France est maîtrisée par Mars en Gémeaux maison III... se boucher les oreilles n'est pas du superflu car la maison III c'est les Médias, ces Sirènes du Commerce.

 

A chacun maintenant de tacler sa Lune Noire car, la France n'est qu'une Idée. Une Idéologie qui s'est construit sur un beau "Film Publicitaire" mais elle se vide de sa Substance. C'est vous, les Forces Vives, qui manifestez la France. Vous chaque homme, chaque femme. Et vous, où se trouve votre Lune Noire? L'avez-vous taclé ? Moi je l'ai taclé, cette Succube. Aaarf. Lune Noire en Poissons maison IV. Heureusement, j'avais mis les bouchons d'oreilles. 

 

 

Elsa 

 


J'aime, je partage!



Pour recevoir mes retours à vos contributions ou questions dans les commentaires, il est nécessaire de revenir consulter l'article car vous ne recevez pas d'alerte quand je réponds. Je vous remercie !


0 commentaires

Le printemps des Lumières // Message de Nouvelle Lune en Taureau du 23 avril 2020

Ceci n'est pas l'interprétation du thème de Nouvelle Lune comme j'ai l'habitude de vous la présenter. C'est ce qui me vient quand j'embrasse le Ciel de Nouvelle Lune en Taureau sans entrer dans une analyse qui décompose, mesure après mesure chacun des éléments. C'est un message, une synthèse, un mouvement que je ressens. Ce message est comme celui que vous recevez quand vous tirez une carte. Il est celui qui est juste à cet instant. C'est juste qu'il n'est pas écrit sur la carte, il est perceptible uniquement en filigranes à travers la vibrance des symboles. Alors, je tire la carte du ciel et le thème vient m'habiter de l'intérieur. Je deviens le message, il danse en moi et je vous le chante en mots.  J'ai eu envie de vous transmettre ce message quand je me laisse porter par l'inspire de l'instant présent et que de mes doigts qui pianotent "sans réfléchir" coule un message de ma Source de sagesse intérieure. 


Les Arts Divinatoires: des pratiques de reconnexion à la Source


 

"Un guide lumière", une "bonne étoile", "un ange" ce n'est pas une entité céleste séparée de vous. Car c'est vous qui êtes "en Soi" la lumière, l'étoile ou l'ange quand vous entrez dans la connaissance de soi et que vous commencez à vous accorder de l'intérieur pour vibrer mieux à l'extérieur. Ces imageries, proviennent de différents mythos ou cosmogonies appelées dans la science initiatique "Les Écritures",  relatives à l'histoire de la "Création de la Vie sur Terre" qui originent de différents mouvements culturels et cultuels, et qui permettent  d'expliciter à travers ces symboles qui "s'incarnent" en des entités vibrantes,  le dialogue que vous pouvez entretenir avec votre Soi Supérieur, votre Conscience de Soi, la Source qui sait qui vous êtes en réalité.

 

Apprendre à "contacter ses guides", c'est une autre façon de dire" j'apprends à dialoguer avec moi-même", avec ma Conscience (de Soi). En fait je pratique cela depuis que j'ai 14 ans, sans savoir que cela se nomme ainsi. Je me réfléchis sur le papier. Je ne tirais pas les cartes à l'époque, je recevais déjà directement un flux de poésie dans le mouvement de ma main. Je me posais des questions sur le sens de ma vie et puis à un autre moment, j'écrivais des textes poétiques. Je n'avais pas conscience que quand je posais des questions... je recevais des réponses dans la poésie que j'écrivais. Je n'avais pas fait le rapprochement entre ces deux mouvements de l'âme. Demandes et tu recevras.  J'ai compris cela beaucoup plus tard quand j'ai commencé l'astrologie, il y a 10 ans. ça a été le big bang, j'ai réalisé dans un coup de foudre, en allant à un cours d'astro... qui j'étais.

 

Je suis tombée de ma chaise. C'est là où j'ai découvert que j'étais hyper-empathe, hyper-émotive, hyper-extralucide, hyper-tout. Intuitive par essence. Et encore à ce moment, je n'avais pas ces mots "savants" pour décrire cela. Je me disais "éponge avec Neptune à mon Ascendant trigone Lune Jupiter", par exemple. C'est après que j'ai compris que c'était de "l'hyper-empathie" ; que Jupiter dans mon thème, maître de mon Ascendant venait tout expanser et amplifier. Ma foi, ma passion, mes pulsions, mes émotions, mes ressentis, ma recherche de Vérité. J'étais une bombe dans une cocotte minute, ou le couvercle, c'est Saturne, mes Peurs, mes Croyances. Alors un jour en découvrant l'astro et cette pratique, j'ai découvert comment utiliser tous ces muscles invisibles qui s'ennuyaient et il faut bien le dire qui s'atrophiaient :) J'avais découvert une pratique,  un art qui me permettait d'utiliser mes aptitudes pour les diriger vers la lumière et pour faire du bien, de jouer du clavier de la poésie de la vie. Wow. J'ai dit: c'est "ça", c'est ça que je suis ! C'est ça que je veux être. Une personne qui fait du Bien avec ce qu'elle est "en Vérité".

 

Imaginez que le premier poème que j'ai écrit à 14 ans est l'histoire d'une Chanteuse d'Opéra. Cette chanteuse d'Opéra, elle me poursuivait depuis que j'étais petite. Je voulais chanter l'Opéra. Les grandes tragédies, les grandes comédies. C'était une part de moi, mais je ne savais pas l'interpréter sur un autre plan de conscience. Je ne suis pas devenue chanteuse d'opéra, je savais que ce n'était pas "ça" que j'étais destinée à devenir, en essence....Je chante, oui, je chante. Pour toucher de ma voix. Mais je chante le dessein de ce qui se cache derrière l'Opéra, derrière la Comédie Humaine. Dingue, hein ? Comme ça, à 14 ans j'avais téléchargé ma Vérité, sans savoir ni ce que c'était, ni comment l’interpréter. Dans cette poésie tout l'essentiel de ma vibration cosmique était écrit! Il est question d'un homme avec qui je suis mariée, qui s'appelle "Peter", et c'est 'Pierre' en Français. Et Pierre, c'est Saturne pardi ! Et bien je comprends maintenant, que c'est Saturne, mon autorité intérieure, avec qui je travaille de concert pour atteindre cette "réussite" spirituelle, celle de devenir l'étoile que je suis en potence. Pour toucher du doigt une forme de quintessence de l'être. Tant que je ne prenais pas ma responsabilité à mon authenticité, je n'allais pas pouvoir devenir cette chanteuse d'Opéra.  C'est dingue, hein ! Tout y était, et j'avais 14 ans ... Rhhhaaaa le temps que j'ai mis à reconnecter les lumières de ma sagesse pour décoder tout ça ! Pourtant dès que j'ai recontacté l'astrologie (car oui, en effet, je l'avais rencontrée déjà à l'âge de 9 ans), c'est comme si je me réveillais à tout ce que je savais mais que je ne pouvais pas exprimer en mots avant d'avoir le décodeur de mes ressentis,  intuitions, perceptions, inspirations, tout ce je captais sans pouvoir "dire" par mes oreilles, mes yeux, mon corps, mon nez. Ah oui en parlant de nez, je voulais être nez plus jeune. Devenir créatrice de parfums, d’élixirs floraux qui vous transportent dans des voyages. Venus Pluton. Et puis, finalement, ce sont les mots qui ont eu raison de moi. J'adorais trop jouer avec eux. Venus Gémeaux. Comme dans notre Nouvelle Lune où Venus est en Gémeaux (!) et  se trouve inspirée à l'Amour par Neptune en carré.

 

 

Si j'avais un message à vous transmettre pour cette Nouvelle Lune en Taureau, qui nous parle d'Art et d'Amour, de musique et de poésie, c'est : Quand vous avez un rêve, attrapez-le et ne le laissez  jamais s'évanouir, s'envoler, s'étioler. Entretenez la flamme, même dans l'hiver et vous verrez, le Printemps revient, il revient toujours !

 

Avec tout mon Amour, 

Elsa 


Bande son de la Nouvelle Lune en  Taureau


Chant des (P)artisans de l'amour

On garde la mélodie et puis on télécharge la nouvelle version des paroles dans la lumière de la conscience spirituelle ;) 

 

 Ce n'est plus la Résistance, c'est la Résilience !


Ami entends-tu le vol des Corneilles de l'Eveilleeee

Ami entends- tu les cris sourds de la terre qu'on exploiteeee

Ohé, artisan, ouvrier de lumière, c'est le Seuil

Ce soir nous embrasseront l'Ombre dans l'Amoureeee

 

Montez des cimes, descendez du ciel, co-créateureees

Sortez de l’Alcôve l'alchimie, la magie, l'elixireeee

Ohé, éveilleurs à vos Épées de Vérité, éclairez viteeee

Ohé guérisseur, voilà l'agent secret qui catalyseeee

 

C'est nous qui sonnons le rappel de l'avant-gardeeee

L'amour,  l'abondance féconde en ligne de mireeee

Il y a des pays où des gens au creux des lits font des rêves

Ici, nous, vois-tu, nous on vibre, on guéri et on transmutee

 

Ici chacun sait qui il est, d'ou il vient et ou il va (eeuuu)

Ami si tu t'élèves, tu nous élève les uns les autreeees 

Demain nous suivrons le soleil de la joie sur la routeeee

 Chantez, compagnons, dans l'ouverture du troisième oeileee

 

Ami entends- tu les cris sourds de notre terre qu'on exploiteeee

Ami entends-tu le vol des Corneilles de l'Eveilleeee

 

 

Musique de Anna Marly

Textes de la version 2020 : Elsa Delacroix ;)

Texte version originale : Maurice Druon et Joseph Kessel



Je soutiens la création de contenus !


Vous pouvez soutenir ma création de contenus grâce au site de financement participatif. Un grand merci !

J'aime, je partage!




Et vous que vous dit cette Nouvelle Lune ?


Quel est ce nouveau défi qui est juste pour vous  relever aujourd'hui  ? Parlons de votre projet en consultation et faites  la clarté sur ces prochains petits pas qui vous mettrons sur le chemin de la réalisation de soi et la joie. Je vous propose plusieurs services de guidance personnalisée: consultation à distance ou en présence. Si vous souhaitez une guidance en écriture intuitive et inspirée pour vous éclairer sur les enjeux de cette lunaison, demandez votre message de Nouvelle Lune.  Partagez également vos perceptions des effets de cette Nouvelle Lune dans les commentaires ! Merci et à bientôt :))


Pour recevoir mes retours à vos contributions ou questions dans les commentaires, il est nécessaire de revenir consulter l'article car vous ne recevez pas d'alerte quand je réponds. Je vous remercie !


1 commentaires

Didier Raoult // La nature humaine vue du ciel

Photo  Ian Hanning/Rea
Photo Ian Hanning/Rea

Me dédire pour participer à ce grand raout ? Moi, jamais !

Aujourd’hui, dans ma chronique « la nature humaine vue du Ciel », j’ai eu envie de m’intéresser à cette personne dont le nom est partout en ce moment, sur les réseaux sociaux, dans les médias, celui du Professeur Didier Raoult.


