Météo du Ciel// Pleine Lune en Vierge du 5 mars 2015

Princes et Princesses, Michel Ocelot
Princes et Princesses, Michel Ocelot

Toujours sous les vibrations de cette Pleine Lune, que s'est-il passé? Quelle révélation avez-vous eu? Comment l'avez-vous vécue?

 

D'abord remarquons que la Lune en Vierge et le Soleil en Poissons se trouvaient sur l'axe VI-XII. Le signe de la Vierge correspond à la maison VI et le signe des Poissons à la Maison XII. Nous avons donc une double résonance, qui signale l'importance des thématiques associées à ces signes et maisons: thérapie et guérison, épreuves et maladies, dévouement, compassion et service, jusqu'au sacrifice de soi peut-être. 

Nous voilà donc à la fois dans le royaume de la discrimination (Vierge), de l'esprit critique, de l'analyse et celui du rêve, des fantasme et de l'infinitude des choses. Tout deux dialoguant pour trouver un mode de coopération. Analyser (Vierge) mes rêves et rêver (Poissons)  mon quotidien.  Car n'oublions pas que l'opposition parle de dualité et que cette énergie pourra se manifester à travers une problématique relationnelle, entre le masculin (Soleil) et le féminin (Lune).


Mais regardons maintenant les signes sur les pointes de la VI et de la XII qui vont nous donner une idée de la façon dont ce travail de coopération va prendre forme. Nous avons une Maison XII Lion et une Maison VI Verseau. Le Lion nous renvoie encore une fois à la maison VI, au Soleil Poissons. Nous pourrons décoder ce monde de l'invisible (notre inconscient), écrire cette chanson, ou encore nous rendre utile pour le monde en adoptant une posture créative, d'amour don, qui aura été nourrie par  les rêveries du quotidien.

L'importance de l'expression personnelle, est de nouveau appuyé avec Mercure en Verseau, maison V, Ascendant de cette Lunaison et maître de la Lune. La création, l'amour font l’objet d'échanges (Mercure) collectifs ou entre amis (Verseau), d'une parole (Mercure) libérée (Verseau), d'idée (Mercure) anti-conformistes   qui nous accompagnent vers la réalisation de notre façon d'être utile (Maison VI) au monde (Poissons), de travailler à une oeuvre universelle, de se guérir l'un l'autre.

 

Et qui est cet autre, si primordial dans ce chemin de connaissance de soi? C'est l'associé, le conseiller, le conjoint avec lequel s'engage une dynamique d'initiation, d'une conquête ou reconquête, d'un pari à relever ouvrant sur la libération d'une partie de soi, de celle qui derrière la porte n'attends plus qu'une chose: crier au monde " j'existe, je suis le/la seul(e) et l'unique".  Cela pourra prendre des formes inattendues et choquantes, disruptives et anticonformistes à la façon d'un Uranus au génie créateur enchanteur. La poésie.

 

Et comme des exemples valent parfois bien mieux que de longs discours, je vous invite à découvrir le film "NARCO"  cinéma de Pleine Lune avec Guillaume Canet , le narcoleptique (dans le rôle du Soleil en Poissons) et Zabou Breitman, la travailleuse dans une onglerie (dans le rôle de la Lune en Vierge). Un film où l'on découvre comment les mots d'amour ont le pouvoir de guérir les blessures affectives et nous faire renouer avec notre "Enfant Intérieur". Celui qui a le pouvoir de ré-enchanter notre vie.


Renouer avec son Enfant Intérieur


«  C'est un enfant qui prend le jour pour en faire sa cabane de feuillage. Il arrive à l'horizon de la mémoire sans aucun bruit sans aucune page Il n'a rien à nous dire Il est la Présence même. Il éclate de tous les rires de la terre. C'est un enfant pareil à la mer et pourtant c'est un enfant soleil. Il fait chanter toutes les colombes. Il adoucit les serpents du rouge vif. Il boit la rage et donne le rêve. Un jour nous le rencontrerons. Entre deux portes coquille de l'instant Il arrêtera notre visage. Il prolongera notre regard dans la surprise du torrent. Nous prendrons le temps du partage. C'est un enfant qui arrondit l'espoir pour le faire rouler et bleuir le monde. Il est la femme et il est l'homme entrelacés. Hélice de toute vie. Avec lui nous devenons plus humains. Avec lui fulgurante l'existence est royauté. »


Texte poétique de René Barbier au sujet de l'Enfant Intérieur (novembre 1999), chercheur en sciences de l'éducation et pédagogue jungien.


Partager


Écrire commentaire

Commentaires : 0