Météo du Ciel // Make Love not War

Splah de Ron Howard avec Darryl Hannah et Tom Hanks (1984)
Splah de Ron Howard avec Darryl Hannah et Tom Hanks (1984)

Si le Soleil en Verseau nous parle d’innovation, de projets d’avenir, d’engagement social et d’action collective, nous avons également en arrière-plan un important amas planétaire en Poissons, avec Venus, Mars, Chiron et Neptune dans le signe. De quoi boire la tasse ?

Venus et Mars en Poissons font la part belle au royaume du ressenti et de l’émotionnel, dans un élan de créativité intuitive (du couple) où le plaisir et les désirs coulent, se rencontrent et s’équilibrent sur un même terrain, en osmose. Le terrain du fantasme, de la poésie, de l’amour sacrifice, du dévouement aux autres, peut-être.

 

Cette configuration planétaire nous parle également de quête (Mars) d’amour (Venus) universel (Poissons), dans sa vibration raffinée, la plus transcendante, ou l’on s’oublie soi dans l’ouverture du cœur, seul rempart contre la résurgence d’une peur primale et archaïque, celle de l’autre (Saturne en Sagittaire).

 

Le moment est également propice pour accéder aux messages de l’inconscient, du divin, d’une histoire trans-générationnelle imprimée dans les tréfonds de notre mémoire – peut être celle d’un couple mythique - et les rendre intelligibles (Saturne) dans un objectif de compréhension et d’ouverture de conscience (Sagittaire), de guérison (Chiron). C’est là un potentiel de cette période où Mars et Venus font carré à Saturne en Sagittaire.

 

Comme toute médaille a son revers, nous avons aussi un potentiel de basculement inverse, dans l’enracinement de cette peur irrationnelle, qui de façon sournoise et insidieuse, s’infiltre dans nos vies et transforme notre perception de la réalité. C’est la paranoïa qui s’installe, accompagnée de ses sensations de vertige face à l’invisible menace. N’est-ce pas cela la folie ?

 

 

Comment se protéger des violences insoutenables d’un monde en décomposition ? Cultiver le beau et l’amour dans son jardin secret, se satisfaire de ces petits riens qui font tout. Toute la beauté du miracle de la vie.


Comprendre les Poissons


Comprendre les Poissons? Mais ne serait-ce bien là l'ultime difficulté? Comment prétendre pouvoir saisir l'insaisissable? Je vous renvoie à mon article sur Venus Neptune, une tentative avec des mots. Et également au 7ième art, au film de Claude Lelouch, "La Belle Histoire", à découvrir ou redécouvrir, sous ce ciel, c'est sûr! Et dans un autre genre, tout aussi Poissons, "Splash"! de Ron Howard, réalisateur, avec petit amas planétaire en Poissons (Soleil, Mercure, Venus) carré Mars en Sagittaire, bien résonnant avec l'actu céleste du moment.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.


Partager


Écrire commentaire

Commentaires : 0