L'histoire dans les trames de la mémoire


Thème de nativité de Didier Raoult né le 13 Mars 1952, heure de naissance inconnue. Source astrotheme.com
Thème de nativité de Didier Raoult né le 13 Mars 1952, heure de naissance inconnue. Source astrotheme.com

Qui est Didier Raoult ? En résumé, c’est un éminent spécialiste de son domaine, la virologie, infectiologie, basé à Marseille, là où il dirige un centre de recherche. Il est connu à l’international pour ses travaux dans ces domaines et a publié quelques milliers d’articles, ce qui fait de lui l’un des chercheurs les plus prolifiques au niveau international en matière de publications. Il ne fait pas de doutes qu'il est hyper actif  à l'extrême (Jupiter Pluton en aspect de Mars) dans le domaine de la communication globale (Mercure Jupiter maîtrisé par Mars). Il a reçu le prix de l’Inserm en 2010 pour l’ensemble de ses travaux au cours d’une carrière consacrée à étudier le monde de l’infiniment petit, virus et autre « parasites », qui de leurs éperons vous refilent toute sorte de saloperies susceptibles de vous empoisonner la vie (Mars Scorpion). Il s’agit de la tique, des poux et des puces. Dans son thème c’est Mars en Scorpion carré Pluton qui résonne bien avec ce penchant pour l’invisible et une forme extrême de désir de percer finalement, les mystères du processus de guérison ?

 

Sur son enfance, la bio wikipedia, nous révèle qu’elle s’est déroulée en Afrique à Dakar, de sa naissance, le 13 mars 1952, jusqu’à ses 9 ans environ. Notons ici le rythme d’un cycle jupitérien pour ce retour en France au moment du carré de Jupiter en transit sur le Jupiter natal exact en janvier 1961, sans compter au même moment, Saturne en transit en carré croissant exact de Neptune au natal, maître de son Soleil. Ceci évoque bien qu'une page se tourne, avec ce retour en France. Son père officie alors en tant que médecin militaire et sa mère est infirmière. Je lis que Didier Raoult était « un cancre [cancre est l’anagramme de Cancer, Uranus en Cancer carré Mercure ?!] à l’école dont il quittera les bancs à 17 ans pour partir travailler dans la marine marchande et sur des paquebots ».  Didier Raoult s’exprime d’ailleurs à ce sujet dans plusieurs interviews, il nous dit qu’il aurait voulu être capitaine au long cours [Soleil en Poisson en quinconce de Saturne]. Il sera capitaine (Soleil) d'exploration (Jupiter), chercheur (Saturne) de Vérité (Uranus) au long cours (Saturne) de son inspiration (Neptune). Notons l'empreinte de la dynamique du carré-t, Jupite-Uranus-Saturne Neptune qui se manifeste ainsi dans cette histoire. Il revient de ses tribulations de marin pour passer un baccalauréat littéraire en candidat libre (Venus en Verseau, Uranus maître de Venus). Le père de Didier Raoult lui aurait posé une condition au financement de ses études supérieures : « C’est Médecine ou tu n’auras pas un sou ». Je vois là, l’empreinte Plutonienne transactionnelle et l’enfermement dans des normes et croyances (Saturne conjoint lune -> force des conditionnements de l’enfance). Il apparaît également dans cette trame, l’enjeu d’emprise autour de l’argent, de l’héritage, avec Mars en carré de Pluton en Lion. Didier Raoult, se pliera à la volonté paternelle. Ses aspirations artistiques et romantiques (Soleil en Poissons) sont-elles alors brisées ?

 

C’est ainsi, que Didier Raoult passe les concours et est reçu à l’internat et poursuivra la carrière que nous lui connaissons, dans laquelle il s’affirmera comme un leader de sa spécialité dans le monde et recevra d’importants financement pour poursuivre des recherches dans son labo à Marseille. Il dirige alors une équipe d’une trentaine de chercheurs et doctorants.  Voici, la patte de Jupiter qui s’exprime dans cette carrière d’envergure internationale. Nous apprenons par ailleurs dans le dossier Wikipedia, qu’en 2017, une plainte anonyme est déposée par plusieurs chercheurs, et techniciens employés dans son institut qui dénoncent un management délétère, des pratiques sexistes d’un autre âge, des conditions de travail non réglementaires qui contribueraient à créer un climat de travail malsain et de harcèlement caractérisé. (Source: Wikipedia et voir aussi  : https://marsactu.fr/lunite-de-didier-raoult-paradis-de-la-recherche-pour-les-uns-enfer-pour-dautres/).  Sommes nous là en présence de certaines projections de l’ombre de Didier Raoult ? Je ne sais pas si c’est lui qui tient des propos graveleux, néanmoins, Mercure Jupiter en Bélier maîtrisé par Mars Scorpion carré Pluton, pourrait bien correspondre à une parole « grivoise » qui aurait pour effet de détruire la puissance, le désir par le dénigrement de l’intimité sexuelle. Il se joue de toute évidence des problématiques autour de l’impuissance (Mars carré Pluton). Ceci nous rappelle au type de rapport qu’à pu vivre Didier Raoult avec son Père.

 

A présent, en ce mois de mars 2020, où il a fêté son 68ième anniversaire, Didier Raoult est l’homme de « la situation », sous les feux de la rampe dans cette crise du Coronavirus qui secoue le monde. Certains le qualifient même de Héros de la nation. Sont-ils sensibles à cette énergie de Jupiter en Bélier qui chevauche son destrier loin devant?  « Je ne suis pas un outsider, je suis en avance », voilà encore le Bélier qui s’exprime à travers les mots de Raoult. Il propose une approche thérapeutique controversée (peut-être une émanation du Soleil Poissons trigone Uranus ?) pour le traitement des personnes atteintes du coronavirus qui s’appuie sur un traitement à base de chloroquine.

Rappelons que les affaires pharmaceutiques et de drogues en tous genres, sont en astrologie dans le giron de Neptune et du signe qu’il régit, celui des Poissons. C’est là aussi, une dominante du thème de Raoult, né Soleil en Poissons, maîtrisé par Neptune qui forme une conjonction large à Saturne et la Lune. Voyons là une capacité de réalisation, concrétisation matérielle hors norme, puisqu’en face se trouve Jupiter.

 

 

Et oui, ma curiosité n’a fait qu’un tour dans cette affaire. Mais, qu’est-ce qui peut bien être activé dans le thème de Didier Raoult pour qu’il vive une telle mise en avant sur la scène internationale ?  J’ai eu aussi envie de jeter un œil à ce thème astrologique pour voir les correspondances entre son vécu et sa signature astrologiques.

Le tournant de l'instant présent


Marqué dans ses dominantes par les planètes trans-personnelles, notamment le duo Jupiter Pluton en aspect très serré de Mars, qui se reflètent dans les aspects planétaire d'importance dans le ciel du moment, il semble ainsi que Didier Raoult, soit impulsé dans un mouvement qui le met en dynamique vers sa "postérité", son entrée dans les mémoires de la grande histoire. La Nouvelle Lune en Bélier qui a lieu le 24 mars 2020 porte en germe un nouveau cycle de régénération pour Didier Raoult.  Nous voyons que l’amas planétaire actuel Jupiter-Saturne-Pluton est plutôt en aspect large du carré au natal Mercure-Uranus  C’est plutôt en 2011, à l’annonce de la création de l’IHU Méditerranée Infection, que Jupiter et Pluton sont en dynamique de carré croissant et en aspect de Mercure et Uranus au natal, ce qui évoque la décision de subvention pour ce projet. Rappelons que Pluton c’est aussi la puissance financière et qu’avec Jupiter, nous parlons de gros sous.

 

 

Voilà, qu’en 2020, nous nous trouvons dans le démarrage d’un nouveau cycle Jupiter/Pluton pour Didier Raoult. Nous voyons que la conjonction du 12 janvier Saturne-Pluton en Capricorne formait un carré croissant au maître de son Soleil natal, Neptune en Balance. Jupiter et Pluton, suivent ainsi cette dynamique du mouvement de carré croissant à Neptune au natal. Cela correspond à une crise d'action, l'énergie invite à trancher, à décider d'une prise de position qui soit la plus authentique possible. Ses prises de position me semblent refléter le fruit d'une réflexion sur la façon de procéder de la façon la plus juste, en jouant au mieux avec les cartes qui sont distribuées, et non de poursuivre la voie du  politiquement correct. Nous avons là, un homme qui décide en son âme et conscience et s'affranchi d'un protocole qui désavouerait le serment du médecin, celui de mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour ouvrir les voies de la guérison. Il s'agit de ne pas se trahir, de rester fidèle à l'essentiel de son serment, de rester fidèle à ses valeurs, et là nous voyons l'empreinte de Mars-Pluton et Venus Pluton au natal, dans cette posture.

 

Par ailleurs, notons que le cycle Saturne-Uranus, celui qui nous mène à travailler sur notre identité authentique, est marqué au natal chez Didier Raoult  dans une dynamique de carré croissant, qui se reflète avec la dynamique actuelle de Saturne et Uranus qui sont en train de se rapprocher en dynamique de carré décroissant. Il y a donc à l'heure actuelle une résonance forte entre les transits planétaires du moment et la signature vibratoire natale de Didier Raoult. Il est notamment question, dans ce duo d'énergies, d'apprendre à travailler (Saturne) avec son son génie intuitif (Uranus).

Ma lecture du dessous des cartes


Uranus, un style atypique

J’ai choisi de m’attarder d’abord sur une photo de ce professeur, afin de déceler dans sa posture, son visage, son style, ces indices qui nous renseignent sur les dominantes planétaires dans sa signature vibratoire.

 

Tout d’abord, le grand public en convient, il se présente au monde dans un style original pour ce qui concerne sa coupe de cheveux, qu’il porte mi-long et cette barbichette taillée en pointe, ainsi que cette moustache bien lissée. Dès que nous parlons originalité et bien c’est à Uranus qu’il faut se référer. Observons alors dans son thème une super carré-t avec « Uranus Cancer » en apex qui vient donner le change à un « Saturne Lune Balance » , plutôt froid et concentré, en opposition à « Mercure Jupiter en Bélier ». Nous avons là, l’énergie sous-jacente à une communication internationale prolixe abordée dans une posture de compétition. Mercure en carré d’Uranus éclaire un mental, hyper (Jupiter) créatif et intuitif (Uranus) qui s’intéresse au dépassement du connu, à franchir de nouvelles frontières (Bélier). Ces communications peuvent avoir une coloration hors normes, qui vont décoller les tympans des oreilles de l’institution (Saturne). Voilà, donc le coupable de tout ce tintouin : Uranus le trublion du zodiaque, comme j’aime à l’appeler. 

 

C’est Uranus également qui vient marquer la personnalité des atypiques et zèbres. Mais pas seulement, nous pouvons noter une hyper réceptivité (Jupiter en aspect de Neptune), un hyper réalisme (Jupiter en aspect de Saturne), une hyper activité (Jupiter en aspect de Mars).Jupiter et Saturne en aspect, nous parlent de trouver l’équilibre entre la confiance et la mesure du risque, l’ouverture aux possibles et la prise en compte des limitations de la réalité. Un bon mix pour trancher en travaillant à faire la part des choses pour décider d’une stratégie (Bélier) et une tactique (Scorpion) thérapeutique. Enfin, notons une importante ambition de réussite sociale (Jupiter en aspect de Pluton), que certains pourraient taxer de mégalomanie.

