Météo du Ciel//Les liaisons dangereuses

Les Liaisons Dangereuses, Stephen Frears, 1988, d'après le Roman de Pierre Choderlos de Laclos
Les Liaisons Dangereuses, Stephen Frears, 1988, d'après le Roman de Pierre Choderlos de Laclos

Semaine du 13 au 19 Septembre 2013. Attendez-vous à une semaine particulièrement intense avec la grande croix cardinale que nous offre le Ciel mettant en jeu Mercure  - Jupiter – Uranus-Pluton. Cette énergie pourra se matérialiser de multiples façons, sachant qu’avec Mercure recevant les aspects d’Uranus et Pluton en carré exact entre le 16 et 17 Septembre, les sujets régis par Mercure seront sur le devant de la scène : courriers, communications, contrats, transports, relations frères-soeurs. 

Il pourrait y avoir de la négociation dans l’air (Mercure Balance) avec des méandres plus ou moins officieux (Pluton) et des rebondissements inattendus (Uranus). Pluton marquant par ailleurs la transformation, cette période pourrait s’avérer un tournant pour certains d’entre nous, avec son avant et son après. Notre prise sur les événements sera plutôt limitée avec l’influence des planètes trans-personnelles Pluton et Uranus et l’atmosphère sera empreinte de fatalisme. Valmont, des liaisons (Mercure) dangereuses (Pluton) aurait sûrement dit « It’s beyond my control ». Des révélations incroyables sont possibles sous ce ciel à l'accent de trahison.

 

Dans le même temps Mars en Lion nous insuffle courage et dignité, en très bon aspect de sextile à Mercure, nous pourront aborder cette période d’échange avec magnanimité (Lion) et élégance (Balance). La Lune en Verseau du  16 au 17 Septembre nous offre aussi une capacité au détachement émotionnel qui pourra nous aider à ne pas prendre les choses trop personnellement. En résonnance, Saturne en carré à Mars Lion nous demande également de mettre notre ego en sourdine. A noter que cette période culminera avec la Pleine Lune en Poissons le 19 Septembre à 26°41 qui marque dans le cycle soli-lunaire un moment de révélation à notre conscience. Se tourner vers les autres et rendre service semblent être les voies suceptibles d'appaiser nos états d'âmes.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0