Saturne dans le processus d'individuation

Après avoir parlé de l'entrée de Saturne en Scorpion, je reviens "en arrière" avec ce nouvel article pour planter le décor et évoquer la fonction symbolique de Saturne dans le processus de développement de l'individu.

 

Malgré sa mauvaise presse, j’ai de l’affection pour Saturne car il est celui qui nous fait tenir debout, qui nous permet d’engranger la sagesse de l’expérience, de donner une « forme » tangible à notre individualité. Nous n’avons pourtant pas toujours été en bons termes par le passé…

 

Saturne ou quand la réalité prend le dessus

Ma vie est cette pierre, c’est elle que je sculpte. Avec l'expérience, je fais maintenant beaucoup plus attention au moment où j’entaille la pierre. Si mon socle ne présente pas de failles, je ne risque pas de fissurer l’ensemble de l’édifice. Faire attention, c’est ouvrir notre conscience aux signes qui nous pointent du doigt nos propres failles. Celles que nous devons travailler avant de pouvoir passer à l'étape suivante de notre construction personnelle.

Mais parfois il y a des failles que l’on ne veut pas voir ou qu’on ne peut pas voir, souvent par peur de souffrir face à la réalité. Alors, on continue à tailler la pierre en fermant les yeux, jusqu’au jour où cette fragilité ne peux plus être ignorée: l’édifice ne peut tenir sur un socle fissuré et il se craquèle qu’on le veuille ou non ; c’est la « réalité » qui prend le dessus.

Suis-je authentique ?

Saturne nous impose à cette réalité. A chaque périple autour du zodiaque il nous accompagne dans notre construction et la consolidation de notre individualité. Les transits « dynamiques » (conjonction, carré, opposition) de Saturne sur nos planètes personnelles sont des moments de confrontation avec cette réalité, suis-je fidèle à moi-même (sur le Soleil) ? Mon environnement intime m’apport-t-il le bien être émotionnel dont j’ai besoin  (sur la Lune)? Suis-je authentique en amour (sur Venus) ? Si nous sommes sur la bonne voie, c'est-à-dire authentiques avec nous-mêmes, le transit se fera sans trop de « casse », sinon il y aura sans doute quelques réévaluations à faire, des « remises à plat ».

 

Perdre ses illusions

C’est pourquoi le transit de Saturne sur des planètes personnelles peut faire « peur », parce qu’il nous demande de nous confronter à nous-mêmes, de gratter le vernis de l'illusion, mais en tant que tel il n’est pas plus ou moins mauvais qu’aucun autre transit. Ce que nous vivons au moment de ce transit dépend de nous, de la façon dont nous abordons ce travail et de la façon dont nous transformons ces énergies en actes positifs ou négatifs. C’est un processus naturel de construction. Avoir conscience de ce processus peut nous aider à le vivre plus sereinement.

 

Avez-vous été confronté à une « réalité » saturnienne dans votre vie ? Pouvez-vous mettre cette expérience en rapport avec un transit de Saturne sur votre thème natal ?



Écrire commentaire

Commentaires : 0