Hypothèses pour le signe à l'Ascendant

Mais quel pourrait-être ainsi le signe de son Ascendant. J’ai plusieurs hypothèses. D’abord, en observant l’allure générale et le visage de Didier Raoult et quelques photos, je perçois une dominante Saturnienne. La bouche est pincée, l’air est sévère, les yeux renfoncés, les traits plutôt saillants, voilà quelques indices pour nous aiguiller vers une énergie Saturnienne/Capricorne. La mèche rebelle ou poétique, pourraient nous faire penser plutôt à Uranus ou bien le signe des Poissons. Que nous dit ce capitaine au long cours ? Le Capitaine, le chef, n’est-il pas le Soleil Poissons, alors peut-être serait-il Ascendant Poissons, Soleil sur la pointe de l’Ascendant ? Non, je verrais plutôt ce Soleil en XII, cela va plutôt dans le sens de mon ressenti : celle d’une joie captive de la prison de ses souffrances (Soleil en quinconce de Neptune). Dans cette configuration, nous aurions alors un mars Scorpion en maison 9, qui s’active dans le domaine des publications à large diffusion et qui concerne le monde des poisons invisibles à nos yeux... Cela concorde bien avec l’histoire. Mais… j’arrêterais le jeu de pistes ici, en attendant de connaître son heure de naissance.

Saturne, l'ombre d'une cruelle tyrannie

Gros plan sur le tableau "aux côtés" de Didier Raoult
Gros plan sur le tableau "aux côtés" de Didier Raoult

En parlant de Mars en Scorpion, notons qu’il est en carré de Pluton, ce qui évoque les jeux de pouvoirs autour d’argent, et de financements par des tiers, des agissements toxiques, qui dans une ancienne vie ont pu mener jusqu’à des envies de meurtres. Il y a là un lourd karma d’abus de pouvoir, qui peux nous ramener à ce tableau qui trône dans le bureau de Didier Raoult. Ce visage fantomatique, ce spectre qui sonne comme une mémoire d’outre-tombe, de « cette hécatombe » dans ce traitement inhumain. Le tain est blafard, le tain est Saturnien. Les grands yeux regardent avec interrogation.

 

Je ne sais pas ce que Didier Raoult a vécu en Afrique pendant son enfance, mais ce carré Mars-Scorpion, me renvoie à "ce pouvoir de donner vie et mort" que l'on peut accorder au sorcier-marabout dans des cultures empreintes de folklore et superstition. Je perçois également une imagination féconde digne d’un film d’horreur. Je ne sais pas si je pourrais moi-même le regarder ce film qui nous file une angoisse monstrueuse de mort. La conjonction de la Lune à Saturne, nous éclaire sur un contrôle des émotions et le sang-froid dont peut faire preuve Didier Raoult. Une combinaison qui semble avoir permis de temporiser l’énergie pulsionnelle de Mars-Pluton, dans son passage à la destruction ou l'auto-destruction. C’est aussi, là, la marque d’un besoin d’authenticité, d’intégrité, de remise en question. Le Bélier connu pour sa franchise, est en principe celui qui va s’affranchir de la bien-pensance et des règles au nom du courage de son intégrité, seule voie pour entrer dans l’accomplissement d’une Légende spirituellement honorable.

 

Pour conclure, un personnage haut en couleurs atypiques (Uranus), à tendance extrémiste, kamikaze (Mars-Pluton), qui émerge présentement dans l’actualité, en lien avec cet amas planétaire qui transite le signe du capricorne qui nous parle de chercheurs de Vérité, d’authenticité, et qui en principe nous rappelle que la recherche ne peut être soumise à des objectifs mercantiles pour qu’elle puisse conduire à la manifestation de la Vérité et servir la Vie, servir à la fertiliser et à faire émerger la Connaissance qui entraîne le monde dans une nouvelle conscience, une nouvelle lumière.

L'empreinte du chercheur d'éternité

En travaillant sur ce dossier, l’allure du Professeur Didier Raoult, m’a également évoqué l’allure de ses médecins du 16ième siècle, qui viennent résonner avec les postures du professeur. Sont venus à moi, René Descartes, Thomas Hobbes et William Harvey. Notons que ces 3 scientifiques, chercheurs, philosophes et médecin pour William Harvey sont tous nés avec le Soleil en Bélier, le courage d’entrer dans l’inconnu et de marcher hors des sentiers battus. Il en fallait une dose de courage de volonté de dépassement de soi pour que ces individus laissent une œuvre d’éternité derrière eux à cette époque où la vie tenait à un fil, dans cette nuit noire, celui de la Foi. [Peut-être est-ce parce que nous sommes dépossédés de l'ombre aujourd'hui et de la nuit noire dans la prolifération des lumières artificielles, que nous sommes plus en difficultés pour aller l'explorer et en tirer des lumière essentielles.]

 

Tous ces personnages tiennent du hors-normes, haut-potentiels, avec Jupiter qui expanse des aptitudes à entrer dans des perceptions plus hautes, plus profondes, essentielles, de la vie. Voyez chez René Descartes, cet extraordinaire amas planétaire en Bélier… cela devait cogiter dur là-dedans, sur la question du sens de la vie, de la mort. Nous noterons que chez ces trois personnages, Jupiter et Pluton tiennent une place de choix, c’est-à-dire la présence d’une certaine ambition de réussite, et qu’ils se révèlent tous des hypers intuitifs, c’est-à-dire que Jupiter (hyper) est en aspect de Uranus (Intelligence cosmique, Génie Intuitif, connexion à la sagesse/connaissance en suspension dans l'ether cosmique). Nous trouvons des similarités avec la signature planétaire de Didier Raoult.  Sa façon d’arborer cette coupe aux cheveux mi-long, cette barbiche et moustache, n’est pas sans nous rappeler une filiation à ces grands savants qui "eux savaient encore dire "je ne sais pas", qui sont peut-être des modèles d’inspiration pour lui. Entendons également dans le son de son nom, cette quête de Vérité au prix du bannissement :

 

Me dédire (Didier) pour appartenir au grand raout (Raoult), ah non ça, jamais !


De la rage de vaincre, à la fidélité à Soi

Photo (c) Gérard Julien. AFP. Nous voyons les couleurs d'Uranus dan ce bureau. Tient, Zeus est au mur ( Jupiter !)
Photo (c) Gérard Julien. AFP. Nous voyons les couleurs d'Uranus dan ce bureau. Tient, Zeus est au mur ( Jupiter !)

Enfin, comment terminer sans évoquer le Soleil en Poissons ? Ce cancre à l’école, était donc doté d’une autre aspiration que celle d'entrer dans la norme? Une intelligence à la Einstein, lui aussi Soleil Poissons, et hyper intuitif (Jupiter Uranus en opposition). Un réceptif, un doux rêveur qui aspire à l’harmonie, au Beau (Neptune en Balance), à l’unité. Comment ne pas la chercher, quand des parts de vous-mêmes sont intensément abîmées (Venus opposé Pluton, Mars carré Pluton). Il y a comme un trou noir, un vide. Ce père, il allait lui couper (Pluton) les vivre (Mars) s’il décidait de manifester sa vulnérabilité, sa sensibilité dans la création artistique  (Venus Verseau, Soleil Poissons) ? Ainsi Didier Raoult est rentré dans le rang du militaire. Peut-être le tableau qui siège juste derrière, lui, à hauteur de son visage, nous montre cette part de lui, souffrante, coupée de sa joie, qui s’est enfermée dans un «camp de concentration de travail » (Lune Saturne) pour trouver honorabilité aux yeux de son Père. Pour se démontrer à lui-même, qu’il n’était pas un incapable (Saturne conjonction lune). Il y a une forme dépressive contenu dans ce tableau, une incompréhension. Où est passé la compassion des Poissons face à tant d’inhumanité ? Où est la force de la résilience ? (Jupiter Neptune).

 

 

Sachons garder à l’esprit que le chemin n’est pas une fin en soi, que nous n’arrivons, nulle part en vérité sur le plan matériel, ce ne sont que les moyens que les vie mets à notre disposition dans notre chemin d'apprenti sorcier pour découvrir qui nous sommes en Vérité et renouer avec notre Unité, notre Intégrité. Ce chemin est l’expérience qui doit nous offrir les clés pour grandir en conscience de soi. Ici, le poison qui s'est infiltré dans la trame des corps mémoire de Didier Raoult et qui a pu mettre à mort la passion et le plaisir (Pluton en aspect de Mars et Venus), n’était-il pas celui de la peur d’être déshérité, d'être banni ? Voilà qu’à présent, en dépassant cette peur de perdre sa place dans l’Ordre des Pairs, il ouvre peut-être la porte à une transformation intérieure profonde pour une renaissance à une version de lui-même encore plus authentique et fidèle à ses aspirations. Qu’aurait-il à perdre maintenant ?

 

Elsa Delacroix, le 28 mars 2020, La Pesse, France

Je soutiens la création de contenus !


Vous pouvez soutenir ma création de contenus grâce au site de financement participatif. Un grand merci !

J'aime, je partage!



11 commentaires

Qui va piano va Sano // Nouvelle Lune en Bélier du 24 Mars 2020

Quelle est donc la couleur de cette énergie Bélier en cette nouvelle lune du 24 mars 2020? Temps d'intention, de vœu pour le mois à venir pour la régénération de notre vitalité personnelle, et donc par effet papillon de celle de la société des Hommes  (Mars maître du Bélier conjoint Jupiter Pluton en Capricorne)?

 

Comment éclairer le sens des événements quand nous vivons chacun un drame, une situation bien singulière et que pour nous à cet instant, notre façon d'entrer dans la vie, est celle qui est juste pour nous. Je suis particulièrement attentive dans ma façon d'écrire. Pour moi tout est invitation, tout est proposition de l'Univers, dont je me fais porte-parole parce que j'ai découvert la beauté du dessein divin - ombres et lumières - à travers l'astrologie, et que cette beauté, je la désirai chaque jour dans ma vie. C'est cela que j'ai décidé, il y a maintenant 10 ans. J'ai décidé que j'allais pratiquer l'astrologie tous les jours, parce que c'est un plaisir, c'est un désir, c'est une joie. Voilà, c'est comme cela que j'ai su que c'était "ça" le job que j'avais envie d'être.

 

Avec cette lunaison Bélier, il est question de trancher sur ce que vous voulez conserver, et ce dont vous voulez vous séparer dans ce premier jour du reste de votre vie. Quelle est ce projet qui vous fera entrer dans un nouvel alignement intérieur, une plus grande intégration de votre personnalité ?

 

Vous préférez écouter ce billet? Ce n'est pas possible pour l'instant. Je m'interroge sur la poursuite de la mise en voix de ces textes, tel que le je propose actuellement. J'ai envie de me rapprocher encore plus d'une expression authentique de moi-même, dans la spontanéité des interprétations en direct .... (à suivre). C'est mon défi Chiron en Bélier !!

