Communiquer la tête sous l'eau

Copyright Morphosky
Copyright Morphosky

Jusqu'à un âge avancé, j'étais timide et effacée. J'avais du mal à me rendre intelligible. Je voyais bien que j'avais un style de communication particulier qui pouvait en horripiler certains. Phrases entamées, jamais terminées, mots avalés, blancs. C'était bizarre car à l'intérieur je savais exactement où je voulais en venir et pourtant je n'arrivais pas à aligner un mot après l'autre. Evidemment, par esprit de revanche et me posant un défi personnel, je me suis orientée vers les métiers de la communication. J'étais surtout attirée par l'aspect créatif, les jeux avec les mots - et j'avais à cet instant le loisir d'exprimer cet aspect de ma personnalité - un peu déconnectée - sans risquer de moqueries. Pourtant après des années à conseiller les autres sur leur stratégie de communication, je reste très peu douée pour m'appliquer ces conseils à moi-même. Il se trouve que j'ai Chiron en Maison 3, maison de la communication, dont la cupside est dans le signe des...Poissons. Chers camarades, vous m'aviez surnommée l'autiste, et sans le savoir vous aviez mis le doigt sur mon Neptune.

 

Le cordonnier serait-il donc toujours le plus mal chaussé? Où se trouve votre Chiron natal? Quel est votre talon d'Achille?

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0