Nouvelle Lune en Scorpion du 11 novembre 2015 // Un acte fondateur

Cette Lunaison Scorpion nous invite à formuler nos intentions pour aller vers l’harmonie et le bien-être. Nous sommes dans l’énergie du Scorpion et nous pouvons donc nous accorder à cette musique en développant ...

... les valeurs de la profondeur, d’une force de résistance pour aller au bout de quelque chose, en développant l’intensité émotionnelle, le lien fusionnel qui nous uni à l’autre. Pas de faux semblants, mais des paroles épurées, qui vont à l’essentiel et portent en elles le pouvoir de transformer, de faire renaître, de faire mouche, comme  cette lame qui nous touche.


Le climat général fait toujours la part belle au travail du quotidien, à l’effort, aux enjeux d’organisation, de méthode (Jupiter et Mars en Vierge), aux travaux manuels et techniques. La Nouvelle Lune fait écho à ce thème général en y apportant un élément d’intensité et de volonté farouche. Il s’agit de travailler en profondeur, travail psycho-thérapeutique, ou d’un travail qui transmute nos pulsions profondes en pouvoir créateur.


La Nouvelle Lune bénéficie du soutien de Jupiter, de Pluton et de Neptune. Nos intentions de Nouvelle Lune, nous engagent donc vers un potentiel d’ouverture et de développement de conscience (Jupiter), de transformation (Pluton) et d’élévation (Neptune). Mars, maître de la Lunaison est en maison 4, ce qui nous indique que ce travail en profondeur mais également les activités collectives et associatives ( car Mars également le maître de la maison 9 en bélier), pourront concerner le foyer, la maison, les questions de bien-être, les notions d’appartenance et de filiation, le passé, la mémoire. 


La communication, les transactions, les échanges mais également les apprentissages et une posture d’ouverture et de curiosité vont jouer un rôle essentiel dans le chemin vers la réalisation de nos vœux de Lunaison. Avec Mercure en Scorpion, ce ne sera pas une communication légère, mais encore une fois teintée par les valeurs du Scorpion, l’intensité, la conviction et le courage devant l’inconnu.

Ces énergies dans la vie...


Ce week-end j’emmène mon fils à un salon des métiers d’art (bois, métal, etc.). Depuis qu’il est tout petit, il n’en démord pas, il veut travailler le bois,  construire des objets utiles et beaux. Il pourra découvrir différentes techniques et peut-être trouver celle qui lui correspond et trouver sa filiation manuelle et artistique. Et bien oui, il cherche, est-il plutôt sculpture au couteau, tournerie, chantournage, … Ce salon des métiers, un événement de communication, (Ascendant Gémeau de cette Lunaison), revêt un caractère puissant, car il a le pouvoir de l’ouvrir (Jupiter) sur son futur métier, sa vocation, de le conforter dans sa volonté (Pluton) et l’inspirer (Neptune) pour avancer dans son chemin.


Et dans un autre registre, cette Lunaison en film et musique. " En 1924, deux athlètes britanniques triomphent aux Jeux Olympiques de Paris. Cette brillante victoire va plus loin que le simple exploit sportif. Le plus important dans ce triomphe, ce sont les raisons profondes qui les ont mené l'un et l'autre sur les chemins de la victoire. Harold Abrahams est juif et court pour combattre l'adversité qu'il a vécu à l'université de Cambridge. 


Eric Lidell est écossais, fils d'un missionnaire en Chine, qui court pour la gloire de Dieu. Le film suit leurs vies dans les années qui les ont menées aux Jeux Olympiques"


Cette Lunaison nous offre potentiellement un très beau cadeau, celle de pouvoir trouver notre place, notre appartenance et celle de nous affirmer en leader, vecteur de changement dans une communauté de travailleurs. Alors tenez bon, faites preuve de courage et de ténacité, c'est bientôt l'heure de l'atterrissage.

Et vous quels sont vos plans sous cette lunaison?


Partager


S'abonner


E-mail:
Nom:
Prenom:

Aller plus loin


Cette interprétation concerne le collectif, pour un éclairage sur la façon de tirer le meilleur de cette Lunaison, pour vous, dans votre vie, contactez moi pour une guidance personnalisée.


Écrire commentaire

Commentaires : 0