Le Caducé d'Hermes, Messager des Dieux sur Terre
Le Caducé d'Hermes, Messager des Dieux sur Terre

Le Caducé porte une symbolique forte sous ce Ciel. Il est l'emblème des professions de santé. Mais se rappelle-t-on du sens profond, initiatique, de ce symbole? Ne vous rappelle-t-il pas les chakra et la kundalini? Et la santé, c'est d'abord la Santé de l'Esprit. Et l'Esprit, ce capitaine qui dirige le Vaisseau de l'entreprise humaine. De qui le capitaine prend-il ses ordres?


Quand le Bélier devient Sage (Chiron conjoint Nouvelle Lune)


 

J'ai connu mon épreuve initiatique il y a 10 ans, celle qui nous invite au réalignement intérieur. En pause imposée, puis choisie, je me suis souvenue de mon cœur d'enfant enchanté par la nature, par le ciel, par le terre, qui m'a poussé à ouvrir les portes d'un cours d'astrologie. Je voulais comprendre le sens de l'épreuve, je savais qu'elle avait un sens, et je savais ma responsabilité dans l'effondrement des structures de ma vie. Cela ressemblait à un échec, mais je savais que c'était dans l'ordre des choses, parce qu'au fond de moi je n'étais pas heureuse dans la vie que je m'étais construite dans mes conditionnements. Je voulais progresser (Jupiter). J'ai suivi mon intuition (Uranus) pour aller vers plus d'authenticité et pour me réparer (Saturne). Je me suis réveillée! Là, j'ai eu le coup de foudre avec l'astrologie, quand mon corps frisonne de joie, et vous connaissez la suite.

 

Réjouissons nous que dans cette épreuve qui touche un très grand nombre d'individus simultanément, les consciences se réveillent en masse pour que nous continuions d'être de plus en plus nombreux à entrer dans le courage d'être soi. C'est ce que nous propose ce Bélier dans une intention plus long-termiste: une opportunité de franchir un nouveau seuil qui ouvre sur la voie de l'Individuation et de la conquête de l'Unité en Soi. (Conjonction Mars Pluton Jupiter en Capricorne maîtrisée par Saturne en Verseau). Rappelons nous que 2020 est une année à la fois d'ensemencement et de retour karmique au niveau collectif (conjonction Saturne Pluton en Capricorne). Cela relie au plan individuel, des possibilités pour chacun d'entre nous d'entrer dans l'accomplissement de son destin, et la réalisation d'une oeuvre qui porte la signature d'une conscience élargie, d'une volonté d'accomplir le dessein de la création, à travers soi. J'aime la façon dont Dane Rudhyar le formule, et ce qui est aussi en potentialité dans cette Nouvelle Lune, celui de "Devenir les mains agissantes de Dieu". Ou autrement dit, c'est co-créer dans le mouvement du sens de la vie.

 

Observons dans cette lunaison la conjonction de Chiron au Soleil et à la Lune qui représente une clé d'ouverture de conscience. C'est quoi maintenant "l'action juste", quand nous sommes libérés soudainement de nos conditions "habituelles" de travail ? Comment continuer d'être un "leader", un "performeur", un " compétiteur", un "gagneur", un "challenger" , un "sportif"- au masculin comme au féminin - dans le confinement et l'effondrement brutal du système qui fondait la raison d'être de mon action ? Quel est le sens de cette posture maintenant ? N'ai-je pas là l'opportunité de m'interroger sur une nouvelle façon d'entrer dans l'expression de ce héros qui m'habite. Si je ne le mets plus au service de la gagne, et du matérialisme, alors ???? A quoi peut-il être maintenant utile ? Peut-être à vibrer de ma passion mon désir (Mars) et servir la réalisation de la joie (Soleil) qui coulera de source (Soi), et sera la clé de mon Abondance féconde  pour le monde (Jupiter conjoint Pluton) ? Saisir l'opportunité, c'est voir dans les circonstances la possibilité de se dépasser, de sortir de sa zone de confort pour découvrir une nouvelle façon d'entrer dans l'expression de soi. Quelque chose qui nous est encore inconnu. Cette clé qui ouvre les portes de la connaissance de soi, et de la reconnaissance de soi dans la reconnexion à notre intuition du cœur, c'est Chiron. 

 

Alors ce Bélier, je le vois devenir Sage (Chiron). 

Halte à l'affairisme ! Enfermés à l'intérieur, nettoyons et ouvrons les fenêtres de l'Âme... laissons entrer le Souffle du divin de la vie.


Thème de nativité de Nouvelle Lune en Bélier du 24 Mars 2020
Thème de nativité de Nouvelle Lune en Bélier du 24 Mars 2020

Ce Bélier, il s’affirme, il s’affranchi du regard de l’autre, il se sépare de l’ancien – [truc contraignant qu'il s’est infligé dans ses croyances et ses peurs (Chiron en conjonction de la Nouvelle Lune) - pour entrer dans le nouveau. Il accouche, quoi ! mais bonjour… que de contractions et de mise en tension (Saturne carré Uranus !) pour accoucher d'une vision pour ce nouveau projet de société qui remet à plat mes relations contractuelles avec l'autre, et mon statut social, professionnel.

 

Respirez, respirez, lui dit Neptune. Connectez-vous au Souffle de l’Inspire, vous pourrez vous détacher de la douleur, continuez de pousser, faites un effort mais en respectant vos limites, bien sûr !

 

Et Venus qui tient le pouls de Mars et lui dit tendrement à l’oreille « Dans votre quête, vous feriez bien de ménager votre monture, de trouver du réconfort dans la nature et remettre au menu du jour, « le gout des choses simples ».

 

Mars, de se fâcher « Mais je suis confiné [aurais-je donc été un con-fini pour en arriver là ?] Je  ne suis pas autorisé à chevaucher mon fidèle destrier ! Mon cheval est à l’écurie, vous le savez bien ! Je ne suis plus le preux chevalier de jadis, je suis lépreux dans ma quarantaine ! »

 

Venus, de répondre « Imaginez très cher, cela vous fera le même effet revitalisant ! L’imagination, c’est votre baguette magique, en ces temps de réclusion ! Rhhhooo, je ne parlais pas de cette baguette-là. Et refermez cette braguette. Ne pourriez-vous pas imaginez autre chose pour une fois que de me chevaucher ? Quelle incurie ! Je sais que votre destrier vous manque, mais il va falloir contrôler vos ardeurs et garder vos distances, par décret du Roi Soleil. N'est-ce pas là l'opportunité de vous reconnecter à vos valeurs essentielles, celles qui n’ont pas de prix. Vous m’entendez chevalier ? »

 

Allez-y, poussez. Vous y êtes presque... enfin dans un an ou deux, voire trois. Oui, pardonnez-moi, j’aurai voulu vous dire que cela allait se passer comme une lettre à la poste. Ce sera long, lent, laborieux. Que vous ramiez avec le vent ou dans le sens contraire du vent, une nouvelle organisation du travail, une nouvelle version de soi, cela ne naît pas du jour au lendemain ! Vous feriez mieux d’économiser vos forces et d’entrer dans la mesure, un peu de sang froid sera aussi bienvenu, sans perdre toute humanité. La patience, la gestion de l’énergie dans la durée… un petit pas après l’autre. Qui va piano va sano. Organisation, planning, effort, structure, ordre, persistance, persévérance vont vous permettre d’entrer dans cette nouvelle vocation professionnelle qui vous appelle, celle d’un engagement à relever le défi de l’inconnu dans cette nouvelle dynamique "d'autonomie responsable" avec l'autre ! (Nouvelle lune en X, Mars Capricorne en maison 7).

Quand nous redécouvrons que "les actes ont des conséquences" (Si j'avais su...)


Le pied d'Hermes, messager ailé
Le pied d'Hermes, messager ailé

Avec Mars en Capricorne, cette Nouvelle lune en Bélier est loin d’être légère. Au contraire, nous avons tout d'un coup (de pied) pris conscience que nos actes sont lourds de conséquences ! Chacun de nos actes individuels contribuent à manifester l'enfer ou le paradis sur terre. Pour certain c'est l'enfer maintenant, pour d'autres, c'est le paradis. Si, si je vous assure, le malheur des uns, peut encore aujourd'hui faire le bonheur des autres. La roue tourne. 

 

Pour vous donner une idée de cette énergie, nous allons imaginer notre Bélier courant avec des basket de la victoire (pour ne pas citer la marque) qui sont alourdies par le poids de semelles en or massif (Mars Capricorne et Saturne carre la nouvelle lune). Que fait le Bélier alors, continue-t-il de courir aussi vite qu'avant au péril de sa vitalité, en faisant des efforts surhumains qui risquent de lui coûter son souffle et son cœur ? Que peut-il faire? Grâce à cette divine contrainte, ça l’empêche d’aller à toute vitesse, de foncer, de rentrer dans le tas. Il est obligé de prendre son temps, de prendre son mal en patience, ou son bien-être en responsabilité, tout dépend du point de vue. Il s'arrête de courir. Pour réfléchir.

 

Ainsi le Bélier va pouvoir se saisir de l'opportunité d'aborder la vie autrement que comme une course contre la montre à la  réussite matérielle, gage de sa survie. De toute façon la course à la carrière est annulé par la force des choses, qui prend la forme du "Coronavirus". Alors si le Bélier persiste dans ses habitudes, il risque d'y rester. Peut-être va-t-il opter pour le dépassement spirituel, celui auquel nous devons nous résoudre quand nous ne pouvons plus enjamber l’obstacle physiquement. Quand nous devons accepter que nous n'avons pas de contrôle sur des circonstances qui nous dépassent, et que la seule voie, maintenant, c'est celle du lâcher prise, d'accepter ce qui est, sans quoi nous risquons d'aggraver notre état de santé, si nous refusons de nous soumettre aux forces de la nature.  La solution maintenant, ce n’est plus la résistance, mais retrouver la raison, le sens de la mesure, d'apprendre à composer avec les cartes distribuées. Peut-être ce Bélier va-t-il ainsi se reconnecter, dans ce moment de pause, à son originelle passion, motivation. Celle qu'il avait rejeté croyant qu'il ne savait pas ce qui était bon pour "sa survie". Écoutant par conditionnement la voix de son maître, plutôt que la sienne.

Le roi abolit les jeux de guerre économique. Les travailleurs sont affranchis!


Ce qui fut synonyme de réussite et puissance, maintenant "has been" et "anachronique" : "The Empire State Building"
Ce qui fut synonyme de réussite et puissance, maintenant "has been" et "anachronique" : "The Empire State Building"

 

Ces événements de la nature qui limitent notre action, notre affairisme, c’est peut-être une opportunité pour le Bélier d’emprunter un nouveau chemin, non plus celui de la compétition, de la concurrence, de l’exploit physique, mais dans le courage d'être honnête avec lui-même, de se regarder en face, lucidement. Cette lourdeur, ces limitations imposées par la nature, sont une chance au fond, celui de lui permettre de se transcender dans l’adversité. De se tourner vers son intériorité pour trouver les voies d'une nouvelle façon de rentrer en action, une façon plus juste, une façon plus sage.

 

Nous observerons dans ce mouvement de la vie, autant de manifestations qu’il y a d’esprits incarnés dans la matière cheminant tous à des plans de conscience différents. Ce qui est important, à mon sens, c’est de nous rencontrer dans notre Humanité. Et cela passe par le non-jugement des uns des autres.  Chacun est maintenant invité à se tourner vers sa conscience dans l’agir, et c’est cela qui est l’opportunité de l’instant présent. De faire la part des choses, d’agir avec mesure en reliant notre conscience de soi, dans la pause imposée. C’est quelque chose de nouveau pour beaucoup d’entre nous. 

 

"Moi qui ai l’habitude de m’entendre dire quoi faire, comment le faire, et ce que j’ai le droit de faire dans mon travail. Maintenant, qui me dit quoi faire, comment le faire, et ce que j’ai le droit de faire ? C’est l’état qui savait ce qui était bon pour moi C'est lui qui avait, la science, la connaissance pour décréter ma conduite, ma place dans les affaires de la société. Mais il semble dépassé lui aussi,... Et moi, j'ai accès à beaucoup d'information maintenant, qui croire, que décider ? Et au quotidien, maintenant que je suis seul.e ou dans cette relation prolongée avec mes enfants, mon mari, ou moi-même tout simplement, qu’est-ce qui est juste ? Qui me donne la « consigne » ? Comment vais-je savoir être pour moi-même et les autres:  mère nourricière (Lune), maître de mon autorité (Saturne), plaisir dans mon art (Venus), cavalier de mon désir (Mars), fils de mes pensées (Mercure) si je confiais l’expression de ces parties de moi à une instance, une gouvernance, extérieure à moi par peur de ne pas savoir, de me tromper. Voilà, que je prends conscience de mes absences à moi-même, pendant ces longues heures de travail à trimer pour un Eldorado (Jupiter conjoint Pluton) qui s’est volatilisé en quelques déclics, qui s’est effondré dans un grand Crack (boursier !) … 

 

C’est peut-être là l’aubaine, c’est peut-être là un jour de « solde de tout compte » à ne pas manquer, pour entrer dans l’entreprise de la responsabilité en soi, pour apprendre à nous lever, non plus pour Danette, mais pour nous-mêmes, pour nous saisir de nous-mêmes et de la flamme (Mars)  qui va nous nourrir de l’intérieur, nous insuffler la Force de choisir ce que nous voulons vivre, être et devenir et donner au monde, ensemble.  De souffler sur les braises endormies après la nuit de l’âme pour raviver la passion du cœur. Pour nous ressusciter à notre Vérité. Pour lui faire Honneur. Pour nous, pour nos enfants, pour la vie. Ce miracle.

 

"Ta ta ta Taaaaa ta ta ta Taaaaaaa ta ta ta ta ta taaaaaaaaaaa ta ta ta" 

 

Cet air du temps (Mars Pluton Jupiter en Capricorne - c'est une lourde marche militaire), me rappelle à un certain hymne national qui saurait garder le meilleur et accepter de remettre en question ce qui n’est plus juste. Qui saurait faire la part des choses dans la clarté de la conscience de soi et l’humilité devant le grand mystère de la vibration cosmique !

 

Sont-ce des rêves inaccessibles? Non, parce ce rêve c'est nous! Ensemble dans nos mouvements de conscience, nous devenons cette nouvelle réalité collective.  Cette nouvelle réalité, elle émerge quand j'accepte de ne plus attendre la solution à mon bonheur et ma joie de mes gouvernants et politiques, quand je les reconnais êtres humains, eux aussi faisant leur chemin. Quand je reconnais les bonne choses et les moins bonnes choses de toutes ces formes institutionnelles. Quand  je m'engage, moi-même dans ma responsabilité du quotidien, dans ces petits pas vers soi. Quand je reprends le pouvoir qui est le mien d'aller vers la vie qui me ressemble et nous rassemble dans le respect de soi et du vivant. Nous avons la capacité de dépasser nos peurs de l'inconnu dans l'aide que nous pouvons nous apporter les uns les autres. Encore faut-il apprendre à demander de l'aide ! Ce n'est pas le fort du Bélier, qui dit tout le temps "moi tout seul". Dans l'entre-aide, nous pourrons enjamber l'inconnu plus sereinement, et renaître à une nouvelle société, plus juste, plus humaine, d'abondance pour tous, respectueuse de notre environnement de vie : la terre qui nous accueille. Dans ce chemin, libérons nous d'un "il faut faire" conditionnée par le dogme. Donnons une forme à nos visions, vibrons dès aujourd'hui nos aspirations de lendemains qui chantent - avec nos oiseaux bien aimés -  et nous verrons alors se clarifier les stratégies et se manifester les moyens  matériels, les outils, les sciences, les technologies, les arts pour les faire advenir. Tout est là, tout est déjà là. Faisons nous confiance et reconnaissons que chacun d'entre nous à un rôle précis à jouer dans ce grand mouvement symphonique de la vie qui s'ouvre aujourd'hui sur un Nouvel Acte, mue par une nouvelle conscience.

 

A nos enfants de la terre mère, le jour de régénération est arrivé.

Contre nous de la peur de mourir, l’étendard de la conscience spirituelle est levé.

Aux larmes citoyens, aux larmes citoyennes, entrez dans le lâcher prise,

Pleurons, Pleurons,

Que dans la dépression, le deuil de nos illusions, se dévoile une nouvelle Fraternité.

 

C'est ainsi que nous pouvons entendre l'entrée de Saturne en Verseau, en ce jour même de Nouvelle Lune Bélier : La nouvelle Fraternité. (à suivre... :)

 

 

Elsa Delacroix, le 20  Mars 2020, La Pesse, France. 

Epilogue musical: "Bande son de la Nouvelle Lune en Bélier"

Hier je me suis plongée dans le répertoire classique. Avec l'amas planétaire en capricorne nous sommes en résonance avec le "Conservatoire". J'ai opté pour une Symphonie de Beethoven, la 5ième... dans le genre "lourd et grave". Et puis peut-être dans quelques temps la 9ième. Beethoven est né à la veille d'une conjonction Jupiter Pluton en Capricorne, il a Uranus en Taureau. Ces différents énergies sont en résonance avec l'instant présent.  Mars en transit active actuellement sa Venus natale. L'esprit de Beethoven vibre éternellement à travers son oeuvre. Si l'air du temps m'a rappelé son souvenir... ce n'est pas par hasard :-) 

 

Comme vous avez peut-être du temps devant vous, voilà mes autres choix dans cette playlist de Nouvelle Lune:

  • Dvorak, symphonie du nouveau monde,
  • Paul Dukas, l'apprenti sorcier,
  • Chopin, Marche funèbre
  • Saint-Saëns, Danse macabre 

Beethoven, Symphonie n°5



Quel est ce nouveau défi qui est juste pour vous  relever aujourd'hui  ? Parlons de votre projet en consultation et faites  la clarté sur ces prochains petits pas qui vous mettrons sur le chemin de la réalisation de soi et la joie. Je vous propose plusieurs services de guidance personnalisée: consultation à distance ou en présence. Si vous souhaitez une guidance en écriture intuitive et inspirée pour vous éclairer sur les enjeux de cette lunaison, demandez votre message de Nouvelle Lune.



J'aime, je partage!



Pour recevoir mes retours à vos contributions ou questions dans les commentaires, il est nécessaire de revenir consulter l'article car vous ne recevez pas d'alerte quand je réponds. Je vous remercie !


5 commentaires

Ouverture du coeur // Nouvelle Lune en Poissons du 23 février 2020

La Nouvelle Lune en Verseau nous offrait une importante couleur Uranienne et ce sera encore le cas avec cette Nouvelle Lune en Poissons, et les suivantes en Bélier et Taureau. Ces Nouvelle Lune ont lieu à chaque fois dans les premiers degrés du signe et sont ainsi en relation avec Uranus, lui aussi transitant les premiers degrés du signe du Taureau. Uranus  soutien ainsi dans les prochains mois un vent de changement, de contestation, d'agitation, de surprises, et dans le costume que je lui préfère : un vent d'éveil.

 

Vous préférez écouter ce billet? C'est possible avec la version audio sur youtube : https://youtu.be/SbkEwlDyR_8


Divers nettoyages et délestages de fin d'hiver


Aussi la Nouvelle Lune en Poissons à 4°29, ne fait pas exception à cette dynamique et continue de porter les couleurs d’Uranus qui nous invite à exprimer notre intuition et notre originalité, nos couleurs créatives dans ce chemin vers la joie en soi. Ce devrait être d’une façon un peu plus « soft »  qu'à la dernière lunaison Verseau, avec l'atmosphère plus diaphane, plus cotonneuse que nous propose l'énergies des Poissons. Après les rafales de vent qui bousculent tout, nous voici peut-être dans un brouillard à couper au couteau.

 

Qui dit "soft", ne signifie pas qu’il n’y a pas de mouvement de transformation à l’œuvre. Peut-être au contraire, plus qu'il n'y paraît, les énergies Poissons, dans la force de l'eau qui fini toujours par se frayer un passage, par ébranler l'édifice, nous offrent la possibilité de faire remonter à la surface de notre conscience ces émotions de tristesse et de chagrin qui coulent dans nos souterrains. Quand nous nions ces émotions par peur de les exprimer, par peur de nous montrer vulnérable et faillible,  alors elles se manifestent de façon plus pernicieuse, plus insidieuse. C'est typiquement, le dégât des eaux, les fuites et autres problèmes de plomberie. La Nouvelle Lune en Poissons, régie par Neptune, nous offre un temps puissant de nettoyage dans cette capacité à la compassion que nous pouvons témoigner pour nous-même et les autres. Il s'agit de s'accueillir inconditionnellement, d'entrer dans le pardon à soi, de panser ses blessures. C'est toute l'histoire de la résilience.

 

Ainsi, pour introduire davantage d'harmonie et de bien-être dans nos vies, nous sommes invités dans cette Nouvelle Lune en Poissons à cultiver la réceptivité, l’écoute, la compassion, l’accueil, l’ouverture du cœur, la méditation, l'empathie, le souffle, l'expression du divin dans l'art, le service aux plus fragiles, à nous retirer en nous-même dans des lieux calmes et paisible, et plus particulièrement dans la nature. 

 

Quels opportunités, quels écueils dans ce cycle de Nouvelle Lune en Poissons?


Thème de nativité de Nouvelle Lune en Poissons du 23 février 2020
Thème de nativité de Nouvelle Lune en Poissons du 23 février 2020

Le sextile de Mars en Capricorne à la Nouvelle Lune nous éclaire sur l’importance de l’action responsable et constructrice, dans laquelle nous affirmons des limites et à travers lesquelles nous pouvons trouver l’ancrage salutaire qui entrave les tentatives d’évasion de la réalité, qui pourraient être à l’ordre du jour, de l’agenda des Poissons.

 

"Il ne pourra pas filer à l’anglaise ce Poissons-là ! Mars en Capricorne le retient dans ses filets." 

 

Avec cette énergie vient possibilité de transformer les inspirations divines en une forme sculpturale, une forme artistique. Celle qui vient affirmer une maîtrise dans notre discipline, dans une matière qui nous motive. Mercure participe également à la fête et nous dit que notre expression verbale, notre capacité à nous relier aux autres, est également clé dans la période qui s’ouvre. Mercure en Poissons est rétrograde et rétro-pédale dans la semoule de l’illusion, de la divagation, ou dans le meilleur des cas, touche de ses cordes vocales, et accompagne de sa voix, de sa méditation guidée, de sa prière, l’ouverture du cœur. 

 

Jupiter en aspect de Neptune maître de la Nouvelle Lune, vient amplifier le phénomène d’expérience mystique possible sous ce ciel, tout autant que l’expérience mystificatrice. Nous pourrions peut-être observer des situations qui nous rappellent cette expression « plus c’est gros plus ça passe ».  Venus en Bélier reçoit les aspects de ces deux là(Jupiter et Neptune) mais aussi de Pluton et Saturne en carré, ce qui signifie qu'il y a une invitation au dépassement de soi dans son art de la conquête, une prise de risque, un leadership à marquer et oser de nature transformateur. Pour aller vers l'amour, l'argent, il y a un risque à prendre ! Il se dégage de cette combinaison l'effet "rouleau compresseur" du mélange de signes cardinaux feu et terre. La passion (feu) et le réalisme (terre) qui combinés soulèvent les montagnes. Mais ce peut-être aussi, dans les ombres de Pluton, représenter littéralement l'effondrement de l'estime de soi dans son leadership, "son sex-appeal", représenté par cette Venus Bélier broyée par Jupiter-Saturne-Pluton.  C'est la chute de Weinstein, sa ruine, dans ce procès aux couleurs du sexe, de corruption, d'abus de pouvoir qui résonnent avec ces énergies. Miramax, c'était le mira-ge (Poisson/Neptune) max-imum (Jupiter), entre le rêve projeté à l'écran et la réalité salace des coulisses. Notons que Harvey Weinstein porte la signature Jupiter Neptune, comme celle du nom que porte sa maison de production. Il y a résonance entre l'esprit créateur et sa création dans la matière.

Ascendant Lion : Créations émouvantes


La haut, un ange veille sur vous. L'avez-vous déjà rencontré?
La haut, un ange veille sur vous. L'avez-vous déjà rencontré?

L’Ascendant Lion nous livre les clés sur la posture à emprunter pour aller réaliser nos vœux de Nouvelle Lune. Maîtrisé par le Soleil en Poissons, le signe du Lion, nous invite au jeux et loisirs, à la pédagogie, l'expression créative, l'aventure amoureuse où il sera question d’œuvrer pour plus grand que soi - d'écouter et accueillir ce qui est, d'unifier, de toucher à l'invisible, à la méditation, à la prière, à la médiumnité, aux sources de l'inspiration artistique, de contacter les royaumes angéliques. Dans l'ombre de l'inconscience, cette énergie nous propose une autre couleur, celle d'une expression créative voilée d'illusion, à la saveur de poudre de perlimpinpin

 

Ce sont des événements en rapport avec l’autre, partenaire marital ou professionnel ou consultant qui viendront nous mettre sur le chemin de nouvelles prises de conscience.  Nous pourrions nous trouver en rapport avec un « conseiller », intuitif (Verseau sur la pointe de la 7), et medium (Soleil Lune en Poisons, maison 7). 

 

En parlant de méditation, saviez vous que l'astrologie est une pratique méditative au même titre que le yoga? Je pratique depuis 10 ans... ce temps d'introspection dans lequel je regarde et je plonge du mouvement de ma main, dans la vérité du mouvement de ma vie, de la vie quand j'observe ce dessein vibrant qu'est ma partition céleste, mon thème de naissance. Mon essence. Et cette pratique a transformé ma vie ! C'est elle qui m'a entraînée dans une spirale vertueuse de développement de conscience. Alors, si vous êtes dans ce chemin, dans cette quête d'authenticité de l'être, peut-être que la pratique de l'astrologie peut accélérer votre progression. Je vous propose de découvrir cet outil magique dans mon prochain stage d'initiation à l'astrologie humaniste et marche méditative qui aura lieu du 10 au 14 juin 2020 dans le Haut-Jura.

  

Maintenant, dans les deux, trois jours qui viennent, je vous invite à ce rendez-vous avec vous-même, sous le ciel de Nouvelle Lune, pour formuler vos intentions. 

 

Meilleurs vœux et place à la musique qui coule de Source :)

 

Elsa Delacroix, le 21 février 2020

 


 Vous souhaitez faire la clarté sur ces prochains petits pas qui vous mettrons sur le chemin de la réalisation de soi, de vos objectifs ?

Je vous propose plusieurs services de guidance personnalisée: consultation à distance ou en présence ou pour recevoir votre message de lumière personnalisé  de Nouvelle Lune.


Bande son de la Nouvelle Lune en Poissons



J'aime, je partage!


0 commentaires

Expression Libre // Nouvelle Lune en Verseau du 24 janvier 2020

Ce mouvement d’énergie nous invite à poser une intention sur la période de 28 jours à venir pour réaliser plus de bien-être au quotidien. C’est le moment de réfléchir à ce que vous souhaitez, introduire de nouveau dans votre vie pour aller toujours plus vers l’harmonie et la joie. Ce sont les valeurs du signe du Verseau qui vont colorer notre intention, notre objectif dans cette période. Uranus maître du Verseau et donc de cette Nouvelle Lune est en carré de la conjonction de la Lune et du Soleil en Verseau et vient éclairer une dynamique libératoire, créative et intuitive à ce nouveau cycle. 

 

Vous préférez écouter ce billet? C'est possible avec la version audio sur youtube : https://youtu.be/VxwCutYTlu4


Uranus, le Génie de la Lampe


Il s’agit de s’exprimer « librement » dans son originalité, sa créativité, celle portée par notre Intuition, par la lumière de ce Génie qui nous habite. Il pourra se manifester des événements à caractère « déjantés », « excentrique », « agités », des « pétages de plombs » [Emmanuel Macron avec son opposition Lune-Uranus au natal est particulièrement en résonance du ciel et son coup d'éclat en Israël reflète "le speed", l'agitation, l'inattendu que peut manifester cette énergie]

 

Notre Génie en astrologie est représenté symboliquement par Uranus dont voici le symbole. C’est Uranus, avec ses oreilles grandes ouvertes de chaque côté qui représente notre capacité d’entendement, notre capacité à connecter la source de notre sagesse. C’est cette eau que déverse le Verseau, c’est la Connaissance, et con-naître, c’est naître en se liant à sa sagesse intérieure, c’est naître à son dessein universel, s’est s’éveiller au Cosmos en Soi,  à sa nature lumière, à sa nature étoile.

 

 

C’est là où se trouve Uranus dans votre thème de nativité que vous êtes invité à manifester votre Génie et là où vous êtes « Lumière ». La capacité de manifester son Génie, celui qui est authentique avec notre Vérité profonde, découle de ce chemin de reconnaissance de Soi, de ce chemin du connais toi-toi-même. Ainsi, cette Lunaison vient nous activer dans notre progression vers l’expression de notre dessein « originel », celui que nous sommes invités à reconnaître en écoutant ce qui sonne juste pour nous. En nous connectant à l’intuition de notre cœur. Il n’y a là aucune justification à donner, aucune preuve à fournir pour vous autoriser à briller de votre Génie, singulier dans sa manifestation dans la matière et universel en ce qu’il éclaire notre origine cosmique à tous. Nous sommes tous éveilleurs, allumeurs de réverbères, dans ce talent, ce don auquel nous nous éveillons dans ce chemin de reconnaissance de Soi.

Spectacle sons et lumières


Dans cette Nouvelle Lune, le Verseau vous invite à vous exprimer dans des projets de groupes et associatifs, à venir manifester et rayonner votre originalité, votre intuition.

 

Quel est donc ce rêve que vous avez ? Quel est ce futur que vous souhaitez pour vous-mêmes et les autres dans ce mouvement de solidarités et de nouvelles coopérations qui se dessinent autour de vous ? Quelle est votre génie, l’endroit où vous êtes un univers à vous tout seul que l’univers vous invite à partager avec le monde. Et ce génie, c’est aussi ce qui connecte, le monde à travers le numérique, la technologie, les réseaux. C’est le verbe qui nous touche à distance sous formes d’ondes radiophoniques. Et sur un autre plan c’est notre Intuition du cœur qui nous connecte à notre sagesse intérieure. Avec le Verseau, nous sommes aussi en lien avec le rythme de l’Univers, sa lumière, et sa musique : c’est l’Astrologie, c’est l’Intelligence cosmique, quand elle nous invite à l’Eveil à Soi dans cette découverte du Cosmos en Soi. 

 

En parlant de musique, en pensant à cette Nouvelle Lune, j’’ai tout un répertoire musical qui est venu à moi en résonance avec ce ciel. Je vous propose cette Playlist à la fin de ce billet. Ce n’est pas étonnant, nous avons également en présence dans cette énergie de Nouvelle Lune deux de planètes en Poissons; Venus et Neptune en conjonction. Ces deux énergies nous soufflent des inspiration artistiques et musicales. Avec Mars en Sagittaire au carré de cette conjonction, cette énergie nous offre de quoi danser (Mars Sagittaire) un message d’amour, de pardon, et de paix (Venus Neptune Poissons), ou tout simplement aller marcher dans la Nature pour trouver dans le calme et le silence cette ouverture de conscience. Et puis, si vous êtes en amoureux, alors, le lyrisme pourra s’invite dans vos ébats, dans vos débats.

 

La procrastination, la fuite, la victimisation peuvent être des manifestations un peu moins élégantes de cette énergie dès lors que l’égo persiste à s’illusionner. Non, je ne pense pas du tout à M. Gohn, "Gohn with the Wind", le vent d’Uranus bien sûr qui offre la surprise de l’apparition et de la disparition… comme par enchantement, dit-on. Et en plus paraît-il, qu’il se serait peut-être caché dans des caissons de rangement de matériel  « son et lumière », c’est dire l’humour de l’Univers et de son fou du roi : Uranus.

 

L’enchantement voilà bien ce à quoi le Soleil Verseau nous appelle également en allant nous ouvrir à la poésie de la vie, au langage des oiseaux. Uranus est notre capacité d’Entendement du son de la vie, de sa leçon.  Et ce sont des événements d’expression personnelle autour de loisir créatifs et intuitifs, de notre vie créative amoureuse, des sujets de pédagogie alternative, qui pourront venir se manifester dans ce chemin qui nous mène à aller toujours plus vers la joie (Nouvelle Lune en maison V)

 

Sur un autre plan de conscience, l’énergie Verseau-Uranus, pourra se manifester de façon plus brutale dans les postures de revendication, de révolte, de rejet que nous observons notamment dans le contexte de réforme des retraites. Oui, en toile de fond, il y a toujours la conjonction Saturne-Pluton qui colore de gravité le moment et invite à une profonde métamorphose de nos systèmes de structure de vie et de travail. Il n’y a pas à en douter, il y a des situations dramatiques de perte et de fin des choses sous ce ciel. La dynamique Sagittaire-Poissons peut offrir une voie pour prendre de la hauteur, donner du sens et entrer dans l’accueil de ce qui est grâce au Pardon à soi, aux autres.

Ascendant Balance : Accordez vos violons !


Thème de nativité de Nouvelle en Verseau du 24 janvier 2020
Thème de nativité de Nouvelle en Verseau du 24 janvier 2020

L’Ascendant de Lunaison en Balance évoque dans ce chemin vers la réalisation de vos objectifs et de vos vœux, l’importance du dialogue, de la médiation, du conseil, du partenariat one-to-one, de l’esthétique et de la notion plutôt intellectuelle du Beau, de l’équité et de la justice. C’est aussi dans une dimension plus sociale, une volonté politique d’harmonisation, de diplomatie. A la vue de toute cette énergie Uranienne, certaines postures pourront être vindicatives et chercher à imposer leurs idées tout en feignant la délicatesse. "Main de fer dans un gant de velours" est Madame la Balance. Et si l’on en croit la posture de Venus conjoint Neptune en Poissons, maître de cet Ascendant Balance, il y en a qui n’hésiteront pas à sauter le pas de l'escroquerie. Autrement dit, derrière le brillant, se cache un faux diamant parfois, ouvrez l’œil et les oreilles.

 

Sur un autre plan, ces postures relationnelles, de dialogue, ces approches esthétiques auront une coloration divine, une dimension sacrée qui peuvent nous transporter dans le royaume de l’amour inconditionnel, celui qui peut accueillir les mouvements de l’âme, de ses chagrins. Il y a là, une opportunité d’ouverture du cœur, de libération émotionnelle, soutenus par un mars bienveillant en Sagittaire,  qui offre un cadre pour l’expression de la compassion et du pardon à soi et aux autres (Jupiter maître du Sagittaire en Capricorne). 

Reconnaître les signes de la beauté de l'Ordre cosmique


Pour éclairer le domaine de votre vie où vous êtes invités à planter une graine de bien-être, je vous invite à vous reporter à votre thème natal et d’aller noter dans quelle maison de votre thème se trouve le degré 4,22° du Verseau. 

 

Avant de clore notons ces phénomènes tout à fait intéressants de résonance vibratoire entre les chiffres du degré auquel se situe la Nouvelle Lune, soit 4,22°, le degré où se situe Uranus maître de la Nouvelle, soit 2,44°, nous et le « son » du jour, ce chant et ses accents, représentés par la partition céleste du 24 janvier 2020.  Nous trouvons une répétition, une inversion miroir aussi. Nous retrouvons, le 4, qui vibre Saturne et nous retrouvons le 22, aussi nommé « le maître d’œuvre », un des nombres maîtres les plus puissants en numérologie, nous pourrions dire que c’est une version vibratoire supérieure du 4. Ceci évoque par résonance, les qualités de la conjonction Saturne et Pluton qui présente le décor de fond dans lequel se déroule les petites scénettes du jour. Ce décor qui invite dans la conscience spirituelle à l’accomplissement de son œuvre de sagesse et d’authenticité de l’être, en s’ouvrant à l’intuition de son Cœur. 

This is the dawning of the age of Astrologyyyy ! (sorry I meant "Aquarius" :)


Sur ce, je vous invite au moment de la Nouvelle Lune, à prendre un temps pour vous poser afin d’ouvrir la porte à cette petite voix qui vous guidera vers votre vérité, et les prochains petits pas pour réaliser ce rêve. C’est seulement en sortant la tête du guidon, que vous pourrez lever les yeux au Ciel. 

 

Et comment ne pas évoquer l’Astrologie - dans cette Lunaison Verseau adjointe de Mercure en Verseau ! L’Astrologie, cette pratique récréative de l’être qui nous invite à nous reconnecter à l’intuition de notre cœur en nous accompagnant dans la découverte de notre cosmos intérieur. Dans sa dimension matérielle, le thème astral, reflet de la musique du ciel du moment, nous offre la possibilité de toucher doigts, au sens propre comme au sens figuré, ces étoiles jusqu’ alors inaccessibles et prendre ce chemin pour libérer toute leurs lumières ! Il est temps de libérer le Génie de la Lampe ! Il est temps de prendre le chemin de la réalisation de votre Rêve !  Let the sun shine in!

 

A tous, je vous souhaite le meilleur, faites vos vœux !

 

Elsa Delacroix, le 23 janvier 2020. 

 

Soutenez ma création de contenu avec Tipeee : https://fr.tipeee.com/chantduciel


Bande son de la Nouvelle Lune en Verseau


When the moon is in the 7th House, and Mars aligns with Jupiter...

To reach the unreachable Star : this my quest


J'aime, je partage!


3 commentaires

Le rappel à l'Ordre du Divin // Conjonction Saturne Pluton en Capricorne du 12 janvier 2020

L’analyse du thème de la conjonction Saturne-Pluton dans le signe du Capricorne, à 22°47, va nous éclairer sur ce que recèle de potentialités cette proposition de l’Univers. Ce mouvement de la vie nous invite à régénérer nos systèmes d’organisation sociale, dans la transformation de notre rapport à la notion d’Ordre, en particulier. Nous avons la possibilité de dessiner les fondations d’une nouvelle Prospérité, ce que représente l'expression de Pluton, dans la conscience spirituelle, celle qui est respectueuse du vivant. Dans cette interprétation, il s'agit d’éclairer, les voies et les postures que nous sommes invités à emprunter pour nous accorder à ce mouvement de la vie dont le dessein est celui de nous conduire à mieux vivre ensemble, au plan de l'humanité tout entière.

 

Cette vidéo vous propose une version audio de ce billet ! La première vidéo de l'année 2020. Vous pouvez me soutenir dans la création de ces contenus video avec un petit "Tip" ici: https://fr.tipeee.com/chantduciel


Une conjonction : le temps de formuler une intention


Avant de commencer, rappelons le sens d’une conjonction dans la dynamique d’un cycle planétaire. Les conjonctions, quelles que soient les planètes impliquées, correspondent à une invitation à formuler une « intention », un vœu. De la même façon qu’à chaque Nouvelle Lune, c’est-à-dire une conjonction du Soleil et de la Lune, nous plantons une graine de bien-être pour aller vers une vie plus équilibrée et heureuse au quotidien, la conjonction Saturne-Pluton représente ce même mouvement d’intention. Ce sont les principes Saturnien et Plutoniens, qui sont alors en jeu. 

 

L’énergie est neutre, et il n’y a ni bien ni mal dans une énergie planétaire. C’est l’Homme qui, impulsé à l'action par ce mouvement de la vibration crée pour lui-même le malheur ou le bonheur. Ce sont ces expériences qui sont pour lui des leçons de vie. Aussi l’intérêt de l’interprétation astrologique est, non pas de prédire quoi que ce soit, mais de nous ouvrir aux opportunités qui nous sont offertes, et d’éclairer les chausses trappes, qui pourraient se présenter, à la mesure de notre inconscience. L’univers propose, nous disposons de la façon de réaliser ce grand dessein universel. Voilà ce qu’est en essence, le cadre dans lequel s’exerce notre libre-arbitre. 

 

Saturne, planète sociale, qui parle de nos ambitions de carrière, de l'ouvrage, de l'oeuvre, de la carrière, et dont l'effet du transit invite à la remise en question. Saturne est en puissance dans la conscience de soi, le Sage, celui qui réalise la Pierre Philosophale, ou sous l'emprise des peurs de l'ego, le cruel tyran dictateur qui bride la vie dans ses croyances. Pluton est en puissance la Mane, c'est à dire la récolte d'une richesse elle même féconde pour le monde quand nous nous inclinons devant l'Ordre Divin, ou la destruction qui naît des luttes de puissances égotiques, c'est la désintégration, l'appauvrissement pour tous. Pluton nous parle d'assainissement et de purge, de transformation et dans le déni des transformations à opérer, se manifestent les crises de pouvoir extérieur, entre les grandes "Puissances": c'est la guerre. Pluton nous invite à faire peau neuve, à muer dans l'accueil de nos parts d'ombres. Ce qui advient collectivement est la somme de toute les sommes de nos parties. C'est pourquoi nous sommes individuellement responsable de l'advenir du monde. C'est pourquoi nous sommes responsables (Saturne) d'aller chacun nous frotter à nos ombres (Pluton). Et que la transformation collective n'est que le fruit d'un mouvement de transformation qui prend racine d'abord en Soi, dans ce processus de reconnexion à notre nature spirituelle et l'ouverture à notre essentielle raison d'être au monde.

 

C'est notre façon de vibrer les valeurs du Capricorne que nous sommes invités à "raffiner" dans ce travail d'ouverture de conscience auquel nous invite la vie. Il s'agit de planter une graine qui porte en elle le potentiel de mener à la réalisation de la Prospérité pour tous dans la transformation profonde de notre rapport à la notion de réussite inscrite à l'heure actuelle dans une conception matérialiste du monde.

 

Aussi pour cette conjonction, Saturne-Pluton, il ne s’agit pas d’un cycle du quotidien de 28 jours, mais d’un cycle générationnel, je pourrais même dire ré-générationnel, car c’est ce à quoi Pluton nous invite, à nous régénérer, à faire peau neuve, à muer, à muter en tant que société, en transformant notre rapport aux valeurs du Capricorne et notre façon de les incarner (Saturne) celles relatives à la responsabilité, l’humilité, le respect, le temps, la maturité, la persévérance, l’effort, la discipline, l’authenticité, l’honnêteté, la limitation, l’ambition de statut, la sécurité matérielle, l’autorité, la maîtrise, l’expertise, la rationalité, le réalisme, l’organisation, la réalisation, l’incarnation, la structuration, l’architecture. 

 

Voici un chapitre qui nous invite à rentrer dans une nouvelle expression de ces valeurs, une plus belle "vibration" de ces énergies dans l'ouverture de conscience.

Régénération des structures de vie


 Saturne en conjonction de Pluton au niveau collectif représente un moment pour formuler des vœux pour transformer ces structures qui fondent le cadre dans lequel la vie se manifeste. Pour faire entrer le nouveau, il n’y a pas d’autres voies que lâcher l’ancien. C’est l’invitation de Pluton, qui nous demande de lâcher sur notre volonté de contrôle et nos croyances (Saturne). Au niveau générationnel, ce processus va naturellement se déployer sur de nombreuses années. Au meilleur, Saturne Pluton, nous offre la possibilité de transformer fondamentalement notre rapport à la responsabilité, au respect et à l’honneur, et va rappeler à notre mémoire que le seul Ordre auquel nous sommes invités à nous soumettre, est celui de l’Ordre naturel de la vibration régit par les Lois de l’Intelligence cosmique et ces cycles de développement universels. 

 

L’invitation à la transformation de nos structures de vie est inéluctable, elle fait partie de l’ordre des choses, de notre mouvement vers l’accomplissement du grand dessein de l’universel. Il ne tient qu’à chacun d’entre nous d’écouter et entendre l’appel à passer à une nouvelle version de notre civilisation ou de continuer à faire l’autruche. Il est naturel que ce moment suscite la peur, car jusqu’à présent l’homme s’est montré peut doué pour traverser les moments de transformation autrement que dans le sang, la tyrannie et la dictature. C'est là l'expression du pire que l'homme pourrait manifester en agissant sous l'emprise de ces Peurs. C'est là un enjeu majeur, "travailler sur nos peurs", pour aller vers une autre manifestation de ces énergie dans la matière que celle de la guerre, du terrorisme, que nous avons connu, à chaque passage et transition de société. En France, les têtes étaient coupées, je vous le rappelle.  Mais aujourd’hui n’est plus hier, et nous avons la possibilité cette fois-ci d'entrer et de gérer ce passage autrement, en travaillant sur nos peurs de l'inconnu, en nous armant d'outils d'aide à la maîtrise de soi, à la consolidation de la confiance en soi, en la vie, plutôt qu'à la vindicte et au passage à l'acte sur un "autrui", celui qui serait en faute et coupable de tout. Dans cette compréhension que nous pouvons poser sur les événements, nous est offert la possibilité de prendre d'autres voies, les voies de résolutions paisibles, naturelles, respectueuses du vivant qui nous réuniraient plutôt qu'elles nous désunissent, que ce soit dans notre Pays ou dans notre rapport avec le reste du monde. Nous sommes tous dans le même bateau.

 

Le nouvel « Ordre » sur lequel organiser notre « nouveau Régime » de vie, n’est en réalité, que l’Ordre qui règne dans le vivant depuis toujours, que l’homme s’est échiné à dénigrer dans ses velléités de toute puissance ou tout simplement dans son ignorance. Dans ce sens, nous pourrions dire qu'il n'y a pas de nouveau paradisgme. Il y a juste l'Homme qui fini par Entendre Raison (Saturne), qui entend la Vérité Universelle qui est celle qui régit l'Ordre dans la Matière sur terre. Il n'y a que ce qui est déjà et que nous découvrons, ou redécouvrons, dans ce mouvement d'ouverture de conscience. car en effet, nous n'avons pas toujours été déconnectés de notre nature profonde, notre nature divine. Ce qui pourrait être nouveau, c'est reconnaître que nous nous sommes égarés. C'est cela faire preuve d’honnêteté intellectuelle. C'est peut-être cela le nouveau paradigme dont tout le monde parle : devenir capable d’honnêteté, autrement dit cesser de faire régner un ordre imposteur qui conduit à la destruction du vivant.

 

C’est en s'autorisant à reconnecter le son, le sens et le rythme de cet ordre universel que nous pouvons introduire des nouveaux repères (Saturne), pour nous guider et nous aider à manifester une autre forme de structure de vivre ensemble dans laquelle notre travail, notre métier, découlerait naturellement de ce que nous sommes authentiquement, de notre vérité profonde, de notre essence, et non de ce que la société impose, dans ses peurs, ses croyances, ses conditionnements autour de la notion de réussite sociale, celle symbolisée par une balance commerciale, celle qui correspond à la bonne « carrière », celle qui n’a d’autre vocation que faire tourner la machine de la consommation. Mais nous sommes repus, écœurés. C’est la crise de Foi(e) dans tous les sens du terme.

 

 

Ainsi pour récolter l'abondance pour tous, respectueuse des cycles de régénération du vivant, nous sommes invités à la remise en question des systèmes en place, quels qu-ils soient, des idéologies et surtout à s'interroger sur le but de notre action collective en tant qu'Humanité en devenir. Qu'est-ce que réussir, qu'est-ce qu'accomplir son devoir? Est-ce servir les intérêts du business au nom de la grandeur de la Patrie? Est-ce servir le Bien commun au nom du nous sommes UN ?  Nous sommes invités à la remise en question honnête qui ouvre les portes de l’authenticité de l’être. 

 

Dans un certain avenir, tous les apparats, tous les signes extérieurs de statut, sont invités à disparaître, ils n’auront plus de raison d’être, ils deviendront anachroniques, dans le déchirement du voile de nos croyances, dans un monde où chacun, chaque citoyen se saisit de son pouvoir à être un agent de transformation pour le monde. Il n’y aura plus de maître, car chacun dans le respect de lui-même, et du vivant, comprends le sens de la maîtrise de soi, et réalise que son seul maître c’est la Vie, avec ses Lois. Il n’y aura plus de dictature de la Peur, car chacun trouvera sa discipline de cœur, la source de sa capacité à réaliser sa joie, à être libre de contribuer à ce monde meilleur, dans ce qu’il est véritablement, et non en se conformant aux idées reçues sur ce qui est méritant et ce qui ne l’est pas, décrété, par un ordre déconnecté de la Vérité du grand dessein de l’Universel. Un ordre en proie à sa peur de mourir. Dans cet objectif de réaliser la joie de vivre, la vie nous le rendra au centuple. C’est là ou la confiance est un bien précieux pour oser sortir des sentiers battus imaginer un autre vivre ensemble, en accord avec les Lois de la vibration cosmique. 

 

S’accorder à l’Ordre Divin, réaliser notre Dessein : Devenir Humanité


Mais quel est donc ce grand dessein ? Il vous est familier, mais vous en avez douté, surement, dans votre peur de vous affirmer dans cette intuition de votre Cœur, face à la Raison d'Etat. Ce dessein est bien simple au fond, il est de l'ordre du bon sens, il s’agit d’honorer ce qui nous a été donné, là ici et maintenant, et de le faire fleurir pour les générations futures dans la joie de vibrer ensemble, pour créer ce monde de paix, d’amour et de lumière auquel nous aspirons tous. Il s’agit d'épanouir les fleurs que nous sommes, et d’offrir, en cela, du beau , du bon, et du fécond pour la vie. Qu’est-ce que la croissance économique a à voir avec la joie de vivre ? Elle n’est qu’une idée. Une idée comme une autre, qui a remplacé l'ancienne idée vermoulue, et qui a régné tant bien que mal, pour le meilleur et pour le pire.  Mais voilà que le "pire" l'emporte sur le meilleur, que notre activité collective organisée sur ces idéologies, devient plus stérile que féconde. Que ce que nous vibrons ensemble ne sonne pas juste. Comment pouvons nous le reconnaître? Parce que le résultat de nos activités, de notre « business » ordonné autour de diverses idéologies nous conduit à la faillite, à l’effondrement, à la stérilité. 

 

C’est le signal, que nous avons franchi une ligne rouge, que ce système est abusif et destructeur car il ne tient pas compte de la réalité des cycles de renouvellement de la vie et appauvrit le corps terre, il ne respecte ni la vie, ni l'homme, ni le corps de l'homme, qui ne sait pas ce que c'est que le respect de soi, et s'illusionne dans son Service.  C’est la vie qui nous rappelle à l’Ordre dans les manifestations de colère de la terre. Mais il y a cet Homme, sourd aux messages et murmures de la vie(bration), qui continue sa fuite en avant. La fuite est bien un mot clé. Il ne se regarde pas en face, il n'assume pas sa part de responsabilité dans ce désastre. Dans sa peur de perdre son empire, la situation empire. Dans sa  peur de lâcher ces modes d’organisation périmés, de perdre le contrôle, il réalise son propre enfer, l'enfer de la terre qui brûle, et court à sa perte.  Il n'entend toujours pas, coupé de son ouïe, de son oui à la vie, et continue de proposer des solutions pour la croissance. Parce que c'est cela qu'il a toujours fait, et c'était honorable à une époque. Qu’elle soit verte, jaune, orange ou rouge, nous sommes maintenant invités à passer à la croissance spirituelle, à la croissance de l’intérieur, et la décroissance de l’extérieur. C’est la traversée du désert qui nous attends, quand nous aurons brûlé toutes les forêts, tous ensemble, quand il faudra s’armer de courage pour faire face à la désolation et réparer le jouet que nous avons cassé dans notre inconscience. Alors nous n'aurons plus que nos yeux pour pleurer ce que nous avions de si beau et de bon et que nous avons détruit.

 

Voilà, nous flirtons de près avec ce scénario. Mais nous pouvons aussi imaginer le meilleur, et mettre toute notre énergie à le réaliser. [je ne parlais pas de conquérir Venus ou Mars :) qui est le plan d'un ego mégalomane traumatisé].  Car nous en avons la possibilité, la vie ne nous présente jamais aucun défi, que nous ne puissions relever. 

 

 

Seulement nous sommes invités à accepter d'entrer dans cet inconnu. C’est seulement de l’inconnu que pourront naître les nouvelles structures propices à la conservation, la préservation de la vie(talité) de notre terre d’accueil. C’est à cette condition, que nous conserverons notre propre vitalité; entrer dans cet inconnu qui gagne à être connu. C'est le pas-sage qui nous fera entrer dans un plan supérieur d'expression de notre civilisation, celle qui viendra manifester l'abondance pour tous dans le respect du vivant. Et dès à présent dans l'ici et maintenant, nous sommes les pensées semences pour faire fleurir demain. Ce n'est que le début, je vous l'accorde, mais quelle aventure humaine nous allons vivre! Alors je me réjouis, j'ai confiance en moi, en nous, en la Vie.

Les temps forts du cycle Saturne-Pluton du 12 janvier 2020


Thème de nativité de la Conjonction Saturne Pluton du 12 janvier 2020
Thème de nativité de la Conjonction Saturne Pluton du 12 janvier 2020

Voici quelques repères concernant les temps fort de ce cycle Saturne-Pluton qui démarre le 12 janvier 2020 et se clôturera à la prochaine conjonction en 2053, soit une durée de 33 ans.

  • Conjonction de Saturne-Pluton en Capricorne (22°47) le 12 janvier 2020
  • Carré croissant, crise d’action du cycle et tournant décisif Saturne en carré de Pluton : 2028-2029.
  • Opposition, c’est-à-dire « Pleine Lune » du cycle, récolte des fruits « révélation » de conscience : 2035-2036.
  • Carré décroissant, digestion, intégration, actes et décisions posés « dans la nouvelle conscience », fruit de la compréhension : 2044.
  • Conjonction 2053-2054 Saturne-Pluton dans le signe des Poissons… les barrages vont lâcher, le fanatisme à son paroxysme ou le divin que l’ont tient dans ses mains.

 

 

 

Nous pouvons présager qu’à ces périodes clés du cycle Saturne-Pluton des crises liées à des luttes de pouvoir dans la matière se manifesteront et pourront prendre la forme de guerre, de terrorisme, de coup d’état. Il y a aura aussi de grands tournant régénérateurs pour ceux qui ont choisi le camp du respect du vivant, de la puissance en soi, et de la quête de la joie d’être et de devenir ensemble.  Parce qu’à chaque instant, le paradis se joue ici et maintenant. 

Devenir co-créateurs responsables


Les aspects de quinconce sur la Lune en Lion nous indiquent que nous entrons dans un processus d’amélioration continu, de perfectionnement autour de la notion de création, d’expression personnelle, des loisirs, de la pédagogie qui sera au cœur de notre bien-être dans les années à venir. D’ ailleurs l’Ascendant Lion de ce thème de nativité, maîtrisé par le Soleil en Capricorne dans la conjonction, suggère la grande responsabilité que nous avons à entrer dans la maturité quant à nos créations et à notre rapport aux loisirs et au jeu. Dans la conscience spirituelle, donnons-nous le loisir d’être soi pour découvrir la discipline qui nous appelle et notre métier de cœur, celui pour lequel nous ferons les efforts, parce que cela nous met en joie.  

 

Car en effet, le monde nous « apprend » que pour devenir « riche », il nous faut la meilleure idée, qui se vendra le mieux. Alors, toutes les énergies créatives sont orientées par cette id